Blog voyage » Carnets de voyage » Chine » Visiter Pékin en 6 jours : carnet de voyage

Visiter Pékin en 6 jours : carnet de voyage

Fraichement débarqués de 3 jours à Hong Kong, le dépaysement est rude. Dès notre arrivée à Pékin, le choc culturel se fait sentir (crachats, raclements de gorge, certains enfants font leurs besoins en pleine rue, …). Même si l’on retrouve quelques points communs avec Hong Kong, notamment la carte de transport prépayée à utiliser dans tous les transports en commun (Carte Yikatong avec 20¥ de caution) et les arrêts de métro écrits en anglais, l’ambiance n’est pas la même. Retour sur nos 6 jours à visiter Pékin.

Taux de change lors de notre voyage en Chine : 1¥=0.13€

Jour 1 : le temple du Ciel et le Hutong de Nanluoguxiang

Nous commençons notre découverte de Pékin par le parc du temple du Ciel (parc 15¥ ou parc et monuments 35¥), qui comme son nom l’indique est un parc qui abrite le temple du Ciel mais pas que.

Le temple du Ciel

Un des temple du parc du Ciel

Jeu dans le parc du temple du Ciel de Pékin

Encerclé par des remparts, le parc du temple du Ciel s’étend sur environ 267 ha et abrite 5 temples, 1 mur de l’écho et environ 4000 arbres vieux de 800 ans. Le matin, de nombreux pékinois viennent faire du Tai chi, jouer aux cartes ou à tous autres jeux ou simplement marcher dans le parc. Le joyaux du temple du Ciel est sans aucun doute la salle de la Prière pour de bonnes moissons. Il s’agit d’un temple coiffé d’un triple toit posé sur 3 terrasses en marbre.

Nous sommes restés environ 3h dans le parc du temple du Ciel à contempler les monuments mais aussi les gens :). Pour l’après-midi, nous décidons de rester dans le traditionnel de Pékin en allant nous promener dans l’un des hutongs les plus célèbres de la ville : Nanluoguxiang.

Hutong Nanluoguxiang à Pékin

Hutong Nanluoguxiang à Pékin

Un hutong est un ensemble de passages étroits, de ruelles et de maisons traditionnelles. Bref, un véritable labyrinthe ! Le hutong Nanluoguxiang est un hutong alliant l’ancien et le moderne. Il suffit de se perdre, ce qui est très facile, pour découvrir de magnifiques maisons sur cour. Malheureusement pour nous, la rue principale est en travaux ce qui rend très difficile la visite de ce hutong. Heureusement, Pékin regorge de hutongs et nous en découvrirons d’autres plus authentiques les jours suivants.

La Tour du Tambour à Pékin
La Tour du Tambour à Pékin

Nous profitons d’être dans ce hutong, pour visiter la Tour du Tambour (20¥) qui offre une belle vue sur les toits des hutongs voisins et qui abrite d’impressionnants tambours. Juste en face de la Tour du Tambour, se trouve la Tour de l’Horloge (20¥). De la même manière, il est possible de monter au sommet de la tour par un escalier très raide et d’admirer la vue sur Pékin.

Avant de retourner à notre auberge, nous nous arrêtons à l’une des gares de Pékin pour retirer nos tickets de train pour notre prochaine ville : Pingyao. Nous avions au préalable achetés nos tickets sur le site c-trip. En achetant ses billets de train en Chine sur c-trip, il est possible de les retirer gratuitement depuis n’importe quelle gare chinoise. Pour cela, il suffit de se rendre au Ticket Office de la gare, de donner le numéro de réservation, son passeport et le tour est joué. Trop facile, prochaine étape acheter ses billets de train directement à la gare :).

Retrouvez tout ce qu’il faut savoir pour prendre le train en chine dans notre article : Prendre le train en Chine : Mode d’emploi.

L'auberge Beijing Leo Courtyard à Pékin

Dortoir à l'auberge Beijing Leo Courtyard à Pékin

Pour nos deux premières nuits à Pékin, nous séjournons à l’auberge Beijing Leo Courtyard (56¥ le lit dans une chambre mixte de 4 personnes avec sdb séparée) dans le quartier de Dashilar, à 10 minutes de marche de la place Tian’anmén. L’auberge est située dans un hutong (donc difficile à trouver surtout la nuit, nous avons mis plus de 45 minutes à la trouver !) très calme, dans une maison sur cour de 300 ans. Le confort est rustique mais quelques personnes du staff parlent anglais, le wifi fonctionne assez bien et l’auberge est principalement fréquenté par des chinois. Nous resterons 2 nuits dans cette auberge de jeunesse de Pékin.

Une première journée épuisante à visiter Pékin !

Jour 2 : le palais d’Été et le Stade national

Pour notre deuxième jour à visiter Pékin, direction l’un des plus beaux endroits de la ville : le palais d’Été (parc 30¥ ou parc et monuments 60¥). Plus qu’un palais, c’est un véritable parc qui au contraire du parc du temple du Ciel, est vallonné.

Un des temples du Palais d'été à Pékin

Rue Suzhou dans le Palais d'été à Pékin

Bateau en marbre Palais d'été Pékin

Bouddhas dans le Palais d'Ete

Un des temples du Palais d'été à Pékin

Nous commençons la visite du palais d’Eté par la rue Suzhou, une rue au bord de l’eau conçue sur le modèle des jardins et des canaux du Jiangsu. La rue abrite des boutiques de souvenirs et des restaurants. Nous continuons notre balade dans le palais d’Eté en découvrant l’abri à bateaux, le bateau en marbre, le lac Kunming, le pont aux Dix-Sept Arches, la salle des Nuages ordonnés, le temple de la Mer de sagesse et l’édifice principal du parc : la salle de la Bienveillance et de la Longévité.

Le lac Kunming dans le Palais d'été à Pékin
Le lac Kunming dans le Palais d’été à Pékin
Vue sur Pekin et sur le lac Kunming depuis le sommet du Palais d'été
Vue sur Pekin et sur le lac Kunming depuis le sommet du Palais d’été

Il est possible de prendre le bateau pour rejoindre les différentes îles du lac Kunming. Le palais d’Eté offre une vue plongeante sur Pékin et propose d’agréables promenades en pleine nature, loin du tumulte de la capitale chinoise. Un lieu incontournable lorsque l’on visite Pékin. surtout quand il fait beau

Après avoir bien profité du palais d’Eté, nous décidons d’aller voir deux monuments modernes que sont le Nid d’oiseau et le Cube d’eau.

Le stade Nid d'Oiseau à Pékin

Le Cube d'eau à Pékin

Le Nid d’Oiseau (50¥) est le stade national de Pékin quant au Cube d’eau (30¥), il s’agit du centre national de natation. Nous n’entrons pas dans les bâtiments, nous nous contentons de la vue depuis l’extérieur.

Jour 3 : la Place Tian’anmen, ses alentours et la Cité Interdite

Aujourd’hui grosse journée, au programme notamment la place Tian’anmen et la Cité Interdite.

La mythique place Tian'anmen à Pékin
La mythique place Tian’anmen à Pékin

Plus grande publique du monde (440 000 m2), la place Tian’anmen est un incontournable de Pékin malgré son aspect austère (barrières, nombreux contrôles, caméras, policiers en civil, …). Impossible de visiter Pékin, sans aller voir cette place qui se trouve juste devant la Cité interdite et qui abrite le Mausolée de Mao Zedong. Une place où l’on est juste de passage car il n’y a ni bancs, ni chaises pour s’assoir.

Centre National des Arts du Spectacle Pékin
Centre National des Arts du Spectacle Pékin

marché de Wangfujing à Pékin

Scorpions sur le marché de Wangfujing à Pékin

Miam des scorpions sur le Scorpions sur le marché de Wangfujing à Pékin

Mais avant d’entrer dans la Cité Interdite, nous faisons un détour par le très moderne Centre National des Arts du Spectacle et par le très folklorique marché de Wangfujing. Nous en profitons pour manger une brochette de scorpions fris, pas mauvais, et d’autres mets Chinois moins exotiques.

Porte Sud de la Cité Interdite de Pékin
Visiter Pékin : l’incontournable Cité Interdite de Pékin

Il est maintenant temps d’entrer dans le monument le plus important de Pékin : la Cité Interdite (60¥). Un lieu chargé d’histoires qui a su conserver son atmosphère et son architecture d’époque. Un (grand) ensemble de portes, de cours, de jardins, de statues, de salles et de palais constituent la Cité interdite.

La Cité interdite à Pékin

L'intérieur de la Cité interdite à Pékin

La Cité interdite de Pékin

La Cité interdite de Pékin

Il est possible de passer la journée dans la Cité interdite surtout si l’on s’aventure hors de l’allée centrale, dommage que certains palais soit en supplément (notamment le grand palais de la Paix et de la Longévité qui abrite le mur des Neuf Dragons)..

Pour continuer la découverte de la Cité interdite, nous montons au sommet du parc Jingshan (2¥).

Vue sur la Cité interdite depuis le sommet du parc Jingshan
Vue sur la Cité interdite depuis le sommet du parc Jingshan

Appelé aussi la Colline du Charbon, le sommet du parc Jingshan offre un panorama imprenable sur la Cité interdite (quand il n’y a pas de nuage de pollution :)) et sur Pékin (panorama à 360 degrés).

Nous profitons d’être à mi-séjour pour changer d’auberge de jeunesse. Nous choisissons l’auberge Saga Youth Hostel (50¥ le lit dans un dortoir mixte de 4 personnes), une auberge de jeunesse bien notée sur Booking et conseillée par de nombreux voyageurs. Le personnel parle bien anglais, les chambres/dortoirs/sanitaires sont propres, l’auberge propose des excursions et il y a un bar. Le Saga Youth Hostel est situé dans un hutong à 10 minutes de marche de la station de métro Dengshikou. L’auberge est fréquentée essentiellement par des occidentaux, nous avons sympathisé avec des allemands, un hollandais, un argentin et un français. Une bonne auberge de jeunesse pour loger à Pékin !

Jour 4 et 5 : la Grande Muraille de Chine à Jinshanling

Nous consacrons les 4 et 5ème jour à Pékin pour réaliser l’un de nos rêves de voyage : marcher sur la Grand Muraille de Chine. Pour cela, direction le tronçon de la Muraille de Chine le moins touristique près de Pékin : Jinshanling à 140 km au Nord-Est de Pékin.

La Grande Muraille de Chine à Jinshanling
La Grande Muraille de Chine à Jinshanling, seuls au monde !

1h30 de bus (bus jusqu’à Luanping 9.5¥ avec la carte de transport + 13¥ en cash ou 32¥ sans la carte) depuis la station de métro Wangjing West sont nécessaires pour rejoindre Jinshanling depuis Pékin. Dès les premières visions de la Grande Muraille, nous ne tenons plus en place, nous avons hâte d’aller la voir de plus près mais patience il faut d’abord trouver où dormir, acheter nos billets d’entrée et monter jusqu’à une entrée de la Muraille.

Nous trouvons rapidement une auberge (100¥ la chambre double), juste à côté de la Main Gate, où nous passerons une nuit très fraiche. Nous achetons nos tickets valables 2 jours (55¥ en basse saison / 65¥ en haute saison) puis nous commençons la montée vers la Muraille.

La Grande Muraille de Chine à Jinshanling

La Grande Muraille de Chine à Jinshanling

Coucher de soleil sur la Grande Muraille de Chine à Jinshanling

La Grande Muraille de Chine à Jinshanling

Nous passerons environ 10h sur la Grande Muraille de Chine à Jinshanling, 10h pendant lesquelles nous croiserons une petite vingtaine de personnes ! 10h à marcher, prendre des photos, faire des siestes, pique-niquer, goûter ou encore sauter sur la Grande Muraille de Chine. Le kiff !

Le tronçon de la Grande Muraille de Chine de Jinshanling est composé de plusieurs itinéraires de randonnées vallonnés et mesure environ 10,5km. Même s’il demande plus d’organisation que les traditionnels tronçons de Badaling et Mutianyu, le tronçon de Jinshanling vaut vraiment le déplacement. Entourée de montagnes, cette section de la Grande Muraille de Chine est juste sublime !

Impossible de visiter Pékin sans aller découvrir la Grande Muraille de Chine. Découvrez note article dédié à ces 2 jours sur la Grande Muraille de Chine à Jinshanling.

Jour 6 : le 798 Art District et les temples des Lamas et de Confucius

Pour notre dernier jour de visite à Pékin, direction une ancienne friche industrielle réhabilitée en quartier d’art, du design et de la mode : 798 Art District. Pour rejoindre ce quartier de Pékin, nous prenons le métro jusqu’à Dongzimen puis le bus 909 (1¥) pendant environ 20 minutes jusqu’à l’arrêt Dashanzi Luko Nan (grande pancarte rouge sur la droite de la route (798 Art District)).

798 Art District à Pekin

Street art dans le quartier 798 Art District à Pekin

Repas dans le quartier 798 Art District à Pekin

Quartier 798 Art District à Pekin

798 Art District est le quartier alternatif de Pékin, il est organisé en 5 blocs qui abritent de nombreux cafés, restaurants, magasins, musées et galeries d’art. Le tout dans une ambiance industrielle, vraiment un quartier et une atmosphère très sympa. Nous avons du mal à nous dire que nous sommes bien à Pékin. Il est facilement possible de passer une demi-journée dans 798 Art District.

Après avoir mangé dans l’un des nombreux restaurants cosy de 798 Art District, nous reprenons le bus puis le métro pour aller visiter le Temple des Lamas (25¥).

Le temple des Lamas
Visiter Pékin : le temple des Lamas

Le Temple des Lamas est un magnifique temple bouddhique tibétain, c’est d’ailleurs le plus important hors du Tibet. Il abrite des fresques, des tapisseries, des moulins à prières ainsi que des bouddhas, le tout dans d’épais nuages d’encens. Car oui, devant chaque temple, il est de coutume de bruler 3 bâtons d’encens et comme il y a une dizaine de temple, cela s’enfume rapidement.

Prière dans le temple des Lamas à Pékin
Prière dans le temple des Lamas à Pékin

Le Temple des Lamas est une succession de salles contenant chacune des bouddhas dont un bouddha sous sa forme tibétaine de 18m de haut. Le Temple des Lamas est vraiment différent des autres temples de Pékin, nous avons adoré le découvrir et regarder les gens prier avec les bâtons d’encens.

Il est temps pour nous de quitter Pékin surtout qu’un épais nuage de pollution est en train de se poser sur la ville. L’air devient irrespirable, c’est aussi ça Pékin !

Mon avis sur visiter Pékin en 6 jours

Pékin est pour moi une ville difficile à cerner, difficile de dire si j’ai aimé visiter Pékin ou non. En tout cas, en 6 jours à Pékin nous avons eu le temps de faire tout ce que nous souhaitions faire à un rythme assez cool. Les moments forts de ce séjour à Pékin resteront la Grande Muraille de Chine, le Palais d’été, la Cité interdite et le Temple des Lamas. J’ai maintenant hâte de découvrir d’autres villes de Chine pour avoir des points de comparaison.

Et vous, qu’avez-vous aimé visiter Pékin ? Quels sont vos coups de coeur et déceptions à Pékin ?

Visiter Pékin en 6 jours : carnet de voyage
5 (11 votes)
Découvrez la newsletter du blog voyage Planete3w !

Abonnez-vous !

En vous inscrivant dès aujourd'hui à notre newsletter,

vous recevrez nos conseils, nos astuces et nos carnets de voyage.

1 envoi maximum par mois, garantie Zéro Spam.

A propos de Thomas
Thomas

Passionné de voyage et d’high-tech depuis toujours, ce blog voyage est l’occasion pour moi de vous partager mes coups de cœur, mes découvertes mais aussi mes galères.
En Octobre 2016, nous avons décidé de réaliser un de rêves : faire un Tour du Monde d’un an ! Prêt à nous suivre dans cette folle aventure ?

6 commentaires
  1. Marc

    Wahou vous n’avez pas chômer dis donc ! En tout cas, vos photos de pékin sont très belles. Elles me donnent envie de partir découvrir Pékin et pourquoi pas le reste de la Chine en même temps. Bon voyage en Chine !

    • Thomas
      Thomas

      Et oui Marc, 6 jours à Pékin ça passe très vite. Il faut dire qu’il y a de quoi faire à Pékin :).

  2. Aurélie

    Eh, génial vous êtes allés au 798 Art Discrict ! On avait beaucoup aimé :-) Votre reportage et vos photos me rappellent, non sans un bon pincement au coeur, la petite semaine que nous avions passée à Pékin en janvier dernier… Cela avait été notre première étape chinoise et elle aura toujours pour moi le goût des petites brochettes de pommes acidulées, des grand bols de soupe et du froid mordant :-)
    Rhaaa, vivement que l’on reparte en Chine !

    • Elodie
      Elodie

      Hello Aurélie,

      oui, nous avons également beaucoup apprécié le 798 Art District, c’est l’une des petites touches modernes dans Pékin ! Une vraie ville dans la ville, un peu en décalage mais vraiment sympa à découvrir !
      Nous avons également passé 1 semaine à Pekin et c’est pour nous aussi le début de nos aventures en Chine… Par quoi commencer de plus grand sinon Pekin ;)
      Pas de froid mordant pour nous mais de beaux rayons de soleil, un petit nuage de pollution et des nouilles à n’en plus pouvoir ;)
      On continue notre aventure chinoise vers le Sud…

  3. Anais

    Merci pour tes ces infos, je pars en Chine dans 15 jours et je serais à Pékin dans 3 semaines. J’avais prévu que 3 jours à Pékin mais finalement je vais en prévoir 3 de plus. Merci encore pour toutes ces infos sur Pékin.

    • Thomas
      Thomas

      Bonjour Anais, sage décision. A Pékin il y a de quoi faire, impossible de s’y ennuyer. Je te conseille de consacrer 2 jours à la Grande Muraille de Chine, vraiment top !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *