Que faire de son logement pendant un Tour du monde ?

11 septembre 2016 Dans Tour du Monde

8 Commentaires


Mathilde
28 janvier 2018 at 20 h 38 min
Répondre

bonjour !
Je suis en pleine préparation d’un voyage en NZ sur un an aussi et je suis jeune propriétaire d’un appartement :)
Je pense opter pour la gestion locative afin de ne pas avoir à me soucier de l’appartement (ou presque) à 16OOOkm et pour aussi continuer de rembourser le prêt.
Avez-vous fait appel à une Agence ? Je découvre des solutions en ligne qui sont bien moins chères que les agences physiques classiques.
Des avis ? :)

merci à tous !



    Elodie
    Elodie
    29 janvier 2018 at 7 h 57 min
    Répondre

    Bonjour Mathilde,

    Effectivement, je pense qu’il vaut mieux déléguer lorsqu’on part au bout du monde. C’est plus facile pour toi et pour tes locataires aussi ;)

    Nous avons confié la gestion locative à un notaire. Les frais sont plafonnés à 6% (c’est légale, contrairement aux agences où il y a clairement tous les prix).

    Nous n’avons aucun avis sur les agences, physiques ou en ligne, vu que nous avons tout mis chez un notaire ;) C’est également plus facile pour la signature du bail, l’état des lieux avec huissier etc…

    Bon voyage en Nouvelle-Zélande !

Aurélie
22 octobre 2016 at 19 h 11 min
Répondre

Propriétaires nous aussi, la première fois on a loué en meublé mais le locataire est parti au beau milieu de notre voyage (d’où l’importance d’avoir un budget « imprévu »…), et pour le TDM2 on a décidé de laisser l’appartement vide en budgétant le remboursement de notre prêt. On a apprécié de ne pas avoir de déménagement à faire… si c’était à refaire je pense qu’on laisserait de nouveau l’appartement vide, par souci de simplicité.



    Elodie
    Elodie
    23 octobre 2016 at 12 h 10 min
    Répondre

    Hello Aurélie,

    de notre coté, nous louons bien la maison pour 1 an, par contre, c’est de l’argent « en plus » qui n’est pas compté dans le financement de notre Tour de Monde de base. C’est un peu le « la cerise sur le gateau ». Je suis d’accord avec toi, on ne peut pas compter uniquement sur ce revenu pour financer un Tour du Monde car le locataire peut partir quand il veut.

Nico
15 septembre 2016 at 15 h 21 min
Répondre

Pour notre part, on avait fait comme vous, on avait prêter notre appartement à la petite soeur d’Aude pendant notre voyage. Le top c’est qu’il y a quelqu’un pour gérer son courrier et les trucs que tu aurais oubliés avant de partir !



    Elodie
    Elodie
    15 septembre 2016 at 19 h 13 min
    Répondre

    hello Nico !

    Content d’avoir des vos news ! Effectivement, le fait d’avoir une personne de confiance dans la maison nous rassure beaucoup. On espère ne pas avoir oublié trop de choses ;) La maison, ce n’est qu’une toute petite partie des préparatifs d’un Tour du Monde… ;)

M I L L A
12 septembre 2016 at 13 h 25 min
Répondre

Cet article est vraiment intéressant, surtout que dans la plupart des départ en tour du monde que j’ai pu lire sur la blogosphère, personne n’aborde ce sujet pourtant crucial (peut être que personne n’est propriétaire…). Par contre il y a un point non évoqué dans votre article mais qui a sa petite importance : le prêt (ou plutôt son remboursement). Vous le mettez en pause pendant le voyage, revoyez les mensualités pour les adapter au loyer ? ou bien vous n’en avez pas ou plus ?



    Elodie
    Elodie
    12 septembre 2016 at 17 h 05 min
    Répondre

    Hello,

    merci pour ta question. En effet, nous n’avions pas évoqué ce sujet.

    pour notre part, nous gardons notre prêt avec les mensualités actuelles pendant le Tour du Monde. Nous l’avons prévu dans le budget des « frais restants sur place » pendant notre voyage. Notre banque ne nous permet pas de le mettre en pause ni de revoir à la baisse les mensualités pour les adapter au loyer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *