Blog voyage » Carnets de voyage » Chine » Que faire à Xi’an ?

Que faire à Xi’an ?

Capitale du Shaanxi, Xi’an abrite notamment l’un des joyaux de la Chine : les soldats de terre cuite. Mais pas que ! Pendant notre voyage d’en de 6 semaines Chine, nous avons passe 4 jours à visiter Xi’an, allant de découverte en découverte. Voici les visites à faire à Xian.

Taux de change lors de notre voyage en Chine : 1¥=0.13€

Que faire à l’intérieur des remparts de Xi’an ?

Déambuler dans le quartier musulman

Juste derrière la Tour du Tambour, un ensemble de rues et de ruelles forment le quartier le plus vivant et le plus haut en couleurs de Xi’an : le quartier musulman.

Le quartier musulman de Xi'an
Le quartier musulman de Xi’an

Ancien point de départ de la Route de la Soie, Xi’an était au carrefour de cultures et de religions. Une position stratégique qui a attiré bon nombre de peuples dont des musulmans à s’installer à Xi’an. Tous les jours à la nuit tombée, le quartier et notamment la rue Beiyuanmen se transforme en véritable quartier festif. Les restaurants, les échoppes de bouchers, les fabriques de nougat envahissent les rues, pour notre plus grand plaisir.

Pour en savoir plus sur la Route de la Soie, je vous conseille de lire l’article de Rachel du blog Découverte Monde : Route de la Soie : Mon voyage au Gansu en Chine.

Hamburger dans le quartier musulman de Xi'an

Brochettes de viande dans le quartier musulman de Xi'an

Poulpe dans le quartier musulman de Xi'an

Brochette de viande dans le quartier musulman de Xi'an

Dessert dans le quartier musulman de Xi'an

Le quartier musulman de Xi’an est l’endroit idéal pour goûter de nouveaux plats et de nouvelles saveurs. Au menu, le Roujiamo (15¥ hamburger au porc ou au bœuf), les Rouchuan (10¥ brochettes de viande) ou encore le Yangrou Paomo (bouillon au mouton et aux nouilles). Mais rassurez-vous, il y a en a pour tous les goûts : salé, sucré et les deux !

Viande découpée dans le quartier musulman de Xi'an
Viande découpée dans le quartier musulman de Xi’an

Les prix sont uniques selon les plats dans tout le quartier musulman. Inutile donc de chercher le moins cher ni d’essayer de négocier. En ce qui concerne les visites, le quartier musulman abrite une grande mosquée (30¥) qu’il est possible de visiter. Le quartier musulman de Xi’an est l’un de nos coups de cœur de la ville. Impossible de visiter Xi’an sans aller faire un tour et manger dans ce quartier.

Admirer les Tours de la Cloche et du Tambour

Au cœur de l’intérieur de la vieille ville de Xi’an (à l’intérieur des remparts), se trouve les Tours de la Cloche et du Tambour respectivement au milieu d’un rond point (???) et d’une place piétonne. Ces deux imposantes tours se font face.

La tour de la cloche illuminée
La tour de la cloche illuminée

En plein milieu d’un rond point et entourée de centres commerciaux, la Tour de la Cloche (27¥ ou 40¥ avec la Tour du Tambour). À l’origine, elle contenait une énorme cloche qui sonnait à l’aube.

La tour du tambour illuminée
La Tour du Tambour illuminée

Quant à la Tour du Tambour (27¥ ou 49¥ avec la Tour de la Cloche), elle servait à marquer la tombée de la nuit. Justement, c’est à la tombée de la nuit, que ces tours prennent toute leur beauté. En effet, elles sont toutes deux magnifiquement illuminées.

Se promener sur les remparts

Ancienne ville forte de Chine, Xi’an possède encore quelques vestiges de son âge d’or à commencer par ses remparts de l’époque Ming (54¥ ou 27¥ réduit).

Remparts de Xi'an en fin de journée

Remparts de Xi'an à la nuit tombée

Remparts de Xi'an à la nuit tombée

Des remparts toujours intacts, bien que restaurés ou reconstruits, qui permettent de faire en environ 4h le tour de la vieille ville. Comme pour les Tours de la Cloche et du Tambour, à la nuit tombée les remparts s’illuminent. Il n’y a pas à dire Xi’an est vraiment plus belle la nuit que la journée.

Cour de la porte Sud des remparts de Xi'an
Cour de la porte Sud des remparts de Xi’an

Enfin, il est possible à la porte Sud (la porte principale des remparts), de louer des vélos (45¥/2h ou tandem 90¥/2h). Et de circuler sur les remparts. De plus, les remparts étant larges c’est très agréable de s’y promener.

Que faire à l’extérieur des remparts de Xi’an ?

Découvrir la Grande pagode de l’oie sauvage

De style Tang, (c’est à dire carré et non pas ronde comme le temple du Ciel que nous avons découvert lorsque nous avons visité Pékin) la Grande Pagode de l’Oie sauvage (30¥ pour entrer dans le sanctuaire +20¥ pour la pagode) est l’un des monuments emblématiques de Xi’an.

La Grande pagode de l'oie sauvage
La Grande Pagode de l’Oie sauvage

Haute de 67 mètres, elle domine les immeubles modernes des alentours. Cependant, nous ne sommes pas montés au sommet de la pagode car il y avait un gros nuage gris de pollution. À ses pieds, se trouve l’un des plus grands sanctuaires de la Chang’an des Tang ainsi qu’un parc avec de nombreuses statues en bronze.

Pour accéder à la Grande Pagode de l’Oie sauvage depuis la Porte Sud de la vieille ville, il faut prendre soit le bus 609, 501 ou 23 (2¥). Pour le retour c’est plus compliqué car les rues sont en sens unique. Nous n’avons jamais trouvé les bons arrêts de bus pour rentrer. Et pourtant, ce n’est pas faute d’avoir cherché pendant 1h. Finalement nous sommes rentrés en métro (ligne 3 -2¥)

Que faire en dehors de Xi’an ?

Contempler l’armée des soldats en terre cuite

Avant tout, si l’on vient à Xi’an, c’est pour l’armée des soldats en terre cuite de l’empereur Qin Shi Huangdi.

L'Armée des soldats de terre cuite de l'empereur Qin Shi Huangdi
L’Armée des soldats de terre cuite de l’empereur Qin Shi Huangdi

Situé à 1h de bus de Xi’an (bus 306 (7¥) ou 914-915 (9¥) depuis la gare ferroviaire) l’armée des soldats en terre cuite est un incontournable lorsque l’on visite Xi’an. Pour 150¥ par personne (à priori pas de tarif étudiant pour les non-chinois), on accède à un musée et à 3 hangars où est exposée la fameuse armée de soldats en terre cuite.

Musée de l'armée des soldats en terre cuite à Xi'an
Musée de l’armée des soldats en terre cuite à Xi’an

C’est parti pour la visite de l’armée des soldats de terre cuite

Pour visiter ce lieu, nous avons décidé de garder le meilleur pour la fin (la salle 1, la plus grande) et de commencer par le musée. Le musée retrace l’histoire de la civilisation Ba et abrite quelques statues de soldats en bronze.

Soldats de l'armée en terre cuite à Xi'an

Soldats de l'armée en terre cuite à Xi'an

Ensuite, direction la salle 3 / hangar 3, pour voir les premiers soldats en terre cuite. 72 exactement. Quelques chevaux aussi en terre cuite sont exposés dans cette salle.

Archer assis de l'armée de terre cuite à Xi'an

Archer debout de l'armée de terre cuite à Xi'an

Officier de l'armée de terre cuite à Xi'an

Général de l'armée de terre cuite à Xi'an

La salle 2 abritent 1200 soldats en terre cuite malheureusement toujours enfouis donc pas visibles. Heureusement, il y a 5 statues de soldats en terre cuite (une de chaque : archer debout, archer agenouillé, cavalier et sa monture, officier et général) que l’on peut approcher de près. Après une petite heure à contempler dans les moindres détails ces soldats, nous arrivons dans la salle principale, la salle 1.

La salle principale de l'armée de terre cuite

L'armée en terre cuite à Xi'an en Chine

L'armée en terre cuite à Xi'an en Chine

La salle 1 abriterait environ 6000 soldats et chevaux dont 2 000 (seulement) sont visibles. L’armée de soldats en terre cuite prête au combat qui se dresse devant nous est impressionnante. Il est possible de faire tout le tour du hangar et donc de s’éloigner de la foule qui s’entasse à l’entrée.

L'armée en terre cuite à Xi'an en Chine

Soldat de l'armée en terre cuite à Xi'an en Chine

Sentiment assez mitigé sur la visite de l’armée des soldates en terre à Xi’an. Je m’attendais tout de même à voir plus de soldats. Ajoutez à cela un ticket d’entrée très cher, peu voir pas d’information et un cadre (des hangars) pas folichon ! Malgré tout, l’armée des soldates en terre est un incontournable lors d’un séjour à Xi’an.

Faire l’ascension du Mont Hua

Le Mont Hua (ou Hua Shan) est l’une des cinq montagnes sacrées taoïstes de Chine et son ascension vaut le détour ! Des vues vertigineuses, des panoramas à couper le souffle, des marches, beaucoup de marches… Les moins sportifs peuvent monter en haut de la montagne en téléphérique, comme le font la majorité des touristes chinois. Tandis que les autres pourront dompter la montagne en grimpant les 6000 marches jusqu’au premier sommet. Il faut compter 5 heures pour monter en haut du pic nord.

l'ascension du Mont Hua
l’ascension du Mont Hua

Le mieux est de dormir sur la montagne, pour le lendemain pouvoir faire la boucle reliant le pic nord aux quatre autres pics (le central, l’est, le sud et l’ouest). Une balade qui comporte également de sacrées marches, puis redescendre. Vos genoux ne vont pas vous aimer mais quel bonheur d’admirer les paysages tranquillement. En plus de certains passages, comme le long de crêtes avec du vide de chaque côté, les aventureux pourront profiter d’attractions à frisson : descente en harnais, marche sur des planches en bois à flanc de falaise. Les Chinois aiment appeler Hua Shan la « montagne la plus dangereuse du monde » ! Rassurez-vous-même avec un sujet au vertige on s’en est sortis !

Continuez l’ascension du Mont Hua avec l’article de Marine et Alex du blog What made you happy today : Mont Hua – 15 au 18 novembre 2016. Une ascension qu’ils ont réalisé et dont ils nous ont partagé ce paragraphe.

Où dormir à Xi’an ?

Sur les conseils de voyageurs, c’est à l’auberge de jeunesse See Tang Hostel que nous avons séjourné pendant 4 nuits. Le See Tang Hostel est situé à deux pas de la Porte Sud, dans un quartier de calligraphie très agréable et très calme. Il faut compter 5 minutes de marche pour rejoindre un métro, 3 min pour un arrêt de bus desservant notamment la gare ferroviaire et 15 minutes pour le quartier musulman.

Terrasse de l'auberge de jeunesse See Tang Hostel à Xi'an

Chambre privée à l'auberge de jeunesse See Tang Hostel à Xi'an

Patio fleuri à l'auberge de jeunesse See Tang Hostel à Xi'an

Café de l'auberge de jeunesse See Tang Hostel à Xi'an

Le gros point fort de cette auberge, c’est son très agréable rooftop. Une grande terrasse avec chaises, bancs, tables, plantes et restaurant dominant les maisons voisines. L’auberge est très propre, les dortoirs sont agréables (dortoir de 6 personnes : 35¥) et spacieux. L’auberge dispose de nombreuses chambres privées avec salle de bain privative. Enfin, le personnel parle très bien anglais. En résumé, une superbe auberge de jeunesse pour séjourner à Xi’an.

Trouvez votre hôtel à Xi’an.

Mon avis sur Xi’an

Après la quiétude et la tranquillité de Pingyao, le changement est brutale. Xi’an est une grande ville avec ses buildings, ses centres commerciaux et sa pollution. Malgré cela, j’ai apprécié ces jours à Xi’an. Déambuler dans le quartier musulman, voir la ville s’illuminer à la nuit tombée et découvrir l’armée de soldats en terre cuite. Vous pouvez très bien visiter Xi’an en 3 jours voir 2 si vous êtes pressés par le temps.

Et vous, qu’avez vous visite à Xi’an ? Qu’avez vous pensé de l’armée de soldats en en terre cuite ?

Prochaine étape de notre voyage en Chine : 8 jours dans le Sichuan.

Que faire à Xi’an ?
4.75 (8 votes)
Découvrez la newsletter du blog voyage Planete3w !

Abonnez-vous !

En vous inscrivant dès aujourd'hui à notre newsletter,

vous recevrez nos conseils, nos astuces et nos carnets de voyage.

1 envoi maximum par mois, garantie Zéro Spam.

A propos de Thomas
Thomas
Passionné de voyage et d'high-tech depuis toujours, ce blog voyage est l'occasion pour moi de vous partager mes coups de cœur, mes découvertes mais aussi mes galères. En Octobre 2016, nous avons décidé de réaliser un de rêves : faire un Tour du Monde d'un an ! Prêt à nous suivre dans cette folle aventure ?
5 commentaires
  1. Marie

    Super cet article qui aide beaucoup pour planifier un voyage en Chine ! C’est dommage de voir que les lieux hautement touristiques (je parle de l’armée des soldats en terre cuite) ne sont pas plus mis en valeur que cela…
    Bonne continuation :)

    • Thomas
      Thomas

      Bonjour Marie, on va dire qu’en Chine ce sont les spécialistes pour ça. Le tourisme chinois est vraiment particulier mais ils doivent avoir leurs raisons. Pour l’armée des soldats en terre cuite à Xi’an outre le prix qui est très élevé (en espérant que ça finance les travaux de recherche et de restauration) c’est effectivement le lieu qui manque cruellement de charme : des hangars !!

  2. Marie-Christine

    Ah l’armée des soldats en terre de cuite de Xi’an, que de souvenirs. Je suis totalement d’accord avec vous sur le lieu qui manque de charme. Autour de Xi’an, il y a aussi l’ascension du Mont Emei qui est à faire. Bonne fin de voyage en Chine.

  3. Aurélie

    Nous avions été assez déçus par l’armée de terre cuite, nous aussi on s’attendait à qqch de plus impressionnant… Je crois que nous en avions trop entendu parler. En revanche nous avions beaucoup aimé la visite du musée enterré Han Yangling, autour du tombeau de Liu Qi (on en parle ici : https://smilingaroundtheworld.com/2016/01/26/de-j22-a-j25-xian-lenthousiasmante-du-22-au-26-janvier-2016/#more-14027), une visite moins connue mais passionnante…
    La ville de Xian en tout cas nous avait énormément plu, un coup de coeur !

  4. Catherine

    Hello !
    J’ai visité Xi’an et l’armée de terre cuite sur deux jours.
    A Xi’an, outre les temples du tambour et de la cloche (le temple de la cloche est celui au milieu du rond point. On y accède par le métro), il ne faut pas louper la visite de la grande mosquée (superbe) qui est la plus ancienne mosquée chinoise, et le musée Beiling (appelé musée de la foret de stèle dans le guides touristiques en français).

    Nota : pour acheter le ticket combiné pour les temples, il est préférable de commencer par le temple des tambours ou les tarifs sont affichés en anglais !
    Il existe un ticket combiné remparts-musée Beiling si on entre porte Sud…il divise presque le prix par deux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *