Blog voyage » Carnets de voyage » Bolivie » 4 jours dans le Salar d’Uyuni et dans le Sud-Lipez

4 jours dans le Salar d’Uyuni et dans le Sud-Lipez

Étape incontournable lors d’un voyage en Bolivie : le Salar d’Uyuni. Cet immense désert de sel attire tous les ans un nombre important de voyageurs. Et quand nous l’avons vu de ses propres yeux, nous comprenons mieux pourquoi. Mais attention faire un tour dans le Salar d’Uyuni et le Sud-Lipez demande de l’organisation. Retour sur nos 4 jours – 3 nuits dans le Salar d’Uyuni et le Sud-Lipez.

Taux de change lors de notre voyage en Bolivie : 8,25BOB=1€ 

Tout d’abord présentation du Salar d’Uyuni et du Sud-Lipez

Salar Uyuni Bolivie

Le Salar d’Uyuni n’est autre que le plus grand désert de sel au monde (10 000 km2). Il est situé sur les hauts plateaux de la Bolivie (3 700 m d’altitude) et représente un tiers des réserves de lithium exploitables de la planète. Il tient son origine de la disparition du lac préhistorique Tauca.

Laguna Verde Sud Lipez Bolivie

Quant au Sud-Lipez, il s’agit de l’une des 16 provinces du département de Potosí. Elle abrite la magnifique réserve nationale Eduardo Avaroa mais aussi des volcans et des lagunes. Elle n’abrite que 5 000 habitants pour une superficie 15 372 km2. Une province quasi-déserte où la nature à repris ses droits.

Avant de visiter le Salar d’Uyuni et le Sud-Lipez

De où partir pour visiter le Salar d’Uyuni ?

Pour visiter le Salar d’Uyuni, il est possible de partir de 3 villes différentes : Uyuni, Tupiza et San Pedro de Atacama au Chili. Si l’on croit l’avis général des voyageurs (que nous confirmons d’ailleurs), mieux vaut partir de Tupiza et ce pour plusieurs raisons :

  • Le tour ne fait pas un aller – retour donc on ne voit pas deux fois les mêmes paysages,
  • La découverte des paysages se fait crescendo avec le meilleur pour la fin (lever de soleil sur le Salar) contrairement à depuis Uyuni où l’on commence par le Salar,
  • Le passage par une partie de la région du Sud-Lipez. Ceux partants de Uyuni ne le font pas,
  • Beaucoup moins de monde sur la route car à Tupiza il n’y a que 6 agences contre une centaine à Uyuni. De plus, les agences de Tupiza ont moins de 4×4 que celles d’Uyuni.
  • Enfin, en partant de Tupiza, on a plus de chance d’être en petit groupe dans la voiture (4 personnes + 1 chauffeur + 1 cuisinière).

En revanche, partir de Tupiza coûte plus cher (car moins d’agences donc moins de concurrence) et demande un peu plus d’organisation. Pour savoir comment aller à Tupiza et ce qu’il y a à faire, je vous conseille de lire notre article : 3 jours à Tupiza, le far west bolivien.

Combien de temps consacrer au Salar d’Uyuni ?

Au départ d’Uyuni, il est possible de découvrir le Salar en 1 journée mais je vous conseille d’y consacrer au moins 3-4 jours si vous voulez vivre une expérience incroyable.

La formule 4 jours/3 nuits est d’ailleurs la plus populaire, elle permet d’inclure le Sud-Lipez et de ne pas avoir des journées trop chargées. Il existe aussi une formule 5 jours/4 nuits au départ de Tupiza qui permet en plus, de monter en haut du volcan Uturuncu, à 6008 mètres d’altitude.

Quelle agence choisir pour le tour du Salar d’Uyuni en 4 jours/3 nuits depuis Tupiza ?

Contrairement à Uyuni, faire le tour des agences à Tupiza est assez rapide car elles ne sont pas nombreuses. En regardant les avis sur TripAdvisor et en discutant avec d’autres voyageurs, 3 agences ressortent : Tupiza Tours, La Torre Tours et Natural Adventure. Pour savoir avec qui nous allions partir pendant 4 jours dans le Salar d’Uyuni, nous avons fait le tour de ces 3 agences :

tupiza tours salar uyuni tour
la torre tours tupiza
natural adventure tupiza
  • Tupiza Tours : 1400 bob par personne dans un groupe de 5 personnes, au moins 4 voitures par convoi, une cuisinière pour deux 4×4. 1 seul itinéraire : passage par toutes les lagunes et nuits à Quetena Chico, à Huayllas et à Attullcha.  2L d’eau par jour tous les jours. Tupiza Tours travaille avec 30 chauffeurs.
  • La Torre Tours : 1200 bob par personne pour un groupe de 5 personnes ou 1300 bob par personne pour un groupe de 4 personnes. Au moins 3 voitures par convoi, une cuisinière pour deux 4×4. 2 itinéraires possibles : passage par toutes les lagunes ou par les formations rocheuses. Nuits à Quetena Chico, à Huayllas et à Chuvica. 2L d’eau par jour sauf le premier jour. La Torre Tours travaille avec 20 chauffeurs en exclusivité.
  • Natural Adventure : 1350 bob par personne dans un groupe de 4 personnes, 1 ou 2 voitures par sortie (mais elles sont indépendantes), une cuisinière par 4×4. 1 itinéraire possible : passage par les formations rocheuses. Nuits à Quetena Chico, à Huayllas et à Chuvica. 1,5L d’eau par jour tous les jours. Natural Adventure travaille avec 5 guides.

Notre choix : Natural Adventure

natural adventure salar uyuni

Nous avons décidé de faire le tour dans le Salar d’Uyuni avec Natural Adventure. Ce sont le fait d’être que 4 voyageurs dans le 4×4, d’avoir une cuisinière dédiée, d’être au maximum avec une autre voiture et de partir avec une petite agence qui nous on fait choisir Natural Adventure.

Pendant le tour, nous avons vu un 4×4 Valle Hermoso de 4 voyageurs, 1 chauffeur et 1 cuisinière. À chaque repas et arrêt, au moins une des deux personnes du staff, voir les deux, restait avec les voyageurs. Une réelle complicité s’est créé entre eux. Malheureusement, nous ne connaissons pas le prix du tour avec Valle Hermoso.

Combien ça coûte au final ?

Outre le prix du tour qui inclut le transport en 4×4, les 3 nuits d’hôtels, 3 repas par jour, de l’eau et des snacks, il faut ajouter les entrées dans les différents parcs nationaux (195 bob) et les frais optionnels comme la douche la deuxième et troisième nuit (10 bob), les toilettes publiques (2 bob) ainsi que la baignade dans Aguas Termales (6 bob). 

En tout, le tour de 4 jours / 3 nuits dans le Salar d’Uyuni au départ de Tupiza avec Natural Adventure nous a coûté 1550 bob par personne.

A prendre avec vous : aucune agence ne fournit de papier toilettes et de crème solaire. Pensez à prendre un chapeau, des lunettes de soleil, des vêtements chauds car dès que le soleil se couche, il fait très froid, un sac de couchage (possibilité de le louer), des chaussures de marche, un maillot de bain et votre appareil photo.

4 jours dans le Salar d’Uyuni : notre carnet de voyage

Jour 1 : Tupiza (2 950 m) – Quetena Chico (4 200 m)

lama sud lipez bolivie

9h30, enfin ! (Pour savoir pourquoi nous partons si tard, voir plus bas.) Nous rencontrons nos compagnons de voyage pour les 4 prochains tours : Mitlon le guide, Paty la cuisinière, Nicolas et Conchita un couple d’italiens quarantenaire. Et nous quittons Tupiza. Nous marquons notre premier arrêt sur un mirador devant El Sillar, une immense vallée composée de formations géologiques.

el sillar sud lipez
sud lipez bolivie
ruines village fantome sud lipez
lama sud lipez bolivie

Sur la route vers Cerrillos, un petit village où nous mangerons un repas quelconque, nous nous arrêtons une première fois pour approcher des lamas. Bien qu’ils soient habitués aux hommes, ce n’est pas facile de les approcher de près. Nous avons encore 3 jours pour tenter le coup.

Dans l’après midi, nous marquons 4 arrêts : Polulos un petit village, le Mirador San Pablo, El Pueblo Fantasma (15 bob) qui est un ancien village de 2000 m2 et de 10 000 habitants, aujourd’hui à l’état de ruines et enfin le Mirador Sol de Manana avec une vue imprenable sur la lagune Céleste.

Nous passons notre première nuit dans un hostel à Quetena Chico, dans un dortoir de 6 personnes. Confort rudimentaire, pas de douche et bien évidemment pas chauffage. Après le repas, Milton, notre guide, nous explique le programme du lendemain : cela s’annonce magnifique mais chargé.

Nous avons le sentiment d’avoir fait beaucoup de route pendant cette première journée et finalement peu d’arrêts …

Jour 2 : Quetena Chico (4 200 m) – Villa Mar (3 900 m)

Apres le petit déjeuner, nous prenons la route pour cette longue journée dans la Réserve National de Fauna Andeana Eduardo Avaroa (150 bob) dans le Sud-Lipez.

Matinée incroyable dans la réserve Eduardo Avaroa

lamas sud lipez bolivie
lamas sud lipez bolivie

Nous commençons cette journée par nous arrêter à un enclos à lamas où se trouve une centaine de … lamas. En effet, ils passent la nuit dans l’enclos pour se protéger des prédateurs (pumas, renards, …).

laguna Kollpa sud lipez
laguna Kollpa sud lipez

Direction ensuite les lagunes Hedionda (lagune de souffre) et Kollpa reconnaissable par son immense colonie de flamants roses. Comme les lamas, ils sont très difficiles à approcher. Plus on s’approche, plus ils s’éloignent ! La route rejoignant notre prochain arrêt est magnifique : un mélange de désert, de lagunes et de montagnes. Sans oublier les lamas et les vigognes. Magnifique !

laguna Verde sud lipez uyuni bolivie

laguna Verde sud lipez uyuni bolivie
desert dali sud lipez

Nous arrivons dans le désert de Dali, qui doit son nom à ses couleurs qui rappellent les couleurs utilisées par Salvador Dali dans ses peintures. Au bout du désert de Dali, se trouve l’un des joyaux du Sud du Lopez : la Laguna Verde au pied du volcan Licancabur. Cette lagune de 17 km doit sa couleur à l’arsenic. Inutile de vous dire qu’il est impossible de s’y baigner. Nous nous contenterons de l’admirer et ça vaut carrément le coup !

piscine thermale salar uyuni

Avant de manger, nous avons la possibilité de nous baigner dans des eaux thermales (6 bob) à 40 et 30 degrés. Je suis le seul du groupe à me baigner malgré le vent et le froid. Franchement cela fait du bien … sauf quand il faut sortir de l’eau ! (Oui, Elo est une grande frileuse alors elle fait les photos !)

Après-midi : geysers et lagune rose

geysers salar uyuni
geysers salar uyuni
Laguna Colorada Sud Lipez
Laguna Colorada Sud Lipez

Après le repas, nous marquons deux arrêts. Le premier aux geysers situés à près de 5000m d’altitude. Contrairement à ceux que nous avons vu à Atacama, ici, ils ne sentent pas bons. Il y en a moins mais certains sont très grands. En revanche, ils ne crachent pas d’eau mais font beaucoup de bulles. Le deuxième à la Laguna Colorada qui est unique grâce à sa couleur. Elle est rose à cause/grâce à des micros algues en suspension dans l’eau. Elle est très appréciée des touristes et des … flamants roses qui y sont très nombreux.

Pour finir, nous rejoignons Villa Mar pour dormir. Nous montons en gamme avec cet hôtel puisqu’il est équipé d’une douche avec eau chaude (10 bob). Cependant vue la propreté de la « douche » personne ne s’y aventure. Nous dormons une nouvelle fois dans un dortoir. Comme la vieille Milton nous explique le programme du lendemain. Et nous donne des conseils pour la suite de notre voyage en Bolivie.

Attention, le tour dans le Salar d’Uyuni navigue entre 3500 et 5000m d’altitude. À titre d’exemple nous avons dormi à 4.200, 3.900 et 3750m. Soyez vigilant avec le mal des montagnes. Votre guide aura sûrement des feuilles de coca à vous donner pour la journée. Et si vous vous sentez mal, certains guides ont avec eux des médicaments très efficaces ainsi que de quoi faire un thé ou une infusion à base de plantes (pupusa et coca).

Pour en savoir plus sur le mal des montagnes : Lutter contre le mal des montagnes en voyage.

Jour 3 : Villa Mar (3 900 m) – Chuvica (3 760 m)

Apres un bon petit-déjeuner (pancakes), nous partons pour une journée de transition car nous quittons le Sud-Lipez pour rejoindre ce soir le Salar d’Uyuni.

vallee las rocas

coupe du monde uyuni
chameau uyuni

Nous marquons notre premier arrêt dans la Vallée de las Rocas qui abrite des formations rocheuses dont certaines avec des formes reconnaissables comme la Coupe du Monde et un Chameau. Un peu plus loin, nous nous arrêtons à la Laguna Vinto où nous voyons à nouveau des flamants roses ainsi que des lamas. 

laguna negra
viscaches dans le sud lipez

Direction ensuite l’étonnante Laguna Negra au fond d’un canyon envahie de viscaches. Un lapin mi-écureuil mi-kangourou. La Laguna Negra n’est pas particulièrement belle mais c’est l’endroit où elle se trouve qui est magnifique !

canyon anaconda sud lipez

canyon anaconda sud lipez

Avant de manger, nous montons sur les hauteurs du Canyon de l’Anaconda qui tient son nom de la forme du fleuve qui le traverse. Vertige assuré ! Nous pique-niquons quelques kilomètres plus loin au bord d’un ruisseau.

juliaca sud lipez

Dans l’après-midi, nous ne marquons qu’un seul arrêt à Juliaca. Un petit village qui abrite une ancienne gare, quelques wagons abandonnés et une supérette qui vend notamment de la bière de Quinoa.

hotel de sel dans le salar uyuni
hotel de sel dans le salar uyuni
hotel de sel dans le salar uyuni

En fin d’après-midi, nous arrivons à Chuvica et nous découvrons l’hôtel de sel dans lequel nous allons passer notre dernière nuit du tour. Contrairement à ce que je pensais, il ne se trouve pas dans le désert mais à l’extérieur. Presque tout est en sel : le sol, les lits, les murs intérieurs et le mobilier. C’est assez étonnant. Pour cette dernière nuit, nous ne dormons pas dans un dortoir mais dans une chambre privée. L’hôtel dispose de douches avec eau chaude (10 bob).

Jour 4 : Chuvica (3 760 m) – Uyuni (3 670 m)

lever soleil salar uyuni

lever soleil salar uyuni
ile cactus salar uyuni

Réveil aux aurores pour cette dernière journée de tour. Objectif : voir le lever de soleil sur le désert de sel depuis l’île aux cactus. Objectif atteint puisque nous arrivons les premiers au sommet de Inkahuasi (l’île aux cactus : 30 bob par personne) avant que le soleil se lève.

photo marrante salar uyuni

photo marrante salar uyuni
photo marrante salar uyuni

Une fois le soleil levé, nous prenons notre petit déjeuner au milieu du Salar d’Uyuni, un grand moment. S’en suit 30 minutes de route à travers le désert puis 1h30 de photos en trompe l’œil. Appelées ici les « Photos Locas ». Finalement c’est beaucoup plus compliqué à faire qu’il n’y paraît. Heureusement, Milton nous aide et le résultat est plutôt pas mal, non ?

statue dakar salar uyuni

 

drapeaux salar uyuni

Avant dernier arrêt de la journée, le premier hôtel de sel de Bolivie et même du monde. Aujourd’hui, il s’agit d’un musée et non plus d’un hôtel. Juste à côté se trouvent les drapeaux de tous les pays et la fameuse statue en sel du Paris – Dakar.

cimetiere trains uyuni bolivie

cimetiere trains uyuni bolivie

cimetiere trains uyuni bolivie

cimetiere trains uyuni bolivie

Enfin, avant de rentrer à Uyuni et de quitter nos compagnons, nous nous arrêtons au cimetière des trains d’Uyuni. Il s’agit des premiers trains à avoir participé au transport du minerais en Bolivie. Malheureusement, les alentours sont très sales et le site très touristique ! Toutefois, nous arrivons à faire quelques photos sans personne autour.

Finalement, est-ce que l’on recommande Natural Adventure ?

Oui ! Nous avons beaucoup apprécié notre séjour dans le Salar d’Uyuni et dans le Sud Lipez. Comme prévu nous étions 4 voyageurs dans le 4×4 (ce qui permet un plus grand confort) et nous avons souvent été seuls/à l’écart des autres voitures. Seuls petits bémols, le début tardif du tour (car les 2 autres voyageurs sont arrivés le matin même en bus depuis La Paz !) et le manque d’affinités avec les autres voyageurs (pas la même génération, ni les mêmes attentes). Un conseil : formez votre groupe de 4 avant de réserver. Car 4 jours avec des personnes avec qui on n’a pas d’affinité, c’est très long !

Natural Adventure Salar Uyuni Bolivie

Outre l’agence, ce sont surtout le guide et dans une moindre mesure la cuisinière qui permettent la réussite ou non du tour. Dans notre cas, Milton a été un super guide/chauffeur : professionnel, attentionné, présent sans trop l’être, serviable et toujours de bonne humeur. Quant à Pâti, elle a été une bonne cuisinière et un bon médecin pour soigner le mal des montagnes. Enfin, si vous faites confiance à Natural Adventure, n’hésitez pas à demander à partir avec Milton, vous ne le regretterez pas !

En conclusion, mon avis sur nos 4 jours dans le Salar d’Uyuni et le Sud de Lipez

Le Salar d’Uynui et le Sud de Lipez font, à coup sûr, partie des paysages les plus beaux que nous ayons vu pendant notre Tour du Monde. Pendant ces 4 jours, je ne me suis pas ennuyé une seule seconde. Même pendant les trajets en voiture, il suffit de regarder par la fenêtre pour être émerveillé. Enfin, si vous voyagez en Bolivie ou au Chili, en Argentine voir au Pérou, je vous conseille de faire un détour et de venir découvrir le Salar d’Uyuni et le Sud-Lipez.

Et vous, qu’avez vous pensé du tour de 4 jours dans le Salar d’Uyuni ? Avec quelle agence êtes vous parti dans le Salar d’Uyuni et le Sud-Lipez ?

Prochaine étape de notre voyage en Bolivie : Sucre.

4 jours dans le Salar d’Uyuni et dans le Sud-Lipez
Noter cette article
Découvrez la newsletter du blog voyage Planete3w !

Abonnez-vous !

En vous inscrivant dès aujourd'hui à notre newsletter,

vous recevrez nos conseils, nos astuces et nos carnets de voyage.

1 envoi maximum par mois, garantie Zéro Spam.

A propos de Thomas
Thomas
Passionné de voyage et d'high-tech depuis toujours, ce blog voyage est l'occasion pour moi de vous partager mes coups de cœur, mes découvertes mais aussi mes galères. En Octobre 2016, nous avons décidé de réaliser un de rêves : faire un Tour du Monde d'un an ! Prêt à nous suivre dans cette folle aventure ?
1 commentaire
  1. Jennifer

    Ca fait clairement rêver ! Ce tour à l’air complètement deg ! il faut vraiment que j’aille en Bolivie ! =)
    Les nuits en altitudes n’ont pas été trop compliqués ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *