Blog voyage » Carnets de voyage » Pérou » Tout savoir sur la visite du Machu Picchu : nos conseils

Tout savoir sur la visite du Machu Picchu : nos conseils

Après avoir visité les principaux sites de la Vallée Sacrée des Incas, nous nous attaquons au mythique Machu Picchu. Un site unique au monde de par son histoire, son emplacement mais aussi son accès difficile. Voici tout ce qu’il faut savoir sur la visite du Machu Picchu mais aussi nos conseils et le détail de notre visite.

Taux de change lors de notre voyage au Pérou : 3,87PEN=1€ 

Tout d’abord, une petite présentation du Machu Picchu

Découvert et présentéeau monde entier par l’archéologue américain Hiram Bingham, le Machu Picchu est une ancienne cité Inca du 15e siècle. Elle aurait été l’une des résidences de l’empereur Pachacútec, l’un des plus importants empereurs de la civilisation Inca. Elle était composée d’une partie agricole (terrasses de cultures) et d’une partie urbaine avec notamment une université et plusieurs temples.

machu picchu perou

Malheureusement, avec la chute de l’empire Inca, la cité Machu Picchu a été abandonnée durant des siècles. Endommageant considérablement le site. Depuis 1983, le site est sur la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO et ouvert aux touristes.

machu picchu perou
machu picchu perou

Cependant de par sa localisation (à flanc de montagne), le nombre de touristes est limité à 2 500 par jour. De nombreux projets (téléphérique, aéroport, …) sont souvent à l’ordre du jour pour faciliter son accès.

Planifier sa visite du Machu Picchu

Visiter le Machu Picchu demande un minimum d’organisation et ce idéalement, quelques mois avant. En effet, l’accès au Machu Picchu étant limité à 2 500 personnes, l’accès au Wayna Picchu à 400 personnes et l’accès à la Montana à 400 personnes par jour, il peut être judicieux de s’y prendre à l’avance pour acheter ses tickets. Surtout pour le Wayna Picchu qui est souvent complet 2 mois à l’avance.

Pour acheter ses tickets pour le Machu Picchu, il y a plusieurs options :

  • Sur internet : sur le site officiel : http://www.machupicchu.gob.pe/,
  • À l’Institution National de Culture de Cusco (Calle Garcilaso) 
  • Au Machu Picchu Cultural Center de Aguas calientes.

Ces trois options vendent les tickets au même prix. Il n’est bien sûr pas recommandé d’acheter ses tickets pour le Machu Picchu à un revendeur dans la rue. Il est aussi possible d’acheter ses tickets pour le Machu Picchu auprès d’une agence. Ces dernières proposent généralement des packs (transports, hébergements et visites) et disposent de tickets pour le Wayna Picchu et la Montana.

Les tickets pour le Machu Picchu

machu picchu perou

Il existe 3 billets pour le Machu Picchu :

  • Ticket seul pour le Machu Picchu : 152 PEN, 2 créneaux (6h-12h ou 12h-17h30).
  • Machu Picchu + Wayna Picchu : 200 PEN, 2 créneaux pour grimper sur le Wayna (8h-9h ou 9h-10h).
  • Machu Picchu + Montana : 200 PEN, 2 créneaux pour grimper sur la Montana (8h-9h ou 9h-10h).

Depuis le 1er Juillet 2017, il est obligatoire de choisir un créneau de visite et d’être accompagné d’un guide. Ceci afin de réguler le flux de touristes. Enfin ça, c’est en théorie car en pratique, il est possible de rester autant de temps que l’on veut sur le site, sans être accompagné d’un guide.

Comment aller au Machu Picchu depuis Cusco ?

Plusieurs moyens de transport permettent de rejoindre Aguas Calientes (la ville la plus proche du Machu Picchu) depuis Cusco :

  • Les jambesplusieurs treks (le trek de l’inca, le trek de Choquequirao, …) relient Cusco au Machu Picchu.
  • Le train : train de Cusco à Aguas Calientes. A partir de 80$ l’aller avec Peru Rail.
  • Le bus + le collectivo + les jambesbus Cusco – Santa Maria (5h de trajet – 20 PEN), collectivo Santa María – Santa Teresa (30 minutes de trajet – 5 soles), Santa Teresa – Hidroelectrica (3h de trajet – 15 PEN) puis 11km de marche le long des voies ferrées jusqu’à Aguas Calientes.
  • Le collectivo + les jambes : collectivo Cusco – Hidroelectrica (6h de trajet – 30 PEN) puis 11km de marche le long des voies ferrées jusqu’à Aguas Calientes.

Pour faire le trajet Hidroelectrica – Aguas Calientes, il est aussi possible de prendre le train le plus cher du monde : 30$ pour 11 km.

Depuis Aguas Calientes, deux options existent pour monter jusqu’au site du Machu Picchu :

marches machu picchu aguas calientes
bus aguas calientes machu picchu
  • Option gratuite : 1,8 km de marche jusqu’aux marches à travers la jungle puis 1,7 km avec un bon dénivelé positif et des marches incas,
  • Option payante : le bus qui monte et descend toute la journée de 5h30 à 17h45 pour 12$ le trajet (38 PEN le trajet aller).

Notre découverte du Machu Picchu

Le trajet Cusco – Aguas Calientes

7h40, nous attendons notre mini-bus (réservé la veille auprès de l’une des nombreuses agences à Cusco – trajet simple négocié à 30 PEN par personne) et coup de chance, nous sommes les derniers à monter. Ce qui signifie que nous avons évité le tour des hôtels dans Cusco. 7h et deux pauses techniques plus tard, nous arrivons à Hidroelectrica. Là c’est 11 km qui nous attendent pour rejoindre Aguas Calientes (la ville la plus proche du Machu Picchu).

Hidroelectrica Aguas Calientes marche machu picchu
machu picchu perou
Hidroelectrica Aguas Calientes marche machu picchu
train Hidroelectrica Aguas Calientes

Heureusement, c’est relativement plat et les paysages sont magnifiques. On aperçoit même (de loin) une partie du Machu Picchu. Nous mettons 2h15 pour rejoindre Aguas Calientes et moins de 5 minutes pour trouver un hôtel avec eau chaude et wifi (quand ils l’activent) à 45 PEN la nuit (Hostal Joe Inn). Pour les petits budgets, aller au Machu Picchu se mérite; pour les autres, prenez le train.

Aguas Calientes ressemble à une station de ski avec ses rues pentues, ses petits immeubles et ses nombreux restaurants qui proposent tous les mêmes plats. Avant de retourner à l’hôtel, nous achetons nos tickets de bus pour le Machu Picchu (12$/38 PEN le trajet par personne) histoire de ne pas faire la queue demain matin (prévoyez d’avoir vos passeports avec vous et pas juste une copie ou une photo pour acheter vos tickets).

Direction le site du Machu Picchu

Nous avons décidé ne pas essayer d’être les premiers sur le site et donc de ne pas se lever à 2h du matin. Nous arrivons au bus à 8h mais nous ne sommes pas les seuls. Heureusement, il y a beaucoup de bus, 20 minutes plus tard nous sommes dans le bus et en 20 minutes de plus, à l’entrée du Machu Picchu.

La Montana pour dominer le Machu Picchu

Avant de visiter le Machu Picchu, je pars tout de suite gravir (comprenez monter plusieurs centaines marches) la Montana. La Montana est, avec le Wayna Picchu, les deux seules “plateformes d’observation” qui dominent le Machu Picchu. La montée de la Montana n’est pas difficile mais elle est longue. Je mets 1h pour arriver au sommet (comptez 1h30-2h). Du sommet, la vue sur le Machu Picchu est magnifique sauf … qu’un épais brouillard m’empêche pleinement d’admirer le paysage. Dommage !

visiter machu picchu perou
montana machu picchu
machu picchu perou montana

montana machu picchu

Heureusement, le brouillard se dissipe un peu et le Machu Picchu apparaît. Magnifique ! Après avoir repris des forces, je descends et rejoins Elodie au début du parcours supérieur du Machu Picchu (parcours 1).

Attention, le site de la Montana ferme à 12h. Si à 12h vous n’êtes pas au sommet, vous ne pourrez plus continuer à monter, un gardien vous fera descendre. La montée n’est pas très difficile mais assez longue. La vue depuis le sommet et même depuis le parcours, vaut le coup. L’accès étant limité, il n’y a pas grand monde. Pensez à réserver au moment d’acheter vos tickets pour le Machu Picchu l’accès à la Montana. Car sur place, il n’est pas possible d’acheter un ticket.

Visite du Machu Picchu

visiter machu picchu perou

Il est 11h30 quand je rejoins Elodie et que nous commençons notre découverte du Machu Picchu. Contrairement à la Montana, il y a pas mal de groupes mais heureusement il y a aussi des moments sans personne. Du coup, on en profite pour faire des photos depuis l’une des plateformes du Machu Picchu.

inca bridge machu picchu
machu picchu perou

Nous allons ensuite voir l’étonnant Inca Bridge à flanc de montagne et large d’à peine 2 mètres. L’accès à ce pont est bien évidemment fermé au public. Nous profitons d’être dans l’une des zones agricoles du Machu Picchu pour manger un morceau. À priori, il est interdit de manger dans la partie centrale du site mais pas dans la partie proche de l’Inca Bridge.

lamas machu picchu

machu picchu perou
machu picchu perou

Enfin, nous nous attaquons à la partie centrale du site qui abrite notamment le Temple du Soleil, le Palais Royal ou encore le Tombeau Royal. C’est dans ces parties que se trouvent les fameux lamas du Machu Picchu. Après 7h sur le site, nous décidons de rentrer à Aguas Calientes mais cette fois pas en bus, mais en marchant.

Même si il y a maintenant des horaires d’accès, nous avons pu rester le temps que nous voulions sur le site. Nous n’avons pas été virés à 12h. 

Retour à pied à Aguas Calientes depuis le Machu Picchu

Avant d’entamer la descente vers Aguas Calientes, nous tamponnons nos passeport du tampon du Machu Picchu. Après celui de l’Île de Pâques notre passeport commence à voir fière allure. Puis c’est parti pour 40 minutes de descente (1,8 km) à travers la forêt puis 20 minutes au bord des rails. La descente n’est pas très difficile mais la seconde partie en faux plat montant est assez fatiguante. Surtout après la visite du Machu Picchu et l’ascension de la Montana.

De retour à Aguas Calientes, nous faisons une petite sieste et nous sortons manger en ville.

Le trajet Aguas Calientes – Cusco

aguas calientes machu picchu
aguas calientes machu picchu

Étant donné que les mini-bus quittent Hidroelectrica pour Cusco à partir de 14h, qu’il faut environ 2h de marche pour faire Aguas Calientes – Hidroelectrica et que le check-out de notre hôtel est à 9h, nous passons une partie de la matinée à nous balader dans Aguas Calientes (Place centrale, marché artisanal, marché local, …). Avant d’entamer la marche retour, nous mangeons au marché local pour 6 PEN par personne et nous faisons quelques courses. Direction Hydroelectrica.

Finalement, nous mettrons 1h30 à faire les 11km. Arrivés à Hidroelectrica, nous demandons à toutes les agences/navettes qui rentrent à Cusco si elles ont de la place pour 2. Alors qu’elles nous annoncent toutes entre 40 et 50 PEN par personne le trajet, nous arrivons à négocier le trajet à 25 PEN par personne. Et hop, c’est parti pour 7h de route (avec deux pauses).

Mes conseils pour visiter le Machu Picchu

  • Évitez de trop manger avant les trajets Cusco – Hidroelectrica car la route est très sinueuse.
  • Pas besoin de prendre de duvet, les couettes dans les hôtels sont plutôt bonnes.
  • Passez au moins deux nuits à Aguas Calientes pour avoir le temps de visiter le Machu Picchu et pour amortir les trajets.
  • Prenez le bus pour aller au Machu Picchu depuis Aguas Calientes car ça monte sévère et enchaîner cette montée avec celle de la Montana ou du Wayna Picchu, c’est physique.
  • Emportez de l’anti-moustique surtout si vous faites la marche entre Hidroelectrica et Aguas Calientes.
  • Prévoyez une tenue par jour car c’est très humide; rien ne sèche.

Combien ça coûte de visiter le Machu Picchu ?

En tout, nous en avons eu pour 632 PEN à 2 pour notre visite du Machu Picchu (352 PEN de tickets, 190 PEN de transports et 90 PEN d’hébergement). Pour les repas, tous les restaurants proposent des menus hamburgers à 15 PEN ou encore des pizzas familiales à 30 PEN. Pour manger pour moins cher, il y a le marché (menu 8 PEN ou plat à 6 PEN).

En conclusion, mon avis sur le Machu Picchu

Du début à la fin, de la marche jusqu’à la découverte du Machu Picchu, j’ai adoré. Le Machu Picchu n’est pas un site comme les autres. Il se mérite (sauf si vous avez le budget pour prendre le train direct Cusco – Aguas Calientes). C’est clairement ça que j’ai aimé. Malheureusement, nous n’avons pas eu le temps espéré mais nous avons pu profiter pleinement du site. Alors faites comme nous et s’il vous plait prenez votre temps, ne faites pas la visite du Machu Picchu sur la journée.

Et vous, qu’avez-vous pensé du Machu Picchu ?

Prochaine étape de notre voyage au Pérou : le trek du Canyon de Colca.

Tout savoir sur la visite du Machu Picchu : nos conseils
5 (3 votes)
Découvrez la newsletter du blog voyage Planete3w !

Abonnez-vous !

En vous inscrivant dès aujourd'hui à notre newsletter,

vous recevrez nos conseils, nos astuces et nos carnets de voyage.

1 envoi maximum par mois, garantie Zéro Spam.

A propos de Thomas
Thomas
Passionné de voyage et d'high-tech depuis toujours, ce blog voyage est l'occasion pour moi de vous partager mes coups de cœur, mes découvertes mais aussi mes galères. En Octobre 2016, nous avons décidé de réaliser un de rêves : faire un Tour du Monde d'un an ! Prêt à nous suivre dans cette folle aventure ?
2 commentaires
  1. Helene

    Le Machu Picchu est assurément l’un des sites les plus incroyable que j’ai eu la chance de découvrir. J’y étais allé en train et c’était très bien : moins galère, plus rapide mais aussi plus cher. En plus, j’avais pu faire l’aller retour sur la journée depuis Cusco mais j’ai passé moins de temps que vous sur le site du coup. Bref, c’était top mais trop rapide.

    • Elodie
      Elodie

      Hello Hélène,

      merci pour ton message.
      Nous sommes d’accord avec toi, le Machu Picchu est juste génial ! Nous avons eu la chance de pouvoir prendre le temps et de passer quasiment toute la journée sur place ! Un vrai quand kiff !

      Pas de train pour nous car trop cher mais c’est une bonne alternative si tu le prends depuis Cusco. En effet, les horaires sont calés pour pouvoir le faire sur la journée…

      Bref, chacun ses préférences ;), le principal est de kiffer son voyage !

      A bientôt
      Elodie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *