Blog voyage » Astuces et conseils de voyage » Cuisine du Monde » Que manger à Hoi An : nos coups de coeur

Que manger à Hoi An : nos coups de coeur

Après quelques jours dans le Nord du Vietnam, où nous avons notamment pu découvrir la gastronomie vietnamienne et visiter Hanoi. Maintenant, nous voilà dans le centre du pays, à Hoi An. C’est la plus belle ville du Vietnam. Comme toutes les grandes villes, elle offre pléthore de restaurants et de petits bouis-bouis dans la rue pour manger à Hoi An. Mais que manger à Hoi An ? Voici quelques spécialités à goûter lors de votre voyage à Hoi An.

Taux de change lors de notre voyage au Vietnam : 10 000VND=0.42€

Que manger à Hoi An : le Cao Lau, une soupe de nouilles épaisses et de porc

Tout d’abord, le Cao Lau est la spécialité de Hoi An. En effet, le plat est uniquement vendu ici. Autant dire que c’est un incontournable qu’il sera difficile de retrouver ailleurs.

Cao Lau Hoi An Vietnam

En fait, il s’agit de nouilles épaisses à base de riz (qui nous on un peu rappelé celles de Pingyao en Chine) servies avec des tranches de porc, du soja, des herbes et des petits morceaux de crèpes frits. Tout cela servi dans un bouillon. Surtout, n’oubliez pas de mélanger tous les ingrédients pour faire ressortir les goûts.

Nous en avons gouté un au Café 41 pour 25 000VND.

Manger des White Roses (Banh Bao Vac) à Hoi An : raviolis vapeur vietnamiens

Il y a aussi les White Roses. En fait, ce sont des raviolis vietnamiens à base de pâte de riz cuit à la vapeur. Ils sont translucides et fourrés de crevettes ou de porc.

White Roses Hoi An Vietnam

Servis par 5 au café 41 pour 35 000VND, ils nous on fait pensé aux dumplings chinois que nous avons eu l’occasion de gouter auparavant. Toutefois, c’est un plat qui se déguste rapidement car les raviolis refroidissent très vite !

White Roses et nems Hoi An Vietnam
White Roses baguette Hoi An Vietnam

Enfin, sachez qu’il tient son nom de la forme du plat : les mets forment une fleur lorsqu’ils sont servis.

Les Wontons vietnamiens, comme un air de Mexique…

Lorsqu’ils sont arrivés sur notre table, nous n’avons pas pu nous empêcher de penser aux chips mexicaines. En effet, les Wontons sont des sortes de grandes chips croustillantes sur lesquelles un mélange de poulet, tomates et herbes est déposé. C’est un plat relativement bon mais ce n’est pas le meilleur que nous ayons mangé.

Woutons Hoi An Vietnam

Il s’agit plutôt d’un snack, d’un apéritif ou d’une entrée, plutôt que d’un plat consistant. A gouter au moins une fois ;)

Une fois n’est pas coutume, des Banh Mi !

Nous avons trouvé la “Queen of the Banh Mi” à Hoi An.

Banh Mi Hoi An Vietnam

Il ne nous en pas fallu plus pour tester sa réputation. Et nous avons été conquis ! Les sandwichs sont très bons, bien garnis et consistants ! Certainement, l’un des meilleurs Banh Mi que nous ayons mangé au Vietnam !

Queen of the banh Mi Hoi An Vietnam
Meilleur Banh Mi de Hoi An Vietnam

Adresse : 115 Trần Cao Vân à Hoi An. 20 000VND le sandwich.

Suivre un cours de cuisine pour mieux manger à Hoi An

C’est grâce à une météo capricieuse que nous avons décidé de prendre un cours de cuisine à Hoi An. Après notre expérience très réussie à Pingyao et Hoi An étant la capitale incontournable de la gastronomie vietnamienne, il n’en a pas fallu plus pour nous pousser à repasser derrière les fourneaux.

De nombreux cours de cuisine sont proposés à Hoi An. En général directement par les restaurants ou alors par des agences de voyages. Nous avons choisi de cuisine avec Sabirama. Il s’agit d’un restaurant qui propose donc lui aussi des cours de cuisine à Hoi An. Les avis sur TripAdvisor sont excellents.

Sabirama, cours de cuisine Hoi An

Nous réservons nos places quelques heures avant le début du tour mais cela ne pose aucun problème. À 13h, Sam, une jeune vietnamienne qui parle très bien anglais, vient nous chercher en taxi pour nous emmener au point de rendez-vous.

Tout d’abord, découvrir le marché de Hoi An

Notre tour commence par une traversée du marché de Hoi An. Nous ne nous arrêtons pas aux stands de nourriture mais Sam nous les conseille pour nos prochains repas. C’est ici que les locaux qui travaillent dans le coin viennent déjeuner.

Marché Hoi An
Stand Marché Hoi An

Nous ferons 2 arrêts dans le marché. Auprès de 2 vendeuses d’épices et de fruits et légumes. Nous sentirons différents parfums et devinerons le nom (en anglais) de quelques légumes avant de quitter le marché. À chaque fois, on nous propose d’acheter (évidemment) mais c’est une visite express !

Une petite croisière en bateau et bamboo boat

Direction maintenant le port de Hoi An où nous embarquons à bord d’un bateau pour 40 min à destination du restaurant qui nous accueille pour le cours. Les conditions météo deviennent difficile au fur et à mesure de notre traversée.

Bateau hoi An

À la fin du trajet, nous sommes pris en charge par des bambous boats locaux. Ce sont des sortes de grands paniers en bambou tout ronds. Nous ferons quelques mètres dans ces embarcations avant d’arriver sur la terre ferme.

Bamboo boat Hoi An Vietnam

Globalement la balade en bateau n’a pas été ce que nous avons préféré. Le vent et la pluie nous ont empêché d’en profiter…

En charrette tirée par un buffle : on n’a pas compris

Arrivés sur terre, c’est dans une charrette tirée par un buffle que nous ferons quelques mètres avant de nous arrêter. C’est l’heure de la séance photos pour monter sur le dos du buffle. Nous passerons notre tour, ne voyant pas trop l’intérêt de cette activité.

Buffle Hoi An

Un massage pour se mettre en bonnes conditions avant de manger à Hoi An

En 5 min de marche, nous rejoignons enfin notre chef et la cuisine. Il est 15h30. Mais le cours de cuisine ce n’est pas pour tout de suite.

Massage avant le cours de cuisine Hoi An

Nous avons d’abord droit à un massage des épaules et de la nuque ainsi qu’à un massage des pieds. Oui c’est assez original avant de cuisiner.

Enfin, le cours de cuisine commence !

Sabirama Cours de Cuisine Hoi An

Finalement nous enfilerons nos tabliers et nos toques de petits chefs pour commencer le cours vers 15h45-16h. Nous allons cuisiner 4 plats. Tous issus de la cuisine vietnamienne. Ce sont d’ailleurs des plats qu’on peut manger dans la rue pour quelques dongs.
Cours de cuisine Hoi An Vietnam
Nous commençons par la salade de mangue et de fruit de mer (Salade de papaye verte). Après avoir fait sautée les fruits de mer dans l’huile (les vietnamiens en raffolent) et dans les épices, nous nous attaquons à de la décoration avec des légumes. C’est parti pour une rose en concombre une autre en peau de tomate et même des papillons en concombre-tomate. Ce n’est pas la partie la plus intéressante pour nous. Nous attendions le moment de cuisiner vraiment. Finalement après avoir épluché et coupes les légumes, chacun prépare sa salade avec sa sauce puis chacun prend place pour manger.

Salade de mango Hoi An Vietnam

Nous enchainons ensuite avec les rouleaux de printemps. Nous avons découvert comment faire la pâte qui entoure la garniture et même comment la faire cuire. Tout le monde réussit à faire ses rouleaux de printemps et à la garnir sur les conseils du chef. Une nouvelle fois, nous passons à table tous ensemble.

Hoi An Cours de cuisine Vietnam
Crepes Cours de cuisine Hoi An Vietnam

Les préparations et les plats s’enchaînent : Banh Xeo ou pancakes vietnamiennes (rien à voir avec ce qu’on imagine) et sauté de porc au curcuma et épices. Tout est délicieux et malgré les petites quantités cuisinées, nous sortons l’estomac pleins. Définitivement, on peut dire que manger à Hoi An est un vrai plaisir !

Cours de cuisine Tom Hoi An Vietnam

Elo cours de cuisine Hoi An Vietnam
Rouleaux de printemps Cours de cuisine Hoi An
Banh xeo vietnam crepes

sauté de porc au curcuma Hoi An Vietnam

Mon avis sur le cours de cuisine Sabirama

Il est 18h30 lorsque le cours se termine. Un taxi emmène toute notre équipe pour nous déposer chacun à son hôtel.

Nous ne pouvons que vous conseiller de prendre votre cours de cuisine avec Sabirama.

  • Les groupes sont compris entre 6 et 8 personnes. Ce qui rend les échanges plus faciles.
  • Le chef parle anglais et prend le temps de bien expliquer chaque plat et chaque étape. Il est aidé par des commis qui viennent vous aider si besoin (4 personnes sont présentes). Chacun peut adapter à ses goûts. Par exemple, j’ai pu avoir du poulet plutôt que des fruits de mer.
  • Même si nous n’avons pas pu en profiter à cause de la météo, l’emplacement de la cuisine est magnifique : un immense bassin avec une petite terrasse au centre d’un côté et une très jolie piscine de l’autre. Le tout agrémenté de guirlandes et de lampions. L’effet est vraiment sympa à la nuit tombée.
  • Le prix pour toutes ces activités en une après-midi : 45USD par personne.

Sabirama restaurant

La majorité des cours de cuisine de Hoi An inclus un passage au marché ainsi qu’un tour en bateau. Si vous venez pour améliorer votre technique, alors passez votre chemin. En revanche, si comme nous vous souhaitez en découvrir plus sur la gastronomie locale, vous passerez un bon moment.

Et vous, où avez-vous mangé à Hoi An ? Qu’avez-vous pensé de Hoi An ?

Que manger à Hoi An : nos coups de coeur
5 (3 votes)
Découvrez la newsletter du blog voyage Planete3w !

Abonnez-vous !

En vous inscrivant dès aujourd'hui à notre newsletter,

vous recevrez nos conseils, nos astuces et nos carnets de voyage.

1 envoi maximum par mois, garantie Zéro Spam.

A propos de Elodie
Elodie

Pour moi, voyage rime avec plaisir !
Le plaisir de découvrir de nouveaux paysages et d’autres cultures. Le plaisir de changer de rythme et de vivre l’instant présent tout simplement.
Plongez avec moi dans l’Evasion, avec un grand E !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *