Blog voyage » Carnets de voyage » Cambodge » Passage de la frontière Vietnam – Cambodge : de Ho Chi Minh à Phnom Penh

Passage de la frontière Vietnam – Cambodge : de Ho Chi Minh à Phnom Penh

Pour rejoindre le Cambodge depuis le Vietnam, il y a 3 solutions : l’avion, le bateau et le bus. C’est en bus que nous avons rejoint Phnom Penh depuis Ho Chi Minh. Un passage de frontière sans encombre ! Initialement, nous devions traverser la frontière Vietnam – Cambodge au niveau de Ha Tien (au Sud du Vietnam). Cependant, la météo dans le Sud du Cambodge n’étant pas bonne, c’est depuis Ho Chi Minh que nous avons rejoint le Cambodge.

Dans cet article, je vous dit tout ce qu’il faut savoir pour passer la frontière Vietnam – Cambodge. Mais aussi comment faire son visa pour le Cambodge sans arnaque.

Rejoindre le Vietnam ou le Cambodge par voix terrestre : les frontières Vietnam – Cambodge

Le Cambodge et le Vietnam disposent de 5 postes de frontière ouverts aux voyageurs étrangers :

  • Moc Bai – Ba Vet : sur la route principale entre Ho Chi Minh et Phnom Penh.
  • Xa Xia – Prek Chak : pour rejoindre Kep/Kampot depuis le Sud du Vietnam (Ha Tien).
  • Vinh Xuong – Kaam Sammor : traversée sur le Mékong pour rejoindre Phnom Penh depuis Chau Doc.
  • Tinh Bien – Phnom Den : poste de frontière à mi-chemin entre Ha Tien et Chau Doc.
  • Le Thanh – O Yadao : relie Pleiku au Vietnam à Ban Lung au nord du Cambodge.

Ces 5 postes de frontière Vietnam – Cambodge délivrent sur place des visas pour le Cambodge. Cependant, en Janvier 2017, tous ne reconnaissent pas la validité du E-visa Cambodge. Le plus simple est de vérifier sur le site internet officiel du ministère des Affaires Etrangères du Cambodge : https://www.evisa.gov.kh/?lang=Franc.

Notre passage de la frontière Vietnam – Cambodge : De Ho Chi Minh à Phnom Penh

Levés à 7h du matin, nous mangeons rapidement le petit déjeuner de l’hôtel avant de rejoindre l’agence The Sinh Tourist où nous avons rendez-vous à 8h pour un départ à 8h30. Sur la route, nous achetons des sandwiches car il y en a, en théorie, 6h de trajet. À 8h15, un mini-van nous dépose à une gare de bus située à environ 300 mètres de l’agence Sinh Tourist. De là, nous embarquons à bord d’un bus Long Phuong Cambodia. 8h30, direction Phnom Penh. En plus du chauffeur de bus, il y a un assistant qui a pour travail de nous guider lors du passage de la frontière Vietnam – Cambodge.

Pour commencer, direction la frontière Vietman – Cambodge (Moc Bai – Ba Vet)

Quelques minutes après le départ du bus, l’assistant passe récupérer les passeports de tous les passagers et demandent 35$ (30$ de visa + 5$ de frais) à ceux qui n’ont pas encore leur visa pour le Cambodge. Comme nous l’avons déjà fait, il ne dit rien et prend quand même nos passeports.

Ensuite, contrôles et passage du poste de frontière de Moc Bai (Vietnam)

Poste de frontière Moc Bai au Vietnam
Poste de frontière Moc Bai au Vietnam

Nous arrivons à 11h devant un grand hangar qui est en réalité le poste de frontière vietnamien de Moc Bai. À la descente du bus, nous échangeons nos derniers dôngs contre quelques dollars (130 000VND contre 5$ et 1000 riels). Toujours sans nos passeports, nous ne savons pas trop quoi faire dans ce grand hall. En réalité, l’assistant du bus s’occupe de tout. Nous récupérons une première fois nos passeports au bout de 45 minutes avec le tampon de sortie du Vietnam.

Et enfin, passage du poste de frontière de Prek Chak (Cambodge)

Puis nous remontons dans le bus pour 3 minutes de trajet jusqu’au poste de frontière de Ba Vet. au Cambodge. Et là, c’est encore plus rapide! À la sortie du bus, l’assistant récupère nos passeports. Nous traversons sans nous arrêter un bâtiment administratif et nous remontons dans le bus. À priori, c’est ici que l’arnaque de la température (1$ pour prendre la température) se fait. Cependant, dans notre cas, personne ne nous a rien demandé et nous avons traversé le bâtiment sans nous arrêter.

Poste de frontière Prek Chak au Cambodge
Poste de frontière Prek Chak au Cambodge

À ce moment là, on ne comprend pas trop où nous sommes. La route est bordée de casinos ! Au bout de 5 minutes, le bus s’arrête devant un restaurant. C’est parti pour une pause de 45 minutes. Nous en profitons pour manger nos sandwichs. La nourriture coûte entre 40 000 et 60 000VND, mais nous ne savons toujours pas si oui ou non nous sommes au Cambodge ou dans la zone internationale. Finalement, une fois remontés dans le bus, l’assistant nous rend nos passeports avec dessus nos tampons d’entrée au Cambodge. Youpi !

Youpi, nous sommes au Cambodge sans avoir payé de bakchichs !

Dans notre cas, le passage de la frontière Vietnam – Cambodge s’est fait sans arnaque et très rapidement. Est-ce dû à la compagnie de bus utilisée, à l’horaire de passage entre 12h et 14h ? Aucune idée. En tout cas, il est aussi possible de passer la frontière Vietnam – Cambodge sans arnaque.

Où acheter son ticket de bus Ho Chi Minh – Phnom Penh ?

Il suffit de se balader dans le quartier de Pham Ngu Lao à Ho Chi Minh pour se rendre compte que toutes les agences de voyages vendent des tickets de bus pour le Cambodge. Que ce soit pour Phnom Penh, Sieam Reap ou encore Sihanoukville. Après notre mois passé au Vietnam, nous commençons à connaître les magouilles des agences de voyage. Ainsi, nous sélectionnons trois compagnies de bus qui ont leurs propres bus : The Sinh tourist, SAPACO et Lac Hong.

  • The Sinh Tourist est la compagnie de bus / agence de voyage la plus réputée du Vietnam. Le prix du trajet Ho Chi Minh – Phnom Penh est affiché à 189 000VND (à priori une promo).
  • Sapaco est recommandée par le Lonely Planet. Sapaco dispose de ses propres bus. Le prix annoncé est de 230 000VND. Visiblement pas de négociation possible !
  • Enfin, Lac Hong semble avoir ses propres bus et nous a été conseillée par d’autres voyageurs. Prix annoncé pour rejoindre Phnom Penh depuis Ho Chi Minh 190 000VND. Négocié à 160 000VND.

Finalement, nous n’avons pas choisi Lac Hong qui était le moins cher mais les photos du bus ne nous ont pas donné confiance. Du coup, nous avons choisi The Sinh Tourist. Mais c’est finalement en bus Long Phuong Cambodia que nous avons voyagé. À priori The Sinh Tourist n’utilise pas ses bus sur cette liaison.

Du coup, vous pouvez donc passer directement par Long Phuong Cambodia (313 Pham Ngu Lao district 1 Ho Chi minh) pour acheter vos tickets de bus Ho Chi Minh – Phnom Penh. Ils seront sûrement moins cher qu’en passant par The Sinh Tourist.

Enfin, les bus partent de Ho Chi Minh vers 6h30 8h30 10h 11h30 et 15h30 et arrivent 6h plus tard à Phnom Penh.

Enfin, comment faire son visa pour le Cambodge sans arnaque ?

Comme vous le savez peut-être, le passage d’une frontière terrestre en Asie est souvent synonyme d’arnaques et de bakchichs. Et la frontière Vietnam – Cambodge en fait partie. Alors pour prendre le moins de risques possibles et ne pas avoir à payer 5$ de plus, il est possible de faire son visa pour le Cambodge avant le poste de frontière.

Faire son visa pour le Cambodge à Ho Chi Minh
Faire son visa pour le Cambodge à Ho Chi Minh

En effet, le consulat du Cambodge à Ho Chi Minh délivre des visas pour le Cambodge. Ils les délivrent même sur la journée. Dépôt de la demande avant 10h et récupération du visa dès de 16h. Et ce, pour 30$ (ou 700 000VND). Pratique, non ?

Surtout que le dossier à remplir est plutôt simple. Il suffit de joindre une photo d’identité, de remplir quelques informations et le tour est joué. La seule question un peu stressante est l’adresse au Cambodge. Cependant comme d’habitude, l’adresse d’un hôtel suffit.

Finalement, en faisant votre visa pour le Cambodge à Ho Chi Minh, vous vous épargnez les 5$ de frais de dossier (demandé par les compagnies de bus) et/ou les 2-3$ de bakchichs à la frontière.

Et vous, racontez nous votre passage de la frontière Vietnam – Cambodge. Avez-vous eu ou vu des arnaques ?

Découvrez le carnet de voyage de notre séjour à Phnom Penh : Visiter Phnom Penh en 2 jours.

Passage de la frontière Vietnam – Cambodge : de Ho Chi Minh à Phnom Penh
5 (2 votes)
Découvrez la newsletter du blog voyage Planete3w !

Abonnez-vous !

En vous inscrivant dès aujourd'hui à notre newsletter,

vous recevrez nos conseils, nos astuces et nos carnets de voyage.

1 envoi maximum par mois, garantie Zéro Spam.

A propos de Thomas
Thomas
Passionné de voyage et d'high-tech depuis toujours, ce blog voyage est l'occasion pour moi de vous partager mes coups de cœur, mes découvertes mais aussi mes galères. En Octobre 2016, nous avons décidé de réaliser un de rêves : faire un Tour du Monde d'un an ! Prêt à nous suivre dans cette folle aventure ?
4 commentaires
  1. Marie et Louis

    Hello, c’est toujours une aventure de passer une frontière. Même si là, pour vous tout s’est très bien passé. Merci pour l’info pour faire son visa Cambodge à Ho Chi Minh. Bonne route.

    • Elodie
      Elodie

      Hello,

      effectivement, parfois le passage de frontière entre le Vietnam et le Cambodge est une aventure à part entière ;)
      Pour notre cas, tout est parfait mais certains vivent d’autres expériences ;)

  2. François

    Dommage que je ne sois pas tombé sur votre article avant. Dans mon cas, j’ai payé les 5$ de la compagnie de bus pour qu’elle gère le passage de la frontière Vietnam Cambodge.

    • Elodie
      Elodie

      Hello François,

      ah dommage d’avoir payé. Dans notre cas tout s’est très bien passé… Mais parfois, le passage de frontière Vietnam Cambodge est un peu plus épic ! Le principal est d’arriver à destination !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *