Blog voyage » Carnets de voyage » Australie » Alice Springs et les MacDonnell Ranges

Alice Springs et les MacDonnell Ranges

En continuant notre descente vers le Sud de l’Australie (De Darwin à Adelaide) après avoir découvert le parc de Kakadu, nous en profitons pour faire un arrêt à Alice Springs et découvrir notamment les MacDonnell Ranges. Alice Springs est souvent un arrêt incontournable sur la route qui relie Darwin à Adelaide. C’est là que toutes les autoroutes se croisent (Nord-Sud et Est-Ouest). C’est également une ville suffisamment grande pour servir de point de ravitaillement lors d’un road trip en Australie. Je vous emmène découvrir Alice Springs et les MacDonnell Ranges.

Que faire à Alice Springs ?

Alice Springs est une grande ville, assez étalée. Il est donc beaucoup plus pratique d’avoir son propre véhicule dans la ville et dans les alentours.

Alice Springs Drapeau

Cependant, sachez également que des tours partent d’Alice Springs pour Uluru, Kings Canyon ou encore les MacDonnell Ranges. Il y a donc toujours la possibilité de visiter tranquillement.

Rejoindre Anzac Hill pour admirer le coucher de soleil

Après une bonne journée de route pour rejoindre Alice Springs, nous décidons simplement de terminer la journée à Anzac Hill pour admirer le coucher de soleil. Il s’agit d’une petite colline accessible à pied ou en voiture (parking gratuit au sommet) en plein milieu de la ville.

Coucher de soleil Alice Springs Australie
Anzac Hill Alice Springs

C’est THE place to be pour admirer le coucher de soleil sur Alice Springs et les MacDonnell Ranges au fond. Très nuageux ce jour là, nous ne verrons finalement pas grand-chose. Choisissez un jour sans nuage ;)

Un moment émotion au Kangaroo Sanctuary

Après nos tristes découvertes de kangaroos morts sur le coté des routes et les quelques uns que nous avons aperçus bien vivants dans les plaines, nous étions un peu frustré de ne pas avoir rencontré ces animaux plus souvent. Nous décidons alors d’exploser un peu notre budget pour découvrir le Kangaroo Sanctuary.

Kangaroo Sanctuary bebe Alice Springs

Concrètement, c’est quoi le Kangaroo Sanctuary ?

Il s’agit d’une réserve privée, créée par Brolga, un drôle d’Australien tombé amoureux des kangaroos et qui s’est donné pour mission d’être la maman de tous les bébés kangaroos qui survivent dans la poche de leur maman lors des accidents sur la route.

Approche de Kangourou Alice Springs

C’est ainsi que depuis 12 ans, il recueille les petits, joue le rôle de maman à temps plein et les protègent des prédateurs (dingos notamment).

Kangourous mangent Kangaroo Sanctuary Alice Springs
Kangourou lait Kangaroo Sanctuary Alice Springs

Il ne s’agit pas d’un zoo mais bien d’une réserve dans laquelle les kangaroos vivent librement. La plupart étant habitués à l’homme, ils viennent naturellement vers notre groupe. Peu farouches, nous pourrons mêmes les caresser et les observer de très près.

Kangourou et sa nourriture

Notre expérience au Kangaroo Sanctuary

La balade dans la réserve dure 1h30, pendant laquelle notre guide nous évoque son projet, son histoire et la vie des kangaroos. Nous pourrons également chacun notre tour porter des bébés kangaroo comme le faisait leur mère dans la poche. C’est indispensable pour eux, d’après Brolga.

Elo et le bebe kangourou Kangaroo Sanctuary Alice Springs
Tom et le bebe kangourou Kangaroo Sanctuary Alice Springs

Pour 85AUD par personne, un bus vient vous chercher à votre hôtel ou camping vers 16H et vous emmène jusqu’au centre. La visite est complète même si les groupes sont importants (nous étions 23 mais cela peut monter jusqu’à 30 personnes). Les visites ont lieu presque tous les jours, en fin de journée, car le kangaroo est un animal qui vit la nuit et se réveille en fin de journée.

Kangaroo Adulte Alice Springs

Finalement, une belle expérience pour nous. Nous avons pu approcher ces jolis animaux de très près, prendre soin d’un bébé kangaroo et surtout apprendre quelques règles de base sur la route pour sauver un maximum de bébés.

Toutes les informations et la réservation sur le site du Kangaroo Sanctuary.

Visiter les East MacDonnell Ranges

Bien moins connues de l’autre coté des montagnes, les East MacDonnell Ranges offrent pourtant de jolies petits coins à découvrir tranquillement.

Nous décidons de partir d’Alice Springs assez tôt et d’aller directement au point le plus loin pour ensuite revenir à notre rythme sur la journée. Vous pourrez préparer votre trip grâce à leur site.

Trephina Gorge Nature Park

Nous commençons par le Trephina Gorge Nature Park. Bien que toutes les cartes l’indique accessible par la route, sachez qu’il y a quelques kilomètres sur de la piste caillouteuse. Mieux vaut y aller doucement avec le campervan mais on y arrive bien.

Trephina Gorge MacDonnell Range Alice Springs Australie
Trephina Gorge MacDonnell Range Australie

Nous choisissons de faire la Trephina Walk de 2km (en 45 min). Il s’agit d’un chemin balisé qui passent au bord de la gorge (asséchée pendant notre passage en Juin) avec une vue magnifique sur les alentours, les parois et le fond de la gorge.

Trephina Gorge vue du haut Alice Springs
Tom assis Trephina Gorge Australie

Prévoyez de bonnes chaussures car il y a beaucoup de marches et cailloux. Nous avons également apprécié la fin du parcours qui se finit au centre de la gorge. Comme un sentiment de se sentir tout petit !

Trephina Gorge en bas eau MacDonnell Range Alice Springs Australie
Elo dans Trephina Gorge Alice Springs

Finalement, une chouette découverte avec des points de vue et des perspectives à couper le souffle ! On vous le recommande et en plus, c’est gratuit !

Corroboree Rock Conservation Reserve

Nous reprenons la route pour nous intéresser au Corroboree Rock Conservation Reserve. Il s’agit en fait d’un immense rocher/cailloux dont on peut faire le tour en 15 min avec une petite marche très facile.

Corroboree Rock Alice Springs

Concrètement, il n’y a pas grand chose à voir, si ce n’est toutes les faces du rocher. Pour nous, pas incontournable mais pourquoi pas pour se dégourdir les jambes ;)

Face sud Corroboree Rock

Jessy Gap et Emilie Gap

Autant le dire tout de suite, nous avons été déçus par ces 2 endroits. Il s’agit en fait d’un passage au milieu de la formation rocheuses des MacDonnell Ranges. Lors de notre passage, il y avait des barrières au fond de la gorge. Nous en déduisons que nous n’avons pas vu tout voir sur ces sites.

Jessie Gap Alice Springs
Peinture Emilie Gap Alice Springs

Finalement, pas incontournable pour une visite des MacDonnell Ranges.

Visiter les West MacDonnell Ranges

Nous partons cette fois-ci vers l’Ouest pour découvrir les West MacDonnell Ranges.

Jamais 2 sans 3 : Simpsons Gap

Notre parcours commence à Simpsons Gap. A nouveau, un trou dans les rochers, avec cette fois un peu d’eau au milieu. Nous y étions tôt le matin, donc très peu de monde et surtout, le petit chemin pour y accéder est à l’ombre. Autant dire qu’il fait très froid à cet endroit.

Simpsons Gap Alice Springs

Finalement, la vue n’est pas très impressionnante. Mieux vaut venir vers 12H quand le soleil éclaire la gorge complètement.

Standley Chasm, payant et décevant

Nous atteignons Standley Chasm où l’entrée est payante (12AUD par personne). Un petit chemin balisé nous emmène en 15 min à la faille au milieu de la roche. Une nouvelle fois, tout est à l’ombre et le vent est de la partie. Il y fait très froid !

Standley Chams Alice Springs

La vue au milieu de la roche est sympa mais cela ne vaut pas du tout le prix d’entrée. Il y a tellement d’autres lieux magiques à découvrir qui sont totalement gratuits ! A mon sens, passez votre chemin !

Voir le Ellery Creek Big Hole

C’est après près de 6km de pistes caillouteuse (pas évident du tout avec le campervan) que nous découvrons le Ellery Creek Big Hole. Il s’agit d’un petit lac, au milieu des rochers et d’une faille.

Helen Holl Alice Springs

Avec un soleil radieux, l’endroit est vraiment joli à voir. Cependant, méfiez-vous de cette eau trouble à la couleur verte, de nombreux poissons morts gisent au bord de l’eau. Il doit y avoir quelque chose dans l’eau de pas très bon.

Nous profiterons des installations du camperground pour déjeuner sur place (barbecue, tables à l’ombre et au soleil…).

Finir la journée à Ochre Pits

Ici, pas de piste pour y accéder, mais une route goudronnée ! Il s’agit d’un canyon de couleurs. En effet, vous pourrez découvrir les différentes couleurs des parois depuis la plateforme d’observation (200m du parking).

Ochre Pits canyon Alice Springs
Tom Ochre Pits

Cependant, je vous conseille de descendre sur les cailloux pour aller jusqu’au bout du mur et en prendre plein les yeux. L’endroit est vraiment très calme et avec un petit air « magique  » donné par toutes ces couleurs.

Tom au milieu de Ochre Pits Alice Springs

Un joli coup de coeur pour nous, calme et coloré, facile à découvrir, pour notre plus grand bonheur !

Où dormir à Alice Springs ?

Alice Haven Backpackers, le repère des français et des tours

Après plus d’une semaine en Campervan, nous décidons de passer 2 nuits dans une auberge de jeunesse dans le centre-ville d’Alice Springs. Alice Haven est une grosse auberge où nous croiserons beaucoup de français.

Facade Alice Haven

Proposant des chambres privées et des dortoirs (4 ou 8, mixte ou non), elle a aussi tout un panel de services comme la réservation de tours pour Uluru ou Kings Canyon. Beaucoup de backpackers partent donc vers 4H30 du matin tous les jours pour embarquer pour 2 ou 3 jours de balade. Cela peut donc perturber vos nuits, croyez nous !

Barbecue Alice Haven AUstralie

Un petit déjeuner « light » est offert : thé, café, lait, céréales, pain, confiture.

Gros avantages pour nous : un parking gratuit pour garer le van juste devant et un wifi gratuit au rez de chaussé assez puissant !

Dortoir Haven Backpackers Alice Springs

Si vous cherchez une auberge de jeunesse avec de l’ambiance et beaucoup de monde, nous vous conseiller le Alice Haven. Idéalement situé à quelques minutes à pied du centre-ville, vous y trouverez forcément votre compte !

Dortoir à partir de 28AUD par personne. Toutes les infos sur leur site.

Camping du Gap View Hotel

Situé au Sud d’Alice Spring, ce terrain de camping en terre ravira tout ceux qui partent ensuite vers le Sud (Uluru ou Kings Canyon). Pour 22AUD, nous avons profité d’un petit espace pour notre van avec eau et électricité. Pensez à arriver tôt pour choisir votre place !

Les sanitaires sont vieux mais propres et surtout très grands. Dommage que les barbecues ne soient pas/plus alimentés en gaz, nous cuisinerons finalement dans le van.

Toutes les informations sur leur site.

Mon avis sur Alice Springs et les MacDonnell Ranges

Bien évidemment, Alice Springs propose beaucoup d’autres activités (montgolfière, tours en 4×4, musées, galeries…). Nous avons préféré profité du temps froid mais ensoleillé pour nous balader dans les environs et notamment les MacDonnell Ranges.

Tom vue du bas Trephina Gorge

Même si tous les sites sont sympas à découvrir, certains méritent vraiment le détour comme la Trephina Gorge ou les Ochre Pits. Libres à vous ensuite de compléter votre journée avec les autres points d’intérêts.

Kangourou dans la reserve Alice SpringsKangourou dans la reserve Alice Springs

2 jours nous paraissent suffisant pour découvrir les MacDonnell Ranges tout en prévoyant une activité dans la ville (comme le Kangaroo Sanctuary dans notre cas).

Et vous, qu’avez-vous fait à Alice Springs ?

Prochaine  étape de notre road trip en Australie : Kings Canyon.

Alice Springs et les MacDonnell Ranges
5 (3 votes)
Découvrez la newsletter du blog voyage Planete3w !

Abonnez-vous !

En vous inscrivant dès aujourd'hui à notre newsletter,

vous recevrez nos conseils, nos astuces et nos carnets de voyage.

1 envoi maximum par mois, garantie Zéro Spam.

A propos de Elodie
Elodie
Pour moi, voyage rime avec plaisir ! Le plaisir de découvrir de nouveaux paysages et d'autres cultures. Le plaisir de changer de rythme et de vivre l'instant présent tout simplement. Plongez avec moi dans l'Evasion, avec un grand E !
2 commentaires
  1. franck

    Wahou trop cool les kangourous. C’est l’un de mes rêves maintenant je sais où il faut que j’aille. En tout cas, le Kangaroo Sanctuary a l’air top !

    • Elodie
      Elodie

      Hello Franck,

      merci pour ton message. En effet, le Kangaroo Sanctuary est une belle découverte pour nous. Au delà de pouvoir approcher des kangourous, petits et grands, c’est aussi l’histoire et le projet de ce passionné qui nous a marqué. Une vrai bonne activité à faire à Alice Springs !

      Merci
      Elo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *