Blog voyage » Carnets de voyage » Australie » 3 jours dans le parc national de Kakadu dans le Northern Territory

3 jours dans le parc national de Kakadu dans le Northern Territory

Apres nos 3 jours à Darwin, nous prenons la direction d’un des plus importants parc du Territoire du Nord : Kakadu. Un immense parc national qui abrite un sublime écosystème et qui est un lieu très important pour les Aborigènes d’Australie. Pendant 3 jours, nous avons découvert en van une partie de Kakadu. Au programme : des billabongs, des peintures rupestres, des marches, des view points et même quelques animaux sauvages.

Présentation du Kakadu National Park

Kakadu National Park

Kakadu National Park est un parc d’une superficie de près de 20 000 km2 situé à 150 km de Darwin. Cet immense parc qui est organisé en 7 régions (South Alligator, Jabiru, East Alligator, Nourlangie, Yellow Water, Jim Jim Falls and Twin Falls Gorge, et Mary River) abrite une faune et une flore incroyable. En effet, on y croise aussi bien des oiseaux, des poissons, des kangourous, des wallabies que des crocodiles. D’ailleurs à l’entrée de chaque sentier, il y a des panneaux rappelant la possible présence de crocodiles…

Panorama Ubirr Kakadu

Outre les animaux, Kakadu est aussi réputé pour ses incroyables paysages (billabongs, forêts, cascades, …) et surtout pour ses oeuvres d’art rupestre. Majoritairement des peintures qui pour les Aborigènes sont une source de connaissances traditionnelles et une preuve du passé. Il y aurait à Kakadu plus de 5000 sites naturels datant de 20.000 à 10 ans mais seulement deux ouverts au public.

Que faire dans le parc de Kakadu en Australie ?

Il y a plein de choses à faire et à voir dans Kakadu. Tout va dépendre de 3 critères : le type de véhicule (4×4 ou non), le budget et la saison (dry ou wet). En effet, ces 3 critères vont influer sur les activité à faire dans le parc de Kakadu.

Tout d’abord, il faut savoir que certaines routes (qui sont en réalité des pistes) sont réservées exclusivement au 4×4. Tout autre véhicule est interdit sur ces pistes. C’est notamment le cas des routes menant aux fameuses Jim Jim Falls et Twin Falls. Il y a une petite dizaine de routes dans ce cas.

parc kakadu ubirr Australie

Ensuite le budget, outre l’accès au parc (40AUD par personne) de nombreuses activités/excursions payantes sont proposées à l’intérieur du parc. C’est le cas notamment de tours en hélicoptère, de croisières en bateaux ou encore de safari en 4×4. Cependant rassurez-vous, tous les chemins de randonnée sont gratuits (compris dans le billet d’entrée). D’ailleurs nous n’avons fait aucune activité payante dans Kakadu en 3 jours.

Enfin, la saison pendant laquelle vous venez visiter Kakadu est aussi importante. En effet, tous les chemins ne sont pas ouverts toute l’année, à cause notamment du niveau de l’eau et des crocodiles. Le mieux est de se renseigner en arrivant sur place ou en contactant par mail le parc avant d’arriver (mail : kakadunationalpark@environment.gov.au). Dans l’ordre, les meilleurs mois pour aller à Kakadu sont de Juin à Septembre, d’Octobre à Novembre, d’Avril à Mai et de Décembre à Mars.

Concrètement que faire dans Kakadu ?

kakadu Nourlangie Walk

  • marcher : de nombreux sentiers de randonnée balisés ont été créés un peu partout dans le parc,
  • observer des animaux que ce soient des oiseaux, des reptiles, des dingos, des crocodiles ou encore des kangourous,
  • découvrir la culture, l’histoire des Aborigènes au travers de leurs peintures,
  • naviguer sur les rivières du parc en bateau,
  • pêcher,
  • ou encore faire de l’hélicoptère

Nos 3 jours de visite du parc de Kakadu

Jour 1 : South Alligator Region

observation Gungarre Walk Kakadu

observation Gungarre Walk Kakadu

Gungarre Walk Kakadu

billabong Gungarre Kakadu

Première journée tranquille dans le parc National de Kakadu. Arrivant de Darwin, nous entrons dans le parc par la South Alligator Region. Nous marquons un premier arrêt au Aurora Kakadu Resort non pas pour y dormir, mais pour suivre le Gungarre Walk. Une agréable (mais pas incontournable) promenade de 3.6km (1h30) à travers une forêt, un Woodland et une passerelle au bord du Anggardabal Billabong. Malheureusement, à part des papillons, des fourmis et des araignées, nous ne verrons rien de très intéressant.

Direction ensuite Mamukala où là ce sont les oiseaux (magpie geese) qui sont à l’honneur. Une plateforme d’observation domine Mamulaka Wetlands (un immense marécage où il y a souvent des crocodiles) et un sentier de 3km permet de s’approcher un peu plus près du marécage. Malheureusement nous ne verrons pas grand chose, il faut dire qu’il fait très chaud et que tout est brûlé. Dommage !

Avant de rejoindre Jabiru où nous logeons, nous nous arrêtons au Bowali Visitor Center pour organiser la suite de notre séjour dans Kakadu, pour récupérer un max d’informations et pour utiliser le Wifi gratuit du centre ! Le Bowali Visitor Center abrite aussi un café, une salle de projection, une librairie et un petit musée dédié au parc.

Jour 2 : East Alligator Region

kakadu ubirr

parc kakadu ubirr Australie

peintures aborigene Ubirr kakadu

parc kakadu ubirr Australie

Direction Ubirr qui est le site incontournable de Kakadu. C’est aussi le plus touristique et à peine arrivés, nous comprenons pourquoi. D’abord, Ubirr abrite des fresques peintes sur la roche par des Aborigènes datant d’il y a 5.000 à 20000ans. Mais surtout, Ubirr offre un panorama incroyable sur les alentours. Magique ! 

Après avoir bien profité du panorama, nous rejoignons Bardedjilidji pour une très agréable promenade de 2,5 km à travers les formations rocheuses. Malheureusement la grande boucle de 6,5km (Sandstone and River Bushwalk) est fermée au public. Tout comme Manngarre walk qui est en ensemble de 3 circuits (0.6, 1.2 et 1.5km) à travers la Monsoon Rainforest au bord de l’East Alligator River.

Nous terminons cette petite journée au Cahills Crossing qui offre une passerelle au bord de l’East Alligator River. Cahills Crossing était autre fois le chemin de passage pour relier Kakadu et Arnhem Land. Aujourd’hui, c’est principalement un débarcadère de bateau.

Jour 3 : Nourlangie Region

kakadu Nourlangie

peintures aborigene Nourlangie kakadu

kakadu Nourlangie peintures aborigene

Pour notre dernière journée dans le parc de Kakadu, nous prenons la direction Sud en nous arrêtant tout d’abord à Nourlangie qui abrite d’anciennes peintures Aborigènes et un incroyable viewpoint (Gunwarddehwardde) sur les alentours. Magique !  Depuis Nourlangie, 2 sentiers de marche sont accessibles : un de 1,5km (Burrunggui) et un de 12km (Barrk Bushwalk). Nous nous contentons du petit !

Nawurlandgja view point kakadu

viewpoint Nawurlandgja

Ensuite, direction Anbangbang Billabong Walk pour une marche de 2.5km. Malheureusement en ce début de saison sèche, le sentier est fermé ! Nous montons finalement en haut des Viewpoint Nawurlandgja et Mirrai Lookout qui offrent tous les deux un magnifique panorama à 360°.

Pour finir cette troisième journée dans Kakadu, nous visitons le Warrandjan Aborginal Culutural Centre. Un petit musée expliquant en détail la culture aborigène à Kakadu.

Quelques informations pratiques pour visiter le parc national de Kakadu

L’entrée dans le parc national de Kakadu coût 40 AUD par personne. Les tickets sont valables 1 semaine et s’achètent soit à l’intérieur du parc (Bowali Visitor Centre, Aurora Kakadu Resort, …). Soit avant d’arriver comme par exemple à l’office du tourisme de Darwin ou sur internet. Il faut toujours avoir sur soi son  ticket car les Rangers font des contrôles fréquemment.

infos parc kakadu australie

Application mobile parc kakadu

Le parc est ouvert toute l’année. Mais comme expliqué plus haut, toutes les saisons ne se valent pas à Kakadu. Pour rappel, les meilleurs mois pour aller à Kakadu sont de Juin à Septembre, d’Octobre à Novembre, d’Avril à Mai et de Décembre à Mars.

Enfin, le mieux pour organiser et pour visiter Kakadu est de télécharger gratuitement l’application mobile du parc (iOS – Android). Elle fonctionne sans internet et permet de tout savoir sur le parc. Je vous conseille aussi de contacter l’office du tourisme du parc ou celui de la région pour connaître l’état des routes, savoir où dormir, connaitre ce qui est ouvert ou non ou encore pour avoir des idées d’activités à faire dans Kakadu.

Où dormir dans Kakadu ?

En fonction de la durée de votre séjour dans le parc, il peut être judicieux de loger à plusieurs endroits. Ceci afin d’optimiser les déplacements. C’est d’ailleurs ce que nous avons fait. Nous avons passé 2 nuits à Jabiru et 1 nuit a l’extérieur du parc. 6 campements gratuits sont repartis dans Kakadu (2 Mile Hole, 4 Mile Hole, Bucket Billabong ou encore Giyamungkurr). Malheureusement, ils étaient tous fermés lors de notre séjour.

Kakadu Lodge Caravan Park

Kakadu Lodge Caravan Park

Kakadu Lodge Caravan Park

piscine Kakadu Lodge Caravan Park

Nous avons passé nos deux premières nuits au Kakadu Lodge & Caravan Park à l’entrée des Jabiru. Une position stratégique pour découvrir le parc national de Kakadu sans faire trop de route. Le Kakadu Lodge & Caravan Park est un immense camping qui propose aussi bien des cabines que des emplacements pour les tentes et pour les vans (avec électricité et eau).

Le camping est organisé autour de la piscine et du bar/restaurant. Il y a 137 emplacements !  Il y a également des barbecues en accès libre contrairement au wifi qui est payant (4AUD l’heure). Enfin, chaque client choisi lui même son emplacement ce qui est top.

Emplacement avec électricité et eau : 46 AUD.

camping gratuit kakadu

Quant à notre troisième et dernière nuit, nous devions dormir au Gungurul Camping Area dans Mary River Region. Il s’agit d’un camping non géré avec seulement des toilettes sèches, des tables de picnic et une honesty-box pour payer (6AUD par personne et par nuit). Pas d’électricité ni d’eau potable.

Mais étant en avance sur notre planning, nous avons logé en dehors de Kakadu au Harriet Creek Rest Area. Une aire de repos / freecamp à 25km au Sud de Kakadu sur la route menant à Katherine. Concrètement, il n’y a rien, sauf de la place pour gérer le campervan. ;)

En conclusion, mon avis sur Kakadu

Gros coups de cœur pour les paysages d’Ubirr, pour la promenade de Bardedjilidji Walk, pour les peintures et les paysages de Nourlangie et pour le viewpoint Nawurlandja.

En revanche, petite déception pour les animaux. C’est pendant nos trajets en van que nous avons vu le plus d’animaux (hors oiseaux) : 11 kangourous (dont 6 morts) et 2 crocodiles. Et également, pour le nombre important de chemins fermés. Il est donc important de bien choisir le moment de l’année où vous allez à Kakadu.

Enfin, le parc national de Kakadu fait clairement partie des incontournables lors d’un road trip dans le Territoire Nord de l’Australie.

Et vous, avez-vous aimé visiter le parc National de Kakadu dans le Territoire Nord de l’Australie ? 

Prochaine étape de notre road trip en Australie : 2 jours à Katherine et ses alentours.

3 jours dans le parc national de Kakadu dans le Northern Territory
5 (3 votes)
Découvrez la newsletter du blog voyage Planete3w !

Abonnez-vous !

En vous inscrivant dès aujourd'hui à notre newsletter,

vous recevrez nos conseils, nos astuces et nos carnets de voyage.

1 envoi maximum par mois, garantie Zéro Spam.

A propos de Thomas
Thomas
Passionné de voyage et d'high-tech depuis toujours, ce blog voyage est l'occasion pour moi de vous partager mes coups de cœur, mes découvertes mais aussi mes galères. En Octobre 2016, nous avons décidé de réaliser un de rêves : faire un Tour du Monde d'un an ! Prêt à nous suivre dans cette folle aventure ?
2 commentaires
  1. David

    Je me souviens que le parc de Kakadu avait été aussi mon premier coup de coeur lors de mon road trip en Australie en 2012. J’avais loué un 4×4 et j’étais allé jusqu’aux cascades Jim Jim vraiment incroyables ! Merci de me remémorer ces souvenirs :).

    • Thomas
      Thomas

      oh la chance, les Jim Jim de Kakadu ont l’air magnifiques ! Malheureusement, nous n’ayons pas de 4×4 et nous n’étions pas à Kakadu à la bonne saison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *