Blog voyage » Carnets de voyage » Chili » Visiter Valparaiso en 2 jours

Visiter Valparaiso en 2 jours

Connaissez-vous la capitale du Street-Art Chilienne ? Non ? Son nom signifie « Vallée du Paradis »… Toujours pas ? Alors si je vous dis qu’elle se situe à 1h30 de bus, au Nord de Santiago du Chili… Ah, ca y est, vous y êtes ! Valparaiso, c’est bien cela ! Alors, on vous emmène découvrir Valparaiso en 2 jours, de ses maisons colorées au Street-Art !

Taux de change lors de notre voyage au Chili : 741CLP=1€ 

Valparaiso, ses maisons dans les collines et celle de Pablo Neruda

Après 1H30 de bus depuis Santiago du Chili, nous arrivons à Valparaiso en milieu d’après-midi. Après avoir déposés nos bagages dans notre AirBnb dans le quartier de BellaVista, nous partons découvrir l’un des joyaux du quartier : La Sebastiana, la maison de Pablo Neruda, le poète chilien.

Pablo Neruda Valparaiso Chili
Maison Neruda Valparaiso Chili

Elle n’est qu’à 3 min à pied de notre logement. Parfait pour commencer notre visite de Valparaiso.

Pour 7 000CPL par personne, nous avons accès à la maison sur 4 étages avec un audio-guide très bien fait, en français. La visite débute au 1er étage pour grimper jusqu’au bureau du poète. Sur les différents étages, on découvre la maison et ses pièces principales ainsi que l’histoire de Pablo Neruda.

A tous les étages, une vue plongeante sur la baie et le port de Valparaiso. Il a sacrément bien choisi sa maison !

Terrasse maison Neruda Valparaiso Chili
Vue chambre Neruda Valparaiso Chili

Globalement la visite est intéressante surtout si vous n’avez pas fait la maison de Santiago (comme nous qui n’avons pas eu le temps !). Bien évidemment, les fans d’architecture comme moi seront également ravis de découvrir les volumes intérieurs et les aménagements de cette maison si spéciale !

Valparaiso, capitale du Street Art

Suivre un GraFREEti Tour

Rendez-vous à 10h30 devant la statue de Neptune sur la Plaza Anibal Pinto. Notre petit groupe est pris en charge par un guide local de l’association ValpoStreetArt. C’est parti pour 2h de découverte du Street Art dans la ville, en anglais !

fille fleur Valparaiso Chili
Fille street art
Chat street art Valparaiso Chili

Le parcours est varié avec beaucoup d’oeuvres différentes et les explications du guide très (trop ?) complètes. Nous en apprendrons plus sur la culture de Valparaiso pour le Street Art. Mais aussi sur la différence entre les graffiti et les oeuvres avec personnages. Sans oublier les nombreux messages que veulent transmettre les artistes dans leurs peintures.

Street art macdo Valparaiso Chili
ruelle street art Valparaiso Chili
oiseau street art Valparaiso Chili
Elo ange street art Valparaiso Chili
Tom street art Valparaiso Chili

2h à crapahuter dans les rues vallonnées de la ville, mais rassurez-vous, le tour est accessible à tous sans problème. Il suffit juste d’avoir de bonnes baskets.

grand mere street art Valparaiso Chili
Elo rue street art Valparaiso Chili
Main street art Valparaiso Chili
Fille oiseaux street art Valparaiso Chili
cameleon street art

Ce tour permet d’avoir un premier aperçu d’oeuvres majeures de la ville. N’hésitez pas à noter le nom des rues et des quartiers pour pouvoir y revenir par la suite. C’est ce que nous avons fait et ce qui nous a permis d’en découvrir encore plus (et de prendre des photos tranquillement !).

Se balader dans Valparaiso pour admirer les oeuvres au coin de la rue…

C’est sûrement ce que vous allez faire pour découvrir Valparaiso. Direction les quartiers du Cero Alegre et du Cero Concepcion pour en prendre plein les yeux, dans toutes les rues ou presque. Des oeuvres colorées ou en noir et blanc, des petites, des grandes et mêmes des rues entièrement recouvertes d’oeuvres variés. Un vrai plaisir de se balader ici !

mural Valparaiso Chili
Rue Street Art
Elo Street Art Valparaiso Chili

Pas vraiment de plan à suivre, suivez votre instinct et n’hésitez pas à entrer dans les petites ruelles ou à grimper quelques marches pour tomber sur de véritables chefs d’oeuvres.

Leo street art Valparaiso Chili
tobogan Valparaiso Chili

Coup de coeur pour la phrase « We are not hippies, we are happies » dans la rue Templeman (en haut des marches) où la vue sur la ville et le port est juste magnifique. Tout comme l’oeuvre en elle-même. Un emblème de la ville qui a bien failli ne plus exister (elle a été recouverte d’un Tag avant d’être restaurée intégralement).

Nous we are not hippies

Ici, pour mon plus grand désespoir, aucune oeuvre de Roa. La seule qui existait a été recouverte par d’autres collectifs. Dommage !

Balade dans le Cero BellaVista et visite du Musée à ciel ouvert

Direction la rue Ferrari pour découvrir les oeuvres de Street Art de ce quartier. Facile à suivre en descendant, nous verrons également quelques points de vue sur la ville et surtout de très grandes oeuvres et muraux de Street-Art.

Pirate des caraibes Street Art
mural street art
clown street art

Nous découvrons ensuite le Musée à ciel ouvert de la ville. Il s’agit en fait d’un quartier complet où sont disséminées une quinzaine d’oeuvres de Street-Art d’artistes locaux. Certaines sont toujours bien visibles tandis que d’autres ont déjà été recouvertes par d’autres crew, parfois par des tags pas très intéressants.

dessin street art Valparaiso Chili
famille rue street art Valparaiso Chili

Globalement, le quartier est intéressant avec des oeuvres variées, facile à trouver. On regrette simplement qu’il n’y ait pas plus d’explications sur le sens de certains messages.

Des animaux en pagailles : du Musée d’Histoire Naturel au marché aux poissons

En rejoignant la ville basse, nous passons par le Musée d’Histoire Naturel de Valparaiso (gratuit). Réparti sur 2 étages, les petites salles se visitent assez rapidement à la découverte des espèces endémiques du Chili, notamment celles de l’Île de Pâques (notre prochaine étape).

bateau port Valparaiso Chili
lions de mer port Valparaiso Chili

C’est à l’heure du déjeuner que nous arrivons au marché aux poissons de Valparaiso (arrêt Portales avec le bus 612). Au delà de la visite des lieux, entre les pêcheurs qui débitent leurs poissons et les bateaux installés un peu partout sur le port, c’est surtout pour d’autres animaux que nous sommes venus.

lion de mer dort
lion de mer eau Valparaiso Chili
lion de mer plage Valparaiso Chili

Des centaines de mouettes nous accueillent, puis c’est au tour des pélicans de se promener sur la plage avant que nous tombions nez à nez avec des lions de mer. Immenses et pas très actifs, ils se mettent à s’agiter dès qu’un pêcheur vient leur jeter les restes de poissons.

mouettes et lions de mer Valparaiso Chili
mouettes Valparaiso Chili

Le spectacle n’est pas très ragoutant mais c’est toujours drôle de voir une colonie complète se battre pour quelques têtes de poissons.

port de Valparaiso Chili

La ville est envahie de chiens, errants ou non, ils sont partout et n’hésiteront pas à vous accompagner sur quelques mètres ou même dans tout le quartier. Pas bien méchants, ils sont surtout à la recherche de nourriture.

Un petit tour de bus pour explorer d’autres quartiers

N’ayant pas la possibilité de visiter l’intégralité de la ville à pied, c’est avec le bus 612 (oui encore !) que nous décidons de rejoindre le centre-ville en passant par les collines de la ville et surtout de nouveaux quartiers.

Pour le prix d’un ticket (350 CPL par personne), nous passerons (parfois très rapidement) devant de nombreux muraux de Street-Art, des quartiers plus huppés ou encore des vues plongeantes sur les ravins de la ville. Ajoutez à cela une conduite sans limite d’un chauffeur qui fait du zèle, et vous passerez une bonne heure dans le bus ! Alors autant être bien accroché…

Où dormir à Valparaiso ?

Nous avons choisi de dormir dans un AirBnb pour pouvoir nous faire à manger notamment. Nous sommes dans le quartier de BellaVista. Sur les hauteurs de la ville, avec une vue magnifique sur le reste de la ville et le port de Valparaiso.

maisons colorees Valparaiso Chili

L’appartement n’est pas très grand mais propose tout de même 3 chambres et 2 salles de bains. Une pièce à vivre avec salon et salle à manger et une grande cuisine. Coté équipement, c’est assez basique mais pour cuisiner en rentrant d’une bonne journée de visite, c’est suffisant.

Pour visiter la ville, nous prendrons régulièrement les bus et les collectivos qui passent à proximité du logement (Collectivo 35 ou bus 612).

Finalement, nous retrouvons le calme et l’ambiance des quartiers résidentiels le soir, tout en profitant de la ville depuis ce quartier très bien desservi par les transports en commun.

Que manger à Valparaiso ?

La gastronomie Chilienne est très variée et très riche, si on met de coté toutes les empanadas frites qu’on trouve à tous les coins de rue. Pendant notre séjour à Valparaiso, nous en avons profité pour goûter à quelques plats locaux.

Tout d’avord, la Cazuela. Au menu, un bouillon avec viande de boeuf, maïs, riz, pomme de terre et beaucoup d’herbes. Un régal pour 3 950CPL chez Moneda de Oro (sur la rue Bernardo O’Higgins près du centre-ville).

Repas Valparaiso Cazuela
Ceviche Valparaiso Chili

Puis un Ceviche : il s’agit d’une marinade de poissons cuits et/ou de fruits de mer, servis froids avec beaucoup d’oignons. A déguster avec du pain. A partir de 10 000CPL pour un plat que vous pourrez facilement partager avec 1 ou 2 amis. Nous avons dégusté le notre dans l’un des restaurants avec vue sur la mer, juste à coté du marché aux poissons.

Enfin, comment ne pas goûter au Pisco Sour. C’est un cocktail à base de sirop de sucre, citron vert, blanc d’oeuf sans oublier le fameux alcool Pisco, une distillation du fruit de la vigne (proche du cognac). C’est un cocktail assez fort finalement, qu’on ne boit qu’en petits verres (shooters) à l’apéro ou en digestif.

Comment rejoindre Santiago depuis Valparaiso ?

2 compagnies de bus relient Santiago du Chili à Valparaiso : Turbus et Pullman. Les prix sont identiques : 3 300 CPL le trajet. Turbus est la compagnie principale dans tout le pays. C’est celle que nous avons choisie. Les bus sont très confortables et partent à l’heure depuis la gare Alameda (métro Universidad de Santiago). Ils partent toutes les 20 min et le trajet dure 1H45 environ.

Dans l’autre sens (Valparaiso à Santiago), ils partent de la gare des bus (Pedro Montt). Le trajet coûte 3 000 CPL.

Mon avis sur Valparaiso au Chili

J’avais de grosses attentes sur cette capitale mondiale du Street-Art. Et finalement, je reste un peu sur ma faim (oui, je deviens difficile maintenant !). La ville est en effet très colorée mais uniquement dans certaines quartiers. D’autres sont assez ternes, sans grand intérêt artistique.

Le Street-Art se concentre finalement dans 2 cerro dans lesquels il est très facile de voir du Street-Art puisqu’il est omniprésent, sur tous les murs et toutes les façades. Beaucoup de grafitis (dont je ne suis pas fan du tout), de nombreuses oeuvres de tailles moyennes (souvent très colorées) mais malheureusement, assez peu de muraux tels qu’on peut en avoir à Ostende ou à Gand par exemple. Sans compter qu’il n’y a aucune oeuvre de mon chouchou Roa, et cela change tout !

Mouche street art

La découverte de Valparaiso en famille et sous le soleil nous a permis de bien profiter de la ville. Même si globalement, 2 jours suffisent pour faire le tour des principaux intérêts (musées, street-art, port…). Valparaiso est une ville sympa à voir mais pas un incontournable au Chili.

Escalier famille Valparaiso Chili

Prochaine étape de notre voyage au Chili : l’Île de Pâques !

Visiter Valparaiso en 2 jours
5 (4 votes)
Découvrez la newsletter du blog voyage Planete3w !

Abonnez-vous !

En vous inscrivant dès aujourd'hui à notre newsletter,

vous recevrez nos conseils, nos astuces et nos carnets de voyage.

1 envoi maximum par mois, garantie Zéro Spam.

A propos de Elodie
Elodie
Pour moi, voyage rime avec plaisir ! Le plaisir de découvrir de nouveaux paysages et d'autres cultures. Le plaisir de changer de rythme et de vivre l'instant présent tout simplement. Plongez avec moi dans l'Evasion, avec un grand E !
2 commentaires
  1. Loic

    Sympa les oeuvres de street-art de Valparaiso. Je trouve ça bien de participer à un tour pour en savoir plus sur les oeuvres, les artistes et surtout sur leur signification. Comment avez-vous trouvé ce tour ? Existe t-il ce genre de tour en français à Valparaiso ?

    • Elodie
      Elodie

      Hello Loïc,

      nous avons trouvé le tour sur TripAdvisor, par contre celui-ci n’est qu’en anglais.
      Il doit également y en avoir en espagnol et en français.
      C’est très enrichissant car on en apprend plein sur le stree-art de Valparaiso en général mais aussi sur les oeuvres en elles-mêmes et le sens qu’elles ont ;) Un super moment !

      Merci
      Elodie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *