Blog voyage » Carnets de voyage » Chili » Visiter Santiago du Chili en 2 jours : notre carnet de voyage

Visiter Santiago du Chili en 2 jours : notre carnet de voyage

Apres avoir passé 2 mois en Australie, nous voici en Amérique du Sud et plus exactement au Chili. Nous commençons ce voyage de 3 semaines au Chili à Santiago, en famille. Passage incontournable non pas pour sa beauté mais grâce à son aéroport international. Visiter Santiago du Chili en 2 jours, c’est parti.

Taux de change lors de notre voyage au Chili : 741CLP=1€ 

Carnet de voyage : Visiter Santiago du Chili en 2 jours

Après-midi Jour 1  : Centre historique et Cerro Santa Lucia

visiter santiago en 2 jours

cathedrale Metropolina santiago

centre historique santiago

Arrivés en milieu d’après-midi à Santiago du Chili, nous partons directement à la découverte du centre-ville. Direction la Plaza Armas, la place centrale de la ville. C’est sur cette place que Pedro de Valdivia a fondé la ville en 1541. Aujourd’hui, elle est bordée par le Palacio de la Réal Audiencia, par la cathédrale Metropolina ou encore par le Museo Historico National. Après avoir visité la cathédrale Metropolina, nous descendons la principale rue commerçante de la ville : Paseo Ahumada. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle est très animée en ce vendredi après-midi.

santiago du chili

Cerro San Cristobal santiago

Cerro Santa Lucia santiago

statue fontaine Cerro Santa Lucia santiago

Avant de retourner à notre appartement, nous montons au sommet du Cerro Santa Lucia. Une petite colline qui domine le centre historique de la ville et qui abrite quelques fontaines, palais et terrasses panoramiques. Il y a, une fois de plus, pas mal d’ambiance au sommet du Cerro Santa Lucia. Malheureusement à cause du traditionnel brouillard de pollution de Santiago, nous n’apercevons pas les montagnes de la cordillère des Andes, qui sont pourtant toutes proches. La vue est plutôt sympa malgré que la ville ne soit pas très belle. C’est LE spot dans Santiago pour admirer le coucher de soleil.

Jour 2 : marchés et Bellavista

Les marchés de Santiago

marche central santiago

marche central santiago

Pour commencer notre deuxième jour pour visiter Santiago, direction le Mercado Central. Un marché où se côtoient poissonniers et restaurateurs. Le tout dans un ancien hall d’exposition (1868) à l’architecture métallique. Juste en face se trouve l’Estación Mapocho. Une ancienne gare réaménagée en centre culturel qui abrite des expositions.

marche vega santiago

sandwichs marche vega santiago

Nous continuons notre découverte de Santiago avec cette fois le marché aux fruits et légumes : Vega Central. Un marché plus authentique et plus typique que le Mercado Central. Nous profitons de faire le tour du marché pour goûter à quelques spécialités chiliennes comme l’Italiano (sandwich avec de l’avocat), les tortas fritas chilenas (tortilla de farine de blé frite dans de l’huile) et l’empanada. Nous faisons également le plein d’avocats et de pommes.

Bellavista, le quartier bohème de Santiago

Bellavista santiago chili

street art Bellavista santiago chili

Direction ensuite Bellavista, le quartier bohème et artistique de Santiago. Beaucoup d’œuvres de Street art, de maisons colorées et de galeries d’art. Sans oublier un nombre important de bars, de cafés, de restaurants et de boîtes de nuit.

vue santiago Cerro San cristobal

Cerro San Cristobal santiago

Cerro San Cristobal santiago

Mais pas le temps de faire la fête, nous montons en funiculaire (1900 CLP) au sommet du le Cerro San Cristobal pour voir la Vierge Marie. Malheureusement comme la veille, un épais nuage de pollution nous empêche d’apercevoir les montagnes. Nous profitons d’une supérette pour goûter au « Mote con huesillo ». Une boisson rafraichissante très populaire (à en juger au nombre de personnes en buvant partout dans la ville) à base de pêches séchées et de blé cuit.

Enfin, nous redescendons à pied dans le quartier de Bellavista pour cette fois visiter La Chascona (maison de Pablo Neruda – 7000 CLP). Malheureusement, il y a beaucoup de monde et il faut attendre 1h pour pouvoir entrer. Dommage, nous visiterons une autre de ces trois maisons à Valparaiso.

Glaces et cocktail explosif

glacier Emporio la Rosa santiago chili

terremoto cocktail chili

En rejoignant le Musee Bellas Artes, nous passons par le Patio Bellavista. Une place qui abrite des bars, des cafés et des restaurants cosy. Très sympa comme endroit ! Nous visitons le Musee Bellas Artes puis nous allons déguster une bonne glace faite maison chez Emporio la Rosa.

Pour finir cette journée de visite de Santiago, nous allons boire un coup à La Piojera. L’un des plus vieux bars de Santiago du Chili, qui est surtout connu pour avoir créer le Terremoto (« tremblement de terre » à 2250 CLP). Un des cocktails les plus populaires du Chili. Il est composé d’une boule de glace à l’ananas, de Pisco et de vin blanc fermenté.

Matinée jour 3 :Palacio de La Moneda ou grasse mat ?  

Initialement nous devions profiter de cette dernière matinée à Santiago pour visiter le Palacio de La Moneda et aller voir l’exposition d’Andy Warhol au Centro Cultural La Moneda. Cependant, le décalage horaire et la fatigue en ont décidé autrement. Finalement, nous avons dormi jusqu’à 11h et nous avons pris le bus pour notre prochaine étape au Chili : Valparaiso.

Où dormir à Santiago ?

appartement airbnb santiago chili

appartement airbnb santiago chili

Étants à 5 voyager à Santiago, nous avons loué un Airbnb à deux pas de la Plaza Armas (et donc d’un arrêt de métro). Un appartement fonctionnel (mais un peu sale) avec deux chambres et deux salles de bains à moins de 100 mètres de la place principal de Santiago et juste en face d’un petit supermarché. Excellent wifi. 111 euros la location pour 5 personnes pendant 2 nuits (frais de ménage inclus).

chambre hotel paris amistar santiago

vue hotel paris amistar santiago

Lors de passages express à Santiago (pour prendre l’avion pour l’île de Pâques et pour Calama), nous avons logé au Plaza Paris Amistar. Un appart hôtel situé à moins de 200 mètres de la station de métro Universidad de Chile (sur la ligne de la gare de bus et de la navette aéroport) et du palais de La Moneda.

Ici, cela ressemble beaucoup aux appartements d’Europe avec 2 chambres et 2 salles de bain. Ainsi que des lits dans le salon pour loger jusqu’à 6 personnes. Petite cuisinée équipée et très propre.

Appartement pour 4 personnes à partir de 47 euros la nuit.

Les transports en commun pour visiter Santiago du Chili

Comme toujours, c’est en transports en commun que nous nous sommes déplacés pour visiter Santiago. Principalement en métro (ticket entre 610 CLP et 740 CLP en fonction de l’heure et du jour). Nous avons acheté la carte rechargeable Bip! (1550 CLP) qui permet de voyager à plusieurs sur le réseau métro et bus de Santiago. Cette carte est indispensable pour prendre le bus dans Santiago (pas de ticket unitaire vendu) mais pas pour prendre le métro. Cependant, elle permet d’éviter d’acheter à chaque fois des tickets unitaires.  

Comment rejoindre le centre-ville de Santiago depuis l’aéroport international ?

Pour les petits budgets, deux compagnies de bus assurent les liaisons aéroport centre-ville. Il s’agit de Turbus et de Centropuerto. Les tickets coûtent le même prix 1700 pesos mais les arrêts sont différents. En effet, les bus Centropuerto vont jusqu’à la station de métro Los Heroes tandis que les bus Turbus s’arrêtent au Terminal Alameda (gare de bus et arrêt de métro Universidad de Santiago). 

Pour les budgets plus conséquents, sachez qu’il y a des taxis, des uber ou encore des navettes privées qui rejoignent le centre ville de Santiago depuis l’aéroport.

En conclusion, mon avis sur Santiago

Pas de coup de cœur pour Santiago. La ville n’est pas très belle et le constant épais nuage de pollution qui surplombe la ville empêche d’admirer la cordillère des Andes. Je pense qu’une journée (entière) est suffisante pour visiter Santiago et surtout que le Chili a mieux à offrir. 

Et vous, avez vous aimer visiter Santiago du Chili ? Qu’avez vous pensé de Santiago ?

Prochaine étape de notre voyage de 3 semaines au Chili : 2 jours à Valparaiso.

Visiter Santiago du Chili en 2 jours : notre carnet de voyage
5 (3 votes)
Découvrez la newsletter du blog voyage Planete3w !

Abonnez-vous !

En vous inscrivant dès aujourd'hui à notre newsletter,

vous recevrez nos conseils, nos astuces et nos carnets de voyage.

1 envoi maximum par mois, garantie Zéro Spam.

A propos de Thomas
Thomas
Passionné de voyage et d'high-tech depuis toujours, ce blog voyage est l'occasion pour moi de vous partager mes coups de cœur, mes découvertes mais aussi mes galères. En Octobre 2016, nous avons décidé de réaliser un de rêves : faire un Tour du Monde d'un an ! Prêt à nous suivre dans cette folle aventure ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *