Blog voyage » Carnets de voyage » Brésil » Trucs et astuces pour le Brésil

Trucs et astuces pour le Brésil

Après 1 mois au Brésil, voici quelques petits trucs et astuces à connaître pour voyager sereinement au Brésil.

Toujours prêts à rendre service… en portugais !

La majorité des Brésiliens sont toujours prêts à vous aider, à vous guider ou même à vous accompagner lorsque vous leur demandez. Sachant cependant que cette aide n’est pas toujours évidente car peu de brésilien parlent anglais ! Et ce n’est pas mieux pour l’espagnol ! Alors dans le doute, partez avec un guide qui vous donne la traduction des mots les plus courants ou avec quelques notions de brésiliens ;).

Priorité aux personnes âgées partout et tout le temps

Lors de votre voyage au Brésil vous serez certainement étonnés de découvrir de nombreux panneaux et affiches qui indiquent que les personnes âgées sont prioritaires dans les files d’attentes ou au comptoir. Bien que le concept puisse être accepté, sachez que justement ces personnes âgées en profitent largement lorsque les files d’attente sont conséquentes pour venir vous couper directement au comptoir (souvent lorsque vous êtes en pleine explication anglo-portugaise de votre problème ou demande) et demander à passer devant vous. Énervant, non ?

Ne jetez plus votre bouteille d’eau !

Bon à savoir pour les vols intérieurs au Brésil, vous pouvez conserver avec vous, en cabine, votre bouteille d’eau. Qu’elle soit ouverte ou non, pleine ou non, on ne vous posera aucune question et vous n’aurez aucun soucis pour voyager avec votre bouteille… Très pratique !

A l’avant ou à l’arrière ? Comment rentrer dans le bus ? Et où payer ?

Selon les villes que vous visiterez pendant votre voyage au Brésil, vous verrez que l’entrée dans les bus ne se fait pas toujours par la même porte. Alors qu’en France, nous entrons par l’avant du bus, nous payons directement au chauffeur et descendons plutôt à l’arrière (bien qu’il arrive de sortir par l’avant également); au Brésil, c’est généralement écrit directement sur la porte des bus mais pas toujours. Et en fonction des bus, vous devrez généralement payer à la 2ème personne qui se trouve dans le bus et qui ne s’occupe que des tickets. Il se trouve à l’avant si la montée se fait par l’avant; sinon il vous accueillera dès votre montée à l’arrière du car. On finirait pas s’y perdre, non?

Le bus de la compagnie Costa Verde qui relie Paraty et Rio de Janeiro
Vérifiez par où vous devez entrer dans le bus… Ce n’est pas toujours au même endroit !

Attention à votre monnaie !

Lorsque vous payez des petites sommes, il est préférable d’avoir le compte juste, au centime près. Si ce n’est pas le cas, vous verrez qu’on ne vous rendra pas systématiquement la petite monnaie et les quelques centimes de Reals qu’on vous doit. Nous avons eu le tour plusieurs fois à Salvador de Bahia, au moment de prendre l’ascenseur de Lacerda. Alors pour optimiser votre budget, gardez de la monnaie pour payer au plus juste !

Piétons, ouvrez l’œil !

Sachez qu’au Brésil, les piétons ne sont pas prioritaires, nulle part ! Ni sur les passages piétons, ni lorsqu’ils traversent la rue ! Au début ça fait bizarre, à Brasília ça nous ai arrivé d’attendre de longues minutes avant de pouvoir traverser en toute sécurité. Soyez donc extrêmement vigilants lorsque vous vous baladez à pied ! Et dans le doute, laissez la priorité aux voitures et camions et restez en vie !

Dans les restos ajouter 10% de service

Pour les petits mangeurs il existe des restaurants au kilo et pour les gros mangeur des buffets à volonté avec prix fixe (beaucoup plus développés que chez nous). Renseignez-vous sur le prix au kilo avant de vous installer car les prix varient beaucoup !

Le Brésil et ses insectes !

Comme tous les pays tropicaux, le Brésil n’échappe aux moustiques ! Méfiez-vous car ils sont beaucoup plus coriaces qu’en Europe ! D’ailleurs, les répulsifs européens n’ont aucun effet au bout du monde. Je vous conseille de vous équiper d’un produit local acheté dans une pharmacie qui viendra compléter votre trousse de secours déjà bien garnie ;).

Outre les moustiques tigres, qu’on distingue très bien et méfiez-vous des plages paradisiaques ! L’eau turquoise, les plages à perte de vue et un soleil de plomb, jolie carte postale non? Et pourtant, sachez que dans le sable, vivent les puces de sables ! De la taille d’une tête d’épingle, elles s’attaquent à vos pieds, là où la peau est la plus fine et « creusent » des galeries dans la peau. C’est très douloureux mais rassurez-vous, les médecins et pharmacies brésiliens savent très bien le soigner !

Moustique - attention en voyage
Les moustiques sont les principaux vecteurs de maladie… Méfiez-vous !

Retrouvez nos coups de cœur de ce voyage au Brésil et tous nos conseils pour visiter le Brésil, de Brasilia à Rio de Janeiro, en passant par Salvador de Bahia et les chutes d’Iguazu, dans la rubrique Brésil !

Et vous, quels sont vos trucs et astuces à connaître pour voyager au Brésil ?

Trucs et astuces pour le Brésil
5 (4 votes)
Découvrez la newsletter du blog voyage Planete3w !

Abonnez-vous !

En vous inscrivant dès aujourd'hui à notre newsletter,

vous recevrez nos conseils, nos astuces et nos carnets de voyage.

1 envoi maximum par mois, garantie Zéro Spam.

A propos de Elodie
Elodie
Pour moi, voyage rime avec plaisir ! Le plaisir de découvrir de nouveaux paysages et d'autres cultures. Le plaisir de changer de rythme et de vivre l'instant présent tout simplement. Plongez avec moi dans l'Evasion, avec un grand E !
8 commentaires
  1. hanane

    Je pensais que les brésiliens savaient se débrouiller en espagnol :) Merci pour les conseils !

    • Elodie
      Elodie

      Au moins autant que nous ;)
      L’espagnol et le brésilien ne sont pas les mêmes langues… C’est comme l’Italien et le Français, ya tout de même de grandes différences ;)

  2. Bruno Votre Tour du Monde

    Ouvrir l’oeil pour les piétons, voila la bonne idée, j’avoue que je ne le fait que très rarement ^^

    • Elodie
      Elodie

      Surtout ouvrir l’oeil tout le temps et partout ! Ca peut vraiment servir. Surtout si on veut rester piéton et en vie ;)

  3. elodie.p

    Je compte partir 2/3 semaines du coté de rio/sao paulo/iguacu avec mon petit garcon et je voulais savoir si vous aviez optez pour le pass air bresil pour vos vols interieurs au bresil?
    Si oui pouvez vous me donner un tarif aproximatif svp.
    Merci

    • Thomas

      Salut Élodie et bienvenue sur notre blog voyage. Alors non nous n’avons pas opté pour le pass air brésil qui dans notre cas n’était pas intéressant financièrement et à part dans certains cas je ne pense pas que ce pass soit intéressant. Il y a de nombreuses compagnies aériennes au Brésil (TAM, Avianca) dont des low cost (Gol Airlines et Azul). Pour le trajet Rio-Sao Paulo, je te conseille de prendre le bus, tu pourras t’arrêter notamment à Paraty qui est un village très sympa avec pleins d’activités à faire (voici l’article : 4 jours à Paraty, le bonheur). En ce qui concerne Iguazu nous avons pris un vol aller Rio de Janeiro – Iguazu avec Gol airlines pour 40€ par personne.
      Je suis justement en train d’écrire un article sur ce sujet (Voyager en avion au Brésil), il sera bientôt publié ;).
      Si tu as d’autres questions n’hésite pas, tu verras le Brésil c’est top .

    • arnaudbh

      Pour faire votre programme l’avion est tout simplement une aberration, premièrement l’avion est toujours plus chère que le bus, il est très loin de la ville, sauf congonhas à sao paulo et Santos Drumont à Rio de Janeiro.

      Le meilleur conseil et tout simple le bus, vous avez le choix entre le classique, l’exécutive et le lit.

      Pour aller à Galeo il faut pratiquement 2heures, pour un prix de 40reais par personnes + prix d’avion + transfert aéroport gare routière. Cela ne faut pas la peine.

      Un petit conseil vous pouvez faire Rio de janeiro partir sur SP, faire curitiba puis aller au chute d’eau d’iguaçu, là prendre un vol vers rio de janeiro.

      je suis un expatrier vivant à BH http://lecomptoirdetoamasina.fr/brasil-france/

  4. Elisa

    Oui, c´est vrai!
    Ëtant argentine, je parle l´espagnol;)
    Puis, je parle l´italien et le francais (l´anglais aussi, bien sûr)
    Mais ce sont des langues aux racines latines.
    Bien: je ne peux pas comprendre le portugais!
    Je ne sais pas pourquoi: les nuances, la cadence… je ne peux pas!
    Alors, chaque fois en Brésil, c´est compliqué
    Amitiés
    Elisa, en Argentine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *