Blog voyage » Astuces et conseils de voyage » Voyager bien équipé : la trousse de secours

Voyager bien équipé : la trousse de secours

Les voyages sont synonymes de dépaysement, d’évasion et de plaisirs… Mais ils peuvent également devenir un cauchemar dès que votre état de santé est touché. Pour pallier au plus rapide, il est recommandé de voyager avec une trousse de secours contenant le minimum vital pour s’en sortir rapidement. Zoom sur les indispensables pour voyager en sécurité !

D’abord, le matériel et les pansements de votre trousse de secours

pensez à avoir votre trousse de secours avec vous
Votre trousse de secours, votre meilleur allié pour les vacances (source image)

Compacts et multi-tâches, cet équipement vous permettra de soigner très rapidement toutes les plaies et autres intrusions, principalement au contact de votre peau :

  • Compresses stériles pour nettoyer les infections et pansements stériles hypo-allergéniques et idéalement résistants à l’eau. Ils ont une bien meilleure adhérence dans et en dehors de l’eau !
  • Bandes de contention et bandes adhésives afin de pouvoir immobiliser les membres en cas de chute (entorse, fractures…) et apporter les 1ers secours.
  • Ciseaux et pince à épiler : une usage multiple pour ces deux instruments pour soigner ou pour d’autres utilisations.
  • Antiseptique (Chlorhexidine) et pommade antibiotique (Fucidine*) : en complément des compresses stériles, pour nettoyer toutes les plaies et limiter l’infection.

Ensuite, les soins cosmétiques et l’hygiène

Quelques produits dont il ne faut pas se priver même en vacances ! Des soins de secours tout prêts !

  • Bâtonnet de protection pour les lèvres : pas temps chaud et sac ou par temps froid, pensez à hydrater vos lèvres. Un soin régulier à garder toute l’année.
  • Ecran total pour protection solaire, chapeau de soleil et traitement des coups de soleil (Biafine*) : le B.A-BA du voyageur prudent
  • 2 paires de lunettes de soleil (surtout si vous portez des verres correcteurs) : on est jamais trop prudent lorsqu’on dépend de ses lunettes. La 2nd paire de secours permettra de remplacer la 1ère en cas de casse ou de perte.
  • Répulsifs contre les moustiques : ces petites bêtes qui peuvent vous gâcher un voyage. Attention, tous les produits européens ne conviennent pas aux moustiques tropicaux (les anti moustiques les plus vendus en France ne valent rien, sachez-le !)
  • Filtre ou produit pour la désinfection de l’eau (Micropur Forte*) : si vous vous rendez dans un pays où l’eau du robinet est contaminée, prévoyez de quoi traiter des bouteilles d’eau.
  • Papier toilette et serviettes hygiéniques : si vous partez dans un pays du tiers-monde, pas toujours faciles de s’approvisionner
  • Boules anti-bruit (Quies*) : où comment sauver vos nuits ou vos siestes de repos dans un environnement qui l’est beaucoup moins…

Enfin, dans la trousse de secours : les médicaments

Ces petites boîtes qui peuvent sauver vos vacances…

Voyager avec les bons médicaments pour gagner du temps sur place
Voyager avec les bons médicaments pour donner les 1ers soins au plus vite (source image)
  • Antalgique et antipyrétique (Paracétamol) pour les états grippaux, fièvre et autres petits maux de tous les jours
  • Anti-nauséeux et antiémétique, pour parer aux changements de nourriture qui pourrait nous incommoder
  • Médicament contre le mal des transports : bateaux, trains en montagne… Tous ces transports que vous n’avez pas l’habitude prendre au quotidien
  • Antidiarrhéique (Tiorfan*) et laxatif, parce que ce n’est pas toujours évident de gérer cet état en vacances, ils pourront beaucoup vous aider à gérer votre quotidien
  • Antispasmodique (Spasfon Lyoc*), pour que vous puissiez continuer de profiter de votre voyage avec le sourire ;)
  • Antibiotique à large spectre : dans le cas de symptômes non prévus, il permettra de réduire les risques jusqu’à une consultation spécifique si besoin.
  • Collyre (Biocidan*) et produit de rinçage des yeux : méfiez-vous du sable, de la poussière et autres moucherons qui pourraient vous empêcher de profiter de votre vue.
  • Gouttes auriculaires : pour maximiser votre confort, surtout en cas d’activité aquatique
  • Somnifère léger : en complément des boules Quiès
  • Antihistaminique/antiallergique : si vous êtes déjà sous traitement, prenez-le avec vous. Sinon prévoyez un large spectre et éloignez-vous des sources d’allergies (animaux, pollens…)
  • Antiseptique urinaire : parce que le rythme est différent du quotidien, votre sensibilité pourrait s’accroître

En conclusion, quelques conseils généraux

  • N’hésitez pas à consulter votre médecin ou votre pharmacien pour constituer la trousse de secours la plus appropriée à votre voyage et à vos conditions de séjour.
  • Les noms des produits sont donnés à titre indicatif, utiliser les produits habituels car vous connaissez leur composition et votre réaction à ces produits.
  • Vérifier les quantités nécessaires en fonction de la durée de votre voyage, y compris pour votre contraception afin d’avoir une trousse de secours en quantité.
  • Consulter votre dentiste avant de partir, cela vous évitera des soins à l’étranger, au prix fort.
  • Partez serein avec votre carte de groupe sanguin, votre carte vitale et vos vaccins à jour. Pensez également à l’assurance rapatriement.

Pour plus d’informations, consulter le site de l’OMS ou de l’Institut Pasteur le plus proche de chez vous.

Demandez à votre médecin de vous rédiger une ordonnance en français ou en anglais. En fonction de votre destination, afin de pouvoir passer un contrôle de douane plus sereinement. Pensez également à garder les boites ainsi que les notices des médicaments.

Les voyage sont souvent une excellente raison de se mettre à jour dans sa trousse de secours et dans ses vaccinations. Ce fût notre cas en préparant nos dernières vacances au bout du monde, un rappel des vaccins pour la Thaïlande

Et vous, quelle est votre trousse de secours idéale pour vos voyages ?

Retrouvez tous nos conseils pour bien voyager dans notre blog voyage !

Voyager bien équipé : la trousse de secours
4.8 (4 votes)
Découvrez la newsletter du blog voyage Planete3w !

Abonnez-vous !

En vous inscrivant dès aujourd'hui à notre newsletter,

vous recevrez nos conseils, nos astuces et nos carnets de voyage.

1 envoi maximum par mois, garantie Zéro Spam.

A propos de Elodie
Elodie
Pour moi, voyage rime avec plaisir ! Le plaisir de découvrir de nouveaux paysages et d'autres cultures. Le plaisir de changer de rythme et de vivre l'instant présent tout simplement. Plongez avec moi dans l'Evasion, avec un grand E !
6 commentaires
  1. Aurélien

    La trousse de secours est primordiale en voyage.
    Surtout pour les médicaments de base, en cas de légère maladie, ça évitera de devoir trouver une pharmacie et potentiellement galèrer à trouver le bon médicament ;-)
    Je pars toujours avec quelques médicaments: smecta, doliprane, …

  2. Elodie
    Elodie

    Effectivement, c’est toujours beaucoup plus « confortable » d’avoir ses médicaments avec soi, plutôt que de devoir chercher une pharmacie dans une ville inconnue et surtout de ne pas connaître les médicaments locaux…

    C’est bien d’être prévoyant ! Selon moi, les basiques pour partir; des médicaments pour soigner le mal de ventre, le mal de tête, la diarrhée et les nausées… C’est le stricte minimum !

  3. EnvieVoyages

    J’ai toujours mes médicaments avec moi en vacances ainsi que quelques pansements et isobétadine (Attention à la chlorexidine qui pour être efficace doit être vendue diluée à 2% et non moins!!).
    Pour travailler dans le domaine médical, la carte de vaccination est bien plus importante que le groupe sanguin! Bah oui, le groupe, on le vérifie d’office pour une question de sécurité transfusionnelle (et d’agglutinines froides).
    Bon ok, je ne sais pas comment ça se passe dans tous les pays :p

    • Elodie
      Elodie

      Je suis tout à fait d’accord avec toi, je ne voyage jamais sans avoir le minimum syndical dans les médicaments… Et ça m’a sauvé plusieurs fois de situations qui auraient pu être compliquées…
      J’ai aussi ma carte de groupe sanguin, au cas où… Par contre c’est la 1ère fois que j’entends parler de la carte de vaccination. Peux-tu m’en dire un peu plus sur cette carte ?
      Merci !

      • Adrien

        Le carnet International de vaccination s’obtient au service de santé de votre commune. C’est un petit carnet en papier jaune qui contient la liste de certains vaccins obligatoires pour aller dans certaines régions. J’ai eu le mien en allant en Guyane, le vaccin contre la fièvre jaune y est obligatoire et si vous ne le présentez pas à votre arrivée, la douane vous renverra directement en France (le temps d’incubation du vaccin est de 2-3 semaines donc il faut y penser un peu avant de partir). Entre parenthèses, seule la France l’oblige mais il est vivement conseillé de faire la fièvre jaune si vous allez partout en Amérique du Sud ou en Asie (les régions tropicales de manière générale).

        Par contre, il y a un petit papier auquel on ne pense jamais mais qui est très important d’avoir sur soit, celui des allergies médicamenteuses. En cas d’urgence, il vaut mieux être préparé. Pour ma part, c’est la pénicilline, donc même en France j’ai ce papier sur moi. En revanche, il n’y pas de documents « officiels » pour ça il me semble, il faut le faire soit même.

        • Elodie
          Elodie

          Effectivement, tout ce qui concerne les allergies me paraît très important même si on y pense jamais… Connaître et faire connaître sur place toutes les allergies permet de gagner du temps et d’éviter des situations encore plus compliquées…

          Pour le carnet International de vaccination, c’est la 1ère fois que j’en entends parler mais je vais me renseigner…
          Pour le moment, pas de voyage avec des vaccinations obligatoires mais plutôt très conseillées…
          A voir sur les destinations avec des vaccins obligatoires…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *