Blog voyage » Carnets de voyage » Cambodge » Découvrir Sen Monorom dans le Mondulkiri

Découvrir Sen Monorom dans le Mondulkiri

Lors de notre voyage au Cambodge, nous avons souhaité découvrir la campagne cambodgienne. Nous avons donc pris la route en direction de Sen Monorom, dans la province du Mondulkiri. Suivez-nous, on vous emmène découvrir cette magnifique province du Cambodge…

Que faire à Sen Monorom ?

Le plus simple pour découvrir Sen Monorom et ses alentours est de louer un scooter ou de réserver un moto taxi (15$ par jour). Nous sommes donc partis à la découverte de quelques lieux sympas de la région.

La cascade Sen Monorom

Facile à trouver, la cascade Sen Monorom la plus proche de la ville. En 5 min, vous serez arrivés. Tout est bien indiqué. Au delà de l’admirer par le haut, nous vous conseillons de descendre à côté du bassin pour l’admirer d’en bas. La vue en vaut vraiment le coup !

Cascade Sen Monorom Cambodge
Profiter des cascades Sen Monorom Cambodge

Pour les plus courageux, vous pourrez vous baigner mais attention, l’eau est froide !

La cascade Busa

Après un échec pour trouver une autre cascade, nous décidons de rejoindre la cascade Busa à 30km de Sen Monorom. La route est plutôt tranquille sans trop de circulation. Nous croiserons sur la route de nombreux champs de café et surtout de poivre.

Champs de poivre Sen Monorom Cambodge
Culture du poivre Sen Monorom Cambodge

Arrivés sur place, nous payons le parking pour le scooter (1 000KHR) puis l’entrée sur le site 2.50$ par personne. Nous rejoignons directement le bas de la cascade Busa où les locaux pique-niquent en famille. La vue est vraiment sympa ! La cascade est belle.

Cascade Busa Sen Monorom Cambodge
Grande cascade Busa Sen Monorom Cambodge

En réalité, la cascade Busa est composée de deux cascades : à votre arrivée, vous serez au milieu des deux. Une vue d’en bas pour la partie supérieure et une vue d’en haut pour la 2ème partie. Il est possible de se rapprocher au plus près de la cascade mais à vos risques et périls.

Cascade busa vue du haut Sen Monorom Cambodge
Haut cascade Busa Sen Monorom Cambodge

Après une belle séance photos, nous décidons de découvrir le reste du parc. Rien de bien intéressant : un espace pique-nique désert et une agence qui propose des parcours d’accro-branche. En repartant, nous décidons d’aller observer la cascade vue d’en haut. Nous franchissons donc une petite porte tout au bout du parking (c’est en fait la sortie du parcours d’accro) pour rejoindre le plus haut de la cascade. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que c’est impressionnant !

Vue en haut de la cascade Sen Monorom Cambodge

Les view points sur Sen Monorom et ses alentours

Nous rejoignons maintenant Sen Monorom où nous terminons notre après midi sur les points de vue gratuits sur la ville. Nous ferons les view points Hill Top (d’un coté et de l’autre de la Pagode). Mais notre coup de cœur revient au view point Sea Forest où la vue à 180° sur les collines de forêts est vraiment magique !

View Point Sen Monorom Cambodge
faire la sieste au view point Sen Monorom Cambodge

Nous terminons notre journée en beauté !

Où dormir à Sen Monorom ? Au Nature Lodge bien sûr !

Rejoindre le Nature Lodge à Sen Monorom

Tout est très bien organisé. Lors de votre réservation, vous recevez une confirmation par mail ainsi que de nombreuses informations.

Il est notamment question de l’arrivé. Le Nature Lodge propose un pick up gratuit à tous les nouveaux arrivants. Pour cela il suffit de se rendre dans leur agence dans le centre ville (à 5 m de là où notre mini-van nous a déposé). Dans les 5 min, un mini-van viendra vous chercher pour vous conduire à l’hôtel. Il y a plus de 2km entre le centre ville et l’hôtel, sur des routes de terre, non éclairées.

Notre chambre au Nature Lodge Sen Monorom

Un bungalow en hauteur ! Comme beaucoup de constructions cambodgiennes. Tant mieux, il y aura moins de bestioles ! Au centre de la chambre, un grand lit avec couette et moustiquaire et une salle de bain plutôt simple.
Notre villa au Nature Lodge Sen Monorom Cambodge

Il s’agit plutôt d’une cabane en bois avec des trous un peu partout, on entend donc les animaux en liberté qui se baladent dans le parc (chevaux, vaches…) mais surtout le vent qui a beaucoup soufflé la 1ère nuit. Cela donne un coté un peu plus aventurier à notre voyage…

Chambre Nature Lodge Sen Monorom Cambodge

La salle de bain est sommaire mais efficace, avec toilette, serviette et savon. Nous n’avons pas eu d’eau chaude le 1er soir mais cela a été réparé pour les autres. Il suffit de demander à l’accueil. Ils sont réactifs !

Notre bungalow dispose également d’une petite terrasse couverte pour prendre notre petit déjeuner maison ainsi qu’un hamac pour se reposer. Ce n’est pas très grand mais suffisant pour 2 personnes.

Espace Nature Lodge Sen Monorom Cambodge

Les bungalows sont repartis dans tout le parc. Ils ne sont donc pas les uns sur les autres. C’est vraiment parfait. Aucun vis-à-vis depuis notre terrasse ou la fenêtre de la chambre. Un petite chemin en dalle de béton permet de rejoindre chaque bungalow. C’est le chemin à suivre le soir pour retrouver son toit ;).

Accès aux villas Nature Lodge

Si vous voulez vraiment être tranquilles, vous pouvez demander un bungalow tout au bout. Il sera alors loin du restaurant mais vous serez seul au monde ;)

Le restaurant

L’espace de vie commune est le restaurant. Ouvert de 7h à 21h, il sert des petits déjeuner, des en-cas et des plats cambodgiens ainsi qu’européens. Une carte est disponible en anglais avec les prix.

Restaurant Nature Lodge Sen Monorom Cambodge

Nous avons goûté au curry (trop liquide selon Tom), au bœuf Lok Lak (bon mais il n’y avait pas assez de viande), au Fried Rice et au Burger. Globalement, les repas sont bons mais pas exceptionnels. Le prix est un peu plus élevés qu’en ville. Mais c’est surtout le prix de la tranquillité, pour ne pas avoir à ressortir dans le centre ville dans le noir (25min à pied).

Petit déjeuner Nature Lodge

L’espace est souvent plein car c’est le seul endroit où il y a du wifi mais aussi un billard et bien sûr, le bar de l’hôtel !

Les activités

Des animaux en liberté gambadent toute la journée dans le parc comme des vaches, des chevaux mais aussi des chats et certainement d’autres que nous n’avons pas croisé. Les lieux sont très calmes et reposants. Cela nous a fait du bien après une grande ville comme Phnom Penh.

Chevaux Nature Lodge Sen Monorom Cambodge

Malgré le pick-up gratuit à notre arrivée, nous sommes cependant déçus que les navettes vers le centre ville soient payantes (2$ par personne en navette et 1$ en moto). De plus, le Nature Lodge ne propose pas de locations de scooter sur place. Nous avons donc dû en louer un dans le centre ville (7$ la journée + l’essence 3$ + 4$ de navette en moto).

L’autre grosse sortie proposée par l’hôtel (et par toutes les agences et guesthouses du coin), c’est une journée dans une réserve qui protège notamment des éléphants. Il y en a plusieurs aux alentours de Sen Monorom. Nous avons choisi le Mondulkiri Sanctuary. Ils sont en partenariat avec l’hôtel. Il y’a d’ailleurs une personne présente toute la journée au restaurant pour vous donner des infos sur les tours. N’hésitez pas à discuter avec elle, elle adorable !

Pour tout connaitre de notre journée avec les éléphants, c’est dans notre article : 1 journée avec les éléphants du Mondulkiri au Cambodge !

Pour réserver, c’est directement sur leur site à partir de 5$ le bungalow.

Comment aller à Sen Monorom depuis Phnom Penh ?

2 moyens de transport sont disponibles pour rejoindre Sen Monorom depuis Phnom Penh.

  • Premièrement le bus local de la compagnie Sorya Transport (départ à 8h30). Comptez 9$ et 9h de trajet.
  • Deuxièmement, le mini-van. Nous avons trouvé 2 compagnies qui proposent des mini vans à destination de Sen Monorom / Mondulkiri : Virak-Buntham Express Travel & Tour et Kim Seng Express. Ils partent soit à 7h30 soit à 13h30 et mettent environ 6h. Comptez environ 13$.

Nous avons choisi Virak-Buntham qui a l’avantage d’avoir une agence dans le centre ville de Phnom Penh, en face du Night Market.

Tickets de bus

Le trajet s’est très bien passé : pick-up gratuit à l’hôtel, départ à l’heure, mini-van propre, pauses régulières, chauffeur prudent (pour un chauffeur cambodgien) et arrivé dans le centre de Sen Monorom. Parfait !

Mon avis sur ces quelques jours à Sem Monorom

C’est sur ces belles découvertes que se terminent notre séjour à Sen Monorom. La région du Mondulkiri n’est pas un incontournable pour visiter le Cambodge. En revanche, elle offre une autre vision du pays. Plus calme et plus tourné vers la nature.

Scooter piste rouge Sen Monorom Cambodge

Malgré les quelques heures de trajet, nous ne regrettons pas d’avoir pris le temps pour découvrir Sen Monorom. C’est très facile à visiter, les paysages sont jolis et la rencontre avec les éléphants restera un grand moment de notre Tour du Monde.

Et vous, qu’avez vous fait à Sen Monorom ?

Découvrir Sen Monorom dans le Mondulkiri
5 (1 vote)
Découvrez la newsletter du blog voyage Planete3w !

Abonnez-vous !

En vous inscrivant dès aujourd'hui à notre newsletter,

vous recevrez nos conseils, nos astuces et nos carnets de voyage.

1 envoi maximum par mois, garantie Zéro Spam.

A propos de Elodie
Elodie
Pour moi, voyage rime avec plaisir ! Le plaisir de découvrir de nouveaux paysages et d'autres cultures. Le plaisir de changer de rythme et de vivre l'instant présent tout simplement. Plongez avec moi dans l'Evasion, avec un grand E !
1 commentaire
  1. Aurélie

    Pas convaincue pour le coup ! Enfin, c’est vrai que cela fait parfois du bien de se mettre au vert…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *