Blog voyage » Carnets de voyage » Cambodge » 1 journée avec les éléphants du Mondulkiri au Cambodge

1 journée avec les éléphants du Mondulkiri au Cambodge

Lors de notre passage à Sen Monorom, dans la région du Mondulkiri au Cambodge, nous avons décidé de passer une journée avec des éléphants. Dans le cadre d’un sanctuaire de protection de la nature.

Le sanctuaire est un projet de soutien et de maintien de la forêt et de la vie sauvage, validé par l’état. Il accompagne notamment les locaux dans leurs cultures mais s’occupe aussi de vieux éléphants sortis des circuits de tours pour les touristes.

Le Mondulkiri Sanctuary, c’est quoi ?

Bien loin des tours organisés pour les touristes à dos d’éléphants, le sanctuaire aide les familles de locaux à s’occuper des éléphants du Mondulkiri qu’elles utilisent dans l’agriculture par exemple. C’est tout un programme de co-habitation qui est lancé dans ce projet. Pour tout savoir, c’est sur leur site web.

Sachez que plusieurs organismes proposent ce type de journées dans la région. Nous avons choisi le Mondulkiri Sanctuary à Sen Monorom. Nous réservons par avance sur leur site internet. En effet, les tours sont vite bookés.

Bonne nouvelle ! La veille du tour, nous rencontrons 3 Français qui seront du voyage avec nous, le lendemain ! On est toujours content de rencontrer d’autres voyageurs !

Le rendez-vous est pris pour 8h30 le lendemain matin.

En voiture pour aller voir les éléphants du Mondulkiri !

Nous serons finalement 10 pour cette journée. Et beaucoup de francophones ;) 3 belges néerlandais (qui parlent très bien Français et un couple d’anglais ont rejoint notre groupe).

Après la présentation de notre guide pour la journée (dans un Anglais parfait et sans accent) et les principes structurant du sanctuaire, nous partons dans un van depuis l’hôtel pour 20 min de route.

Promenade matinale à la recherche des éléphants du Mondulkiri

Nous commençons par une petite marche dans les collines pour ensuite rejoindre la plaine où se trouvent les éléphants. Nous ferons plusieurs petites pauses car il fait déjà très chaud le matin. Puis une plus longue à l’ombre des arbres.

Balade matinale pour trouver les éléphants Sen Monorom Cambodge

Le guide est assez bavard et évoque la vie des locaux, la volonté du sanctuaire et tout ce qui touche à la nature dans la région. Nous apprendrons notamment que le gouvernement a validé un projet pour réintroduire des tigres dans la région ! Sacré décision pour les locaux !

Guide Sen Monorom Cambodge

Nous traversons également les plantations d’une famille d’une tribu locale qui se fait aider par le sanctuaire. Les débuts ont été difficile notamment parce que les éléphants sont venus piller leur culture plusieurs fois la nuit (43 bananiers et des dizaines d’autres arbres en 1 nuit !).

Aujourd’hui, chacun a l’air d’avoir trouvé sa place. Nous ne passerons pas beaucoup de temps avec cette famille. Dommage car j’aurais aimé discuter avec elle pour mieux comprendre leur mode de vie, leur culture mais aussi comment ils fonctionnent avec le sanctuaire.

La rencontre avec les éléphants du Mondulkiri

Après, quelques minutes de marche, nous arrivons au sommet d’une colline et découvrons une vue à couper le souffle sur la plaine, les forêts et les collines aux alentours. Mais surtout, nous avons trouvés les éléphants du Mondulkiri !

Recherche des éléphants Sen Monorom Cambodge

Ils sont au nombre de trois (le parc en possède 5 mais 2 sont off pour quelques jours encore). Ils sont tranquillement dans la plaine, tantôt à se frotter aux arbres, tantôt à se jeter de la poussière. Notre présence les indiffère complètement. Ils continuent leurs activités sans se préoccuper de nous.

Rencontre avec les éléphants Sen Monorom Cambodge éléphants du Mondulkiri

Nous descendons pour les approcher et nous installons à l’ombre d’un bosquet d’arbres. Les pachydermes ne se font pas attendre puisque deux d’entre eux viennent nous rejoindre. En effet, ils savent surement que nous avons des bananes pour eux ! Les gourmands !

Elephants Mondulkiri Sen Monorom Cambodge éléphants du Mondulkiri

Ils se dirigent vers nous d’un pas tranquille. Mais j’avoue que c’est impressionnant de voir arriver sur soi deux énormes bêtes surtout lorsqu’on est assis par terre !

L’heure du repas des éléphants du Mondulkiri

C’est alors l’heure du repas pour eux. Notre guide distribue les bananes à chacun pour qu’on puisse les donner dans la trompe des éléphants. Cette trompe agile et gourmande dans laquelle l’éléphant attrape sa nourriture puis la porte à la bouche. En quelques minutes, toutes les bananes y passent. Les 2 gourmands restent alors devant nous, majestueux et immobiles. Leur trompe cherche encore à manger un peu partout dans les herbes ou à côté de nos sacs. C’est un moment inoubliable de les approcher d’aussi près !

Elephant gourmand Sen Monorom Cambodge éléphants du Mondulkiri

Les sentant un peu trop proches, notre guide demande au Mahout (la personne qui s’occupe des éléphants) de les éloigner un peu, on ne sait jamais… Il s’exécute à coup de petits cris et de quelques tapes sur l’épaule. Voir un si petit bonhomme faire bouger ces deux énormes mammifères juste avec des caresses et des mots, c’est assez drôle !

Les éléphants du Mondulkiri sont à quelques mètres de nous, nous continuons de les observer pendant de longs instants. Le guide en profite alors pour parler un peu plus longuement des objectifs du sanctuaire. J’avoue que je n’ai écouté d’une oreille, mon attention était portée sur les éléphants. Les éléphants proviennent des villages alentours où ils étaient utilisés pour faire monter des touristes. Nous estimons qu’ils sont donc bien plus heureux maintenant dans le sanctuaire, à vivre leur vie tranquillement.

Observer les éléphants Sen Monorom Cambodge éléphants du Mondulkiri

Je ne saurais pas dire combien de temps nous sommes restés dans la plaine pour observer les éléphants. Mais c’était un moment magique de les voir en liberté dans ce grand espace… Un moment hors du temps où on retrouve ses yeux d’enfant pour simplement profiter des choses qui s’offrent à nous.

Notre déjeuner

Il est maintenant l’heure pour nous d’aller déjeuner. Nous reprenons notre marche jusqu’au camp de base du sanctuaire. Il est assez rudimentaire mais installé à l’ombre d’une forêt, à quelques minutes de marche de la plaine des éléphants. Nous n’emmènerons pas les éléphants du Mondulkiri avec nous, les Mahouts s’en occupent via un autre chemin. Dommage, nous aurions aimé passer plus de temps avec les éléphants…

Camp de base Sen Monorom Cambodge

Le déjeuner est assez simple à base de riz, de poulet et légumes. Les quantités sont généreuses et tout le monde mangera à sa faim. Le dessert est à base de litchis locaux, plutôt bons.

Repas Sen Monorom Cambodge

En ce qui concerne l’accueil, il est plutôt câlins entre les chatons qui s’approchent de nous et le singe très gourmand qui s’intéresse à toutes les assiettes, plats et poubelles ! Une vraie petite ménagerie !

Cascade et baignade

Nous continuons notre journée par un instant de détente et de repos. Direction une petite cascade à quelques mètres du camp. Quelques hamacs, une table de camping en bois et une cascade. L’eau est cependant très froide et seuls quelques aventuriers piqueront une tête (Tom en fait partie mais pas moi). Nous en profitons pour discuter avec les autres membres du groupe et faire plus ample connaissance.

Chacun reste subjugué par la rencontre matinale avec les éléphants. De vraies forces de la nature qui s’approchent d’un pas lent mais décidé. Nous avons tous eu cette impression d’être tout petits !

Le bain avec les éléphants du Mondulkiri

Après une heure, nous rejoignons le camp de base pour le bain des éléphants dans l’ « Eléphant Pool » située à 3 min du camp. Il s’agit en fait d’un coin de rivière où les éléphants ont suffisamment de place pour bouger et où l’eau (très froide également) nous arrive aux épaules.

Bain des éléphants Sen Monorom Cambodge éléphants du Mondulkiri

Lorsque nous sommes arrivés, les 3 éléphants étaient déjà dans l’eau. Ce qui nous a tous choqués, c’est qu’ils ne bougeaient pas du tout. Et qu’ils n’avaient pas l’air d’être contents de prendre le bain.

Heure du bain des éléphants Sen Monorom Cambodge éléphants du Mondulkiri

En effet, j’imaginais des éléphants qui éclaboussent, qui jettent de l’eau, qui s’amusent en quelque sorte. Et ce ne fut pas le cas… C’est dans un silence de mort que nous nous sommes aventurés dans l’eau pour aller « laver » ou plutôt jeter de l’eau sur les éléphants.

En 15 min, c’est réglé !

Et j’avoue que j’ai trouvé ce bain un peu court. Surtout, le fait que les éléphants n’avaient pas l’air heureux me laisse perplexe. Notre guide s’est également rendu compte de tout cela. À partir de cet instant, il ne parla presque plus…

Nous sortons du « bain » pour rejoindre le camp pour un dernier café ou thé. Il est l’heure de rentrer. Nous rejoignons la route principale à quelques mètres où nous attend le van. Nous rentrons à l’hôtel vers 16h45 dans le plus grand calme.

Mon avis sur le sanctuaire Mondulkiri

Globalement nous avons passé une bonne journée au sanctuaire. Nous aurions bien sûr aimer passer plus de temps avec les éléphants ;) Ils sont si majestueux ! Et ce n’est pas tous les jours qu’on peut en voir juste devant soi !

La petite balade du matin entre les collines, les plaines et les plantations est sympa et accessible à tous. La rencontre avec les éléphants est magique ! C’est certainement le meilleur moment de la journée. Lorsqu’on peut les voir, qu’ils s’approchent pour manger et qu’ils restent à quelques mètres de nous tout en continuant leur vie quotidienne.

De plus, le sanctuaire interdit de monter sur les éléphants, ce qui est une très bonne chose !

Nous avons moins apprécié le bain des éléphants qui paraissait un peu forcé pour eux. Ni eux ni nous, n’avons donc pris de plaisir sur le moment. C’est vraiment dommage !

Si vous souhaitez vous faire un tête-à-tête avec des éléphants, dans leur milieu naturel, alors le Mondulkiri Sanctuary peut être une bonne option. Le prix de la journée est de 50$ par personne (transport, eau, déjeuner et café compris).

Et vous, avez-vous déjà pu approcher des éléphants dans leur milieu naturel ? Qu’en avez-vous pensé ?

Prochaine étape de notre voyage au Cambodge : Battambang.

1 journée avec les éléphants du Mondulkiri au Cambodge
5 (2 votes)
Découvrez la newsletter du blog voyage Planete3w !

Abonnez-vous !

En vous inscrivant dès aujourd'hui à notre newsletter,

vous recevrez nos conseils, nos astuces et nos carnets de voyage.

1 envoi maximum par mois, garantie Zéro Spam.

A propos de Elodie
Elodie
Pour moi, voyage rime avec plaisir ! Le plaisir de découvrir de nouveaux paysages et d'autres cultures. Le plaisir de changer de rythme et de vivre l'instant présent tout simplement. Plongez avec moi dans l'Evasion, avec un grand E !
5 commentaires
  1. Charlotte

    Oh une journée avec des éléphants, mon rêve. C’est super de ne pas être monté sur leur dos car à force ce n’est pas bon pour eux. Bon voyage au Cambodge.

    • Elodie
      Elodie

      Hello Charlotte,

      oui notre journée avec les éléphants du Mondulkiri restera gravée à jamais. La rencontre est si magique…
      Effectivement, mieux vaut les observer et de ne leur grimper dessus, ce ne sont pas des bêtes de foire !

  2. Laura

    J’aimé regarder les éléphants, les regarder si mignon

    • Elodie
      Elodie

      Effectivement, regarder les éléphants est vraiment un chouette moment à partager. Ils sont si imposants, si majestueux. Nous avons beaucoup apprécié notre journée avec les éléphants.

  3. Lucas

    Merci pour cet article très utile. Très jolies photos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *