Blog voyage » Carnets de voyage » Birmanie » Bilan de la Birmanie : budget, coups de coeur et déceptions

Bilan de la Birmanie : budget, coups de coeur et déceptions

4ème pays de notre Tour du Monde : la Birmanie. C’est certainement l’un des pays les plus « compliqués » à découvrir car le tourisme n’est pas encore développé partout. On profite donc de découvertes culturelles sans le tourisme de masse. Le revers de la médaille c’est qu’il manque parfois des infrastructures touristiques justement… Un pays en construction…

Voici le bilan de notre voyage de 25 jours en Birmanie.

Nos coups de coeur en Birmanie et ce que nous avons aimé pendant notre voyage

Bagan et ses milliers de temples

C’est l’un de nos 2 coups de coeur ! Les temples de Bagan !

Dans une plaine immense, des centaines ou plutôt des milliers de temples à découvrir. Des petits ou des grands, parfois très bien conservés, parfois plutôt en ruines…

temples bagan birmanie - Bilan de la Birmanie

Nous avons surtout apprécié les levers de soleil à couper le souffle (même si parfois le réveil est difficile), seuls sur la terrasse du toit… Et les couchers de soleil tranquilles depuis les temples.

Notre meilleur conseil : trouvez votre temple et profitez tout simplement de ce que la nature a de plus beau à offrir…

Le lac Inlé et son trek pour y arriver : une merveille de la nature.

C’est notre autre coup de coeur en Birmanie : le lac Inle.

Tom en a déjà bien profité avec le trek Kalaw – Inle. Des paysages et des rencontres magnifiques qui resteront gravés. Et nous avons tous les deux eu un coup de coeur pour le lac Inlé.

Pecheur coucher de soleil lac Inle Birmanie - Bilan de la Birmanie

Cette étendue immense où les locaux ont appris à vivre dans leurs maisons sur pilotis, avec leurs jardins flottants. Mais surtout de vivre au quotidien avec leur barque de pêcheur.

Nous n’oublierons pas le magnifique coucher de soleil depuis le lac. Un moment où le temps semble suspendu, pour notre plus grand bonheur !

Le « Birman Style » ou le style vestimentaire des hommes et des femmes en Birmanie

C’est une chose qu’on découvre au 1er coup d’oeil. Ici, le style vestimentaire est propre au pays ! Rien à voir avec les autres pays d’Asie. Ici, tout le monde porte le « Longyi », plus long pour les femmes et un peu plus court pour les hommes.

Downtown Yangon - Bilan de la Birmanie

Des couleurs très vives pour les femmes avec des motifs parfois très originaux à l’ensemble chemise blanche-longyi-tongs pour les hommes. On ne peut pas rester indifférent à leur style.

Une jolie découverte culturelle !

Nos conseils et bons plans pour bien profiter de votre voyage en Birmanie

La 3G souvent meilleure que le Wifi

On lit sur de nombreux blogs et sites qu’il n’y a pas de réseau en Birmanie. C’est complètement faux. Plusieurs opérateurs se partagent le marché. Et il y a du wifi quasiment dans tous les hôtels. Malheureusement, c’est souvent la qualité qui fait défaut (pas assez puissant, coupures, lenteur…).

En revanche, n’hésitez pas à investir une carte sim locale à 5 000 Kyats (à condition d’avoir débloqué votre téléphone avant de partir) et des recharges de crédit à 1 000 Kyats, pour profiter de la vitesse de leur 3G. C’est souvent beaucoup plus efficace que le wifi ! Et à ce prix là, pourquoi s’en priver !

Tout se paye en Kyats (plus besoin de dollars)

Exit le temps où le dollars régnait en maitre en Birmanie. Aujourd’hui, tout se paye en Kyats, qui est la monnaie officielle du pays. Même si certains continuent d’annoncer leur prix en dollars, demandez toujours la conversion en Kyats et pensez à négocier ;). C’est quand même beaucoup plus facile de ne gérer qu’une seule monnaie !

Frais bancaires : attention à la CB Bank (Central Bank of Myanmar)

Nous n’avons pas trouvé de banque sans commission lors de notre voyage de 25 jours en Birmanie. Toutes les banques pratiquent le même montant fixe par retrait (aux alentours 5 500Kyats) sauf la CB Bank qui prélèvent 6 500 Kyats.

Nos déceptions en Birmanie

La nourriture et le manque d’hygiène

C’est un fait, un grand nombre de voyageurs tombent malades en Birmanie. Les conditions d’hygiène ne sont pas encore au niveau de ses pays voisins. De notre coté, même en faisant attention et en mangeant dans de petits restaurants plutôt que dans la rue, j’ai été barbouillée pendant 2 jours… Il reste alors le riz blanc et le coca…

Cela ne nous a pas empêché par la suite de succomber à des salades d’avocats crudités ou des clubs sandwichs au poulet sans tomber malade. Tout dépend donc du niveau d’hygiène…

Champ de piments
Champ de piments

Globalement, la nourriture birmane est grasse, pimentée et sans goût. Nous nous sommes alors rabattus sur les restaurants thai et surtout indiens (pour le plus grand bonheur de Tom).

C’est pour nous un gros point de déception, la Birmanie ne possède pas (encore) de gastronomie…

Les bus : gestion de la climatisation et des horaires

Pratiques pour voyager et traverser le pays, les bus de Birmanie ont également 2 inconvénients majeurs.

Ils sont sur-climatisés, à tel point que même les locaux s’emmitouflent avant de monter dans le bus. A raison d’une température de 17 degrés dans le bus lorsqu’il fait 40 dehors, prévoyez un sweat et des chaussettes ! Nous ne comprenons toujours pas l’intérêt de cette pratique mais ce n’est pas agréable du tout, surtout en bus de nuit.

Bus birmanie

En Birmanie, il n’existe pas de bus couchette comme au Vietnam. Les bus de nuit sont donc des bus de jours avec des sièges inclinables et des couvertures. Ils partent en général en soirée mais arrivent très tôt le matin. Généralement vers 3 ou 4h. Pas facile à gérer pour savoir si on prend une nuit d’hôtel ou non… Et c’est toujours difficile de bien dormir lorsqu’on est réveillé à 3h du matin !

Des problèmes de rapport qualité/prix dans les logements

Rapport qualité prix des logements : pas encore d’offres pour budget moyen. Soit c’est miteux mais pas cher soit c’est cher et très moyen.

Globalement, l’offre des logements a besoin de continuer à se construire. On trouve des logements cheap à la qualité et la propreté plus que douteuse pour quelques euros (à ce prix là, vous pourrez dormir dans un couloir sur un matelas à même le sol, véridique).

Soe Brothers Guesthouse Hpa-An
Soe Brothers Guesthouse Hpa An

Mais aussi des logements beaucoup plus onéreux pour une qualité médiocre ou moyenne. Il manque aujourd’hui une offre avec un rapport qualité prix « moyenne gamme » pour les voyageurs.

Attendez-vous à devoir payer une chambre double avec salle de bain privée 2 fois plus chère qu’au Vietnam ou au Cambodge. Difficile à gérer parfois…

Difficile de découvrir l’histoire du pays

Nous n’avons pas trouvé de musée dans le pays. Il est donc compliqué de comprendre son histoire et sa culture. Les choses devraient se développer dans les années à venir…

Malgré un tourisme qui est en plein développement, il y a peu de lieux culturels et les visites sont souvent sommaires ou sans explications. Ce qui les rend moins intéressantes forcément…

En revanche, les grands sites comme Bagan ou Inle, ont déjà pris le pli avec un ticket d’entrée assez cher… Mais une nouvelle fois, pas de plan ou d’indications, assez peu d’informations au final. Dommage !

La Birmanie : « THE place to be » des Français

La Birmanie est l’un des pays où nous avons rencontré/entendu le plus de Français. Ils sont partout dans le pays ! Certainement liés à toutes les émissions diffusées en France sur l’ouverture au tourisme de la Birmanie. Si vous souhaitez fuir les Français, il va falloir voyager ailleurs qu’en Birmanie…

Et coté budget pour le bilan de la Birmanie, ça donne quoi au final ?

Nous avions prévu 1 170€ (1 712 506 Kyats) au total pour ces 25 jours soit 45€/jour/2 pers.

Nous finissions sur le budget initialement prévu, à 1€ près !

Bilan Birmanie myanmar 24 joursC’est un gros ouf de soulagement ! Car au vu des prix des logements et du minimum de propreté et de confort dont j’ai (Elo) besoin, ce n’était pas gagné d’avance… Les hébergements sont très chers pour l’Asie. Comme vu plus haut, le pays a encore besoin de se structurer pour proposer une gamme plus complète d’hébergements.

La nourriture est également un poste important. Alors que nous mangions principalement dans la rue au Vietnam, nous nous sommes plutôt régalés dans de petits restaurants indiens ou thai, où nous n’avions pas de doute sur la qualité des produits. Les prix sont donc plus élevés.

Enfin, le poste « Extra » est relativement important car il comprend les visas (100$) que nous avons payé en ligne. C’est une dépense prévue initialement dans notre budget Tour du Monde.

En tout, nous avons dépensé pour notre voyage en Birmanie : 1 169€ pour 25 jours soit 49€/jour/2 pers.

Au final, nous tenons toujours le budget global de notre Tour du Monde. Avec une avance prise dans d’autres pays. Prochaine destination : la Malaisie !

Voilà pour le bilan de notre voyage en Birmanie. Si vous avez des questions sur notre itinéraire ou sur la Birmanie, n’hésitez pas à nous laisser vos commentaires !

Bilan de la Birmanie : budget, coups de coeur et déceptions
5 (1 vote)
Découvrez la newsletter du blog voyage Planete3w !

Abonnez-vous !

En vous inscrivant dès aujourd'hui à notre newsletter,

vous recevrez nos conseils, nos astuces et nos carnets de voyage.

1 envoi maximum par mois, garantie Zéro Spam.

A propos de Elodie
Elodie
Pour moi, voyage rime avec plaisir ! Le plaisir de découvrir de nouveaux paysages et d'autres cultures. Le plaisir de changer de rythme et de vivre l'instant présent tout simplement. Plongez avec moi dans l'Evasion, avec un grand E !
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *