Blog voyage » Carnets de voyage » Malaisie » 1 journée dans les Cameron Highlands : plantations de thé et montagnes

1 journée dans les Cameron Highlands : plantations de thé et montagnes

Même si nous avions vu quelques semaines auparavant des plantations de thé au Sri Lanka, nous ne pouvions manquer celles de Malaisie, pour notre deuxième voyage en Malaisie. Pour cela, direction les Cameron Highlands. Un ensemble de hauts plateaux dans les montagnes de Malaisie. Voici tout ce qu’il faut savoir pour visiter Cameron Highlands.

Tout d’abord, présentation des Cameron Highlands

Perchés sur les hauteurs des montagnes malaysiennes, les Cameron Highlands sont un vaste plateau montagneux. Créée par les anglais en 1930, la station climatique de Cameron Highlands culmine à 1400 mètres d’altitude. C’est ici que l’on trouve les plantations de thé malaysiennes. Et ce, grâce aux conditions climatiques favorables de la région (températures basses et pluies régulières). Vous l’aurez compris pour visiter la station climatique de Cameron Highlands, mieux vaut prendre avec soi un pull et un parapluie.

cueilleuses de thé cameron highlands

plantations de thé Cameron valley cameron highlands malaisie
plantations de thé Cameron valley cameron highlands malaisie

Dans les Cameron Highlands, il y a en réalité deux villes : Tanah Rata et Brinchang. La première (Tanah Rata) est essentiellement fréquentée par les touristes occidentaux. Au contraire de Brinchang qui est fréquentée par les touristes asiatiques. On trouve à Brinchang des grands immeubles, des appartements, des restaurants chinois et d’immenses centre-commerciaux. À Tanah Rata, ce sont plus des restaurants malaysiens et indiens, des petits hôtels et des agences de voyage.

1 journée à Cameron Highlands : notre carnet de voyage

Afin de profiter pleinement de notre journée à visiter les Cameron Highlands, nous louons un scooter (voir : Comment visiter les Cameron Highlands ?) et c’est parti pour 4 arrêts.

Arrêt 1 : Mount Brinchang et Mossy Forest

Nous commençons notre découverte de Cameron Highlands par le Mount Brinchang (2 000 m d’altitude) et la Mossy Forest. Toutefois, avant de les rejoindre nous devons laisser le scooter en bas de la montée. En effet, les scooters automatiques et semi-automatiques sont interdits sur cette route (trop pentue). Il nous reste alors à monter à pied ou à faire du stop. Ni une ni deux nous optons pour … le stop. Première voiture arrête et c’est parti !

panorama cameron highlands malaisie

Déposés sur le parking du Mossy Forest, nous rejoignons à pied le sommet du Mount Brinchang (600 m). Malheureusement, au sommet se trouve … une station électrique et un des 2 viewpoints est fermé (tout comme le Trail 1). Nous nous contenterons d’un seul viewpoint. Sur le chemin du retour, nous quittons un peu la route principale pour marcher dans la forêt. Un avant-goût de la forêt de mousse. La mousse est vraiment partout.

foret mousse cameron highlands
foret mousse cameron highlands

Nous enchaînons ensuite justement avec la Mossy Forest (forêt de mousse / gratuit). Il s’agit en réalité d’un boardwalk avec plusieurs viewpoints. L’ambiance est moins « mystique » que à quoi je m’attendais. Heureusement, la plateforme d’observation offre un magnifique panorama à 360 degrés sur les Cameron Highlands. Pour redescendre, nous arrêtons la première voiture et une fois de plus, elle accepte de nous déposer en bas. Nous faisons connaissance avec 4 copains malaysiens originaires de Malacca venus passer le week-end à Cameron Highlands.

Pour véritablement voir une forêt de mousse, je vous conseille de quitter et de longer la route principale entre le Mount Brinchang et la Mossy Forest.

Arrêt 2 : les plantations de thé Boh

De retour en bas de la montagne, nous récupérons notre scooter et nous roulons moins d’un kilomètre jusqu’aux plantations de thé Boh. Le thé Boh n’est autre que le thé le plus populaire de Malaisie et le plus connu.

thé boh cameron highlands

Changement de décor, moins de forêt et plus de plantations de thé. Le paysage est une fois de plus verdoyant et incroyable. Contrairement aux plantations de thé du Sri Lanka, ici elles sont plus vallonnées. Cependant, il est plus difficile de s’aventurer à travers les plantations de thé qu’au Sri Lanka (car interdit).

plantations de thé boh cameron highlands

La fabrique de thé et le salon de thé Boh dominent les plantations de thé. Une exposition présente l’histoire de l’entreprise Boh qui a été fondé par J.A Russel en 1929. Il est possible de visiter la fabrique thé originale (gratuit) où l’on voit les machines d’origines et le processus de « fabrication » du thé. Avec le monde, nous décidons de ne pas goûter le thé Boh ici mais plutôt de nous éloigner pour marcher dans les plantations de thé.

plantations thé boh malaisie
plantations thé boh malaisie

Après 1h dans les plantations de thé, il est temps de partir pour … d’autres plantations de thé ! Mais cette fois de l’autre côté de Tanah Rata.

Attention, il n’y a qu’une seule route pour accéder depuis Brinchang aux plantations de thé Boh et à la route menant à la Mossy Forest. Cette route étant étroite, il y a très souvent des bouchons. Dans notre cas, un samedi, il y avait 1h de bouchon. Heureusement en scooter, nous avons pu zigzaguer entre les voitures.

Arrêt 3 : les plantations de thé Cameron Valley

panorama cameron highlands malaisie

Après avoir mangé à Tanah Rata (voir Où manger à Tanah Rata ?), nous descendons (toujours en scooter) jusqu’aux plantations de thé Cameron Valley. Nous commençons par la Tea House numéro 2 qui est la plus éloignée. Un restaurant et un salon de thé dominent la vallée de plantations de thé. Le panorama est magnifique. Pour 2 RM, il est possible de descendre à pied à travers les plantations de thé. Et pour 10 RM, on vous emmène en voiturette de golf. Nous décidons de passer notre tour et d’aller voir la Tea House numéro 1.

elodie cameron highlands

viewpoint plantations the Cameron valley
plantations thé Cameron valley malaisie

Plus grande, elle offre une vue encore plus plongeante et plus large que la Tea House numéro 2. Cette fois, nous décidons de descendre dans les plantations de thé (2 RM). Au milieu des plantations de thé, on se sent tout petit. Le temps se faisant menaçant et sachant qu’il pleut quasiment tous les jours dans les Cameron Highlands, nous abrégeons notre visite et reprenons la direction de Brinchang pour notre dernier arrêt de la journée.

Arrêt 4 : Parit Falls

cascade cameron highlands

Étant donné qu’il faut rendre le scooter avec le plein d’essence et que les stations d’essence sont à Brinchang, nous retraversons Tanah Rata. Sur la route entre Brinchang et Tanah Rata, nous nous arrêtons pour aller voir la cascade Parit. Une des nombreuses cascades de la région. Malheureusement, elle est toute petite et surtout très sale. Dommage !

Que faire d’autres à Cameron Highlands ?

En une journée dans les Cameron Highlands, nous n’avons bien évidemment pas eu le temps de faire / découvrir tous les trésors (ou pas) du coin. Donc que faire d’autre à Cameron Highlands ?

  • Des randonnées : il y a autour de Tanah Rata, 14 chemins de randonnées. Des randonnées de quelques heures qui ne nécessitent pas de guide.
  • Du rafting.
  • Des visites de fermes : fraises, papillons, fleurs, légumes, abeilles, insectes, … Il y a des fermes / magasins en tout genre à Cameron Highlands.
  • De la cueillette de fraises : les touristes asiatiques en raffolent.
  • Voir la fleure Rafflesia : la plus grosse fleure au monde sans racine, feuille ni tige.
  • Ou encore visiter un village Orang Asli.

Comment visiter les Cameron Highlands ?

Pour visiter les Cameron Highlands, il y a plusieurs solutions. La plus courante étant de prendre un tour organisé à la demi-journée ou à la journée. Les agences sont très nombreuses à Tanah Rata. Elles proposent quasiment toutes les mêmes tours aux même prix (de 25 RM la demi-journée à 120 RM la journée). N’étants pas fans des tours organisés, nous n’avons pas choisi cette solution pour visiter les Cameron Highlands.

Les transports en commun sont plutôt limités à Cameron Highlands. Il y a bien une ligne de bus entre Tanah Rata et Brinchang mais c’est tout. Difficile de visiter Cameron Highlands en une journée avec les transports en commun.

Des taxis sont disponibles pour vous aider à découvir les Cameron Highlands par vous même. Le prix : 25 RM l’heure et 3h minimum.

Il y a Tanah Rata quelques loueurs de scooters et de motos. Notamment un très bien situé juste à côté du restaurant AA Cury House. C’est par lui que nous sommes passés pour louer notre scooter. 50 RM + 100 RM de caution pour 8h de location. Le scooter et les casques étaient en excellent état. Les malaysiens conduisant bien, il est très facile de conduire un scooter ou une voiture en Malaisie. Attention, il est interdit de monter au Mount Brinchang ou à la Mossy Forest avec un scooter (c’est écrit dans le contrat de location). Permis de conduire international indispensable pour conduire en Malaisie (même si le loueur ne nous l’a pas demandé).

Enfin, le stop fonctionne très bien à Cameron Highlands. Nous l’avons fait 2 fois pour monter et descendre du Mount Brinchang. Et à chaque fois la première voiture arrêtée, nous a acceptés.

Où manger à Tanah Rata ?

Après des semaines sans manger indien, nous nous sommes plaisir à Cameron Highlands en ne mangeant que Indien. Nous avons testé 3 restaurants indiens à Tanah Rat et un seul nous a convaincu. Il s’agit de AA Cury House. Il est un peu plus cher que les autres mais tellement meilleur. Coup de coeur pour les Cheese Naan et le Butter Chicken !

Où dormir à Tanah Rata ?

Hillview Inn hotel cameron highlands
chambre Hillview Inn hotel cameron highlands

C’est au Hillview Inn que nous avons logé 2 nuits. Situé à Tanah Rata, le Hillview Inn est un hôtel somme tout classique. À l’écart de la route principale, il est au calme. L’hôtel dispose d’un restaurant et d’une bonne connexion wifi. Chambre double sans petit déjeuner à partir de 80 RM.

Pour les budgets confortables, le Arundina Cameron Highlands saura vous ravir. Avec ses chambres triple standart avec wifi à partir de 52€, vous serez proches du centre-ville pour profiter de toutes les activités des Cameron Highlands.

Pour se faire plaisir, direction le Cameron Highlands Resort et ses chambres doubles deluxe avec petit-déjeuner à partir de 98€ la nuit. C’est dans un bâtiment colonial, avec une vue imprenable sur le parcours de golf que vous profiterez de votre séjour aux Cameron Highlands. Ne manquez pas le spa primé plusieurs fois pour sa qualité et des plats gastronomiques servis au restaurant.

Comment aller à Cameron Highlands ?

Depuis Kuala Lumpur :

Plusieurs compagnies de bus proposent des trajets directs entre Kuala Lumpur et Cameron Highlands (Tanah Rata). Le trajet dure environ 3h30 et coûte 35 RM.

Depuis Ipoh ou Penang :

Là encore, il y a des bus directs entre Penang, Ipoh et Cameron Highlands. Comptez 2h30 et 20 RM depuis Ipoh. 3h30 et 40 RM depuis Penang.

Depuis Taman Negara :

Aucun bus direct ne fais le trajet Taman Negara (Kuala Tahan) – Cameron Highlands (Tanah Rata). Il faut enchaîner au moins 3 bus. Sinon la solution la plus facile et rapide (mais du coup plus onéreuse) est le mini-van. Plusieurs agences à Taman Negara proposes des trajets à destination de Cameron Highlands (85 RM / 4h30 de trajet / départ tous les jours à 9h30). Dans le sens contraire, les minivans partent vers 8h (70 RM).

En conclusion, mons avis sur Cameron Highlands

plantations de thé Cameron valley cameron highlands malaisie

J’avais eu de mauvais échos sur Cameron Highlands. Mais finalement, j’ai aimé. Alors certes, c’est très touristique (surtout le week-end) et plus cher qu’ailleurs en Malaisie. Cependant les plantations de thé des Cameron Highlands sont très belles. De plus, il y a plein de choses à faire dans le coin. 2 jours sont un minimum pour découvrir Cameron Highlands.

Et vous, qu’avez-vous pensé des Cameron Highlands ?

Prochaine étape de notre voyage en Malaisie : Ipoh.

1 journée dans les Cameron Highlands : plantations de thé et montagnes
4.5 (4 votes)
Découvrez la newsletter du blog voyage Planete3w !

En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter par courrier électronique et vous prenez connaissance de notre politique de confidentialité. Vous pouvez vous désincrire à tout moment à l'aide des liens de désincription en bas de la newsletter ou sur contact[at]planete3w[point]fr.

A propos de Thomas
Thomas
Passionné de voyage et d'high-tech depuis toujours, ce blog voyage est l'occasion pour moi de vous partager mes coups de cœur, mes découvertes mais aussi mes galères. En Octobre 2016, nous avons décidé de réaliser un de rêves : faire un Tour du Monde d'un an ! Prêt à nous suivre dans cette folle aventure ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.