Blog voyage » Carnets de voyage » Singapour » Visiter Singapour en 4 jours : notre carnet de voyage

Visiter Singapour en 4 jours : notre carnet de voyage

Écarté lors de notre premier voyage en Malaisie pendant notre Tour du Monde, nous avons cette fois-ci intégré Singapour au cours de notre deuxième voyage en Malaisie. Cette presqu’île autonome et indépendante est un véritable petit bijoux à découvrir. Au delà de ses buildings et de l’hôtel mythique Marina Bay Sands, c’est également une ville très verte et nature que nous avons découvert. Je vous emmène visiter Singapour et ses secrets pendant 4 jours !

1ère journée à Singapour – direction les quartiers les plus anciens de la ville Singapour

Pour notre première journée à visiter Singapour, nous nous sommes concentrés sur les quartiers authentiques et anciens de la ville. À savoir : Kampong Glam, Little India et Chinatown. 3 quartiers, 3 ambiances et de nombreuses découvertes.

Kampong Glam, notre quartier à Singapour

Idéalement situé au coeur de la ville, avec de nombreux hébergements et restaurants, sans oublier une vie nocturne développée, Kampong Glam est l’un des quartiers phares de Singapour. Adoré des voyageurs de passage comme nous et des expatriés, ce quartier haut en couleurs est un joli mélange des genres.

Singapour Street Art
Street art Kampong glam Singapour

Tout d’abord, rencontre avec le Rochor Center (qui est toujours debout !)

Nous commençons notre visite de Kampong Glam par le Rochor Center. C’est un peu par hasard que nous sommes tombés dessus alors que nous cherchions un arrêt de bus. Cet ensemble de 4 bâtiments colorés fait le bonheur des photographes et des instagrammers. Et pour cause, avec ses couleurs dynamiques, sous un beau ciel bleu, et avec un joli espace vert pour le prendre en photo, le quartier de Rochor Centre et son architecture des années 1960 a tout pour plaire.

Rochor Centre Singapour
Vue Rochor Centre Singapour

Malheureusement, ces 4 bâtiments qui ressemblent finalement à des barres HLM sont aujourd’hui en travaux et prévues pour une destruction future. Les grues et autres engins de chantier sont déjà installés. Dépêchez vous d’aller voir ces immeubles avant qu’il n’existe plus…

Rochor Centre, 1 Rochor Rd près du MRT Bugis

Réservez votre visite guidée de Kampong Glam

Puis, partons à la découverte de la mosquée Masjid Sultant et de Haji Lane

Nous continuons notre découverte de Kampong Glam avec la mosquée Masjid Sultan. Nous sommes arrivés tôt et elle n’était pas encore ouverte, tout comme de nombreux bars et restaurants des alentours. De quoi profiter de l’architecture des shophouses tranquillement. N’hésitez pas à descendre Arab Street pour remonter par Haji Lane. Vous verrez le charme fou de ces rues très animées le soir.

Elo devant Mosquee Singapour
Mosquee Singapour vue en bas

Rue et mosquee singapour

Haji Lane fait partie des rues mythiques de Singapour. Entre le street art présent un peu partout, les bars et restaurants cozy et les boutiques de créateurs, c’est une ambiance de hipster qui s’est installée dans la rue. Cependant, c’est surtout le soir que la rue s’éveille. Je le découvrirai dans les jours à venir.

Elo Haji Lane Singapour
Haji Lane street art Singapour

La visite gratuite de la mosquée Masjid Sultant, n’est selon moi pas un incontournable. Vous ne verrez que le hall principal de prières. Ici, impossible de se balader dans la mosquée comme nous avions pu le faire à Kuala Lumpur ou à Putrajaya. En revanche, c’est son extérieur qui est à admirer. Digne du palais d’Aladin… Elle est également éclairée le soir. Ouverte tous les jours de 10h à 12h puis de 14h à 16h. Sauf le vendredi 14h30 à 16h.

Masjid Sultan, 3 Muscat St

Interieur Mosquee Singapour

Nous passerons rapidement par le Malay Heritage Centre et son jardin impeccable. Avant de rejoindre le métro Bugis tout proche pour nous rendre dans le quartier de Little India.

Malay Heritage Centre

Little India, un quartier très coloré et vivant

C’est souvent l’un de nos quartiers préférés lorsque nous visitons des grandes villes : Little India. Et Singapour ne fait pas exception à la règle.

Street Art Little India Singapour

En sortant du métro Little India, nous avons pris Kerbau Road pour admirer les devantures de toutes ces maisons. Mais surtout en prendre plein les yeux avec la Tan Teng Niah House. Une maison chinoise toute colorée en plein milieu du quartier indien !

couleur temple chinois Tan Teng Niah House
facade temple chinois Tan Teng Niah House
temple chinois singapour Tan Teng Niah House
Temple chinois Tan Teng Niah House little india Singapour

Réservez votre visite guidée de Little India

Ne perdez pas votre temps avec le Indian Heritage Centre (payant) au bout de la rue. Little India est un quartier qui se vit ! Prenez la direction du Mustafa Centre. Un immense centre commercial sur 6 étages qui vend de tout, partout, tout le temps ! On est bien loin de la classe et du confort des centres commerciaux modernes. Ici tous les stocks sont présentés, les allées sont petites et on peut y acheter aussi bien son poulet pour ce soir qu’un trépied d’appareil photo en quelques pas. Pensez à bien vous souvenir de là où vous êtes entrés car il est très facile de se perdre dans ce dédale d’allées, d’ascenseurs et d’escalators !

Mustafa Center, 145 Syed Alwi Road 

En rejoignant le métro, nous passerons devant le Temple Sri Veeramakaliamman. Certainement l’un des plus beaux temples à découvrir dans Little India. Malheureusement pour nous, lors de notre passage, il était fermé.

Temple Sri Veeramakaliamman, 141 Serangoon Rd

Alors que nous avions prévu de tester le Banana Leaf Apolo au 54 Race Course Rd, nous avons changé nos plans en voyant l’endroit. Un restaurant touristique énorme, plein à craquer. Nous préférons alors nous trouver un petit restaurant local dans la rue derrière pour manger un bon biryani.

Chinatown, le quartier qui grouille !

C’est à nouveau en métro que nous rejoignons le quartier suivant : Chinatown !

Street Art Chinatown Singapour

Chinatown Singapour
Lanterne chien Chinatown Singapour

C’est certainement le plus étendu des quartiers et celui qui attire le plus de monde ! Une fois n’est pas coutume, nous découvrons le temple hindou Sri Mariamman. Oui vous avez bien lu, un temple hindou en plein coeur du quartier chinois, c’est aussi ça Singapour !

Temple Sri Mariamman, 244 South Bridge Rd

Nous continuons notre chemin jusqu’au point culminant de la visite de Chinatown, l’immense temple de la relique de la dent de Bouddha.

exterieur temple de la relique de la dent de Bouddha

Impossible de la manquer : des centaines de touristes entrent et sortent de partout et son architecture en impose dans tout Chinatown. D’ailleurs, il fait un pâté de maison à lui tout seul. Gratuit, vous pourrez y voir régulièrement des processions ainsi que de nombreux locaux venus chercher fortune auprès de bouddha.

Buddha Relic Tooth Temple, 288 South Bridge Road, gratuit.

prieres temple de la relique de la dent de Bouddha

boudha temple de la relique de la dent de Bouddha
ceremonie temple de la relique de la dent de Bouddha singapour

Réservez votre visite guidée de Chinatown

Après un passage sur Erskine Road pour admirer les shophouses complètement rénovées de la rue (c’est juste magnifique), nous découvrirons le Singapore City Gallery.

Shophouses sur Erskine Road Singapour

S’il n’y a qu’un musée à faire à Singapour, c’est celui-ci. Entièrement gratuit, il permet de mieux comprendre l’histoire de la ville, ses aspirations et ses projets futurs. Le tout avec des vidéos, des mises en scènes, des jeux et une maquette impressionnante de l’ensemble de la ville. Un vrai plaisir d’en apprendre plus sur Singapour.

Singapore City Gallery, 45 Maxwell Rd, gratuit.

Elo jeu Singapore City Gallery
maquette Singapore City Gallery

Le musée Red Dot Design de Singapour

Le temps se couvre un peu, nous décidons de nous rapprocher du coeur vibrant de Singapour : Marina Bay. Et c’est à quelques pas du magnifique hotel Marina Bay Sands que nous découvrons le Red Dot Design de Singapour. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un musée du Design, où sont exposées les produits et les idées récompensées par le trophée rouge.

Entree musee Red Dot Design Singapour
Innovation Red Dot Design Singapour

Bien que le musée ne soit pas très grand, nous y sommes restés facilement 1H30. Le temps de découvrir toutes les bonnes idées, les innovations, les nouveaux produits et tout ce qui peut changer notre quotidien. Répartis par catégorie (automobile, maison, sports et santé…), toutes les idées sont présentées en anglais de manière très claire. Un vrai plaisir de visiter ce musée pour faire le plan de créativité !

Red Dot Design Museum Singapore, 11 Marina Blvd. S$6.00 par adulte.

Presentation Red Dot Design
Elo musee Red Dot Design

Produit musee Red Dot Design

Enfin, c’est depuis le musée Red Dot que nous avons longé l’eau pour admirer petit à petit l’architecture du Marina Bay Sands. C’est ensuite le Merlion qui nous a fait de l’oeil. Et j’avoue en être devenue complètement fan. Cet emblème de la ville, un corps de sirène à tête de lion, domine la baie. Juste en face de l’hôtel mythique. Deux joyaux qui se font face.

Merlion Singapour

Dream Marina Bay Singapour
Elo Marina Bay Sands

Nous avons ensuite continué notre balade au bord de l’eau sur l’esplanade pour admirer le coucher de soleil puis en prenant le Helix Bridge qui s’illumine à la nuit tombée tout comme le Marina Bay Sands. La vue est splendide : merlion, skyline de Singapour à droite, musée des sciences (en forme de fleur), Marina Bay Sands et Helix Bridge à gauche !

Marina Bay Singapour nuit
Skyline Singapour

Vue baie de Singapour

Nous rentrerons ensuite à l’hôtel avec l’un des derniers métros. Pensez à bien vérifier les horaires de vos lignes, car elles ferment plus ou moins tôt selon les jours !

Jour 2 à Singapour : en dehors et en plein coeur de la ville !

Matinée sur Pulau Ubin

Aujourd’hui, nous quittons le centre de Singapour pour découvrir l’île de Pulau Ubin.

Une île encore préservée de la modernisation, très nature avec une poignée d’habitants qui vivent tranquillement.

Pulau Ubin Singapour jetty

C’est en vélo (SG$14 pour la journée pour 2 VTT) que nous décidons de découvrir une partie de l’île. Direction la mangrove à l’Est de l’île. C’est sur des routes en bitume, tantôt planes tantôt escarpées que nous rejoignons la mangrove et les boardwalks (passerelles surélevées en bois) de Chek Jawa Wetlands.

Mangrove Pulau Ubin Singapour

Après quelques minutes à pédaler, nous rejoignons le parking à vélo. C’est là que nous ferons la rencontre avec des cochons sauvages. Ils sont nombreux sur l’île. Mais ceux là semblent se désintéresser totalement de nous.

Cochon sauvage Pulau Ubin Singapour

Petite balade sur les boardwalks

Nous rejoignons donc les boardwalks (Coastal Boardwalk & Mangrove Boardwalk). Il n’y a pas d’ordre à privilégier, les deux sont très bien. Néanmoins nous commençons par celui qui passe au dessus de l’eau, pour terminer par la tour Jejawi qui offre un panorama à couper le souffle sur toute l’île de Pulau Ubin. Gros avantage, tout est entièrement gratuit. Lors de notre passage, il n’y avait pas beaucoup de monde, ce qui est très agréable.

boardwalk Pulau Ubin Singapour
boardwalk mangrove Pulau Ubin Singapour

Nous ne verrons rien des coraux qui bordent l’île, la marée est trop haute. En revanche, nous croiserons des têtards, des grenouilles, des crabes et pas mal d’oiseaux en haut des arbres. Une chouette promenade, tantôt à l’ombre, tantôt au soleil.

crabe Pulau Ubin Singapour
triton Pulau Ubin Singapour

Ne manquez pas le jetty du Visitor Centre tout proche pour admirer le panorama ainsi que les photos de la construction du projet dans la petite maison.

Elo boardwalk Pulau Ubin Singapour
Vue Pulau Ubin Singapour

Mon conseil : ne suivez pas les panneaux qui vous disent de descendre du vélo et de pousser, surtout dans les descentes ! Tout se gère très bien avec les freins ! Et vous devrez certainement pousser dans quelques montées…

Comment se rendre sur Pulau Ubin ?

Il suffit de rejoindre le port de Changi (du côté de l’aéroport). Pour cela nous avons pris le métro jusqu’à Tanah Merah, puis le bus 2 à destination du Ferry Terminal. Ensuite 15 min de bateau pour 3 aller retour par personne. La traversée est très calme. Les bateaux partent régulièrement lorsqu’il y a du monde pour les remplir, pas d’horaires donc.

bateau Pulau Ubin Singapour

Aprèm-midi au Gardens by the Bay

Après cette matinée très nature, nous rentrons à Singapour pour découvrir un autre parc de légende : le Gardens by the Bay.

Elo Gardens by the Bay Singapour

Il s’agit d’un immense parc (101 hectares), gratuit pour la plupart des visites, derrière le Marina Bay Sands. Il est surtout connu pour ses structures en forme de fleurs qui s’illuminent à la nuit tombée.

Nous Gardens by the Bay Singapour
arbres Gardens by the Bay Singapour

Pour cette après-midi, nous profitons de la partie gratuite du parc, avec ses différents jardins tropicaux. De nombreuses animations variées permettent de mieux comprendre les plantes et arbres du parc. Mais pour notre part, c’est surtout la vue sur les fameuses fleurs qui nous laissent rêveur. Avec le Marina Bay en arrière plan, nous sommes aux anges !

Tom saut Gardens by the Bay Singapour
Sculpture Gardens by the Bay Singapour

Notre parcours dans le parc Gardens by the Bay

Nous y passerons finalement l’après-midi. Partant du métro Bayfront, en passant par les parcs sur la droite (Colonial Garden, Discovery, Web of Life qui nous a bien fait rire avec ses sculptures et bruits d’animaux ou encore la Floral Clock). Puis en remontant tranquillement vers les zones payantes. Nous aurons fait finalement le tour complet des arbres métalliques.

Animaux Gardens by the Bay Singapour
arbres du Gardens by the Bay Singapour

Le Rhapsody Show de Singapour

Ensuite, il faudra patienter jusqu’à 19H45, heure du Rhapsody Show, l’illumination en son et lumières des arbres de Gardens by the Bay. Notre bon plan pour bien voir : le bout du pont qui relie l’hôtel au parc. Juste après les escalators. Il y a du monde et mieux vaut arriver tôt, mais la vue est top. Dommage qu’on ne perçoive pas trop le son du spectacle par contre !

Gardens By the Bay, 18 Marina Gardens Dr, gratuit.

Spectacle Rhapsody Show Singapour Gardens by the bay

Infos pratiques : vous pourrez remplir votre bouteille d’eau à l’entrée des toilettes à côté des dômes. Un McDo est même installé à l’entrée du parc, du côté des arrivées par bus ou taxi.

Notre premier Hawker à Singapour

Après ce joli spectacle de 15 min, nous partons manger dans un hawker (food court local) qui donne directement sur l’esplanade : le Makansutra. Une petite dizaine de stands de nourriture asiatiques et locales, de nombreuses tables et chaises et une jolie vue sur la baie et des prix attractifs. Que demander de plus ?

Makansutra Gluttons Bay, 8 Raffles Ave

Foodcourt hawker singapour
repas hawker foodcourt singapour

C’est cette fois ci en bus que nous rentrerons à l’hôtel. Un bus direct qui part près du Merlion et qui nous dépose au pied de l’hôtel, super pratique !

baie de Singapour de nuit

Jour 3 : un début de journée décevant mais une fin en apothéose à Singapour !

Le MacRitchie Reservoir et le pont suspendu de Singapour

C’est à nouveau dans l’un des parcs de Singapour que nous avons décidé de passer la matinée. Il s’agit du MacRitchie Reservoir. Et nous avons été déçus. Autant l’annoncer directement.

Nous venions notamment pour prendre en photo le pont suspendu TreeTop Walk. Mais les temps de trajet pour rejoindre le parc et revenir dans le centre-ville en transport en commun, ainsi que les chemins de randonnées avant et après le pont (chemin en sens unique imposé), ont eu raison de notre motivation.

Elo Tree Top Walk pont suspendu
TreeTop Walk Singapour pont suspendu
boardwalk macritchie reservoir
balade macritchie reservoir

Finalement, la vue est sympa depuis le pont. Tout est entièrement gratuit. Mais ce pont ne vaut pas qu’on y passe autant de temps. Pour nous, c’est un raté !

TreeTop Walk, 601 Island Club Rd, gratuit

Chinatown pour le repas : grosse déception

Nous continuons notre découverte en dégustant quelques Dim Sum dans Chinatown chez Yum Cha Restaurant. Même s’ils sont assez bons, nous en avons connu des meilleurs en Chine. L’addition est tout de même conséquente. Mais pour changer de la nourriture malaisienne, c’est très bien !

Yum Cha Restaurant, 20 Trengganu Street #02-01 Jinshan Hotel (à l’étage)

Foodcourt Chinatown Singapour
dim sum chinatown sinagpour

Etant dans le quartier chinois, nous décidons de passer par Hawker Chan. Il s’agit à la base d’un stand dans un food court de Chicken Rice qui a obtenu une étoile au guide Michelin il y a quelques mois. Aujourd’hui, on perd complètement l’ambience Hawker puisqu’il s’agit d’une chaine de 3 restaurants qui ont ouverts.

Il y a beaucoup de monde. Une file se forme même sur le trottoir avant d’entrer. Heureusement, l’attente est courte. Nous prenons 2 menu de base avec du poulet du riz pour gouter ce plat étoilé !

commande hawker chan chinatown
poulet pas cuit hawker chan

Et finalement, c’est décevant. Notre poulet n’est meme pas cuit. Servi avec des os , le riz est décevant également. Un riz sauce soja. Rien d’exceptionnel. Finalement, le succès a du leur faire perdre le goût des bonnes choses car pour nous, c’est immangeable. Honnêtement, je déconseille complètement. Vous trouverez de bien meilleur repas directement dans les hawkers et foodcourts de Chinatown !

Pour notre premier étoilé au Guide Michelin, je suis complètement déçue !

Hawker Chan, 78 Smith St

Après-midi dans les dômes et les plateformes de Singapour

Heureusement, notre après-midi reprend des couleurs puis que nous découvrons la partie payante de Gardens of the Bay : Flower Dome & Could Forest sans oublier les passerelles entre les fleurs du jardin principal : OCBC Skyway.

1er découverte, le Flower Dome

Nous commençons par le Flower Dome. Il s’agit d’une immense serre climatisée qui recense des milliers d’espèces d’arbres et de plantes en tout genre. Des oliviers français aux cactus d’Amérique du Sud, sans oublier les bonsaï de Chine. Il y en clairement pour tous les goûts et tous les styles.

Elo Flower Dome Singapour
fleur Flower Dome Singapour

La balade est sympa bien qu’il y ait pas mal de monde en cette fin d’après-midi. Le parcours vous permet de passer un peu où vous voulez sans forcément suivre un sens précis. Pendant notre venue, une « installation temporaire » sur les Sakuras (cerisiers fleuris du Japon), qui ont fleuri dans la serre. Un engouement de dingue pour tous les touristes japonais et asiatiques évidemment !

Fete de la chine Flower Dome Singapour
Cerisiers du japon Flower Dome Singapour

Nous passerons près d’une heure dans cette serre. Mais le temps n’est pas limité, vous y restez tant que vous le souhaitez. Il y a des bancs et espaces pour s’assoir régulièrement. C’est une visite très agréable.

Billet combiné Flower Dome et Cloud Forest à S$28.00 par adulte.

Interieur Flower Dome Singapour
baobabs Flower Dome Singapour

2ème dome : la Cloud Forest

Nous continuons par la Cloud Forest. Et autant dire qu’on en prend plein les yeux dès l’entrée ! Ici, c’est une fontaine de près de 35m qui vous accueille ! Et c’est très impressionnant !

Cascade Could Forest Singapour

À nouveau dans une serre, ici le parcours est plus guidé. Il y a également pas mal de monde. Mais le fait que le flux soit régulé notamment par les ascenseurs pour rejoindre le haut de la cascade permet de profiter de l’ensemble de la balade. La visite commence donc tout en haut pour descendre tranquillement soit via des plateformes suspendues, soit via des escalators dans la structure. À chaque étape, des expositions, des explications et de jolies photos à faire.

Could Forest Singapour vue en bas
Jardin Could Forest Singapour

Tout au long du parcours, nous pouvons voir la fontaine de l’intérieur. Une plateforme extérieur permet même de jeter un coup d’oeil aux alentours des 20 m.

La balade se termine même au -1 et -2 de la cascade. Avec notamment la projection de films très bien faits sur l’impact de l’homme sur notre planète. Et les risques démultipliés pour les générations à venir. Une belle mise en scène, des films faciles à comprendre et finalement, nous ressortons tous les deux l’esprit en réflexion sur toutes ces actions faciles à mettre en place pour mieux réguler notre consommation donc notre vie. Un passage qui nous aurait laissé des traces en tout cas.

Ici encore, vous pouvez avancer à votre rythme et même monter plusieurs fois tout en haut si cela vous dit. Nous passerons également facilement 1h dans cette serre. Nous en prendrons plein les yeux sur la végétations qui grandit le long de la cascade. Une très belle découverte !

Billet combiné Flower Dome et Cloud Forest à S$28.00 par adulte.

Les passerelles du Gardens by the Bay : OCBC SkyWay

Nous terminons notre visite par les passerelles à plus de 20m de haut entre les arbres du Gardens by the Bay. Ici aussi, le flux est régulé via les ascenseurs pour monter et descendre. Un sens unique (normalement) sur la passerelle pour en prendre plein les yeux.

vue passerelle SkyWay Singapour
passerelle SkyWay Singapour

De près, nous comprenons mieux comment ces fameuses fleurs sont conçues. Mais aussi, comment la végétation y est maintenue. Nous sommes montés pour le coucher de soleil. Nous le verrons donc s’éteindre derrière l’hôtel Marina Bay Sands. Une très jolie vue.

Marina Bay Sands passerelle SkyWay Singapour

Il est également possible de monter sur le SkyWay juste avant le début du spectacle son et lumières, sans surcoût. Une place de choix pour admirer le show !

Montée à partir de S$8.00 par adulte

coucher de soleil passerelle SkyWay Singapour
Elo passerelle SkyWay Singapour

Notre coucher de soleil sur le toit du barrage : le coup de coeur !

En quittant les plateformes, nous décidons d’aller admirer l’illumination de la SkyLine de Singapour depuis le toit du barrage situé au bout du parc Gardens by the Bay.

Pour s’y rendre, il suffit de suivre les panneaux qui indique le barrage. L’accès est gratuit et le toit rooftop de la structure offre une vue sublime. Au premier plan le parc Gardens By the Bay, puis les arbres et la skyline dans le fond avec notamment le Marina Bay Sands. De quoi faire de très jolies photos. C’est également depuis cet endroit que nous assisterons au spectacle, encore une fois sans le son !

Marina Barrage, 8 Marina Gardens Drive

Skyline Singapour depuis barrage
Skyline nuit Singapour depuis barrage

Nous attraperons à la volée un bus pour nous ramener à une station de métro pour rentrer. Encore une journée bien remplie à visiter Singapour.

Jour 4 : une chouette balade urbaine au coeur de Singapour

Pour notre dernier jour à Singapour, nous optons pour une balade urbaine. Direction The Southern Ridges, un parcours de plateformes surélevés qui relient plusieurs parcs entre eux. Et c’est notamment à l’approche du Henderson Waves, un pont en forme de vague, que nous avons rejoint le parcours.

Admirer l’Interlace Condo

Nous commençons par admirer the Interlace Condo. Un ensemble d’habitations pour le moins original. En effet, tous les blocs d’appartements sont superposés de manière aléatoire. Une structure très originale. Les fans d’architecture apprécieront.

Interlace Condo, 180 Depot Road

Structure Interlace Condo
Interlace Condo Singapour

Une matinée pour découvrir Henderson Waves

À quelques pas, nous rejoignons les plateformes. À quelques mètres au dessus du sol, elles offrent de jolies vues sur les buildings adjacents. Ca grimpe un peu mais heureusement, vous trouverez quelques spots à l’ombre avec des bancs pour faire une pause. Après un passage sur la route, nous atteignons Henderson Waves. Et pour le coup, nous ne sommes pas déçus !

Henderson Waves Singapour
Structure Henderson Waves Singapour

Le pont est juste magnifique, tout en bois. Il nous rappelle la HighLine de New-York. Lui, est tout en descente (ou en montée). Avec ses alcôves en forme de vagues, le spot est super. Ce jour là, nous assisterons d’ailleurs à un shooting mode et à des photos de mariés ! La balade est vraiment sympa. Nous quitterons les plateformes juste après le pont pour reprendre un bus qui nous déposera au métro.

Henderson Waves, Henderson Road

Mariee Pont henderson waves singapour

Vue depuis le pont Henderson Waves Singapour
Passerelles urbaines Singapour

C’est une balade que nous avons clairement préféré à celle du MacRitchie Reservoir de la veille. Ici, tout est plus accessible. Il n’y a pas de sens pour la balade, mais je pense qu’il est plus facile de faire la montée sur les plateformes petit à petit depuis notre point de départ. Puis la descente sur Henderson Waves, plutôt que l’inverse !

Le Pinnacle Condo pour finir en beauté

La pluie s’invitera quelques heures dans notre planning. Nous en profitons pour rentrer à l’hôtel et préparer nos prochaines étapes en Malaisie. En fin d’après-midi, nous rejoignons le Pinnacle Condo. Là encore, un ensemble immense de bâtiments mais à l’architecture beaucoup plus classique pour le coup.

Ici, on vient pour admirer la vue sur la ville depuis l’immense rooftop qui relie les 6 bâtiments entre eux. Attention, aucune vue sur la baie sur le merlion ou sur le Marina Bay Sands. Mais de là haut vous pourrez observer les shophouses du quartiers et avoir une vue à 360° sur les buildings de Singapour.

Vue coucher de soleil pinnacle Condo Singapour
pinnacle Condo Singapour

Comment grimper au 50ème étage du Pinnacle Condo ?

Pour grimper, vous devez rejoindre l’entrée 1G au bout de la rue. L’entrée coûte SG$6 par personne, à payer en espèces. Et vous avez également besoin de votre carte de transport. Elle servira à vous donner accès au rooftop.

Ensuite, tout est très bien expliqué sur place : prenez les ascenseurs A ou B juste derrière le petit bureau. Direction le 50ème étage. En sortant de l’ascenseur, c’est tout droit sur la porte automatique. Vous badges avec votre carte de transport et c’est parti pour la vue à couper le souffle !

Notre expérience en haut du Pinnacle Condo

Et en effet, c’est bien le cas. La vue est sublime, à 360° sur la ville et ses buildings. C’est en fait un immense toit terrasse réparti sur les 6 immeuble du condo. Bien qu’on y accède par un côté, vous pouvez très bien décider comme nous de faire le tour intégrale pour observer la ville sous tous les angles.

Elo coucher de soleil pinnacle Condo Singapour
Tom pinnacle Condo Singapour

Le long de votre parcours vous trouverez soit des installations tables et chaises soit des chaises longues au bord d’un petit bassin vide, soit des bancs… À chaque bâtiment, son espace sympa ! Il y a même un coin escalade !

Nous assisterons au coucher de soleil depuis les « champignons » dans l’espace principal. Même s’il se couche du côté du port, on peut voir les reflets dans les buildings d’en face. Le spectacle est juste magique…

Pinnacle Condo,  Blk 1G, 1 Cantonment Road, entrée à partir de S$6 par personne.

vue pinnacle Condo Singapour

Fin de journée pour nous, il est temps de rentrer, prendre notre dernier métro, rendre notre carte de transport et profiter de notre dernière soirée sur Haji Lane. Beaucoup plus animée en soirée qu’en journée, les restaurants envahissent les rues. Certaines sont même bloquées à la circulation pour que les terrasses s’étendent. Un petit coin à découvrir en soirée…

Que faire d’autre à Singapour pour découvrir la ville ?

Avec 4 journées déjà bien chargées à visiter Singapour, nous avons forcément dû faire des choix. Mais il y a encore beaucoup d’autres activités à découvrir à Singapour.

Nous n’avons pas pu nous balader sur Clark Quay pour découvrir les quais modernes de Singapour, ni faire une croisière au coucher de soleil dans la baie du Marina Bay Sands.

Nous avons également écarté la montée en haut du Marina Bay Sands, préférant le rooftop du Pinnacle Condo ou la vue depuis le barrage sur la Skyline de Singapour. Mais l’expérience et la vue doivent être magiques également.

Skyline Singapour

Ensuite, nous n’avons pas pris le temps de découvrir le Zoo de Singapour, considéré par beaucoup de voyageurs comme l’un des plus impressionnants au monde. Après notre séjour au Sri Lanka avec des animaux sauvages croisés un peu partout, nous préférions ne pas voir d’animaux enfermés.

Réservez votre e-billet pour le zoo de Singapour (balade guidée en tramway inclus)

Enfin, nous avons mis de côté l’île de Sentosa, le paradis du divertissement malaisien et singapourien. Cette île artificielle ne nous attirait pas plus que ça. Il y aurait pourtant des plages à voir ainsi que des parcs d’attractions sympas à découvrir. Une autre fois surement !

Comment se déplacer à Singapour ?

Nous avons opté pour le Singapore Tourist Pass de 3 jours + celui d’une journée pour nous déplacer pendant notre séjour à Singapour. Cette carte de transport vous offre des trajets illimités pendant toute sa validité dans les bus, MRT et LRT de Singapour. Un excellent moyen de prendre les transports en communs à Singapour. Sans se prendre la tête avec les tickets.

Carte de transport singapour

La carte a une caution de SG$10, qui vous sera restituée lorsque vous rendez votre carte. Vous avez 5 jours après son activation pour la rendre dans certains guichets du métro. Ensuite, vous payez un forfait pour avoir les transports illimités. Pour information, nous avons payé SG$60 à deux pour 2 cartes de transports de 3 jours avec la caution. Soit SG$20 par personne pour 4 jours de transports illimités à Singapour.

Vous pourrez vous procurer cette carte dans certaines stations de métro, comme Bugis (attention, le guichet n’est ouvert que de 10h à 21h) et City Hall. Surveillez bien les horaires pour être sûrs de pouvoir rendre votre carte dans les délais, ce serait dommage de ne pas récupérer les SG$10 de caution…

Et les bus alors ?

Bien que les plans de métro soient faciles à comprendre, nous avons également prévus nos itinéraires via google maps pour prendre les bus. En effet, il permet de connaître quel bus est à prendre à quel endroit pour vous rendre au plus près des centres d’intérêts et des attractions. Le bus est un excellent moyen de visiter Singapour. Il permet de voir la ville, les trajets sont assez rapides car ils ont leur propres voies pour circuler. Et nous n’avons jamais attendu le bus plus de 10 min dans chaque arrêt. Un vrai bon plan !

Comment dans toutes les grandes, des bus Hop On Hop Off permettent de visiter Singapour. Trajets illimités pendant 24 ou 48h. Plus d’infos : bus à arrêts multiples.

Où dormir à Singapour ?

Singapour est une ville dynamique mais chère. Et le tourisme n’y coupe pas. Dormir à Singapour est donc un budget conséquent à prévoir.

Dans quel quartier dormir à Singapour ?

Nous avons choisi le quartier Kampong Glam pour notre hôtel à Singapour. Ce quartier est assez proche du centre-ville mais aussi des quartiers historiques comme Little India et Chinatown. De sorte qu’en quelques arrêts de métro, vous êtes déjà arrivés. C’est également un quartier très bien desservi par les nombreux bus de la ville. Très pratiques pour arriver au plus proche des centres d’intérêts.

Kampong Glam est également un quartier vivant. Celui des bobos et hipsters. Vous y trouverez donc un grand nombre de bars et restaurants tendances et cosys. Attention toutefois, les prix sont parfois élevés.

Vous trouverez également une majorité d’hôtels dans l’ultra-centre-ville de Singapour. Au coeur des buildings et des bureaux, avec pour certains une jolie vue sur le Marina Bay Sands.

Enfin, c’est à Chinatown ou dans Little India que vous pourrez vivre l’expérience de dormir dans une Shophouse complètement rénovée. Prévoyez cependant un budget plus conséquent.

Notre hôtel dans Kampong Glam à Singapour

C’est au The Pod boutique Hotel que nous avons posé nos sacs pour quelques jours. Il s’agit d’un hôtel proposant à la fois des chambres doubles ou simples et des dortoirs sous forme de pods (lits encaissés dans des casiers) qu’il est possible de fermer. Ultra moderne et design, il se situe sur Beach Road, juste en face de l’arrêt de bus et du pont piéton pour traverser l’avenue et à 5 min à pied de la station de métro Bugis. un emplacement au top !

Logo The Pod Singapour
Lit Double The Pod Singapour

Les dortoirs de 10 lits sont assez grands et très propres. Tout comme les parties communes (sanitaires, ascenseur, pièce à vivre et salle du petit-déjeuner). Vous pourrez profiter d’un bon petit déjeuner tous les matins compris dans le prix de votre chambre (jus d’orange, thé ou café, lait et céréales, pain, beurre, confiture ainsi que des gâteaux ou choux à la crème et une sélection de plats chauds comme du riz, des oeufs…).

Petit dejeuner The Pod Singapour

La carte magnétique vous permet d’accéder à l’hôtel, mais aussi à votre chambre et à votre casier sous le lit. Un espace assez grand pour faire entrer largement nos deux gros sacs et nos deux petits sacs ! Serviettes, gel douche et shampoing fournis. Au top !

Lit double dans dortoir mixte avec petit-déjeuner à partir de 42€ la nuit.

D’autres hôtels recommandés par les voyageurs

Pour les budgets confortables, direction le Bencoolen sur Hong kong Street. Avec ses chambres lits jumeaux deluxe à partir de 94€ petit déjeuner compris, vous aurez l’occasion de dormir à 400m de Clark Quay et des bords du fleuve. Idéalement situé près des transports en commun, cet hôtel propose des chambres à la décoration soignée et contemporaine.

Pour vous faire plaisir, c’est dans l’une des chambres double premier du Marina Mandarin Singapore  que vous pourrez profiter d’une vue incroyable sur la baie de Singapour et le Marina Bay Sands. Vous êtes au coeur du centre de Singapour avec l’esplanade à quelques pas et le métro à moins de 10 min. Le petit plus : une piscine d’eau minérale ! Chambre à partir de 246€.

Et pour le séjour mémorable, c’est directement au Marina Bay Sands que vous pourrez booker une chambre lits jumeaux premiers à partir de 279€. A vous la la plus grande piscine à débordement du monde, avec vue imprenable sur les toits et la Skyline de Singapour. Lorsqu’un rêve devient réalité…

Vue de nuit Marina Bay Singapour

Comment arriver à Singapour depuis Kuala Lumpur ?

C’est depuis l’aéroport de Kuala Lumpur, après notre voyage au Sri Lanka que nous avons pris le bus pour rejoindre Singapour. Nous mettrons finalement 10h pour faire le trajet, pauses et passage de douane compris. En effet, en partant avec le bus de 8H30, nous sommes arrivés dans le centre de Singapour à 18H30. Une belle et longue journée de bus, mais dans un bus confortable qui nous a permis de bien récupérer.

Pour vous rendre à Singapour en bus depuis l’aéroport de Kuala Lumpur, il suffit de vous rendre au guichet des bus (niveau 1 depuis les arrivées internationales). Plusieurs horaires sont proposés tout au long de la journée pour 60 MYR par personne. C’est le même bus qui vous emmène et vous dépose à Singapour, avec un chauffeur qui vous explique les passages de douanes. Consultez les horaires, les prix et réservez vos tickets Kuala Lumpur – Singapour en utilisant le site busonlineticket.com.

Bien évidemment, vous pourrez également rejoindre Singapour en avion depuis la Malaisie mais aussi de puis le monde entier. L’aéroport de Singapour est l’un des plus modernes au monde. Une véritable ville dans la ville.

Comment passer la douane de la Malaisie à Singapour ?

À l’approche de Singapour, le passage de douane est une étape obligatoire pour tous les voyageurs. Mais rassurez-vous, c’est très facile.

D’abord, il vous faut quitter la Malaisie et obtenir votre tampon de sortie. Pour cela, le bus vous dépose juste devant les bureaux de l’immigration malaisienne. Les vérifications sont rapides et les tampons vite distribués. Il s’agit d’une formalité de tamponner pour la date de sortie. Vous n’aurez même pas à sortir vos sacs du bus.

C’est quelques kilomètres plus loin que vous entrerez dans la douane Singapourienne. Ici, il faudra prendre toutes vos affaires. Et également prendre votre mal en patience. Car les files peuvent être assez longues. Avec un passeport français, pas de visa à faire. Juste un tampon dans votre passeport qui vous autorise un séjour touristique jusqu’à 90 jours. Pensez également à bien garder le coupon qui vous sera remis. Vous devrez le rendre à l’immigration en sortant. Un petit contrôle des sacs dans la machine et c’est reparti pour quelques minutes dans le bus pour rejoindre le centre ville de Singapour.

Quelques conseils et astuces pour profiter de votre séjour à Singapour

Les banques sans frais à Singapour

C’est dans la station de métro Bugis que nous avons trouvé une rangée de distributeurs. Après plusieurs essais, il s’avère que les banques OCBC Bank et UOB ne prennent pas de commissions ni de frais au moment des retraits. Vous n’aurez donc que les frais de votre banque français à prendre en compte (sauf si vous avez une banque sans commission, voir notre article : Les banques pour voyager sans se ruiner).

Internet, partout ou presque

Vous trouverez des réseaux wifi gratuits un peu partout dans la ville (stations de métro ainsi que dans les principaux lieux d’intérêts).

Nous n’avons pas pris de carte sim locale pour notre visite de Singapour. Maps.me nous a servi quand nous n’avions pas de réseau. Et nous utilisions les wifi gratuits pour trouver les bus et métros à prendre pour nous rendre dans nos différentes destinations.

Et vous, avez-vous déjà visité Singapour ? Qu’avez-vous pensé de cette ville si dynamique ? Quels sont vos coups de coeur à Singapour ?

Prochaine étape de notre voyage en Malaisie : les îles Tioman.

N’hésitez pas à consulter notre service d’organisation de voyage (Prochain Voyage). Pour que nous vous aidions à organiser au mieux (transports, hébergements et itinéraire) votre voyage à Singapour et en Malaisie.
Visiter Singapour en 4 jours : notre carnet de voyage
5 (2 votes)
Découvrez la newsletter du blog voyage Planete3w !

En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter par courrier électronique et vous prenez connaissance de notre politique de confidentialité. Vous pouvez vous désincrire à tout moment à l'aide des liens de désincription en bas de la newsletter ou sur contact[at]planete3w[point]fr.

A propos de Elodie
Elodie
Pour moi, voyage rime avec plaisir ! Le plaisir de découvrir de nouveaux paysages et d'autres cultures. Le plaisir de changer de rythme et de vivre l'instant présent tout simplement. Plongez avec moi dans l'Evasion, avec un grand E !
8 commentaires
  1. A noter que le temple Bouddhiste dans Chinatown comporte 4 ou 5 étages avec musées, moulin à prière et de très nombreux objets
    C’est la que l’on apprends l’histoire de ce temple qui en définitive est à l’image du reste de la ville…. il a été construit au 21eme siècle et n’a à priori pas 15 ans

    • Elodie

      Bonjour Raulin,

      pendant notre visite, il y avait une cérémonie avec des moines dans le temple. Certainement la raison pour laquelle nous n’avons pas vu qu’on pouvait grimper dans les étages ;)

      Même si c’est une construction jeune, il reste un incontournable dans le quartier, à découvrir ;)

      Elodie

  2. Singapour est une ville qui me fait de l’œil depuis quelques années et votre article me donne encore plus envie de la découvrir ! Le parc Gardens by the Bay a l’air top, tout comme la balade sur les boardwalks :).

    • Elodie

      Hello Leonor,

      Singapour fait partie des villes mémorables à découvrir pendant un voyage en Asie.
      Et le parc Gardens by the Bay est vraiment un incontournable, qu’on peut découvrir gratuitement pour la plus grande partie !
      Et les boardwalks de l’ile Pulau Ubin sont également très très sympas !

      Plein de jolies choses à voir à Singapour

      Elodie

  3. Merci pour ce retour de votre trip
    Je pars demain pour 4 jours sur place (pour une nuit de boulot)
    Je vais me caller sur vos traces pour cette visite, avec quelques aménagements récoltés sur d’autres retours d’experiences

    En tout cas à priori plein de belles photos et souvenirs en perspective

    J’ai bien apprécié le conseil sur l’achat de la carte de transport (rarement mise en avant) et son utilité pour monter à la terrase du picacle condo

    Encore merci
    Hugues

    • Elodie

      Bonjour Hugues,

      Singapour est vraiment une ville sympa à découvrir, avec des quartiers très différents ! Je pense que tu vas adorer !

      La carte nous parait indispensable tant le métro est développé et permet de vraiment trop marcher dans la ville…

      Bon trip !
      Elodie

  4. Super carnet de voyage très complet. J’ai aussi beaucoup aimé visiter Singapour. Je venais de passer 3 semaines en Indonésie et le dépaysement a été brutale. Gros coup de coeur pour Gardens by the Bay.

    • Elodie

      Bonjour Martine,

      merci pour votre message et votre soutien.
      Singapour est l’un de nos coups de coeur également.
      Oui Gardens by the Bay est un incontournable à Singapour, certainement l’un des plus beaux jardins…

      Elodie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *