Blog voyage » Carnets de voyage » Thaïlande » Les vaccins à prévoir pour la Thaïlande

Les vaccins à prévoir pour la Thaïlande

La Thaïlande est une destination les plus prisées du moment. Même si aucun vaccin n’est obligatoire si vous arrivez d’Europe, je vous conseille très fortement de vérifier vos vaccinations habituelles et de les mettre à jour si ce n’est pas le cas. Zoom sur les vaccins à vérifier avant votre voyage en Thaïlande.

Les vaccinations « universelles »

Ces vaccins sont encore plus utiles en Thaïlande. Il s’agit de :

  • DT POLIO : vaccin triple, luttant contre la Diphtérie, le Tétanos et la Poliomyélite. Si votre dernière vaccination date de plus de 10 ans, n’oubliez pas de faire votre rappel avant de partir.
  • Coqueluche : la vaccination est proposée chez l’adulte n’ayant pas reçu de vaccination contre la coqueluche au cours des cinq dernières années à l’occasion du rappel diphtérie-tétanos-poliomyélite.
  • Hépatite B : tout le monde peut bénéficier de ce vaccin à condition d’être âgé d’au moins deux ans.
Image vaccin à prévoir avant un voyage en Thailande
Vaccins à prévoir avant un voyage en Thaïlande (Source Image)

Les autres vaccins à prévoir

  • Hépatite A : vivement conseillé, surtout si vous sortez des sentiers battus des tours opérateurs, notamment pour manger.
  • Typhoïde : indispensable, si vous devez passer un séjour en zones rurales avec des nuits chez l’habitant ou dans la jungle dans des conditions d’hygiène sommaires (pas nécessaire si vous ne restez que dans les grandes villes telles que Bangkok, Ayutthaya et ses 400 wats, Chiang Mai, Phuket, Krabi ou Samui pour un court séjour…). On est jamais trop prudent car cela concerne la santé. Il existe un vaccin combiné hépatite A + typhoïde.
  • Rage : elle subsiste dans cette partie du monde. Recommandé pour les séjours de longue durée ou les voyages aventureux. Nous n’avons pas fait ce vaccin préventif lors de notre voyage, cependant nous sommes restés à distance de tous les animaux (singes, chiens, chats…).
  • Encéphalite japonaise : recommandé pour les séjours ruraux, même courts, et particulièrement en zone de rizières (attention, coût élevé : 88€). Notre voyage ne passant pas par des zones à risques, nous n’avons pas fait ce vaccin avant de partir.
  • Fièvre jaune: un vaccin non obligatoire si vous venez d’Europe, d’Amérique du Nord, d’Océanie ou d’Asie. Il devient obligatoire si vous avez effectué un séjour préalable dans certains pays d’Afrique ou d’Amérique du Sud. Renseignez-vous sur le site de l’institut Pasteur le plus proche.

Les moustiques vecteurs de maladies

Des cas de Dengue et de  Chikungunya (dans la province de Narathiwat, près de la frontière avec la Malaisie) ont été rapportés. Les répulsifs peuvent être utilisés pour éviter la piqûre des moustiques vecteurs. Préférez les produits locaux vendus en pharmacie, beaucoup plus efficaces que les produits vendus en France (les anti moustiques les plus vendus en France ne valent rien et sont très chers !).

Les moustiques, principaux vecteurs de maladies en Thaïlande
Méfiez-vous des moustiques (Source Image)

Le risque de paludisme existe toute l’année dans les zones rurales, particulièrement en forêt et en montagne, surtout à proximité des frontières internationales, y compris les provinces les plus méridionales. Il n’y a pas de risque dans les villes (comme la capitale cosmopolite Bangkok, Chiang Mai et Pattaya), sur l’île de Samui et dans les principales stations touristiques de l’île de Phuket. Il y a toutefois un risque dans d’autres zones et îles. Prenez conseils auprès de votre médecin qui pourra éventuellement vous prescrire un traitement antipalu avant votre départ. Dans la majorité des cas, le principe de précaution suffit : baume ou spray anti-moustiques à appliquer le soir.

En plus de la mise à jour des vos vaccins, je vous conseille de voyager avec une trousse de secours adaptée et votre carte de groupe sanguin.

Finalement, et vous, quels vaccins avez-vous déjà fait avant vos voyages ? Globalement, etes-vous toujours à jour dans vos vaccinations ?

Pour terminer, retrouvez tous nos conseils pour visiter la Thaïlande, de Bangkok à Chiang Mai en passant par les îles de Koh Phiphi ou Koh Lanta dans notre blog !

On vous partage également toutes nos astuces pour voyager pratique !

Les vaccins à prévoir pour la Thaïlande
4.3 (6 votes)
Découvrez la newsletter du blog voyage Planete3w !

Abonnez-vous !

En vous inscrivant dès aujourd'hui à notre newsletter,

vous recevrez nos conseils, nos astuces et nos carnets de voyage.

1 envoi maximum par mois, garantie Zéro Spam.

A propos de Elodie
Elodie
Pour moi, voyage rime avec plaisir ! Le plaisir de découvrir de nouveaux paysages et d'autres cultures. Le plaisir de changer de rythme et de vivre l'instant présent tout simplement. Plongez avec moi dans l'Evasion, avec un grand E !
8 commentaires
  1. Lenaic@Voyageur Attitude

    A savoir : on m’a dit recemment que les moustiques porteurs du palud sont ceux qui agissent en soirée. Donc aucun problème particulier si vous etes piqués en journée…
    Car beaucoup de gens ont des effets secondaires avec les traitements anti-paludéens…
    A méditer donc..

    Pura vida !

    • Elodie
      Elodie

      Effectivement, les moustiques porteurs du palu sont plutôt actifs en soirée mais il y a des moustiques toute la journée dans certaines zones… et il est toujours compliqué de leur demander s’ils sont porteurs ou non ;p

      Il y a souvent des effets secondaires avec les médicaments pour le paludisme, mais seul votre médecin ou votre pharmacien pourra vous aider à trouver celui qui vous convient le mieux…

      Mon conseil : éviter de vous faire piquer la journée, la soirée ou la nuit en utilisant des sprays de protection… Elles sont coriaces ces petites bestioles du bout du monde… ;)

    • Thailandee

      Par contre, les moustiques poteurs de la dengue eux, sévissent en journée. Donc oui, il faut se protéger tout le temps des moustiques.

      • Elodie
        Elodie

        Effectivement, jour et nuit il peut y avoir des moustiques… tous plus coriaces les uns que les autres… Lors de notre séjour dans les îles, pas trop de problèmes la journée car nous étions beaucoup dans l’eau… Heureusement !

  2. Découvre le monde

    Les sprays de protection, il n’y a rien de mieux mais encore faut-il trouver le bon selon les pays car je trouve qu’ils ne sont pas tous efficaces.

    • Elodie
      Elodie

      En ce qui me concerne, je les achète directement sur place, en pharmacie ou dans les commerces de proximité. Ils sont en général moins chers et plus adaptés aux moustiques locaux…
      Les habitants du pays ont aussi beaucoup de bons conseils à donner pour trouver les meilleurs produits !
      Les produits vendus en France ne sont pas adaptés et restent très chers …

  3. Blog Voyage Way

    Les vaccins recommandés par l’institut pasteur ou autres sont souvent bien trop nombreux!
    Dès que l’on va en Asie, on est bon pour encéphalite, typhoide, hépatite A/B, palu (comprimés), rage!

    En Thaïlande, je n’ai fait aucun vaccin. Tout dépend de la saison, du type de voyage, etc.
    Les seuls vaccins que j’ai fait pour le moment c’est pour l’Inde (hépatite A + typhoide) et si c’était à refaire je pense que je m’en passerai !

    • Elodie
      Elodie

      Je suis d’accord avec toi, les vaccins recommandés sont nombreux pour tous les pays d’Asie. Cependant, ils sont bien recommandés et non obligatoires, chacun est donc libre de se faire vacciner ou non.
      Mais il faut bien garder en tête que si l’Institut Pasteur ou d’autres autorités les recommandent c’est qu’ils peuvent vous éviter bien des tracas…

      Il faut bien évidemment consulter son médecin pour voir avec lui la liste des vaccins effectivement nécessaires par rapport au voyage prévu. Tous sont « recommandés » pour couvrir un maximum de cas mais tous les voyages ne comportent pas les mêmes risques …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *