Blog voyage » Carnets de voyage » Sri Lanka » 6 jours dans le Triangle Culturel du Sri Lanka

6 jours dans le Triangle Culturel du Sri Lanka

Après notre safari dans le parc National de Wilpattu, nous prenons la direction du Triangle Culturel du Sri Lanka. Une région regroupant d’anciennes cités et des parcs nationaux. Des sites incontournables lors d’un voyage au Sri Lanka. Nous passerons 6 jours dans le Triangle Culturel du Sri Lanka avec des arrêts notamment à Anuradhapura, Polonnaruwa, Sigiriya et Dambulla.

Tout d’abord, présentation du Triangle Culturel du Sri Lanka

Le Triangle Culturel du Sri Lanka est le cœur historique du Sri Lanka. Il regroupe plusieurs vestiges du passés. À savoir d’anciennes capitales, des temples, des stupas, des lieux sacrés, des statues de Bouddha ou encore des monastères. C’est dans ce triangle, délimité au Nord par Anuradhpura, à l’ Est par Polonnaruwa, et par Kandy au Sud, que nous poursuivons notre voyage d’un mois au Sri Lanka. Une étape culturelle, spirituelle et riche en histoires.

6 jours dans le Triangle Culturel du Sri Lanka : notre carnet de voyage

Anuradhapura, l’ancienne capitale abandonnée

Point de départ de nos 6 jours dans le Triangle Culturel du Sri Lanka, Anuradhapura. Une ancienne capitale (au quatrième siècle avant J.C) fondée par le roi Devanampiya Tissa. Jugée trop moderne et trop grande par l’un de ses successeurs, elle fut ensuite abandonnée radicalement au profit de Polonnaruwa. De cette période, il reste trois ensembles monastiques (Mahavihara, Abhayagirivihara et Jetanavihara) qui forment aujourd’hui la cité sacrée d’Anuradhapura.

vue pagode construction anuradhapura

Pour visiter la cité sacrée d’Anuradhapura, il faut acheter un ticket à l’un des musées de la ville : 25$ par personne ! Certains sites ne sont pas inclus dans le ticket. Du coup, nous nous sommes contentés des temples gratuits ou non inclus dans le ticket.

Visite de la cité sacrée d’Anuradhapura

temple anuradhapura sri lanka

C’est au Isurumuniya Vihara Temple (RS 200), que nous commençons notre visite d’Anuradhapura. Il s’agit d’un très beau temple accolé à un rocher. Il date du règne de Devanampiya Tissa (le fondateur de la ville) et abrite plusieurs sculptures de style indienne. Le cadre du temple est très sympa : bassin d’eau, stupa blanche au sommet, des caves (avec des chauve souris) et un petit musée expliquant l’histoire du temple.

dagoba anuradhapura sri lanka

dagoba anuradhapura sri lanka
offrandes anuradhapura

Nous prenons ensuite notre tuk tuk, direction Mirisavatiya Dagoba (gratuit). Une magnifique et imposante stupa blanche dont on peut faire le tour. Puis nous garons notre tuk tuk juste à côté du Sri Maha Bodhi (gratuit) qui est l’une des portes d’entrée (non contrôlée) dans la partie principale de la citée sacrée (Mahavihara).

pagode anuradhapura sri lanka
singe anuradhapura

De là, nous nous baladons entre les différents temples, stupas et arbres sacrés. Le tout accompagné de singes et de milliers de locaux car aujourd’hui c’est Poya (tradition bouddhiste qui a lieu tous les jours de pleine lune).  Pour finir, nous nous approchons du monument emblématique d’Anuradhapura : Jetavanarama Dagoba. Un stūpa de 120 mètres en briques rouges (90 000 000 de briques !).

Comment visiter Anuradhapura ?
Il est très facile de visiter la cité sacrée d’Anuradhapura à vélo ou en tuk tuk. La plupart des hôtels prêtent ou louent des vélos. En revanche, attention à la chaleur. Les chemins à l’ombre ne sont pas nombreux. Vous pourrez visiter Anuradhapura avec un guide (inutile de les chercher ce sont eux qui vous trouve) ou tout seul. Pensez à prendre de quoi couvrir vos épaules et vos genoux. Une journée suffit pour visiter Anuradhapura. Enfin, sachez que l’entrée par le Sri Maha Bodhi permet d’accéder au cœur de la cité sacrée d’Anuradhapura (Mahavihara) sans se faire contrôler.

Où dormir à Anuradhapura ?

hotel heritage lake view anuradhapura sri lanka
hotel heritage lake view anuradhapura sri lanka

C’est au Heritage Lake View que nous avons séjourné pendant nos 2 jours à Anuradhapura. Il s’agit d’une guest house au bord lac Kada Panaha Wewa. Les chambres sont simples mais très propres. La famille qui gère cette guest house est juste adorable et très attentionnée. Ils sont de très bons conseils et se plient en quatre pour que votre séjour à Anuradhapura soit parfait. Tuk tuk gratuit pour aller manger, conseils pour visiter gratuitement la cité sacrée d’Anuradhapura, … Ils nous ont même aidé à changer une des roues de notre tuk tuk.

Le petit déjeuner qui est excellent et très copieux se prend dans le jardin juste devant le lac. Magnifique ! Chambre double avec petit déjeuner à partir de RS 5000. Possibilité de louer des vélos.

Où manger ?

Etonnamment, il n’y a pas beaucoup de restaurants à Anuradhapura. Outre les guest house et les hôtels, le choix de restaurants est assez limité. Voici les restaurants à Anuradhapura où nous sommes allés :

  • Little Paradise : Guest house qui fait aussi restaurant. Bon Rice & Curry (RS 1500 pour 2). Endroit très calme.
  • Aone : restaurant local situé sur la route principale de Anuradhapura. Plat à partir de RS 200. Simple, efficace et pas cher.
Visiter Mihintale près de Anuradhapura

pagode mihintale triangle culturel Sri Lanka
pagode mihintale sri lanka

À 13 km à l’Est de Anuradhapura, se trouve Mihintale. Un site très important pour le bouddhisme au Sri Lanka. Puisque c’est ici qu’aurait eu lieu la rencontre entre Devanampiya Tissa et les émissaires d’Ashoka qui auraient importé le bouddhisme au Sri Lanka.

Le site est magnifique avec un panorama à 360 degrés sur Anuradhapura et ses alentours. Malheureusement, nous n’avons pas pu profiter pleinement du site à cause des averses incessantes. Accès aux temples de Mihintale : RS 500. Garez-vous au second parking (accessible via Old Road) pour avoir moins d’escalier à monter.

Habarana au coeur du Triangle Culturel du Sri Lanka

Bien que Habarana ne soit pas une des villes culturelles du Triangle Culturel du Sri Lanka nous nous y sommes arrêtés et y avons séjourné 2 jours. Sa position (stratégique), permet de rayonner facilement dans le triangle Culturel du Sri Lanka. C’est depuis Habarana, que nous avons visité Polonnaruwa et le parc national de Kaudulla.

Où dormir et manger à Habarana ?

cabane lodge the other corner habarana sri lanka

Nous avons passé deux nuits à l’Eco Lodge The Other Corner. Situé à l’écart de Habarana (1,5 km du centre). Cet hôtel est un havre de paix. Piscine, cabanes en bois, jardin, potager, accès au lac et nombreux animaux. Il y a même un naturaliste réputé dans le monde entier qui organise gratuitement des marches pour présenter la faune et la flore. Ici, on dort dans des cabanes en bois surélevées d’un mètre.

cabane lodge the other corner habarana sri lanka
cabane lodge the other corner habarana sri lanka
petit dejeuner the other corner habarana sri lanka
repas the other corner habarana sri lanka

Nous avons dormi dans une nouvelle cabane qui était juste parfaite : confortable, propre, bien équipée et spacieuse. L’Eco Lodge The Other Corner dispose d’un restaurant avec un vrai chef et propose des plats à la carte (Sri lankais et international) et une formule dîner. Le petit déjeuner local est très bon.

Une bonne adresse pour manger à Habarana : Curry & Rice. Un petit restaurant tenu par un adorable jeune couple. Au menu le midi : Rice & Curry (RS 490 avec boisson, thé et dessert) et au menu le soir : Fried Rice ou Khotu (RS 550 avec boisson, egg hooper, thé et dessert).

Safari dans le parc National de Kaudulla

safari elephants kaudulla sri lanka

Réputé pour abriter plus de 250 éléphants, nous avons fait un safari de 2h dans le parc National de Kaudulla. Et nous avons vu … des éléphants mais pas énormément non plus. Un troupeau d’une petite dizaine. En revanche, nous avons eu la chance d’ « avoir » deux éléphants mâles rien que pour nous à moins de 5 mètres. Avec ces grands espaces dégagés, la visibilité est très bonne dans Kaudulla. Cependant contrairement au parc de Wilpattu, ici hormi les éléphants, il n’y a pas d’autres animaux à observer.

elephants parc kaudulla safari sri lanka
safari elephant kaudulla sri lanka

Hormi à l’entrée et jusqu’à la première plaine (quinzaine de jeeps), nous n’avons pas croisé beaucoup de jeeps. N’hésitez pas à demander à votre chauffeur de s’éloigner du chemin principal pour ne pas être collé aux autres jeeps.

Depuis Habarana, Sigiryia, Polonnaruwa ou encore Anuradhapura, il est possible d’organiser un safari dans le parc National de Kaudulla. Dans notre cas, nous nous sommes rendus par nous-mêmes (avec notre tuk tuk) à l’entrée du parc et avons négocié une jeep. Tarif d’entrée dans le parc pour 2 personnes + 1 chauffeur : RS 5600 (non négociable / tarif fixe). À cela, il faut ajouter le coût de la jeep (RS 4000 depuis l’entrée du parc / RS 6000 depuis Habarana / RS 7 000 depuis Sigiriya).

Avant d’aller à Kaudulla, renseignez-vous au près des locaux pour savoir où sont la majorité des éléphants. Car ces derniers migrent entre 2 parcs : Minneriya et Kaudulla.

À la découverte des ruines de Polonnaruwa

Nous partons ensuite à la découverte du site archéologique de Polonnaruwa. Situées à 40 km de Harabana, les ruines de Polonnaruwa sont l’un des sites touristiques les plus fréquentées du Sri Lanka.

Polonnaruwa, une nouvelle capitale

pagode Polonnaruwa Sri Lanka

Après avoir abandonnée Anuradhapura au XIe siècle, le royaume cingalais a choisi d’installer sa nouvelle capitale à Polonnaruwa (du onzième au treizième siècle.). Il a alors fallu tout reconstruire (palais, temples, lacs, ville, …). C’est ainsi qu’est née la Cité historique de Polonnaruwa.

Visite des ruines de Polonnaruwa

Pendant une journée nous avons découvert les ruines de Polonnaruwa. En commençant par le Musée Archéologique qui présente et explique chaque bâtiment du site. C’est ici également que s’achète le ticket d’entrée dans le site archéologique de Polonnaruwa : 25$ par personne. Le ticket est valable une journée et pour pouvoir entrer et sortir comme on veut, il faut demander à l’entrée du site à ce que l’on note votre numéro de passeport sur le ticket.

ruines Polonnaruwa Sri Lanka
ruines bouddha Polonnaruwa Sri Lanka

Pour visiter le site archéologique de Polonnaruwa, nous décidons de commencer par le Sud puis de remonter vers le Nord du site. Nous découvrons ainsi successivement la Citadelle où s’exerçait le pouvoir, le Quadrangle (le centre culturel et spirituel) et la partie Nord où sont regroupés les pagodes et les statues de Bouddha.

bouddha couche Polonnaruwa Sri Lanka

Coups de coeur pour le Lankatilaka (Bouddha de 18 m de haut), pour Kalu Gal Vihara avec ses 4 statues de bouddha taillées directement dans la paroi de granit et pour le bassin au Lotus.

Finalement les sites d’Anuradhapura et de Polonnaruwa sont assez différents et se complètent bien. Comme pour Anuradhapura, il est possible de visiter le site de Polonnaruwa à vélo (nombreux loueurs autour du musée archéologique) ou en tuk tuk.

elephant sauvage Polonnaruwa Habarana Sri Lanka
elephant sauvage Polonnaruwa Habarana Sri Lanka

Ouvrez l’œil sur la route entre Harabana / Sigyria et Polonnaruwa, les éléphants sont nombreux dans ce coin là. C’est sur cette route, que nous avons vu notre premier éléphant sauvage. Juste au bord de la route, incroyable ! Nous avons également vu depuis la route une dizaine d’éléphants qui étaient dans le parc de Minneriya.

Sigiriya et son rocher sacré

Troisième arrêt dans le triangle Culturel du Sri Lanka : Sigiriya. Ici pas de pagodes, stupas ou de ruines mais un rocher sacré : le Rocher du Lion (Lion Rock).

Le Rocher du Lion ou l’histoire d’une vengance

Au Ve siècle, Kassyapa le fils cadet du roi voulait devenir roi. Malheureusement pour lui, le trône était destiné à son frère aîné. Il décida alors de le chasser pour devenir roi à sa place. Mais en partant, son frère aîné promit de revenir un jour se venger. Kassyapa pris peur et décida de faire construire une citadelle en haut de ce rocher (en délogeant les moines qui y vivaient). Plusieurs années plus tard, son frère aîné revint avec son armée et assièga la citadelle. Un siège de courte durée puisque Kassyapa n’avait pas pensé à faire des  réserves de nourriture.

rocher du lion sigiriya sri lanka

Finalement, ce n’est pas le Rocher du Lion que nous décidons de monter mais le rocher Pidurangala (celui où les moines qui furent exilés du Rocher du Lion, se sont ensuite installés). Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il y a moins de monde, qu’il offre un panorama imprenable sur le Rocher du Lion et parce que c’est beaucoup moins cher. Monter sur le Rocher du Lion coûte 30$ alors que monter sur le Pidurangala coûte RS 500. Avant de monter sur le rocher de Pidurangala, nous faisons le tour du Rocher du Lion pour l’admirer sous tous les angles.

Monter le Pidurangala pour admirer le Rocher du Lion

rocher du lion sigiriya sri lanka
coucher soleil rocher lion sigiriya Pidurangala sri lanka

Situé à 2 km du Rocher du Lion, le rocher Pidurangala est une alternative économique et toute aussi intéressante que le Lion Rock. Moins culturel certes. Après 20 minutes de montée et 2 minutes « d’escalade », nous arrivons au sommet de Pidurangala et comme on pouvait s’y attendre le panorama sur le Lion Rock (arrière) et sur les alentours est incroyable.

sigiriya sri lanka

Nous restons là un long moment, à admirer le Rocher du Lion et le coucher de soleil. Magique ! Avant qu’il ne fasse tout noir, nous entamons la descente et rentrons à notre hôtel. En soit la montée sur le rocher Pidurangala n’est pas difficile mais prévoyez beaucoup d’eau et des chaussures (difficile en claquette). Comptez 30 minutes de montée.

Où dormir à Sigiriya ?

C’est à la Sunbeam Villa que nous avons logé à Sigiriya. Il s’agit d’une petite maison (sans cuisine) indépendante située dans le jardin des propriétaires. La chambre et la salle de bain sont agréables tout comme les chaises longues du jardin. Le repas fait maison est délicieux (Rice & Curry). Située à l’écart de la route principale, la Sunbeam Villa est un hébergement économique à Sigiriya. RS 3000 la nuit avec petit déjeuner + 5 $ par jour pour la climatisation.

Avant d’aller à la Sunbeam Villa, nous avons visité deux autres hôtels qui avaient l’air top:

  • Nelu Villa : chambres modernes avec tout le confort nécessaire. Jolie vue sur les rizières depuis le jardin et le rocher du Lion.
  • Lakmini Lodge : chambres récentes avec vue imprenable sur le Rocher du Lion depuis le balcon, à condition de prendre une chambre dans le nouveau bâtiment (RS 8000 avec petit déjeuner).

Et pour ceux qui veulent se faire plaisir, nous vous conseillons l’hôtel Sigiriya pour sa piscine avec vue imprenable sur le Rocher du Lion.

Dambulla et ses grottes sacrées

Dernière étape de nos 6 jours dans le triangle Culturel du Sri Lanka : les grottes sacrées de Dambulla.

Notre visite des grottes sacrées de Dambulla

dambulla grottes sacrees bouddhas sri lanka
dambulla grottes sacrees sri lanka
dambulla grottes sacrees bouddhas sri lanka
dambulla grottes sacrees bouddhas sri lanka

Après avoir payé le droit d’entrée (10$), nous montons jusqu’aux grottes. Plus d’une centaine de marches mais heureusement à l’ombre. Les grottes sacrées de Dambulla sont composées de 4 salles abritant chacune des statues de Bouddha. Parfois assis, debout ou encore allongé. Et toujours, entourés de peintures / fresques en très bon état. Alors que nous admirons tranquillement les grottes, des coups de tambour résonnent. C’est l’heure des offrandes (10h30-10h45). Pendant 15 minutes, toutes les grottes sont fermées au public. Le temps pour les moines de donner les offrandes à Bouddha.

En conclusion, mon avis sur le Triangle Culturel du Sri Lanka

J’ai beaucoup aimé découvrir cette partie du Sri Lanka, une région coup de coeur au Sri Lanka. Une partie culturelle dont je ne me suis pas lassé. Car finalement, tous les sites sont différents et leur histoire est vraiment intéressante. Mes coups de cœur vont à Anuradhapura et à Sigiryia. En revanche, je trouve le prix d’entrée des différents sites très élevé pour le pays. Si vous faites tous les sites, le Triangle Culturel du Sri Lanka coûte 90$ par personne !

Et vous, quelles villes et quels sites du Triangle Culturel du Sri Lanka avez-vous visité ?

Prochaine étape de notre voyage au Sri Lanka : les montagnes et les plantations de thé du centre du Sri Lanka.

6 jours dans le Triangle Culturel du Sri Lanka
5 (3 votes)
Découvrez la newsletter du blog voyage Planete3w !

Abonnez-vous !

En vous inscrivant dès aujourd'hui à notre newsletter,

vous recevrez nos conseils, nos astuces et nos carnets de voyage.

1 envoi maximum par mois, garantie Zéro Spam.

A propos de Thomas
Thomas
Passionné de voyage et d'high-tech depuis toujours, ce blog voyage est l'occasion pour moi de vous partager mes coups de cœur, mes découvertes mais aussi mes galères. En Octobre 2016, nous avons décidé de réaliser un de rêves : faire un Tour du Monde d'un an ! Prêt à nous suivre dans cette folle aventure ?
2 commentaires
  1. Gros coup de coeur pour moi aussi. Le Triangle Culturel du Sri Lanka bien que onéreux est à ne pas manquer. Par contre, il y a 3 ans, je n’avais pas entendu parlé du rocher de Pidurangala le panorama a l’air incroyable !

    • Elodie

      Bonjour Emilie,

      merci pour ton message.
      Oui le Triangle Culturel du Sri Lanka est vraiment magique mais très cher !

      Le rocher à coté du rocher du lion est une belle trouvaille pour réduire les couts et profiter également d’un très beau panorama !

      Merci
      Elodie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *