Accueil » Evasions » Brésil » Visiter Rio de Janeiro en 3 jours

Visiter Rio de Janeiro en 3 jours

Avant dernière étape de notre voyage au Brésil : Rio de Janeiro. Ville fantasque à l’image parfois violente, Rio de Janeiro offre une multitude d’activités et de lieux à découvrir. Nous avons passé 3 jours à visiter Rio de Janeiro et voici notre itinéraire de visite.

Jour 1 : Corcovado, jardin botanique et Ipanema

Première journée de visite de Rio de Janeiro, riche en émotions puisse qu’elle commence et se termine par deux des symboles les plus importants de Rio de Janeiro. Direction le Sud-Est de Rio.

La statue du Christ Rédempteur sur les hauteurs de Rio de Janeiro
La statue du Christ Rédempteur sur les hauteurs de Rio de Janeiro

Construit en 1922 par le sculpteur Français Paul Landowski, le Christ Rédempteur haut de 80 mètres est un lieu incontournable à Rio de Janeiro. Situé au sommet du Mont Corcovado, le Christ Rédempteur accueille chaque jour à ses pieds des milliers de visiteurs (pas évident pour faire de belles photos). La statue du Christ Rédempteur mesure 38 mètres de haut (30m pour le Christ et 8m pour le socle) et pèse environ 1 145 tonnes. Il s’agit d’une des plus grandes statues du genre au monde, on se sent tout petit par rapport à lui. De là haut, le panorama à 360 degrés est magnifique (notamment sur les plages d’Ipanema et Leblon). Sous la statue du Christ rédempteur se trouve une chapelle où il est possible de se marier et de nombreuses boutiques de souvenirs. Pour tout savoir sur la visite du Christ rédempteur c’est par ici : Découvrir le Christ Rédempteur de Rio de Janeiro.

Le jardin Botanique de Rio de Janeiro
Le jardin Botanique de Rio de Janeiro

Direction ensuite le Jardim Botânico (Jardin botanique) ! Ce jardin exotique de plus de 137 hectares abrite environ 8000 espèces de plantes dont des palmiers, des cactus, des nénuphars mais aussi des plantes suspendues et des bromélias. La visite dure environ 1h30 et l’entrée coûte 7R$ par personne. N’oubliez pas votre répulsif à moustiques, c’est un conseil :). L’autre parc de Rio de Janeiro méritant le coup d’œil se trouve non loin du jardin botanique (1 km plus au nord) c’est le Parque Lage. Ce parc public et gratuit a notamment servi de lieu de tournage pour le clip Beautiful de Snoop Dogg et Pharrell Williams et abrite des jardins anglais, des petits lacs et une ancienne maison de maître reconvertie en café.

La plage d'Ipanema à Rio de Janeiro
La plage d’Ipanema à Rio de Janeiro

En continuant à descendre, nous arrivons sur les plages de Leblon et d’Ipanema. Rendue célèbre au début des années 1960 grâce à la chanson de Stan Getz, João Gilberto et Astrud Gilberto A Garota de Ipanema (The Girl from Ipanema), la plage d’Ipanema est depuis devenu LA plage de la haute société et de la jeunesse dorée de Rio de Janeiro.

Séance de jonglages sur la plage de Ipanema à Rio de Janeiro
Séance de jonglages sur la plage de Ipanema à Rio de Janeiro

Il serait assez fréquent de croiser des stars brésiliennes sur cette plage, ce qui ne fut pas notre cas. A l’Est d’Ipanema se trouve la plage de Leblon qui est d’avantage fréquentée par les familles puis les pics jumeaux des Dois Irmaos (Deux Frères). Les pics jumeaux des Dois Irmaos seront d’ailleurs le deuxième moment fort de la journée.

Coucher de soleil depuis la plage d'Ipanema de Rio de Janeiro
Coucher de soleil depuis la plage d’Ipanema de Rio de Janeiro

Direction le poste de secours numéro 9 pour admirer le coucher de soleil sur Rio de Janeiro et participer aux applaudissements quotidien. Pour admirer le coucher de soleil au calme, je vous conseille de vous rendre à l’extrémité de la Praia do Arpoador. Les plages de Rio sont organisées en secteurs délimités par des postes de secours, ce qui est pratique pour se repérer et se donner rendez-vous car il faut bien l’avouer il y a toujours énormément de monde sur ces plages. Un des incontournables lors d’un séjour à Rio de Janeiro.

Jour 2 : Santa Teresa et Lapa

Logeant dans le quartier festif et populaire de Lapa, nous avons choisi cette deuxième journée pour découvrir ce quartier et ses alentours.

Lapa est sans conteste le meilleur quartier pour se loger, visiter et découvrir Rio de Janeiro. Il est a la fois bien desservi par les transports en commun, sécurisé, vivant, très intéressant culturellement et surtout bon marché. Les 3 lieux à ne pas manquer à Lapa sont l’ancien Aqueduc blanc, l’étrange Cathédrale et le mythique Escalier Selarón.

L'ancien aqueduc de Lapa avec la cathédrale de Rio de Janeiro au fond
L’ancien aqueduc de Lapa avec la cathédrale de Rio de Janeiro au fond

Sur la place de Lapa se trouve l’Arcos da Lapa, l’ancien Aqueduc de Rio de Janeiro qui fut construit au milieu des années 1700 pour acheminer l’eau jusqu’au centre-ville et qui servait également de pont pour le tramway en direction de Santa Teresa. Et juste derrière, se trouve la Catedral Metropolitana de Rio de Janeiro. La cathédrale en forme de cône abrite 2 très belles et grandes mosaïques; son entrée est gratuite. La nuit, elle est illuminée de différentes couleurs.

L'escalier Selarón très coloré dans le quartier de Lapa à Rio de Janeiro
L’escalier Selarón très coloré dans le quartier de Lapa à Rio de Janeiro

Dans une rue perpendiculaire à la place Arcos da Lapa (Rua Joaquim Silva), se trouve le fameux Escadaria Selarón. Cet escalier de 215 marches a été entièrement recouvert de mosaïques de toutes les couleurs en hommage au peuple brésilien par l’artiste chilien Selarón.

Lapa est le quartier des noctambules, c’est un quartier qui vit la nuit au rythme de ses cafés-concerts, de ses bars et de ses clubs. Pour sortir faire la fête et boire des caïpirinhas à Lapa, direction l’Avenida Mem de Sé ses perpendiculaires (Rua dos invalidos et Rua U. do Amaral).

Un arrêt de tramway dans le quartier de Santa Teresa à Rio de Janeiro
Un arrêt de tramway dans le quartier de Santa Teresa à Rio de Janeiro

Au-dessus du quartier de Lapa, se trouve le quartier bohème de Rio de Janeiro : Santa Teresa. Ce quartier tout en hauteur ressemble à un petit Montmartre avec ses ruelles pavés, son dénivelé, ses églises et ses petits restos. Avant le grave accident du tramway en 2011, le quartier de Santa Teresa était accessible en tramway depuis Lapa maintenant, c’est en bus. Les habitants du quartier ont milité pour le retour du tramway et il est depuis plusieurs années en cours de réhabilitation. Parmi les lieux à découvrir dans ce quartier, il y a le Parque das Ruinas, le Museu da Chacara do Ceu (œuvres d’art du Brésil et d’Europe) et le panorama en haut de Santa Teresa (on y voit notamment le Sambodrome).

Le Teatro Municipal dans le centre-ville de Rio de Janeiro
Le Teatro Municipal dans le centre-ville de Rio de Janeiro

Autre quartier touchant Lapa, le centre historique de Rio de Janeiro (Centro). Ce quartier tout en contraste abrite de nombreux buildings mais aussi de vieux bâtiments comme le très beau Teatro Municipal, l’église Sao Francisco da Penitencia, le Mosteiro de Sao Bento ou le Palacio Gustavo Capanema. Si vous êtes dans ce quartier à l’heure du déjeuner, je vous conseille d’aller dans l’un des restaurants de la Travessa do Commercio (près de la Praça Quinze) où se retrouvent tous les midis les travailleurs et habitants du quartier. Au pied de la station Uruguay, se trouve un genre de marché aux puces, idéal pour acheter des souvenirs à moindre coût (attention aux contre-façons). Il est conseillé de visiter le quartier du centre-ville en semaine et pendant la journée car le soir et le weekend, le centre-ville de Rio de Janeiro est désert (donc potentiellement dangereux). Comptez 2h pour visiter ce quartier de Rio de Janeiro.

Jour 3 : Pain de sucre, Copacabana et shopping

Pour cette dernière journée de visite de Rio de Janeiro, direction le sud-ouest de la ville.

Le Pain de Sucre de Rio de Janeiro
Le Pain de Sucre de Rio de Janeiro

L’autre montée incontournable à Rio de Janeiro c’est le Pao de Açucar. Le Pain de Sucre est un pic qui culmine à 396 mètres d’altitude et qui est accessible uniquement par un téléphérique. On y accède en empruntant deux téléphériques centenaires : le premier de Vermelho à Morro da Urca (220 mètres d’altitude) et le deuxième de Morro da Urca au Pain de Sucre. La montée se fait donc en 2 temps, avec à chaque fois des panoramas sur Rio de Janeiro à couper le souffle notamment sur la plage de Copacabana, sur l’immense pont reliant Rio de Janeiro à Niteroi et sur l’aéroport Dumont au bord de l’eau. A Morro da Urca, il y a des restaurants, des boutiques de souvenirs, des terrains de jeux, un théâtre en plein air et même une piste d’atterrissage pour hélicoptères. Car il est possible depuis Morro da Urca de survoler Rio de Janeiro en hélicoptère.

L'ascension finale vers le Pain de Sucre à Rio de Janeiro
L’ascension finale vers le Pain de Sucre à Rio de Janeiro

La dernière montée en téléphérique est vertigineuse mais elle en vaut la peine. Je trouve que les vues depuis le Christ rédempteur et le Pain de Sucre se complètent bien. Le billet pour accéder au Pain de sucre coûte 62R$ et pour y aller les bus 512 (depuis Copacabana ou Ipanema) ou les bus indiquant Pao de Ajucar depuis Botafogo permettent de rejoindre le point de départ du périphérique (Vermelho).

La mythique plage de Copacabana de Rio de Janeiro
La mythique plage de Copacabana de Rio de Janeiro

Direction ensuite la mythique plage de Copacabana, ancienne plage glamour de Rio de Janeiro. Il faut bien avouer que cette plage d’environ 4.5km n’est ni la plus belle ni la plus calme des plages du monde. Mais c’est la plus connue. Des vendeurs en tout genre passent toutes les minutes, des enfants courent partout, des parties de volley ou de jongles s’organisent partout sur la plage mais c’est ça, Copacabana. Ici, ce sont les familles et les enfants de la favela voisine qui viennent. A voir donc mais pas trop longtemps :).

Pour finir cette journée, un peu de shopping dans l’un des plus grands centres commerciaux de Rio de Janeiro : Rio Sul Shopping Center. Ce centre commercial abrite notamment les magasins Nike, Levis et Havaianas.

Pour visiter Rio de Janeiro, nous avons utilisé le guide Cartoville Rio de Janeiro. Les guides de voyage Cartoville sont très pratiques car ils contiennent une carte dépliable par quartier et permettent de s’orienter rapidement. En plus, le guide Cartoville Rio de Janeiro tient dans une poche et ça c’est super pratique en voyage.

Avis sur Rio de Janeiro

Avant d’aller à Rio de Janeiro, j’avais pas mal d’inquiétude notamment à cause de l’insécurité. Ces inquiétudes ont rapidement disparu, nous n’avons ressenti aucune insécurité. Depuis la coupe du Monde, de très gros efforts en matière de sécurité ont été effectués par la mairie. C’est simple, il y a des policiers à chaque coin de rue à Rio. Des polices ont même été créés comme à Lapa et à Ipanema. Rio de Janeiro est devenue une ville où il fait bon se promener et visiter en respectant quelques règles évidentes (ne pas se promener avec son iPhone à la main ou sa rolex, …). Les transports en commun (métro et bus) sont simples et très pratiques pour se déplacer dans la ville. Rio de Janeiro a été un véritable coup de cœur lors de notre voyage au Brésil.

Retrouvez tous nos découvertes au Brésil, de Brasilia à Rio de Janeiro, en passant par Paraty et les chutes d’Iguazu !

Et vous, que pensez-vous de Rio de Janeiro ? Est-ce que Rio de Janeiro fait partie des villes que vous aimeriez découvrir ?

Visiter Rio de Janeiro en 3 jours
5 (16 votes)
Découvrez la newsletter du blog voyage Planete3w !

Abonnez-vous !

En vous inscrivant dès aujourd'hui à notre newsletter,

vous recevrez nos conseils, nos astuces et nos carnets de voyage.

1 envoi maximum par mois, garantie Zéro Spam.

A propos de Thomas

Thomas
Passionné de voyage et d'high-tech depuis toujours, ce blog voyage est l'occasion pour moi de vous partager mes coups de cœur, mes découvertes mais aussi mes galères. Bonne lecture.

Dans la même catégorie

Les incontournables de Rio de Janeiro

Les incontournables de Rio de Janeiro

3 jours à Rio de Janeiro ce n'est pas suffisant pour faire le tour de la ville. Voici les incontournables de Rio de Janeiro.

20 commentaires

  1. J’aime beaucoup votre article encore une fois. Pour ceux qui le souhaite on peut descendre du Corcovado à pied par la jungle, on arrive directement dans le Parque Lage! Il faut compte une bonne heure et demi avec des enfants. On peut aussi monter au Morro da Urca à pied, une petite ballade à travers la jungle et les singes, très sympa. Il faut juste penser à acheter ses billets pour redescendre avec le téléphérique avant de monter:)

    • Salut merci pour le compliment. Effectivement il est possible de ne pas utiliser les transports pour rejoindre/descendre du Corcovado. J’ai justement prévu de faire un article sur la visite du Corcovado et surtout sur les façons d’y aller car il y en a plusieurs.

  2. coucou, comme tu le sais j’ai adoré cette ville 🙂 merci de ta visite

    visiter une école de samba et assister à une danse c’est à programmer car ça vaut le détour 🙂

    • Salut, effectivement la samba au Brésil c’est une institution. Nous avons assisté à quelques danses de rue à Salvador de Bahia mais pas à Rio de Janeiro. A Sao Paulo, il y a plusieurs écoles de samba réputées comme l’école de samba Pérola Negra où il est possible d’apprendre la samba, et d’assister aux répétitions du carnaval.

  3. Ce que je viens de lire et de voir sur RIO donne vraiment envie d’y aller. Le Pain de Sucre a l’air immense & impressionnant. L’escalier coloré est de toute beauté. C’est une expérience à vivre 1 fois dans sa vie mais c’est le budget qui freine ! Merci de nous faire partager vos voyages.

    • Bonjour Bénédicte et bienvenue sur notre blog voyage, effectivement RIO c’est vraiment sympa. Nous avons été plus impressionné par le Christ Rédempteur que par le Pain de Sucre mais c’est tout de même un lieu à ne pas manquer. Quant au budget, il me semble que le Brésil fait partie des pays d’Amérique du Sud les plus chers. Mais il est possible d’y voyager sans trop se ruiner en dormant dans des auberges de jeunesses ou dans des pousadas (maisons d’hôte), en mangeant de la street-food et en se déplaçant en transport en commun.

  4. J’y arrive demain et ai mis ton blog ainsi que celui de ton ami Benjamin dans mes favoris……..

    • Hello, super profites bien de ton séjour à Rio c’est une superbe ville :).

      • hello, nous partons le 14 , rio, iguaçu, bahia et pour finir les plages de praia, juste une chose, comment demande t’on pour manger au poids? merci d’avance

        • Bonjour Serge, très bonne nouvelle. Pour les restaurants au poids, on se sert, puis on fait peser son assiette à la caisse. On paie en fonction de la quantité de nourriture. C’est souvent des établissements assez simples (cantines) où l’on déjeune rapidement. Tous les restaurants ne le font pas mais pas d’inquiétude c’est écrit en gros.

  5. bonjour
    je pars avec mes deux enfants de 9 et 11 ans .pour visiter le stade maracana avec les coulisses faut il réserver depuis la france ou au stade directement.
    merci

    • Hello, pour la visite du stade du Maracana pas besoin de réserver avant par internet. Par contre si c’est pour assister à match c’est plus que conseillé. Bon séjour à Rio de Janeiro :).

  6. Salut, sympa l’article. Il va bien nous aider pour se balader dans la ville. As-tu une adresse à Lapa pour dormir pas cher ? Merci pour ton retour.

  7. Bonjour j’aimerai savoir comment on fait pour monter au sommet de la statue du christ?
    Merci.

  8. bonjour

    quel est le type de taxi à prendre? Il y a différentes couleurs, je crois mais je ne pas à quoi cela correspond

  9. Ok merci
    Je verrai ça dans 15hJ ai hâte, premier voyage au Brésil

  10. Super article je rêve de découvrir Rio de Janeiro depuis toute petite :). Je garde votre article en espérant l’utiliser bientôt!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *