Blog voyage » Carnets de voyage » Canada » Un week-end à Trois-Rivières en hiver

Un week-end à Trois-Rivières en hiver

Avec les températures qui chutent et la neige qui est de plus en plus abondante, nous avons profité d’un week-end pour sortir de Montréal et visiter une autre ville. À savoir : Trois-Rivières. Une ville souvent décriée, ignorée par les voyageurs au Québec et pourtant, nous avons passé un super week-end à Trois-Rivières. Un week-end à Trois-Rivières en hiver, c’est parti.

Tout d’abord, une petite présentation de Trois-Rivières

au bord du fleuve Saint Laurent à trois rivieres

Située à mi-chemin entre Montréal et Québec, Trois-Rivières est la ville la plus peuplée de la région de la Mauricie mais aussi et surtout la deuxième plus ancienne ville du Québec. Trois-Rivières est bordée par le fleuve Saint-Laurent, par la rivière Saint-Maurice et … c’est tout. C’est une illusion d’optique qui est à l’origine du nom de cette ville : deux affluents de la rivière Saint-Maurice entrecoupés par deux îles.

Que faire le week-end à Trois-Rivières en hiver ?

Jour 1 à Trois-Rivières : Matinée culturelle et après-midi sportive

Pour commencer notre découverte de Trois-Rivières, nous optons pour deux visites culturelles. Il faut dire que Trois-Rivières abrite 14 musées et que la culture a ici une place très importante. Nous choisissons la visite de deux musées : le Musée québécois de culture populaire (musée Pop) et la Vieille Prison. Situés l’un à côté de l’autre, ce sont deux musées incontournables de Trois-Rivières.

Visite du Musée Pop

musee pop à trois rivieres
musee pop à trois rivieres
musee pop à trois rivieres

musee pop à trois rivieres

Nous commençons donc par visiter le Musée québécois de culture populaire (13$). Il s’agit d’un musée moderne qui abrite pour le moment uniquement des expositions temporaires. Lors de notre passage, nous avons pu découvrir des expositions sur la bière au Québec, sur le festival Western de Saint-Tite, sur l’histoire de la création du système carcéral au Canada et sur l’incarcération au féminin au Québec. Quatre expositions interactives, mises en scène et très intéressantes. D’ici peu, le Musée Pop abritera une importante exposition permanente sur la culture québécoise. Il est possible de coupler la visite du Musée Pop avec celle de la Vieille Prison de Trois-Rivières. C’est d’ailleurs ce que nous avons fait.

Visite de la Vieille Prison

visiter vieille prison trois rivieres

Nous voici partis pour une visite guidée d’une heure de la prison. Jusqu’ici rien de folichon, en effet, nous sommes souvent déçus des visites guidées, sans âme. Et pourtant, cette visite s’avérera être la plus passionnante, poignante et la plus intense de notre vie. Oui oui, de notre vie. C’est une véritable expérience (et non une simple visite guidée) à laquelle nous avons participé. Nous avons « eu la chance » de visiter la Vieille Prison de Trois-Rivières avec un ancien détenu qui a été emprisonné pendant plusieurs années ici-même. Au-delà de la présentation des lieux et des dates importantes de la prison, c’est une véritable leçon de vie qui nous a été transmise. Ambiance, atmosphère, histoires, ressenties, conseils, leçons de vie, rien ne manque à cette visite-expérience.

visiter vieille prison trois rivieres
visiter vieille prison trois rivieres

Le slogan de la visite est : Une visite-expérience en PRISON authentique et bouleversante. C’est 100% vrai ! Je vous conseille vivement de visiter la Vieille Prison de Trois Rivières (15$ ou 21$ avec le Musée Pop) et j’espère que comme nous vous aurez « la chance » de la visiter avec le même guide que nous. Vous ne pourrez pas en ressortir indemne ou sans vous poser de nombreuses questions sur votre vie ou le sens de la vie en général. Cette visite intense et poignante restera pour nous l’une des expériences les plus enrichissantes de notre vie.

vue sur le fleuve du saint laurent à trois rivieres

maison trois rivieres
au bord du fleuve Saint Laurent à trois rivieres

Enfin, nous terminons cette visite riche en émotions par un dernier échange avec notre « guide », plein d’humour et d’auto-dérision malgré son histoire et ses souvenirs, et nous partons manger. Direction Frida au bord du fleuve Saint-Laurent (voir Nos bonnes adresses de restaurants à Trois-Rivières). Après avoir mangé et alors que le thermomètre annonce -20 degrés, nous faisons une balade au bord du fleuve. Une petite marche très frette, comme on dit ici, qui nous permet de découvrir quelques-unes des plus belles maisons de la ville.  Nous sommes d’ailleurs surpris par la quantité de neige qu’il y a ici, comparé à Montréal. Il doit surement neiger beaucoup plus à Trois-Rivières en hiver qu’à Montréal !

Activités hivernales sportives dans le Parc de l’île Saint-Quentin

Nous consacrons la première après-midi de notre week-end à Trois-Rivières au Parc de l’île Saint-Quentin (5$). Un parc situé à 5 minutes en voiture du centre-ville de Trois-Rivières et qui propose en hiver une multitude d’activités. Au choix : des glissades (7$), du patin à glace (location 8$ pour 1h), du Fatbike (vélo à roues surdimensionnées – 18$ pour 1h), de la raquette (location 8$ pour 1h) ou encore de la marche. De quoi profiter pleinement de l’hiver à Trois-Rivières que ce soit en famille, en couple ou entre-amis.

Glissades sur tube, raquette et patin à glace
raquette dans le parc de l'ile saint quentin à trois rivieres
raquette dans le parc de l'ile saint quentin à trois rivieres

N’ayant pas le temps de tester toutes les activités du parc, nous choisissons de faire quelques glissades, puis de faire de la raquette et enfin de terminer par le patin à glace de nuit. 3 activités hivernales bien sympas et finalement nouvelles pour nous. Après quelques glissades sur tube dans un sens puis dans l’autre, nous partons vers 16h pour une boucle de 3,2km en raquette. Une grande première pour nous ! Accompagnés par un magnifique coucher de soleil, nous découvrons cette activité hivernale finalement très simple. Sauf les marches arrières qui sont impossibles sans tomber. Fou rires garantis !

coucher de soleil à trois rivieres
patin à glace de nuit dans le parc de l'ile saint quentin à trois rivieres

De retour au chalet principal et alors que la nuit est déjà bien tombée (17h), nous nous lançons dans une session de patin à glace. Le tout dans le noir avec uniquement comme lumière quelques flambeaux. Une expérience insolite et quelque peu déroutante. Le sentier de 2 km permet à la fois de longer le fleuve et de traverser la forêt. Enfin, après deux petites chutes pour Elo (mais l’hiver est suffisamment long au Québec pour progresser), nous rejoignons le chalet principal et nous quittons le Parc de l’île Saint-Quentin pour découvrir notre hôtel (voir Où dormir à Trois-Rivières ?).

Le Parc de l’île Saint-Quentin permet de tester sur de courtes distances différentes activités sportives hivernales. C’est top pour découvrir une activité sans avoir des kilomètres à faire. Vous pourrez louer tous les équipements nécessaires sur place et même vous restaurer. Pensez simplement à bien vous couvrir car à Trois-Rivières en hiver il fait très froid (surtout au bord du fleuve). Enfin, en été les pistes de patin à glace et de raquette, laissent place à des plages, à une piscine, à des terrains de volley et même à un camping ! Autant dire, qu’il y en a pour tous les goûts et pour toutes les saisons !

Jour 2 à Trois-Rivières : Matinée détente et après-midi sportive

Détente et ressourcement au spa nordique KiNipi

spa KiNipi en hiver à trois rivieres

Après une bonne nuit et un très bon petit-déjeuner, nous sommes prêts pour notre deuxième jour à Trois-Rivières. Une deuxième journée hivernale qui commence en douceur avec le spa nordique KiNipi. Au programme : des bassins d’eau chaude (40 degrés), des saunas, des hammams et des espaces bien-être. Enfin en douceur pas tant que cela, car la température extérieure est de -15 degrés ! C’est vêtu de nos maillots de bains et de notre bonnet que nous expérimentons l’aventure KiNipi (48$ ou 189$ avec un repas pour 2 personnes). À savoir, un choc thermique pour obtenir un état de grande détente : 20 minutes dans un bassin à 40 degrés, 10 minutes dans un sauna ou hammam, 10 secondes dans un bassin à 10 degrés puis 15 minutes de relaxation. Pour un cycle de 3 répétitions. Le tout dans un cadre magnifique avec de la neige tout autour de nous, une sacrée expérience !

spa KiNipi en hiver à trois rivieres
spa KiNipi en hiver à trois rivieres

Outre l’expérience thermale, le spa nordique KiNipi propose également des massages. Il abrite aussi des hébergements (à partir de 179$ la nuit) et un restaurant. Restaurant que nous avons testé après avoir bien profité des bains. Le restaurant KiNipi propose de la fine cuisine créative à base de produits québécois. Une cuisine à la fois créative et gourmande. Au menu notamment des potages, des créations santés, des pâtes ou encore des plats traditionnels revisités accompagnés de légumes de saison. Nous sortons du KiNipi le ventre plein et surtout très apaisé. Parfait pour un dimanche matin !

Patinage en forêt au domaine de la forêt perdue

patin à glace au domaine de la foret perdue à trois rivieres

Avant de rentrer à Montréal, nous ne pouvions pas terminer notre week-end à Trois-Rivières en hiver sans aller faire du patin à glace au domaine de la forêt perdue. 10 km de sentier à travers une forêt de pins à l’abri du vent d’hiver. Le sentier ressemble à celui de la veille (au Parc de l’île Saint-Quentin) mais en 6 fois plus grand. Nous enfilons nos patins à glace et nous voici parti à la découverte du domaine de la forêt perdue. Pas de sens obligatoire chacun découvre le domaine à son rythme et selon ses envies. C’est plat, la glace est lisse, le soleil nous accompagne une fois de plus, c’est juste parfait.

patin à glace au domaine de la foret perdue à trois rivieres
patin à glace au domaine de la foret perdue à trois rivieres

Le fait qu’il y ait plusieurs sentiers permet de ne pas se lasser (comme c’est le cas sur une patinoire classique). De plus, des bancs en bois et des chalets parsèment le parcours. Au détour d’un sentier, nous rencontrons quelques chèvres, moutons, lamas, alpagas, lapins ou encore canards. Le cadre est vraiment féerique. En revanche, le prix d’entrée est très élevé : 18$ par personne pour accéder au domaine ! Ce prix n’inclut pas la location (10$) comprend un produit de la ferme à échanger contre son coupon d’entrée. Nous n’avons pas spécialement compris pourquoi ce fonctionnement mais nous rentrons alors avec 2 petits pots de miel. En résumé, ce n’est pas donné mais le cadre est sympa.

Finalement, après une bonne heure et demi à patiner dans la forêt perdue, nous remontons dans la voiture direction Montréal. Il est l’heure de rentrer à la maison !

Pour d’autres activités ou pour organiser votre séjour à Trois-Rivières, je vous conseille de consulter le site internet de l’Office du Tourisme de Trois-Rivières qui est très bien fait : site officiel de l’Office du Tourisme.

Nos bonnes adresses à Trois-Rivières

Où dormir à Trois-Rivières ?

Pendant notre week-end à Trois-Rivières, nous avons logé à l’hôtel Oui Go! Un hôtel de 16 chambres situé en plein coeur de Trois-Rivières. Du personnel à la chambre, en passant par l’emplacement, les prestations et le petit-déjeuner tout a été parfait. Du début à la fin ! C’est certainement l’un des meilleurs hôtels que nous ayons découvert !

Hôtel Oui Go! trois rivieres

Hôtel Oui Go! trois rivieres
petit dejeuner chambre Hôtel Oui Go! trois rivieres

Notre chambre, avec un lit King, était à la fois spacieuse, lumineuse et bien aménagée. Le confort, les accessoires, tout y est : lit king, bureau, fauteuils, une salle de bain immense avec une grande douche. Des produits de bain offerts bio et bon pour le corps.

De nombreuses fenêtres avec vue sur la ville sans pour autant que les bruits extérieurs ne viennent perturber notre nuit reposante. Et surtout, une location toute proche de la rue commerçante de Trois-Rivière qui permet de se trouver un bon petit restaurant à quelques minutes de marches (appréciable les soirs d’hiver).

Mais l’une des meilleures surprises fut le petit-déjeuner. Pris dans la petite salle du lobby d’entrée à la décoration soignée, vous pourrez déguster un jus d’oranges pressées, au choix café, thé ou chocolat chaud avec des guimauves (pour le plus grand plaisir d’Elo), un petit plateau de fromage à partager, des yaourts frais succulents sans oublier le choix de pains et viennoiseries à la commande sans oublier l’excellence salade de fruits. Tout y est pour partir le ventre plein !

Enfin, l’hôtel dispose d’un tarif négocié avec le parking couvert Badeaux (à 2 min de l’hôtel). Sinon il est possible de se garer gratuitement (le week-end) dans les rues adjacentes à l’hôtel (surveillez bien les panneaux).

Nos bonnes adresses de restaurants à Trois-Rivières

cafe frida trois rivieres
poutine faste fou trois rivieres
repas restaurant spa kinipi trois rivieres
repas restaurant spa kinipi trois rivieres

Pendant nos 2 jours à Trois-Rivières, nous avons mangé 3 fois dans des restaurants :

  • Café Frida : premier café / restaurant 100% végétalien en Mauricie. Au menu : des assiettes savoureuses, assiettes goûtues et gourmandes. Un café éco-responsable, cosy avec une belle vue sur le Saint-Laurent. Terrasse en été. Plat à partir de 10$.
  • Faste fou : « Fast Food chic » proposant des pizzas européennes, des gros hamburgers californiens, des clubs sandwichs, le tout accompagné par de belles frites belges rondes. De la bonne bouffe qui fait du bien ! Plat à partir de 8$.
  • KiNipi restaurant : le restaurant du spa nordique KiNipi offre une cuisine créative à base de produits locaux. Histoire de prolonger le bien-être et l’évasion en agitant ses papilles gustatives. Plat à partir de 25$.

Enfin, en plus de ces restaurants nous avons eu de très bons échos du Buck: Pub Gastronomique et du Temps d’une Pinte.

Comment aller à Trois-Rivières ?

Située à 140 km de Montréal et 130 km de Québec, il est possible d’aller à Trois-Rivières de deux façons :

  • en bus avec la compagnie Orléans Express : entre 1h45 et 2h45 de trajet / 33$.
  • en voiture : 1h30 de route.

C’est en voiture que nous avons rejoint Trois-Rivières depuis Montréal. Honnêtement, c’est le moyen de transport que je vous conseille. Surtout si comme nous, vous ne restez pas dans le centre-ville de Trois-Rivières. Même si il y a des bus pour rejoindre par exemple le Parc de l’île Saint-Quentin, ce sera plus compliqué pour le domaine de la forêt perdue. Si vous n’avez pas de voiture ou que vous ne souhaitez pas en louer une, sachez que vous pourrez tout de même visiter Trois-Rivières sans problème.

Le week-end dans le centre-ville de Trois-Rivières, le stationnement est gratuit. Pratique n’est ce pas ?

En conclusion, mon avis sur notre week-end à Trois-Rivières en hiver

Alors que nous avions eu des retours / avis négatifs sur cette ville, j’ai beaucoup apprécié notre week-end à Trois-Rivières en hiver. J’ai trouvé les locaux très avenants et très gentils. Même si il a fait très froid pendant notre weekend (entre -15 et -25 degrés), nous avons pu en profiter pleinement et faire de nombreuses activités. Si vous cherchez une petite ville proche de Montréal où passer un week-end en hiver sans s’ennuyer, je vous conseille d’aller faire un tour à Trois-Rivières. De notre côté, nous y retournerons surement en été !

Et vous, avez-vous déjà visité Trois-Rivières ? Qu’avez-vous pensé de cette ville du Québec ?

Un week-end à Trois-Rivières en hiver
5 (5 votes)
A propos de Thomas
Thomas
Passionné de voyage et d'high-tech depuis toujours, ce blog voyage est l'occasion pour moi de vous partager mes coups de cœur, mes découvertes mais aussi mes galères. En Octobre 2016, nous avons décidé de réaliser un de rêves : faire un Tour du Monde d'un an ! Prêt à nous suivre dans cette folle aventure ?
2 commentaires
  1. Merci pour cette balade hivernal à Trois-Rivières. J’arrive dans 2 mois à Montréal en PVT et pour passer le temps je regarde ce qu’il y a à faire à Montréal et autour. J’ai bien noté d’aller découvrir Trois-Rivières.
    J’ai hâte d’arriver au Québec.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *