Blog voyage » Carnets de voyage » Espagne » Découvrir des villages médiévaux en Andalousie

Découvrir des villages médiévaux en Andalousie

Le village d'Ubeda en Andalousie (Espagne)
Le village d’Ubeda en Andalousie (Espagne)

Lors de notre road trip en Andalousie, nous avons passé 2 jours à découvrir des villages médiévaux. Tous classés au Patrimoine mondial de l’Unesco. Retour sur ces villages pittoresques en Andalousie.

Tout d’abord, Baeza un des villages médiévaux d’Andalousie

Premier village médiéval d’Andalousie que nous visitons : Baeza. Ce village situé à 48 km au nord-est de Jaén, au cœur du royaume des oliviers est une cité médiévale très agréable à visiter et une bonne base de départ pour sillonner la région.

La place des lions de Baeza en Andalousie (Espagne)
La place des lions de Baeza en Andalousie (Espagne) (Source image)

Habitée successivement par les Ibériques, les Romains, les Wisigothes et par les Arabes, Baeza a été pendant des décennies la cité parure des familles fortunées de la région. Ce qui aujourd’hui encore, lui permet d’avoir de nombreux bâtiments inscrits au Patrimoine mondial de l’Unesco.

La Cathédrale de Baeza en Andalousie (Espagne)
La Cathédrale de Baeza en Andalousie (Espagne) (Source image)

Que voir à Baeza ?

La visite de la ville se fait très bien en environ 4h : tous les bâtiments étant très proches les uns des autres. Point de départ de la visite, la très belle place de Santa Maria, qui regroupe la Cathédrale, l’Antiguo Seminario San Felipe Neri (université), la Casas Consistoriales Altas (l’hôtel de Ville) et une petite fontaine. Rien que ça. Ayant visité Baeza en début de soirée, tous ces bâtiments étaient fermés. Cependant sachez que l’entrée de la Cathédrale coûte 4 € (audio guide inclus) et que les 2 autres bâtiments ne se visitent pas.

Le palais Jabalquinto à Baeza (Andalousie-Espagne)
Le palais Jabalquinto à Baeza (Andalousie-Espagne)(Source image)

Nous passons ensuite devant le Palais de Jabalquinto qui abrite aujourd’hui une université (ne pas hésiter à entrer dans le patio et admirer l’escalier baroque très bien restauré), devant l’église de Santa Cruz pour finir par se balader dans les ruelles pavées presque piétonnes de ce village. Ne manquez pas le très animé Paseo de la Constitution et les très originales ruines de San Fancisco.

Où manger à Baeza ?

Pour manger direction la petite ruelle Barbacana (à 2 pas du Paseo de la Constitution) pour découvrir un très bon bar à tapas et à vin : l’Arcediano. Ce bar tenu par un patron dynamique est essentiellement fréquenté par les locaux. Au menu, des tapas faites maison, une cuisine sans chichi avec des produits frais et de qualité, et du bon vin. Ici, c’est le client qui fait le service, on va chercher et on ramène sa vaisselle mais on ne fait pas la vaisselle ;). Le spectacle est dans la salle et au comptoir, les portions généreuses, l’addition douce, une belle soirée, une adresse que nous recommandons vivement !

Où dormir à Baeza ?

Nous avons dormi à l’hôtel Aznaitin situé dans le vieux Baeza à 2 pas des principaux bâtiments à découvrir. Cet hôtel tout neuf, très bien noté sur booking, propose une dizaine de chambres spacieuses avec une décoration sobre à des petits prix (43 petit déjeuner inclus).  L’hôtel dispose même d’une piscine  malheureusement ouverte que de Juin à Septembre, ces dates n’étant bien évidement pas communiquées sur booking (Grosse erreur d’après nous !). Une bonne adresse pour dormir bien et pas cher que nous vous conseillons. D’autant qu’il est assez facile de se garer à proximité de l’hôtel.

Ce petit village médiéval est très agréable à visiter, tous les bâtiments à découvrir sont proches, l’unité et la couleur des bâtiments font qu’on se sent bien dans une cité médiévale.

Ensuite, Úbeda une petite ville médiévale près de Jaén

Située à 8 km de Baeza, Ubeda est une petite ville d’environ 35 000 habitants classée au Patrimoine mondial de l’Unesco depuis le 3 juillet 2003.

La Real Colegiata de Santa María la Mayor de los Reales Alcázares à Úbeda (Andalousie, Espagne)
La Real Colegiata de Santa María la Mayor de los Reales Alcázares à Úbeda (Andalousie, Espagne)

Située sur une colline dominant une plaine d’oliveraies, Ubeda a été occupée par Ibères, les Romains, les Arabes. C’est d’ailleurs les Arabes qui sous Abd al-Rahman II, construisirent une muraille de remparts qui délimite encore aujourd’hui l’ancienne ville médiévale; reprise ensuite par les rois de Castille puis par les Almohades et enfin reconquise par le roi Ferdinand III de Castille. Depuis Ubeda garde les traces de ses différents occupants.

La Plaza Vazquez de Molina de Ubeda (Andalousie-Espagne)
La Plaza Vazquez de Molina de Ubeda (Andalousie-Espagne)

Que visiter à Ubeda ?

La ville compte 48 monuments et plus d’une centaine d’édifices présentant un intérêt artistique, presque tous de style Renaissance. Le joyau de ce village est la Plaza Vázquez de Molina, entourée d’imposants bâtiments comme le Palacio de las Cadenas (aujourd’hui Hôtel de ville), le Palais du doyen Ortega, résidence du chapelain de la Capilla del Salvador, la Sacra Capilla del Salvador, le Palais du marquis de Mancera, la Real Colegiata de Santa María la Mayor de los Reales Alcázares (l’église principale de la ville) et la prison de l’évêque.

Panorama depuis les remparts d'Ubeda (Andalousie-Espagne)
Panorama depuis les remparts d’Ubeda (Andalousie-Espagne)

A l’extérieur de l’enceinte médiévale de la ville, il ne faut pas manquer la promenade le long des remparts de la muraille (très beau panorama sur la vallée et les champs d’oliviers) ainsi que l’Hospital de Santiago et l’Église de Saint Nicolas.

Outre ces monuments, la ville compte aussi plusieurs musées, notamment un musée archéologique, situé dans une ancienne maison de style mudéjar et un musée des Carmes déchaussés ou Oratoire de San Juan de la Cruz.

Nous avons passé environ 3h en fin d’après-midi dans ce village très agréable à visiter, sans voiture. Des visites guidées sont organisées par l’office du tourisme pour découvrir l’histoire de Plaza Vázquez de Molina et de ses bâtiments.

Enfin, Carmona un village médiéval près de Séville

Situé à 30 km à l’Est de Séville, Carmona est un petit village médiéval authentique et pittoresque dominant les plaines vallonnées de la Campina. Nous vous conseillons de vous garer en dehors de la cité médiévale car la conduite à l’intérieur y est très compliquée.

L'Alcazar de la puerta de Sevilla de Carmona (Andalousie-Espagne)
L’Alcazar de la puerta de Sevilla de Carmona (Andalousie-Espagne)(Source image)

Que voir à Carmona ?

Derrière ces remparts se trouve une petite cité médiévale vieille de 5000 ans qui compte une quantité assez étonnante d’églises et de monuments, de tous les styles possibles en Andalousie (Baroque, Romain, Oriental…). Pour découvrir ce village, nous nous sommes simplement promener à l’aveugle dans les ruelles de la veille ville. Nous avons commencé par aller voir le Parador Alcazar del Rey Don Pedro. Ce parador installé dans une forteresse musulmane et en réalité un hôtel très chic à la décoration médiévale. La vue depuis la petite terrasse du bar est très belle.

L'Alcazar de la puerta de Sevilla de Carmona (Andalousie-Espagne)
L’Alcazar de la puerta de Sevilla de Carmona (Andalousie-Espagne)

Nous sommes ensuite descendu vers la place centrale de Carmona (Plaza San Fernando) en admirant au passage les devantures de maisons, le marché, les églises notamment l’église de Santa Maria et les palais. Le bâtiment principal de Carmona est l’Alcazar de la puerta de Sevilla. Cette ancienne forteresse offre un beau point de vue sur la ville. Elle retrace toutes les époques de l’histoire de ce village (Romaines, Carthaginoise, Almohade et Médiévale). La ballade sur les ruines restaurés est agréable. L’entrée coûte 2 sauf le Lundi où c’est gratuit.

En dehors de la cité médiévale, se trouve la Nécropole Romaine. Cette Nécropole compte plus de 900 tombes datant du 2 eme siècle avant Jésus Christ. Ainsi que les vestiges d’un grand amphithéâtre. L’entrée est gratuite pour les membres de l’UE.

Où manger à Carmona ?

L’un des principales avantages de ce village est que l’on y mange très bien. Autour de la place centrale de Carmona, il y a 5 restaurants/bar à tapas de bonne qualité.

Le meilleur Samorejo d'Andalousie à Carmona
Le meilleur Samorejo d’Andalousie à Carmona (Andalousie, Espagne)

Nous avons testé le Bar Goya. Et nous n’avons pas été déçus, loin de là. C’est dans ce bar à tapas, que nous avons mangé le meilleur Salmorejo d’Andalousie. Frais et gouteux, un véritable délice ! Pour le dessert, direction le n°2 de cette même place. Avec le glacier Los Valencianos: glace artisanale avec des bons gros morceaux.

Nous avons passé une matinée à découvrir ce village. Malgré des ruelles étroites et pentues, trop de voitures passent dans cette cité médiévale. Alors quand il n’y a pas de trottoir : la visite devient vite galère. Heureusement, nous avons très bien mangé à Carmona. Ce qui améliore un peu notre ressenti sur ce village. Après Carmona, direction une belle promenade pour visiter Séville pour la fin de notre road trip en Andalousie.

Pour conclure, mon bilan de ces visites

De ces 3 villages, nous avons préféré dans l’ordre Baeza, Úbeda et enfin Carmona. Le trop plein de voitures a été fatal à Carmona ;). Ces villages médiévaux sont agréables et rapides à visiter, n’hésitez pas y aller si vous êtes dans le coin. Ce ne sont pas des étapes indispensables lors d’un road trip en Andalousie. Ils ne justifient pas selon moi de faire un détour pour aller les découvrir.

Vous connaissiez ces villages médiévaux d’Andalousie ? Qu’en pensez-vous ? Ces villages font-ils partie de vos incontournables pour votre road trip en Espagne ?

Découvrir des villages médiévaux en Andalousie
5 (9 votes)
Découvrez la newsletter du blog voyage Planete3w !

Abonnez-vous !

En vous inscrivant dès aujourd'hui à notre newsletter,

vous recevrez nos conseils, nos astuces et nos carnets de voyage.

1 envoi maximum par mois, garantie Zéro Spam.

A propos de Thomas
Thomas
Passionné de voyage et d'high-tech depuis toujours, ce blog voyage est l'occasion pour moi de vous partager mes coups de cœur, mes découvertes mais aussi mes galères. En Octobre 2016, nous avons décidé de réaliser un de rêves : faire un Tour du Monde d'un an ! Prêt à nous suivre dans cette folle aventure ?
10 commentaires
  1. Karine

    C’est vrai que c’est villages sont sympa à visiter. J’ai beaucoup aimé Carmona, j’y avais même dormis une nuit avant de rejoindre Cordoue (mon road trip était dans l’autre sens ;)). Tu te souviens du prix du Salmorejo ?

    • Thomas

      Bonjour Karine, si mes souvenirs sont bons le Samorejo du Bar Goya coute 6 euros. Nous nous avons visité Carmona le matin avant de rejoindre Séville.

  2. Blog Voyage Way

    Salut Thomas,

    En effet l’Andalousie regorge de petits villages typiques et sympa.
    Attention aux temps de trajet parfois car sur les routes de montagnes le temps de trajet peut vite grimper ;-)

    En tout cas, lorsque l’on parle Andalousie, ça se résume souvent à Cordoue, Grenade, Séville et parfois Cadiz et Malaga mais pour moi les paysages de montagne et les petits villages sont tout aussi intéressants!

    • Thomas

      Salut Voyage Way, c’est vrai que l’Andalousie ne se limite pas à Cordoue, Grenade et Séville. Il y a de très nombreux petits villages ou petites villes très intéressants dans cette région. Pour ce qui est du temps de trajet sur les routes de montagne nous en avons fait les frais en calculant mal la distance. Du coup, on passé près de 2 heures dans la voiture pour rien car nous sommes arrivé trop tard pour l’activité que nous voulions faire. Dommage !

  3. Valérie@EnvieVoyages

    J’aime me perdre dans ses petits villages pittoresques et bien souvent plus tranquilles que les villes plus connues.
    C’est vrai que les temps de trajets en montagne sont toujours plus important mais les paysages sont tellement beaux.

  4. Laurent

    De très bons souvenirs également pour moi l’Andalousie :-) J’y avais passé une semaine dans un petit village au nord-ouest de Grenade dont j’ai oublié le nom. Eh oui, ma mémoire … :-( mais bon, c’était il y a plus de 15 ans donc c’est une demi-excuse !
    Mes coups de coeur avaient été la cathédrale-mosquée de Cordoue ainsi que les petits villages dans les montagnes.

    • Thomas

      Bonjoiur Laurent, ce que je remarque c’est que tout le monde a apprécié son séjour en Andalousie :). C’est vrai que la cathédrale-mosquée de Cordoue est vraiment magnifique, le mélange de culture et surtout son historie sont vraiment impressionnant. La grotte de Nerja est également selon moi un lieu à ne pas manquer en Andalousie, tu l’as visité?

    • Laurent

      Non, ça ne me dit rien la grotte de Nerja, à moins que ma mémoire ne déraille complètement ;-)

      • Thomas

        C’est juste à côté de Malaga sur la route vers Grenade. C’est des grottes sur 9 000 m2 avec différentes galeries.

  5. Andalousie

    Carmona est une cité finalement souvent laissée de coté par les voyagistes, mais à tort, car il y a de très nombreuses églises et couvent dans une très vieille ville qui a gardé tout son charme et son cachet.
    La cité de Carmona souffre de la proximité de Séville pour en faire vraiment une halte, et elle est attachante car perdue au milieu des grandes pleines brûlées par le soleil d’Andalousie, ( panorama visible près de la forteresse ).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *