Blog voyage » Astuces et conseils de voyage » Nos galères en voyage » Petit tour chez le docteur à Cusco : allo Chapka ?

Petit tour chez le docteur à Cusco : allo Chapka ?

Pour notre Tour du Monde, nous avons fait le choix de prendre une assurance spécifique Tour du Monde. Après un comparatif des principales assurances du marché, c’est finalement avec Chapka Assurances que nous avons choisi de partir. Alors que nous n’avons connu aucune galère ou problème médical pendant notre voyage, c’est pendant le dernier mois de notre voyage que nous avons dû faire appelle à eux. Voici notre expérience avec notre assurance Tout du Monde Chapka.

Un petit problème qui prend de l’ampleur

C’est en arrivant à Cusco, où nous avons passé près de 10 jours que Tom s’est rendu compte qu’il commençait à peler de l’intérieur des mains et un peu à l’intérieur des pieds. Trop original pour être un simple coup de soleil (surtout qu’on ne peut pas prendre de coups de soleil à ces endroits là), nous ne nous sommes pas inquiétés.

plaza de armas Cusco Perou

Les jours passent et la peau de Tom part en lambeaux de plus en plus important. Je décide d’agir avec ma crème hydratante que j’ai baladé autour du monde. Je m’en sers surtout lorsqu’il fait très froid pour hydrater mes mains notamment.

Nous patientons quelques jours à coup de crème 3 fois par jour mais rien n’y fait. Nous tentons même une crème antibactérienne (on ne sait jamais). Mais cela n’aura aucun effet : la peau part toujours en lambeaux.

Bonne nouvelle toute de même : Tom n’a pas mal du tout et cela ne le démange pas. C’est plutôt très moche à voir…

Après 10 jours sans voir d’amélioration, nous décidons de consulter un médecin pour comprendre ce qui se passe. Surtout que de mon coté, je n’ai rien du tout, ni sur les mains ni sur les pieds. Pourtant, nous faisons les mêmes activités (ou presque), nous mangeons souvent la même chose…

A la recherche d’un médecin à Cusco

Nous contactons d’abord Chapka pour leur expliquer la situation et leur demander le contact d’un médecin francophone ou anglophone (oui, c’est plus facile quand on t’explique dans ta langue ce qui se passe dans ton corps !) à Cusco.

1ère réponse : nous n’avons pas de contacts à vous donner. Les contacts des hôpitaux et orientations sont donnés uniquement dans les cas d’urgence. C’était écrit sur notre contrat mais j’avoue que dans mes recherches, je n’ai pas pris le temps de relire le contrat…

Notre cas n’étant pas urgent puisque Tom se balade depuis déjà 10 jours dans cet état, je comprends bien la réponse.

Nous sollicitions donc les réseaux sociaux et les autres voyageurs pour savoir où nous pouvons aller. Il y a de nombreux hôpitaux à Cusco… Nous finirons par aller au même endroit que nos amis les blouptrotters qui se sont fait soignés à Cusco également.

Notre consultation, un peu sur-réaliste à l’hôpital

Nous voilà partis de bon matin en collectivo (80 cts chacun) pour rejoindre la Clinica San Jose (n°1408, avenue de Los Incas). A peine arrivés à l’accueil, on nous envoie dans les étages. Une infirmière nous accompagne même jusqu’au 2ème bureau d’accueil. C’est l’étage des touristes ;).

Ici, autre style et autre ambiance. Nous sommes accueillis par une charmante secrétaire qui parle espagnol et anglais. Elle nous prend en charge avec les différentes documents de Chapka, le passeport de Tom et prévient le médecin.

Quelques minutes plus tard, nous voyons arriver 2 jeunes hommes. Un en costume noir et l’autre en veste en cuir-jean. Ils se présentent à nous. C’est celui avec sa veste en cuir qui va s’occuper de Tom. Visiblement il est interne…

Il nous conduit dans une chambre d’hôpital grand luxe avec salle de bain privée, coin salon et coin bureau. Bien plus grande que toutes les chambres d’hôtel que nous avons pu avoir jusqu’à présent !!!

Il examine Tom sans le toucher (oui, c’est original) et observe juste ses mains. Après lui avoir expliqué que nous sommes là depuis 10 jours environ ainsi que le début de notre périple au Pérou, il déclare qu’il s’agit d’un manque de Vitamines B, tout simplement.

Nous restons perplexe sur la simplicité du diagnostic mais nous sommes rassurés que ce ne soit pas plus grave.

Nous repartons avec une facture de 160 soles (à transférer à Chapka) ainsi qu’un traitement de vitamines B concentrée à prendre pendant 10 jours environ…

Notre dossier Chapka : refusé puis accepté !

En rentrant à l’hôtel, nous suivons toutes les étapes de la demande de remboursement sur le site de Chapka. C’est très simple, il suffit de suivre et de faire des photos de tous les documents à fournir.

Notre dossier est étudié par l’assurance. Il sera finalement rejeté au bout d’une semaine. La raison : l’assurance ne couvre pas les « frais de dermatologie ». Effectivement, c’est écrit dans les conditions du contrat.

logo Chapka Assurances Tour du Monde

Mais c’est finalement, une semaine plus tard que nous obtenons une nouvelle réponse : dossier accepté et remboursement effectué. Effectivement, le virement est arrivé sous 10 jours.

Aujourd’hui, nous sommes ravis de notre assurance voyage Chapka, d’ailleurs, si vous souhaitez souscrire à une assurance voyage, nous avons des codes de réduction… Mais le principal est bien évidemment d’être guéri. Cela prendra 10 jours à Tom pour ne plus avoir de traces de la peau qui pèle…

Cet article reflète notre expérience avec ce type de pathologie et les différents échanges avec Chapka et l’assurance qui nous ont toujours répondu en temps voulu. Nous n’avons pas eu d’autres « mauvaises expériences » durant notre voyage mais nous sommes contents d’avoir été pleinement protégés pendant 1 an.

Petit tour chez le docteur à Cusco : allo Chapka ?
2.8 (5 votes)
Découvrez la newsletter du blog voyage Planete3w !

En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter par courrier électronique et vous prenez connaissance de notre politique de confidentialité. Vous pouvez vous désincrire à tout moment à l'aide des liens de désincription en bas de la newsletter ou sur contact[at]planete3w[point]fr.

A propos de Elodie
Elodie
Pour moi, voyage rime avec plaisir ! Le plaisir de découvrir de nouveaux paysages et d'autres cultures. Le plaisir de changer de rythme et de vivre l'instant présent tout simplement. Plongez avec moi dans l'Evasion, avec un grand E !
2 commentaires
  1. Je suis plutôt curieuse. Du coup, c’était vraiment et uniquement un manque de vitamines B qui a causé cela ? Tout est revenu à la normale après les fameux 10 jours ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *