Blog voyage » Carnets de voyage » Brésil » Simon du blog Allo le monde : interview Brésil !

Simon du blog Allo le monde : interview Brésil !

Deuxième interview sur notre blog, j’accueille aujourd’hui Simon du blog allolemonde. J’ai contacté Simon pour 2 raisons : son blog est vraiment original et sympa et surtout il a voyagé dans le prochain pays que nous allons découvrir le Brésil. Pour cette interview, je lui ai posé 2 questions sur son blog et 5 questions sur son voyage au Brésil.

Qui se cache derrière Allo le monde ?

Ce blog est le carnet de voyage d’un couple de Français autour de la trentaine, vivant dans le sud de la France à côté de Nice et en plein milieu d’un tour d’Amérique du Sud depuis maintenant 4 mois et pour une période indéterminée. Je m’appelle Simon, je suis originaire de Bordeaux, travaille à mon compte et voyage avec ma chérie Marlène qui est une compagne de voyage exceptionnelle. Le blog a été lancé au dernier moment avant le départ, afin de tenir la famille et les amis au courant de notre périple, mais on se rend compte à présent que certains voyageurs sont demandeurs de conseils pour préparer leur trip.

Les blogeurs AlloLeMonde.fr
Les blogeurs AlloLeMonde (Source image)

Quel genre de voyageur es-tu ?

Je suis presque tout le temps parti le sac au dos, jamais seul et souvent de manière assez libre. J’entends par là que je planifie un minimum mes voyages afin de les construire au fur et à mesure des mes envies et de mes rencontres. Je ne suis pas un grand fan des guides de voyage que je parcours en grandes diagonales et je me base plus sur les expériences de voyageurs qui ont tendance à voyager de la même manière que moi. J’aime changer d’atmosphère, me retrouver dans une famille rencontrée par hasard ou par le biais de couchsurfing, être dans un camping avec une ambiance assez bohème, recharger les batteries dans une auberge, mais je ne suis pas fan des grands repères de backpacker.
J’ai eu l’occasion de me rendre plusieurs fois aux Etats-Unis, en Afrique, pas de mal de pays européens et un peu d’Asie. L’Amérique latine fut une vraie première !

Pourquoi avoir choisi de visiter le Brésil ?

Nous avons décidé, presque sur un coup de tête, de faire un tour d’Amérique latine. Ce grand pays qu’est le Brésil nous semblait une étape indispensable de par sa diversité naturelle, culinaire, et pour toutes les choses qu’il y a découvrir. Je dois avouer que dans les pays que nous avons envisagé de traverser, le Brésil est celui qui me faisait le plus peur. J’étais bourré de préjugés alimentés essentiellement par des dires de gens qui n’y sont jamais allés. On a beau faire la part des choses, ce genre d’idée reste encrée. Partant dans cet état d’esprit, nous avons décidé de commencer par celui-ci. Je suis un grand fan de soleil et de plages et la cote de Bahia au Brésil nous semblait être une bonne première étape pour envisager le reste du voyage.

Raconte-nous ton voyage au Brésil ? (Durée, itinéraire, …)

Nous sommes restés un peu plus de deux mois au Brésil. En pleine période de coupe du monde, nous avons volontairement zappé les grosses villes touristiques afin d’éviter les tarifs exorbitants et de nous retrouver avec trop de touristes. Ce n’est pas le football qui nous a attiré alors se retrouver dans des endroits plus reculés était une bonne option (même si le football est omniprésent partout !). Nous avons commencé par Salvador de Bahia et avons descendu la côte jusqu’à la frontière de l’état Espirito Santo. Nous avons ensuite pris un avion pour rejoindre et explorer la région de Manaus en Amazonie. Nous l’avons traversée et rejoint en bateau Tabatinga avant de passer la frontière en Colombie. Nous comptons bien faire le sud du Brésil une fois le tour du continent réalisé et repartir de Rio de Janeiro pour notre retour en France.

Quel est le meilleur souvenir de ton voyage au Brésil ?

La plage de Itacarezinho au Brésil
La plage de Itacarezinho au Brésil (Source image)

L’accueil des gens et leur gentillesse. J’étais un peu lassé de la morosité ambiante de notre cher pays et ce fut une vraie leçon de savoir-vivre. Dans tous les villages ou villes traversés, nous avons eu la chance de rencontrer des gens intéressants et intéressés. Soucieux de nous présenter la plus belle face de leur lieu de vie, nous avons très bien été accueillis, guidés hors des sentiers battus et ils ont tout fait pour que notre passage soit le plus satisfaisant. Nous avons beaucoup appris de la culture bahianaise dans des familles ou groupes d’amis brésiliens et nous avons été chouchoutés à Manaus par deux amis charmants et très instruits.
Nous avons écrit un article sur nos anecdotes et bonnes expériences lors de notre voyage en sac a dos au Brésil.

Et au contraire, le moins bon ?

Surement par chance, nous ne retenons pas de mauvaises choses de notre voyage au Brésil. Cela dit, le moins plaisant fut notre passage à Salvador de Bahia. Le centre historique est très joli, mais nous ne sommes pas sentis en sécurité et le côté très touristique n’a pas aidé. C’était au début de notre périple, la météo n’était pas de la partie et nos rudiments en portugais étaient assez maigres, cela n’a pas dû jouer en faveur de ce sentiment.

Quels conseils peux-tu donner à ceux qui préparent un voyage au Brésil ?

Je suis intimement convaincu qu’un voyage ne peut pas être complet et immersif si la langue du pays n’est pas un minimum pratiqué. Cela permet d’avoir de vrais échanges avec les locaux et de comprendre leurs coutumes. Cela aide également pour s’imprégner de la culture de façon générale (musique, loisirs, gastronomie), d’éviter de payer le double du prix (ceux-ci sont négociables) et de simplement donner envie de se faire héberger.
Apprendre le portugais et certaines phrases ou mots-clés aideront en tout point. Ayant une bonne base d’espagnol ce fut faisable pour moi et j’ai rarement rencontré des gens qui parlaient anglais sur place.

Un grand classique en Amérique du Sud est d’éviter les signes extérieurs de richesse (fringues avec la marque écrite en gros, reflex systématiquement autour du coup et smartphone exhibé à tout va), ça parait logique mais c’est vraiment quelque chose qui me semble important et que l’on m’a souvent rappelé une fois là-bas. Le fait de transporter du matériel de valeur est, selon moi car c’est mon cas, parfois un peu contraignant et je pense qu’il faut juste en prendre conscience avant de partir.
Si l’on désire se déplacer en bus, ce n’est pas évident de tout planifier à l’avance et le paiement des billets d’avion lowcost une fois dans le pays ne peut pas se faire avec une carte bancaire internationale (avec une Amex c’est faisable).

Le meilleur des conseils est de se laisser porter et envouter par ce fabuleux pays qu’est le Brésil !

Connaissiez-vous le blog Allo le monde ? Si vous avez d’autres conseils à nous donner sur le Brésil, n’hésitez pas à nous laisser un commentaire ;).

Découvrez d’autres interviews de blogueurs voyageurs dans la rubrique Interviews !

Si vous aussi, vous souhaitez être interviewé, n’hésitez pas à nous contacter.

Simon du blog Allo le monde : interview Brésil !
5 (6 votes)
Découvrez la newsletter du blog voyage Planete3w !

Abonnez-vous !

En vous inscrivant dès aujourd'hui à notre newsletter,

vous recevrez nos conseils, nos astuces et nos carnets de voyage.

1 envoi maximum par mois, garantie Zéro Spam.

A propos de Thomas
Thomas
Passionné de voyage et d'high-tech depuis toujours, ce blog voyage est l'occasion pour moi de vous partager mes coups de cœur, mes découvertes mais aussi mes galères. En Octobre 2016, nous avons décidé de réaliser un de rêves : faire un Tour du Monde d'un an ! Prêt à nous suivre dans cette folle aventure ?
2 commentaires
  1. allolemonde

    Merci pour cette petite interview, en espérant avoir donné envie à vos lecteurs l’envie de s’y rendre et vous avoir réconforté dans le choix de votre prochaine destination :)

    • Thomas

      Salut, l’objectif est atteint. Tes réponses nous ont rassuré et on a vraiment hâte d’être au Brésil. Merci et bonne continuation en Amérique du Sud.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *