Blog voyage » Carnets de voyage » Indonésie » Sulawesi » 3 jours au Pays Toraja dans le Sud de la Sulawesi

3 jours au Pays Toraja dans le Sud de la Sulawesi

Dernière étape de notre voyage d’un mois en Sulawesi : le Pays Toraja. Une région unique en son genre, de part ses cérémonies funéraires, son architecture et son peuple. Après un long et insupportable trajet en bus depuis Tentena, nous posons nos sacs pour 3 jours à Rantepao. Voici le carnet de voyage et tout ce qu’il faut savoir sur l’étonnant Pays Toraja.

Taux de change lors de notre voyage en Sulawesi (Indonésie) : 15 000IDR=1€

Qu’est ce que le pays Toraja ?

Rantepao Pays Toraja Sulawesi

Situé au cœur des montagnes du Sud de la Sulawesi, le Pays Toraja  est une région unique en son genre. Ou tout du moins, le peuple qui y vit. La région du Pays Toraja est un ensemble de sites funéraires, de montagnes, de rizières, de maisons traditionnelles ornées de sculptures en bois peint et surtout de rites funéraires uniques.

L’identité culturelle Toraja 

Ce sont d’ailleurs les rites funéraires qui sont au cœur de l’identité culturelle Toraja. Une ethnie d’environ 650 000 personnes constituée majoritairement de chrétiens. Elle a officiellement vu le jour au début des années 1900. Il s’agit d’une ethnie animiste suivant un ensemble de croyances (Aluk To Dolo : la voie des ancêtres). Le peuple Toraja est organisé en castes de 4 niveaux.

Des maisons traditionnelles uniques

Pays Toraja Sulawesi

C’est également dans l’art (sculptures sur bois) et dans l’architecture de leurs maisons (les Tongkonan) que le peuple Toraja se distingue. Les Tongkonan sont des maisons à la forme étonnante : le toit est en forme de bateau renversé. Cela viendrait de leurs ancêtres qui utilisèrent la coque de leurs bateaux pour se mettre à l’abris des intempéries. Une architecture caractéristique du peuple Toraja que l’on trouve dans tous les villages de la région. Chacune des maisons étants accompagnaient d’un ou plusieurs greniers à riz de la même forme que la maison (mais plus petit). L’ensemble est magnifique !

Zoom sur les cérémonies funéraires dans le Pays de Toraja

Les rites funéraires Toraja sont uniques en leur genre. Il faut faire preuve d’une large ouverture d’esprit et ne pas juger hâtivement cette culture qui a conservé des traditions qui nous paraissent d’un autre temps.

Des sacrifices pour aller au paradis 

Au Pays Toraja, la mort est importante car après la mort se trouve le paradis. Selon la culture Toraja, pour aller au paradis, il suffit d’être bien accompagné et non d’avoir fait le bien sur terre ! Et ce sont les cochons et les buffles sacrifiés lors de la cérémonie funéraire qui les accompagnent. Les cochons pour accompagner l’âme du mort et les buffles pour pousser les portes du paradis. D’où l’importance des cérémonies funéraires dans le pays Toraja.

Les cérémonies funéraires, une histoire d’offrandes

Cérémonie funéraire Pays Toraja Sulawesi

Les cérémonies funéraires Toraja se déroulent souvent en grand comité (plus de 200 personnes) dans une cour bordée de cabanes sur pilotis et d’une maison principale. Chaque cabane étant mise à disposition des invités. Deux consignes sont obligatoires pour assister à une cérémonie funéraire Toraja : être habillé correctement (vêtements longs de couleur sombre) et faire une offrande à la famille du défunt.

Cérémonie funéraire Pays Toraja Sulawesi

Cérémonie funéraire Pays Toraja Sulawesi

Pour les locaux, cochons ou buffles et pour les touristes, une cartouche de cigarettes ou un kilo de sucre. Chaque offrande (hormis celles des touristes) est scrupuleusement notée dans des carnets et annoncée à haute voix au micro. En effet, des biens de même valeur devront être offerts en retour lors d’un décès de la famille invitée. Une fois les offrandes sacrifiées, la viande est distribuée : 1/3 pour les invités, 1/3 pour les nobles et 1/3 vendues aux restaurants.

De 3  jours à 1 semaine de cérémonie funéraire : le programme

Selon la taille et la caste de la famille, la cérémonie peut durer 1 semaine. Généralement, elle dure 3 jours.

  • Tout d’abord, jour 1 : accueil des invités qui offrent cochons ou buffles, quelques sacrifices de cochons et de buffles, danses, petite procession dans le village et montée du cercueil au balcon de la maison principale,
  • Ensuite, jour 2 : sacrifices de tous les cochons et buffles,
  • Et enfin, jour 3 : grande procession dans le village et enterrement dans le caveau familial.

Au moins 10 000€ pour une cérémonie funéraire

Les cérémonies funéraires coûtent très cher, au moins 10 000€ (nourriture des invités pendant plusieurs jours, construction des plateformes en bambou, …). Outre l’organisation, ce sont les offrandes (cochons et buffles) qui coûtent cher : 200€ pour un cochon et entre 2 000€ et 20 000€ pour un buffle. Sachant que, plus il y a de buffles sacrifiés plus le mort sera bien accompagné pour aller au paradis.

Cérémonie funéraire Pays Toraja Sulawesi

C’est pour cela, que les cérémonies funéraires n’ont pas lieu tout de suite après le décès de la personne mais des années plus tard (le temps d’avoir assez d’argent et de rassembler la famille). Pendant ce temps, le corps (qui a était embaumé) est conservé dans la maison par la famille. Parfois, les anciens dorment à côté de leur défunt mari/femme ou encore, la famille mange, fume, discute avec la personne morte. Un peu comme si la personne était malade et non pas morte.

Il y a très souvent des cérémonies funéraires dans le pays Toraja. Presque tous les jours (sauf le dimanche), les mois de Juillet, Août, Septembre, Décembre et Janvier. Le plus simple est de renseigner auprès d’un guide, d’un hôtel ou du Tourist Center. Si vous restez 3-4 jours à Rantepao, vous avez de grandes chances d’assister à une cérémonie funéraire.

Où trouver un guide pour assister à une cérémonie funéraire ?

Et oui, pour assister à une cérémonie funéraire dans le Pays Toraja, il faudra forcément être accompagner d’un guide local. Ou tout du moins, la première fois. En effet, le guide a l’autorisation d’introduire des touristes lors des cérémonies. De plus, en y allant avec un guide, vous aurez toutes les explications. Et une cérémonie funéraire dans le Pays de Toraja sans explications ça n’a pas d’intérêt. De plus, il sera exactement où aller et quand.

Pour trouver un guide, c’est très simple puisque c’est eux qui vont vous trouver. Dans notre cas, à peine sortie du bus nous avons été accosté par un guide parlant Français. Bingo ! Après nous avoir emmené gratuitement à notre hôtel, il nous a proposé ses services. 800 000Rp pour une journée en sa compagnie avec la cérémonie funéraire et un tour dans la campagne. Le tout en voiture. Étant 4, ça nous a coûté 200 000Rp par personne.

S’il n’y a pas de guide à la sortie de votre bus, demandez à votre hôtel ou au Tourist information. Enfin, pour 2 personnes, il est plus avantageux de faire la journée en scooter (200 000Rp par personne + 2 scooters 160 000Rp).

Voici le contact de Anis notre guide francophone pour visiter le Pays Toraja : 08124178272 (téléphone et WhatsApp).

Nos 3 jours dans le Pays Toraja : que faire dans le Pays Toraja ?

Jour 1 : cérémonie funéraire et tour en voiture dans le Sud de Rantepao

Cérémonie funéraire Pays Toraja Sulawesi

Cérémonie funéraire Pays Toraja Sulawesi

Cérémonie funéraire Pays Toraja Sulawesi

Cérémonie funéraire Pays Toraja Sulawesi

Pour notre premier jour dans le Pays Toraja, nous embarquons avec Anis un guide francophone pour une journée de cérémonie funéraire. Coup de chance, il s’agit du premier jour de la cérémonie. Nous passons la matinée et le début d’après midi à assister à la cérémonie funéraire : défilés des invités, offrandes des cochons et des buffles, repas (riz et Papiong (plat traditionnel Toraja : du buffle cuit dans un morceau de bambou avec des épices)), danses, sacrifices de cochons et d’un buffle et montée du cercueil. Une cérémonie funéraire riche en émotion, non destinée aux âmes sensibles.

Pays Toraja Sulawesi

Le reste de l’après-midi, nous faisons un tour dans la campagne Sud de Rantepao. Nous nous arrêtons notamment pour visiter une maison typique du pays de Toraja et pour visiter la grotte Tampangallo (20 000Rp). Une petite grotte vieille de 500 ans qui abrite des cercueils en bois, des statuettes et des ossements.

Jour 2 : de villages en villages en scooter dans le Sud de Rantepao

Cave Pays Toraja Sulawesi

Cave Pays Toraja Sulawesi

Pays Toraja Sulawesi

Pays Toraja Sulawesi

Pays Toraja Sulawesi

C’est en scooter cette fois que nous partons à la découverte des villages situés au Sud de Rantepao. Au programme : la grotte de Londa (20 000Rp), Lémo (20 000Rp), Sangalla, le village touristique de Ke’Te’ Kesu’  (20 000Rp) et bien d’autres villages. Une belle balade à travers les rizières et les villages. Honnêtement, les lieux payants ne sont pas extraordinaires et mieux vaut se concentrer sur les villages qui sont plus beaux et authentiques. Nous nous perdons dans la campagne et découvrons au rythme des « hello mister » de magnifiques maisons Tongkonan. Une bien belle balade d’une journée facilement faisable tout seul en scooter (et avec maps.me).

Jour 3 : marché aux buffles et tour en scooter dans les montagnes au Nord de Rantepao

Marché aux buffles pays rantepao sulawesi

Marché aux buffles pays rantepao sulawesi

buffles-marche-rantepao
Marché aux buffles pays rantepao sulawesi

Pour notre dernier jour dans le Pays Toraja, nous commençons par aller faire un tour au marché aux buffles. Un immense marché qui a lieu tous les 6 jours et où l’on achète et on vends des buffles. Lors de notre passage, il y avait plus d’une centaines de buffles. Et quand on connaît les prix des buffles, on se dit que c’est un sacré business. Nous profitons d’être au marché aux buffles, pour aller faire un tour dans le marché couvert de Rantepao (juste à côté de la gare des bus).

Rizières du Pays Toraja Sulawesi

Pays Toraja Sulawesi

L’après-midi, c’est en scooter que nous partons à la découverte des villages au Nord de Rantepao. Une très belle boucle dans les montagnes d’environ 30 km avec des paysages magnifiques : rizières en cascades, tombaux, maisons Toraja, arc en ciel, …  Nous traversons notamment Ranteria, Sesan Matallo et Bori. Une belle façon de clôturer nos 3 jours dans le Pays Toraja.

Où dormir à Rantepao ?

Nous avons logé 3 nuits au Duta 88 Cottages. Ils proposent des bungalows type Pays de Toraja avec des peintures traditionnels (250 000Rp avec petit déjeuner, négocié à 200 000Rp) et un toit renversé.

Hotel Duta 88 cottages rantepao

Hotel Duta 88 cottages rantepao

Hotel Duta 88 cottages rantepao

Petit dejeuner Duta 88 Rantepao

L’intérieur des bungalows est sobre et spacieux. La douche et les toilettes sont à l’européenne et le petit déjeuner est constitué d’un œuf et de toast à la confiture. L’extérieur des bungalows et le jardin sont très beau. Le Duta 88 Cottages est situé dans le centre de Rantepao et ils louent des scooters (50 000Rp la demi-journée ou 80 000Rp la journée). Le Wifi est correct. Enfin, des chambres classiques (murs très fins) sont proposées à 200 000Rp.

Trouver votre hôtel à Rantepao.

Où manger à Rantepao ?

Pour un dîner dans un cadre sympa, je vous conseille le Café Aras. Décorations typiques de la région, personnel souriant et parlant Anglais, carte appétissante (plats indonésiens et européens) et ambiance relaxante. Les prix sont bien évidemment plus chers que dans les autres restaurants de la ville (environ 2 fois plus cher). Mais les plats sont bons, c’est le principal !

Restaurant pays toraja rantepao

Sur la route entre Lémo et Rantepao, nous avons mangé chez Harry. Un petit restaurant au bord de la rivière où l’on mange dans de petites cabanes en bambou sur pilotis. Au menu riz poulet (Ayam Goreng) pour 25 000Rp. Une bonne adresse pour manger lors de la journée en scooter dans le Sud de Rantepao.

Comment aller dans le Pays Toraja ?

Aller à Rantepao depuis le Nord (Ampana, Poso ou Tentena) :

Rejoindre Rantepao (Pays Toraja) depuis le Nord c’est comment dire … très long et très mouvementé. Il faut presque deux jours de transports pour aller dans le Pays Toraja depuis les îles Togian. Une journée depuis Ampana, Poso ou Tentena. Il est possible de faire le trajet en bus depuis Poso (200 000Rp – 16h de trajet) ou depuis Tentena (170 000Rp – 14h de trajet), en voiture partagée depuis Tentena (300 000Rp – 11h de trajet) ou encore en voiture privée depuis Tentena (130 000Rp la voiture – 11h de trajet).

Aller à Rantepao depuis le Sud (Makassar) :

En arrivant à Rantepao par le Sud, c’est plus rapide : 9h de trajet depuis Makassar. Il existe aussi bien des bus de jour (départ 9h) que des bus de nuit (départ 21h). Enfin, le trajet coûte environ 150 000Rp.

Rejoindre Makassar depuis le pays Toraja

C’est en bus de nuit (de 140 000Rp à 350 000Rp selon la catégorie du bus – départ à 21h- 8h de trajet) que nous avons rejoins Makassar depuis Rantepao. En demandant gentiment au chauffeur du bus, il nous a même déposé à l’aéroport. Pratique ! Contrairement au trajet Tentena – Toraja, ce trajet fut très calme et le bus hyper confortable. Nous avons opté pour la compagnie Manggala Trans et pour le bus à 200 000-250 000Rp. Enfin, toutes les compagnies de bus se trouvent dans la rue principale de Rantepao juste à côté du Café Aras.

En conclusion, mon avis sur le Pays Toraja

Cérémonie funéraire Pays Toraja Sulawesi

Le Pays Toraja est assurément un incontournable de la Sulawesi. Il s’y passe des choses uniques au monde ! Les cérémonies funéraires bien qu’assez « trash » sont l’un des moments forts d’un séjour dans le Pays Toraja. De même que la découverte des maisons dont je suis particulière fan. Le Pays Toraja est fascinant ! 3 jours sont suffisants pour découvrir les alentours de Rantepao. Davantage si vous souhaitez faire un trek de quelques jours dans le Nord du Pays Toraja.

Retrouvez le bilan de notre voyage en Sulawesi dans notre article : Bilan de la Sulawesi : budget, coups de coeur et déceptions.

Et vous, avez-vous aimé visiter le pays Toraja ? Qu’avez-vous pensé des cérémonies funéraires ?

3 jours au Pays Toraja dans le Sud de la Sulawesi
5 (1 vote)
Découvrez la newsletter du blog voyage Planete3w !

Abonnez-vous !

En vous inscrivant dès aujourd'hui à notre newsletter,

vous recevrez nos conseils, nos astuces et nos carnets de voyage.

1 envoi maximum par mois, garantie Zéro Spam.

A propos de Thomas
Thomas
Passionné de voyage et d'high-tech depuis toujours, ce blog voyage est l'occasion pour moi de vous partager mes coups de cœur, mes découvertes mais aussi mes galères. En Octobre 2016, nous avons décidé de réaliser un de rêves : faire un Tour du Monde d'un an ! Prêt à nous suivre dans cette folle aventure ?
2 commentaires
  1. Loic

    Wahou le Pays Toraja a l’air incroyable. Il faut absolu.ent que je retourne en Indonésie pour découvrir ça. Vous allez où après la Sulawesi ?

    • Thomas
      Thomas

      Bonjour Loic, oui le Pays Toraja est clairement un incontournable lors d’un voyage en Sulawesi. Dépaysement et coup de coeur assurés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *