Accueil » Carnets de voyage » Brésil » Bilan des Jeux Olympiques de Rio 2016

Bilan des Jeux Olympiques de Rio 2016

Les Jeux Olympiques de Rio 2016 viennent à peine de se terminer qu’il est déjà temps de faire le bilan de cette compétition. Au-delà du sport, c’est surtout Rio de Janeiro qui a été pendant 16 jours le centre du monde. Pas moins de 10.500 athlètes venant de 206 pays ont participé à ces Jeux Olympiques riches en émotions.

25 chiffres sur Rio et les Jeux Olympiques de Rio 2016

Avant de faire le bilan de la compétition, voici 25 chiffres sur Rio et sur les Jeux Olympiques de Rio 2016. De quoi être incollable sur Rio de Janeiro et épater vos collègues à la machine à café.

25 chiffres sur Rio et les Jeux Olympiques de Rio 2016
25 chiffres sur Rio et les Jeux Olympiques de Rio 2016

Cette infographie a été réalisée par le site de Comparateur de vols idealo.

Bilan de l’équipe de France à Rio 2016

Les Jeux de Rio se sont achevés avec un total de 42 médailles pour l’équipe de France, un record. 10 médailles d’or, 18 d’argent et 14 de bronze.

Le tableau des médailles des Jeux Olympiques de Rio 2016
Le tableau des médailles des Jeux Olympiques de Rio 2016 (Source)

Les français ont mis du temps à avant d’obtenir leur première médaille mais ils ont finalement terminé à la 7e place au classement des nations. Une belle performance ! Au sein de la délégation française, c’est l’équipe de Boxe qui a ramené le plus de médailles de Rio 2016 suivi de près par le Judo.

Mes 3 moments forts des Jeux Olympiques de Rio 2016

Durant les Jeux Olympiques de Rio 2016, 3 moments m’ont particulièrement marqué. À commencer, par la fabuleuse histoire du couple de boxeurs français Estelle Mossely et Tony Yoka.

Estelle Mossely et Tony Yoka, champions Olympiques
Estelle Mossely et Tony Yoka, champions Olympiques (Source)

Ils s’étaient promis de devenir champions olympiques dans leur catégorie respective (-60 kg et +91 kg) et ils l’ont fait. Des combats de haute intensité et des victoires pleines d’émotions. Deux athlètes qui donnent une très belle image à la Boxe.

Mon deuxième moment fort est le 50 km marche hommes. Parti en tête dès les premiers mètres, Yohann Diniz a été au-delà de ses capacités. Au point, de s’évanouir et de s’arrêter plusieurs fois. Il a tout de même trouvé la force et le courage de continuer malgré la douleur. Une course qui m’a fait passer par toutes les émotions (joie, peur, admiration, fierté, …), après tout c’est ça le sport !

Enfin, je retiendrais également la magnifique cérémonie d’ouverture des premiers Jeux olympiques en Amérique du Sud. Une cérémonie qui a eu lieu dans l’un des lieux incontournables de Rio de Janeiro : le Stade Maracanã. Une cérémonie à l’image des brésiliens : joyeuse, festive et sans complexe.

La statue du Christ Rédempteur sur les hauteurs de Rio de Janeiro
La statue du Christ Rédempteur sur les hauteurs de Rio de Janeiro

Les Jeux Olympiques sont une très bonne occasion pour découvrir des sports peu médiatisés et pourtant très passionnants. C’est également l’occasion de (re)découvrir une ville. Quel plaisir de (re)voir des lieux mythiques de Rio de Janeiro comme le Corcovado et la plage de Copacabana mais aussi des lieux plus récents comme le Musée De Demain.

Quelques couacs tout de même

Comme tout événement majeur, il y a eu quelques couacs à commencer par les horaires de certaines épreuves. Non pas calées sur les heures brésiliennes mais sur celles des Etats-Unis. En effet, c’est la chaîne américaine NBC qui a choisi les horaires des finales afin d’être en adéquation avec leurs audiences. Les principales finales ont eu lieu aux alentours de 3 heures du matin heure française.

La météo a aussi eu son impact sur ces Jeux Olympiques. Le vent et la pluie ont joué les troubles fête au point de reporter certaines épreuves, de causer quelques accidents (la chute d’une caméra officielle) et de gâcher quelque peu la cérémonie de clôture. Quelques comportements de « supporters » ont également été plutôt déplacé envers les athlètes (sifflets, non-respect du silence, …).

La baie de Rio dans un sale état
La baie de Rio dans un sale état (Source)

Enfin, les problèmes de circulation, l’état sanitaire de l’eau de la baie de Rio, les agressions d’athlètes et les vols n’auront pas forcément donné une image positive de Rio de Janeiro. D’autres couacs à découvrir dans cet article : Les dix couacs des JO 2016.

Qu’avez-vous pensé des Jeux Olympiques de Rio 2016 ? Quel est votre plus beau souvenir des Jeux Olympiques de Rio 2016 ?

Bilan des Jeux Olympiques de Rio 2016
5 (4 votes)
Découvrez la newsletter du blog voyage Planete3w !

Abonnez-vous !

En vous inscrivant dès aujourd'hui à notre newsletter,

vous recevrez nos conseils, nos astuces et nos carnets de voyage.

1 envoi maximum par mois, garantie Zéro Spam.

A propos de Thomas

Thomas
Passionné de voyage et d'high-tech depuis toujours, ce blog voyage est l'occasion pour moi de vous partager mes coups de cœur, mes découvertes mais aussi mes galères.

Dans la même catégorie

Que faire à Iguazu à part les chutes ?

Que faire à Iguazu à part les chutes ?

Généralement un séjour à Iguazu se limite à découvrir les chutes du côté brésilien et argentin. Pourtant il y a d'autres choses à faire à Iguazu. Voici ce qu'il y a à faire à Iguazu à part les chutes ?

6 commentaires

  1. Moi ce que je retiens de Rio 2016, c’est Bolt. Il est incroyable ce mec !

  2. Moi, j’ai une question: combien d’années faudra-t-il aux brésiliens pour se remettre du coût de tout cela?

    • Thomas

      Bonjour Anne, effectivement organiser les jeux Olympiques a un énorme coût et les retombées économiques ne vont pas jusque tout en bas :(. Après, les Jeux Olympiques permettent de moderniser ou de construire des lieux de sport qui restent après l’événement et qui sont à disposition des locaux.

  3. On retiendra des JO 2016 notre première expérience olympique en « live », puisque nous y étions les 4 derniers jours… Nous n’oublierons jamais l’après-midi que nous avons passée à regarder l’épreuve de pentathlon, à encourager Elodie Clouvel entourés de sa famille et de ses proches. C’était fou, et totalement le fruit du hasard en plus. Il n’y a pas à dire, déjà que les JO derrière sa télé c’est top, mais alors en vrai ça déboîte carrément… Je me permets du coup de glisser un lien vers le récit que je fais de notre expérience olympique 2016 sur place : https://smilingaroundtheworld.com/2016/09/21/de-j231-a-j233-vivre-les-jo-a-rio-du-19-au-21-aout-2016/

    Bises et bons préparatifs de TDM, on vous suivra avec plaisir !

    • Thomas

      Ah sympa comme aventure surtout que les brésiliens savent faire la fête. C’est top d’être dans une ville où il y a un événement de classe mondiale.
      Merci nous avons hâte de partir 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *