Blog voyage » Carnets de voyage » Italie » Visiter Venise sans se ruiner

Visiter Venise sans se ruiner

Coucher de soleil sur Venise
Coucher de soleil sur Venise

Qui n’a jamais rêvé de visiter Venise, avec ses gondoles, le Pont du Rialto et la Place Saint Marc ? Venise est une ville typique mais très touristique : la visite de Venise revient alors souvent très chère. Lors de nos 4 jours à Venise en Février 2013, pendant le carnaval, nous avons réussi à ne pas exploser le budget voyage et même à économiser pas mal d’argent. Voici nos astuces et conseils pour visiter Venise sans se ruiner même pendant le carnaval.

Se loger pour pas cher à Venise

Principal poste de coût d’un séjour à Venise : le logement. En effet, malgré plus de 500 hôtels dans Venise, les tarifs y sont très élevés, comptez en général 120 la nuit dans un hôtel une étoile. Plusieurs alternatives existent pour se loger à petits prix sur Venise  :

  1. Louer un appartement : lors de notre séjour de 4 jours à Venise, nous avions eu la chance de louer l’appartement d’une connaissance située à 2 pas du pont du Rialto et de la place Saint Marc pour 50  par nuit. Vous trouverez  des locations d’appartement à Venise pour en moyenne 80-90  par nuit.
  2. Se loger à Mestre : située juste à côté de Venise, à 10-15 minutes de bus ou train, la ville de Mestre dispose d »hôtels de bien meilleure qualité et moins chers (environ 50 – 60 par nuit) qu’à Venise. Avec des liaisons en bus ou en train toutes les 10 minutes, il est très facile de rejoindre Venise depuis Mestre. De plus, il existe des pass bus multi jours très intéressants niveau tarif.
  3. Camper près de Venise : pour les plus petits budgets, il y a le camping de Venise (10-15  par nuit) qui est accessible en bus (5 ou 19 jusqu’à l’arrêt de « Via Orlanda »), près de  l’hôtel Hilton. Comptez 10-15 minutes pour rejoindre Venise.
  4. Dormir dans un couvent : à Venise plusieurs couvents/monastères proposent des hébergements calmes et très riches en culture. Les tarifs varient du simple au double, de 40 à 80 . LIstituto San Giuseppe située dans le quartier de Castello sur Venise est l’un des couvents les moins chers de Venise.

Manger sur le pouce à Venise

Manger pour pas cher à Venise n’est au premier abord pas si évident que ça. Il y a un nombre assez impressionnant de restaurants dans cette ville, pas évident de bien choisir.

Nous vous conseillons de vous éloigner un maximum de la place Saint Marc et de demander aux locaux leurs bonnes adresses car il y en a même à Venise. Pour notre part, nous mangions généralement le soir dans les Osteria – Enoteca (des bars à vins) qui servent des cicheti (sorte de tapas) et le midi nous prenions des pâtes ou des pizzas à emporter dans l’une des nombreuses petites pizzerias pour les déguster au bord des canaux.

Nous vous recommandons vivement Antico Forno près du Pont Rialto et Alfredino’s – Fresh Pasta To Go dans le quartier de Castello. Il y a également de nombreuses petites boulangeries où l’on trouve des paninis, des sandwichs et surtout des pâtisseries locales comme les Moro et les Golosesso, des gâteaux aux noix ou aux amandes très bourratifs et qui collent bien à l’estomac :).

Réduire les coûts de transports

Il est très facile de trouver des bons prix pour rejoindre Venise en avion. Car de nombreuses compagnies low-cost desservent Venise ou ses alentours. Parmi ces compagnies il y a bien évidemment Ryanair qui relie l’Europe à l’aéroport de Trieste, située à 1h de bus (20 €) de Venise. Les compagnies aériennes EasyJet et Transavia proposent quant à elles des liaisons directes vers l’aéroport de Venise (Marco Polo). Lors de notre séjour, nous avions acheté nos billets d’avion pour nos 4 jours à Venise avec Transavia pour 50 A/R par personne pendant le carnaval. Imbattable!! Un conseil, surveillez les offres sur internet.

Pour venir à Venise il n’y a pas que l’avion. Sachez qu’il est possible de rejoindre Venise en bus ou en train. Différentes compagnies ferroviaires (Thello, SNCF et Trenitalia) proposent des liaisons vers Venise. Les tarifs dépendent des villes de départ. Mais c’est généralement plus cher et surtout beaucoup plus long que de prendre l’avion.

Un vaporetto à Venise
Un vaporetto à Venise

Une fois arrivé sur Venise, se pose la question d’acheter ou non un pass Vaporetto. Ma réponse OUI, les tickets à l’unité coûte très chers (7 €). Les pass journée sont plus intéressants financièrement. Et vous utiliserez plus souvent que vous le pensez le vaporetto lors de votre visite de Venise. Si vous avez plus de 29 ans, comptez 20€ pour 24 heures, 30€ pour 48 heures et 35€ pour 72 heures. Si vous avez entre 14 à 29 ans, je vous conseille d’acheter la Rolling Venice Card (4€). Elle permet de faire de belles économies sur le transport (20€ le pass pour 72 heures). Et sur plusieurs monuments à visiter entre autres le Palais des Doges à moitié prix

Visiter Venise sans se ruiner : les visites

Dernier point pour visiter Venise sans se ruiner : les visites et activés à faire sur place. Ce qu’il y a de bien à Venise, c’est que tout ce passe en extérieur. La découverte des îles de Murano, de Burano (à ne surtout pas rater !) et du Lido. Ainsi que les balades dans les petites ruelles de Venise, la visite des églises, les ponts du Rialto et des Soupirs…

Le Campanile de San Giorgio Maggiore de Venise
Le Campanile de San Giorgio Maggiore de Venise
Vous êtes train d’organiser un séjour à Venise et vous avez besoin d’aide ? Organisez ce séjour avec un habitant de Venise qui connaît bien sa ville et qui peut vous aider à planifier vos journées. Racontez-lui ce que vous aimez, votre budget, vos doutes et il créera des itinéraires personnalisés pour toutes vos journées. Découvrez ici comment ça marche.

Bons plans pour petites économies

En ce qui concerne les monuments payants comme le Palais des Doges, la galerie Dell’Accademia ou le musée Peggy Guggenheim, ce n’est pas évident de faire des économies. Il existe des pass qui permettent de bénéficier de réductions. Mais qui ne sont rentables uniquement si l’on fait plusieurs visites. Par contre, un bon plan si vous souhaitez prendre de la hauteur sur Venise. C’est de monter dans le Campanile de San Giorgio Maggiore et non dans celui de Saint-Marc. La montée du Campanile de San Giorgio Maggiore coûte 5€ contre 8€ pour le Campanile de Saint-Marc. Et il y a surtout beaucoup moins de monde, c’est plus agréable pour profiter de la magnifique vue ;).

A Venise il y a toujours du monde sur le Grand Canal
A Venise il y a toujours du monde sur le Grand Canal

Réduire le prix des gondoles

Pour ceux qui souhaitent faire un tour en gondole, malgré un tarif exorbitant 100 € pour 40 minutes. Il existe plusieurs solutions pour faire baisser le tarif  :

  1. Partager la gondole à plusieurs : bon OK c’est tout de suite moins romantique. Mais sachez qu’une gondole peut contenir au maximum 6 personnes. Si elle est pleine, chaque passager paye un peu plus de 13€.
  2. Négocier toujours le tarif avant de monter dans la gondole : évitez si possible d’embarquer près des quartiers touristiques. Dans les quartiers plus calmes, certains gondoliers proposent des parcours atypiques. Dans des canaux isolés et peu fréquentés pour moins cher. Sinon privilégiez les heures creuses comme par exemple entre 12h30 et 13h30. Vous pourrez peut-être descendre le prix à 50€.
  3. Si vous avez un petit budget et qu’un tour en gondole vous semble trop cher, vous pouvez toujours opter pour une traversée du Grand Canal en Traghetto. Il faut se tenir debout dans la barque mais vous ne paierez que 2€ par personne. Une bonne alternative pour visiter Venise sans se ruiner.

Pour connaitre tous les lieux incontournables de Venise, je vous conseille l’article de Mathieu qui nous livre ses conseils pour ne manquer aucune visite à Venise.

Envie d’en savoir plus : retrouvez notre article Venise en 4 jours ou nos autres découvertes dans la rubrique Italie !

Et vous, quels sont vos conseils pour visiter Venise sans se ruiner ?

Visiter Venise sans se ruiner
4.7 (25 votes)
Découvrez la newsletter du blog voyage Planete3w !

Abonnez-vous !

En vous inscrivant dès aujourd'hui à notre newsletter,

vous recevrez nos conseils, nos astuces et nos carnets de voyage.

1 envoi maximum par mois, garantie Zéro Spam.

A propos de Thomas
Thomas
Passionné de voyage et d'high-tech depuis toujours, ce blog voyage est l'occasion pour moi de vous partager mes coups de cœur, mes découvertes mais aussi mes galères. En Octobre 2016, nous avons décidé de réaliser un de rêves : faire un Tour du Monde d'un an ! Prêt à nous suivre dans cette folle aventure ?
23 commentaires
  1. Blog Voyage Way

    Venise a la réputation de ville chère mais je ne suis pas trop d’accord.
    Certes les hôtels dans l’hyper centre de Venise sont très chers mais pour les repas, cafés ou visites, les prix sont normaux en tout cas très proches de ceux que l’on peut trouver dans le reste de l’Italie
    Une belle ville à visiter!

    • Thomas

      Salut Voyage Way, je pense qu’un séjour à Venise peut te revenir très cher si tu ne fais pas attention. Si tu prends un café en terrasse sur la place Siant Marc, si tu fais de la gondole, … En tout cas je suis d’accord Venise est une belle ville à visiter.

      • Blog Voyage Way

        C’est sûr qu’en cumulant des dépenses de ce genre, ça monte très vite.
        Le café sur la place Saint Marc c’est pour moi sans intérêt!
        Les gondoles, le principe est cool mais le prix excessif et surtout vu le nombre de gondoles séparées d’à peine 2 mètres dans les coins les plus touristiques … :(

        • Thomas

           » le nombre de gondoles séparées d’à peine 2 mètres dans les coins les plus touristiques » C’est clairement ça, limite il y a des bouchons sur les canaux. Par contre, si tu t’éloignes des endroits touristiques (et il y en a ), ça peux être agréable.

  2. Karine

    Merci pour tous ces conseils. Je rêve depuis toute petite de visiter Venise.

  3. Alexandra

    De mon côté, j’ai été agréablement surprise par Venise, par la ville mais aussi les prix que j’ai trouvé très abordables. Après, c’est vrai qu’on trouve de tout et parfois, il suffit de se décaler de 2 ou 3 rues des endroits touristiques pour trouver un resto sympa et bien moins cher. Et comme tu le fais remarquer dans l’article, c’est très intéressant de prendre un pass pour les vaporettos, et ils permettent aussi de se rendre vers les îles Burano, Murano et compagnie.

    • Soufiane

      Bonjour madame
      Je visite Venise le 27 de ce mois et je veux bien des conseils merci de m’envoyer votre contact ou votre adresse mail pour vous contacter.

      • Thomas

        Bonjour Soufiane, vous pouvez nous contacter par mail à contact@planete3w.fr.

        Quelles sont les informations dont vous avez besoin pour votre voyage à Venise ?

  4. Valérie@EnvieVoyages

    Bien envie d’aller visiter Venise et ses îles. Merci pour tes conseils qui ne sont en fait que du bons sens et sont applicables pour la majorité des villes.

  5. D

    Trop beau cette ville !
    Ca me donne envie de la visiter !
    Merci pour les conseils d’économie !

  6. Benjamin

    Merci pour cet article, je ne savais pas qu’il était possible de négocier pour la gondole. Pour ma part j’avais payé le prix fort quand j’en ai fait le mois dernier ! J’aurais du lire votre blog avant ;)
    Par contre je ne sais pas d’où vous sortez toutes vos astuces mais c’est très intéressant !
    Bonne soirée

    • Thomas

      Hey, ce n’est pas que c’est possible de négocier c’est que c’est OBLIGATOIRE :).

  7. Mike@VDN

    Faire du camping à Venise, près de l’hôtel Hilton, je trouve le concept génial, marrant pied de nez aux richards ! Sinon, côté transport, on le dira jamais assez mais se promener à pied et à vélo, ça reste définitivement la solution la plus économique (bon, ok, là faut ou bien louer le vélo ou ben l’apporter en avion ou en train…), la plus écolo, la plus saine physiquement… et cela permet de voyager lentement, ce qui est un vrai luxe absolument exquis.

    • Thomas

      Salut Mike, alors oui visiter en vélo c’est écolo et sain pour le corps mais je ne le conseille pas à Venise. Les rues sont tellement petites et les ponts nombreux que ça doit vite être désagréable. Par contre, dans des villes comme Rome ou Barcelone là c’est super agréable de se déplacer en vélo.

  8. Aurélie

    Waouh 50 euros AR en plein Carnaval, ça s’est bien joué !!! Nous on a payé 72 euros AR juste après le Carnaval (aller en train, retour en avion), et on trouvait déjà que c’était un bon prix… En tout cas on est d’accord sur les astuces pour voyager à Venise sans se ruiner. ça donne envie d’y retourner !

    • Thomas

      Bonjour Aurélie, avec les compagnies low-cost il y a toujours des bons prix après tout dépends où l’on habite. Nous sommes de Lille, du coup c’est pratique car on part souvent de Charleroi qui est très bien desservie par Ryanair. Pour ce coup là, c’est avec Transavia que nous sommes partis. IL faut guetter les promos.

  9. Lucile

    héhé je vous pique également quelques astuces pour ne exploser notre budget voyage à Venise. Vu les tarifs nous opterons pour le Traghetto plutôt que la gondole.

  10. alice

    Merci pour ces tuyaux bien utiles ! Venise est devenue horriblement chère! Le Traghetto est un super bon plan :)

    • Thomas
      Thomas

      Bonjour et merci Alice pour votre commentaire. Heureusement en appliquant ces quelques conseils, il est possible de visiter Venise sans se ruiner tout en profitant un max :).

  11. Boutinon Elisabeth

    Bonjour,
    Je prépare notre visite à Venise du 15 au 20 Mai 2017
    Le site veneziaunica propose des pass tout compris

    Exemple:
    TRANSPORT
    ACTV – Billet Transport Public 7 jours
    Validité : 7 jours

    MUSÉES
    Entrée gratuite :
    Palais des Doges et 10 autres Musées Municipaux de Venise 
    16 Eglises du Circuit Chorus 
    Fondation Querini Stampalia
    Musées Hébraïque 
    Scala Contarini del Bovolo [accès limitée toutes les 30 minutes, maximum 35 personnes à la fois]
    Visite du Théâtre de La Fenice avec audio-guide + autorisation à prendre des photos à l’intérieur du Théâtre
    ATTENTION : le Théâtre de La Fenice est en général ouvert aux visites tous les jours de 9h30 à 18h00, mais ces horaires peuvent être modifiés pour des raisons artistiques ou techniques.
    Il faut par conséquent contrôler le calendrier en ligne pour avoir la confirmation de l’ouverture du Théâtre : CALENDRIER DES VISITES 

    Dans ce document les entrées des musées semblent annoncées comme gratuites avec le pass et vous avez l’air de dire qu’en fait cela n’offre qu’une réduction sur les billets d’entrée.
    Est-ce que je fais une erreur quelque part?

    Je serais très reconnaissante si vous pouviez m’éclairer à ce sujet.

    • Thomas
      Thomas

      Bonjour Elisabeth, effectivement depuis notre séjour à Venise les choses ont changé. La Venezia Unica City pass inclut les entrées gratuites. Attention toute fois à bien identifier les lieux et musées payant que vous souhaitez visiter et regarder les prix d’entrée unitaire pour voir si ça vaut le coup ou non de prendre la carte. Car je doute que vous allez visiter les 16 églises.
      Bon séjour à Venise :).

  12. Clémence

    Bonjour,

    Tout d’abord merci pour ces bons plans, notamment celui de la balade en gondole pendant les heures creuses.
    Pourriez-vous m’éclairer sur une chose, à savoir:

    La Rolling Venice Card est-elle la formule jeune du vaporetto? Elle ne comprend pas le transfert de Trévise à Venise d’après ce que j’ai lu?

    Merci d’avance pour votre réponse, et bon road trip :)

    • Thomas
      Thomas

      Bonjour Clémence, oui la Rolling Venice Card correspond à la carte jeune (entre 6 et 29 ans) pour le transport ) Venise. Malheureusement non elle ne comprends pas le transfert Trévise Venise. Pour quelques euros de plus il est possible de faire le trajet aéroport Marco Polo Venise mais pas Trévise Venise. Pour le trajet Trévise Venise, le moins cher est le bus ATVO.
      Bon séjour à Venise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *