Blog voyage » Carnets de voyage » Italie » Visiter les îles Murano et Burano près de Venise

Visiter les îles Murano et Burano près de Venise

Les maisons colorées près des canaux de Burano (Venise Italie)
Les maisons colorées près des canaux de Burano (Venise Italie)

Lors du mois de Février 2013, nous avons passé 4 jours à Venise. Au programme de ce séjour : découvrir l’ambiance du Carnaval de Venise, visiter le fameux Palais des Doges, naviguer sur les canaux et bien-sûr partir à la découverte des moindres recoins de la ville. Pendant le carnaval, la population de Venise est multipliée par 5, nous nous sommes alors éloignés de Venise pendant une journée pour découvrir les îles de Murano et de Burano.

D’abord, Murano avec sa spécialité: les verreries

L’île de Murano est située à environ 5 kilomètres de Venise et est réputée depuis le 13 éme siècle pour sa production de verre. Sur cette petite île de 5000 habitants se trouve des artisans et des entreprises de verrerie de renommée internationale.

Les verreries de Murano une institution (Venise-Italie)
Les verreries, la spécialité de Murano (Venise-Italie)

Sur la Fondamenta dei Vetrai, vous trouverez des ateliers et des boutiques de verriers même si de très nombreux ateliers sont aujourd’hui laissés à l’abandon. Nous avons essayé de visiter une verrerie mais il s’agit le plus souvent de boutiques industrielles pratiquant des prix vraiment élevés. Bref, vous l’aurez compris nous n’avons pas acheté de bijou sur Murano.

Le verre la spécialité de l'île de Murano près de Venise
Le verre, la spécialité de l’île de Murano près de Venise

L’île est traversée par un grand canal, les deux côtés de la ville étant reliées uniquement par un seul pont, le Ponte Lungo, ce qui lui donne un air de « petite Venise ». Outre les verreries, Murano dispose de plusieurs églises datant de 17 eme siècle, d’un couvent, d’un phare et d’un musée du … Verre !! En 1 heure 30, il est possible de faire le tour de Murano et de voir les principales verreries. La promenade le long du Grand Canal est très agréable.

Puis, Burano, l’île des couleurs

Les maisons colorées de Burano près de Venise (italie)
Les maisons colorées de Burano près de Venise (italie)

L’île de Burano est située à environ 8 kilomètres de Venise et 3 km de Murano. La spécialité de Burano repose sur la fabrication de dentelle et surtout sur ces petites maisons très colorées. En ce qui concerne la dentelle, il y a (forcément) un musée de la dentelle sur l’île et quelques dentellières qui produisent des pièces artisanales (la dentelle est fabriquée essentiellement en Asie).

Les maisons colorées de Burano près de Venise (italie)
Les maisons colorées de Burano près de Venise (italie)

Dès l’arrivée sur Burano, on sent que l’ambiance est calme et que se promener sur l’île va être très agréable. Les maisons étaient peintes jadis par les femmes de Burano pour que leurs maris (des pécheurs) reconnaissent leur maison de loin et le moins que l’on puisse dire c’est que c’est magnifique. Cet alignement impeccable de maisons colorées au bord du canal est très beau.

Les maisons colorées de Burano près de Venise (italie)
Les maisons colorées de Burano près de Venise (italie)

Il ne faut pas hésiter à se perdre dans les petites ruelles pour découvrir d’autres maisons colorées  où les habitants font sécher leurs vêtements en pleine rue. La pèche reste encore une activité importante de l’île et vous pourrez y manger de bons poissons. Pour la visite de Burano, comptez 3-4heures, l’idéal est de déambuler simplement dans les ruelles pour profiter au maximum du calme de l’île et se faire plaisir en photographiant ces magnifiques maisons colorées.

Enfin, comment rejoindre Murano et Burano depuis Venise ?

Les îles de Murano et Burano sont directement accessibles en vaporetto depuis Venise. Le plus simple est de prendre la ligne 12 depuis Fondamenta Nueva. A l’Est de Venise, compter une quinzaine de minutes de marche depuis la place Saint Marc. Cette ligne est la seule à relier Venise à Murano et à Burano. Les autres lignes comme les lignes 5,13,41 et 42 desservent Murano mais pas Burano.

Le ticket de vaporetto coûte 7 euros (il existe des pass multi jours plus avantageux que les tickets à l’unité). Et le trajet dure environ 45 minutes jusqu’à Murano. Puis 25 minutes jusqu’à Burano. Les vaporettos fonctionnent tous les jours de 07h à 23h. Retrouvez plus d’informations sur le site internet de la compagnie ACTV.

Pour conclure, mon avis sur ces îles

Visiter ces îles n’est pas incontournable lors de votre séjour à Venise. Mais elles permettent de s’éloigner de la frénésie et du monde (surtout pendant le Canraval) de la place Saint Marc. J’ai préféré, et de loin, l’île animée et très colorée de Burano. C’est très agréable de se perdre dans les ruelles de cette île et de photographier toutes ces maisons colorées. Il ne faut pas hésiter à sortir en dernier du vaporetto pour laisser les autres touristes s’empresser de prendre des photos des maisons colorées. Et être ainsi presque seul pour profiter des lieux. Quant à Murano, c’est beau. On dirait une petite Venise mais c’est tout !

Pour continuer la lecture, je vous conseille mes conseils pour visiter Venise sans se ruiner.

Et vous, quelle île avez-vous préféré ? Êtes-vous déjà allé à Venise ?

Visiter les îles Murano et Burano près de Venise
4 (26 votes)
Découvrez la newsletter du blog voyage Planete3w !

Abonnez-vous !

En vous inscrivant dès aujourd'hui à notre newsletter,

vous recevrez nos conseils, nos astuces et nos carnets de voyage.

1 envoi maximum par mois, garantie Zéro Spam.

A propos de Thomas
Thomas
Passionné de voyage et d'high-tech depuis toujours, ce blog voyage est l'occasion pour moi de vous partager mes coups de cœur, mes découvertes mais aussi mes galères. En Octobre 2016, nous avons décidé de réaliser un de rêves : faire un Tour du Monde d'un an ! Prêt à nous suivre dans cette folle aventure ?
11 commentaires
  1. Blog Voyage Way

    Comme toi j’ai largement préféré l’île de Burano!
    Pour Murano j’ai limite pas apprécié ;-) Cette île est vraiment pas incontournable.
    Néanmoins je caserai tout de même Burano dans les incontournables pour son charme et son calme! Et le trajet en bateau sur la lagune pour s’y rendre est sympa

    • Thomas

      Surtout le retour en fin de journée, avec le soleil qui commence à se coucher sur la lagune au large de Venise. Un très beau moment. Quant à Murano, effectivement elle n’est pas incontournable.

  2. Rhay

    Je ne connaissais pas du tout ces îles près de Venise. J’aime beaucoup les maisons colorées de Burano, comme à chaque fois, les façades peintes en couleur vives égayent la ville

    • Thomas

      Salut Rhay, c’est vrai que les maisons colorées égayent la ville. L’avantage de ces îles c’est qu’elles permettent de s’éloigner un peu du flux touristique qu’il y a constamment à Venise. Sino il y a aussi l’île du Lido, prés de Venise, réputé pour sa plage.

  3. Charlotte - Carnets de Voyage Photos

    Intéressant ton article. Je prépare 5 jours à Venise en Octobre et je me demandais justement quelles îles aller voir. Je pense que ce sera surtout en fonction du planning de Venise même, et du temps dont on disposera. J’envisage du coup l’île de Torcello, qui a l’air un peu moins « usine à touristes » que Murano.

    • Thomas

      Bonjour Charlotte, l’île de Torcello est effectivement moins touristique (un bon choix). En jours à Venise tu auras forcément le temps (une après-midi) pour découvrir ces 2 îles. Si la météo le permet, tu peux aussi aller faire un tour sur l’île du Lido (Au Sud de Venise).

  4. Pierre

    Je suis totalement d’accord avec toi Burano c’est très beau est incontournable mais pas Murano.

  5. W Travel blog de voyages

    Burano est une ville magique, colorée et vivante.
    A visiter absolument, surtout si vous avez opté pour le pass vaporetto vu que le trajet est compris dans ce pass!

  6. Valérie@EnvieVoyages

    Merci d’avoir ouvert ma boite à souvenir. J’avais adoré les maisons colorée de Burano. Murano n’est pas à faire si le planning est serré.

  7. Aurélie

    Burano fut un gros coup de coeur pour nous aussi, avec toutes ses maisons colorées… Il y en avait d’ailleurs bien plus que ce que à quoi nous nous attendions ! Nous avons également beaucoup aimé Torcello, pour son côté austère et romantique…

    • Thomas

      Bonjour Aurélie, Burano plait à tout le monde ;). C’est vrai que les maisons colorées ne sont pas juste dans une rue mais bien dans toute l’île. La prochaine fois nous irons voir Torcello alors.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *