Blog voyage » Carnets de voyage » Espagne » Visiter Malaga en une journée

Visiter Malaga en une journée

Les jardins de la mairie de Malaga (Andalousie-Espagne)
Les jardins de la mairie de Malaga (Andalousie-Espagne)

Comme vous le savez, nous avons sillonné l’Andalousie pendant 15 jours en voiture en commençant par Malaga. Point de départ de notre voyage en Andalousie, Malaga s’est révélée être une ville très agréable à visiter. Au final, nous y avons passé 2 nuits et une journée. Voici le programme !

Le matin, prendre de la hauteur sur Malaga

Premièrement, le Castillo de Gibralfaro

Nous avons choisi de commencer la journée en montant sur la colline du Castillo de Gibralfaro. 2 solutions pour monter, soit à pieds via un sentier prolongé par des escaliers (compter environ 30 minutes de montée depuis l’Alcazaba et ça grimpe!) soit en empruntant le bus n°35 depuis l’Alameda Principal (point de départ et d’arrivée de nombreux bus publics). C’est bien évidement en bus que nous sommes montés. Le bus passe toutes les 30 minutes à partir de 9h40, il met environ 20 minutes pour atteindre le sommet de la colline et le ticket de bus coûte 1.20 euros.

Vue depuis les remparts du Gibralfaro de Malaga (Andalousie-Espagne)
Vue depuis les remparts du Gibralfaro de Malaga (Andalousie-Espagne)

Mais au fait, qu’est-ce que le Castillo de Gibralfaro ?

Perché tout en haut de la colline et dominant la ville, le Castillo de Gibralfaro est une forteresse d’origine phénicienne très bien conservée. Le tour des remparts permet d’avoir un panorama à 360° sur la ville, il y a un petit musée qui évoque l’histoire des lieux à travers les siècles (armes, costumes, maquettes et plans de la ville) ainsi qu’un jardin au milieu de la forteresse. Le principal intérêt de cette forteresse est qu’elle a été très bien restaurée ce qui permet d’en faire le tour complet et de se faire une idée de l’architecture militaire de l’époque.

Les remparts du Gibralfaro de Malaga (Andalousie-Espagne)
Les remparts du Gibralfaro de Malaga (Andalousie-Espagne)

Le Castillo de Gibralfaro est ouvert tous les jours en hiver de 9h à 18h et en été de 9h à 20h, l’entrée coûte 2.20 par personne ou 3.55 avec l’Alcazaba.

Puis, l’Alcazaba

En descendant le long des remparts du Castillo de Gibralfaro, nous arrivons à l’Alcazaba. L’accès à l’Alcazaba se fait en dehors du Castillo de Gibralfaro; ces 2 forteresses étaient auparavant accessibles l’une depuis l’autre mais ça c’était avant :).

L'Alcazaba et le théâtre romain de Malaga (Andalousie-Espagne)
L’Alcazaba et le théâtre romain (Andalousie-Espagne)

L’Alcazaba est une imposante forteresse bâtie au 11 ème siècle par les Arabes pour défendre la ville. L’intérieur de la forteresse est magnifique, nombreuses terrasses et jardins fleuris, fontaines et patios. La promenade est très agréable, elle permet de se balader à travers l’ancienne forteresse. Tout y est très bien entretenu. Les 2 forteresses sont, je trouve, très complémentaires: le Castillo de Gibralfaro permet de découvrir les remparts et d’avoir une vue magnifique sur Malaga et l’Alcazaba permet de découvrir  de très beaux jardins et patios fleuris (une spécialité Andalouse, que l’on peut voir dans pratiquement toutes les villes d’Andalousie ;))

Jardin de l'Alcazaba de Malaga (Andalousie-Espagne)
Jardin de l’Alcazaba (Andalousie-Espagne)

L’Alcazaba est ouvert tous les jours en hiver de 8h30 à 18h30 et en été de 9h à 20h, l’entrée coûte 2.20 par personne ou 3.55 avec le Castillo de Gibralfaro. L’entrée est gratuite tous les dimanches à partir de 14h et des visites guidées, elles aussi gratuites, sont organisées en même temps.

Au pied de l’Alcazaba, il y a les ruines d’un théâtre romain datant du 1er siècle après Jésus Christ. Une partie des gradins est encore bien conservée, pour le reste ce n’est pas évident de se projeter mais des visites guidées gratuites permettent d’obtenir plus d’information sur ce théâtre romain.

En début d’après-midi repos et farniente

D’abord, la fameuse sieste espagnole

Comme la tradition espagnole le veut, entre 14h et 17h c’est l’heure de la sieste. Alors direction l’un des nombreux jardins publics de la ville pour une petite sieste bien méritée. Les jardins du Paseo del Parque sont très agréables bien que les bancs en métal soient un peu durs. Du coup, direction la plage de Malaga : Malagueta.

La plage de Malaga (Andalousie-Espagne)
La plage de Malaga (Andalousie-Espagne)

Avantage non négligeable de Malaga, la plage est accessible à pied depuis le centre-ville (environ 15-20 minutes de marche). D’ailleurs le chemin menant à la plage est très beau.

Le paseo de Malaga (Andalousie-Espagne)
Le paseo de Malaga (Andalousie-Espagne)

La plage en elle-même n’est pas très belle, elle est bordée d’immeubles sans charme. Quant à l’eau, elle est froide et les vagues assez nombreuses. On peut tout de même se reposer à l’ombre des palmiers ou louer un transat.

Découvrir les musées et le centre-ville

Puis la Cathédrale

Direction ensuite le centre-ville, voir la cathédrale inachevée (5 – gratuit le dimanche). En effet, cette cathédrale a la particularité d’être inachevée bien que la construction débuta en 1528; elle s’éternise encore aujourd’hui. En sortant par le jardin de la cathédrale, on peut accéder à l’ancienne mosquée de Sagrario. Ne manquez pas la Plaza de la Merced, située à 5 minutes à pieds de la Cathédrale, qui en plus d’être entourée de bars à tapas, contient une statue à effigie de l’enfant prodige de la Malaga : Picasso.

La statut de Pablo Picasso sur la Plaza Merced de Malaga (Andalousie-Espagne)
La statut de Pablo Picasso sur la Plaza Merced (Andalousie-Espagne)

Les musées Picasso

En parlant de Picasso, il y a 2 musées à son effigie à Malaga : la fondation Picasso et le musée Picasso. La fondation Picasso est un immeuble de quatre étages où vécu Pablo Picasso. On y trouve des souvenirs personnels et des photos (entrée : 2). Selon les guides, pas grand-chose à voir, nous avons donc choisi de visiter le musée Picasso.

Le musée Picasso de Malaga (Andalousie-Espagne)
Le musée Picasso de Malaga (Andalousie-Espagne)

Et le résultat fut plus que décevant, pourtant nous aimons les œuvres de Picasso mais nous avons été franchement déçus ! 10 petites salles contenant chacune environ 5 tableaux et quelques sculptures de la collection privée de Pablo Picasso, aucunes œuvres marquantes, photos interdites, boutique limite plus grande que les salles elles-mêmes, 7 l’entrée par personne, visite bouclée en 15 minutes chrono. Décevant!!!

Quant aux autres musées de la ville, ils sont nombreux et de tous genres (contemporains, musique, automobile, verre et cristal…). En une journée, c’est compliqué d’en visiter plusieurs; nous avons choisi de visiter uniquement le musée Picasso mais si vous devez en choisir un deuxième sachez le musée Carmen Thyssen a très bonne réputation.

Le centre-ville s’articule autour de la rue commerçante Marques de Larios, où se côtoient toutes les grandes marques de vêtements (Desigual, H&M,…) et un bon glacier la Heladeria Casa Mira (au n°5), qui a été fondée en 1890.

Bilan de la journée

Une journée très agréable, un beau soleil, des visites intéressantes (hormis le musée Picasso) et un rythme cool alliant visites et repos. Il est très facile et agréable de visiter Malaga en une journée. Si vous êtes fans des musées vous pouvez aisément y passer une journée de plus. En plus, les bars à tapas de Malaga sont très bons et pas chers. Prochaine étape du voyage en Andalousie : Nerja à 60 km à l’est.

Envie de découvrir des activités insolites autour de Malaga ? Lisez notre article : Malaga : que faire dans la région ?

Nous avons adoré Malaga et vous ? Comment avez-vous trouvé cette ville ? Malaga fait-elle partie de vos incontournables pour votre road trip en Espagne ?

Pour dormir à Malaga, faites comme nous direction l’hôtel ibis budget Málaga Centro. Situé à 5-10 minutes à pieds du centre historique et à 100 mètres d’un Corte Inglés; cet hôtel propose des chambres à partir de 29 Euros/la nuit et un parking payant surveillé. Sachez qu’il est très facile et gratuit de se garer dans les rues autour de l’hôtel. Un hôtel simple mais très bien pour 1 ou 2 nuits.
Visiter Malaga en une journée
4.8 (20 votes)
Découvrez la newsletter du blog voyage Planete3w !

Abonnez-vous !

En vous inscrivant dès aujourd'hui à notre newsletter,

vous recevrez nos conseils, nos astuces et nos carnets de voyage.

1 envoi maximum par mois, garantie Zéro Spam.

A propos de Thomas
Thomas
Passionné de voyage et d'high-tech depuis toujours, ce blog voyage est l'occasion pour moi de vous partager mes coups de cœur, mes découvertes mais aussi mes galères. En Octobre 2016, nous avons décidé de réaliser un de rêves : faire un Tour du Monde d'un an ! Prêt à nous suivre dans cette folle aventure ?
6 commentaires
  1. Nico@Blog du voyage

    Salut Thomas ! Je ne connaissais pas du tout Malaga, je ne l’avais même pas prévu dans mon roadtrip.. mais je vais peut-être changer d’avis ;)

    • Thomas

      Salut Nico, je t’avoue que si nous avons visité Malaga c’est grâce à Ryanair et à Sixt : les billets d’avion et la location de voiture étaient moins chers qu’à Séville. Mais on ne regrette pas d’avoir visité Malaga, qui est une très belle ville qui se visite aisément en une journée.

  2. Yann

    Salut, je commence à regretter de ne pas voir visité Malaga lors de mon voyage en Andalousie. Je ne savais pas qu’il y avait de si belles choses à voir. Merci pour ton super article.

    • Elodie
      Elodie

      Hello Yann,

      ca te fait une bonne raison de retourner en Andalousie pour découvrir Malaga ;)

      Elodie

  3. Maryse

    De retour de Malaga j’ai beaucoup aimé. Mention spéciale pour le Castillo de Gibralfaro.

    • Elodie
      Elodie

      Hello Maryse,

      merci pour ton message.
      Nous sommes d’accord avec toi, le Castillo est juste magique ! Mais finalement, nous avons tout aimé à Malaga !

      Elodie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *