Blog voyage » Astuces et conseils de voyage » Cuisine du Monde » La pastilla au poulet de la cuisine Marocaine

La pastilla au poulet de la cuisine Marocaine

Aujourd’hui, direction les cuisines marocaines avec la présentation d’un plat emblématique de la cuisine Marocaine : la pastilla. Ce plat sucré-salé est avant tout un plat de fête à partager. Le parfum de cannelle et le goût légèrement sucré de la pastilla ne laisse personne indifférent.

D’abord, qu’est-ce que la pastilla ?

Pastilla au poulet (Marrakech)
Pastilla au poulet (Marrakech)

Au Maroc, la pastilla appelée aussi bastilla ou Bstilla, est l’un des plats préférés des Marocains et l’un des plus authentiques de la cuisine Marocaine. La pastilla est un plat traditionnel constitué d’une enveloppe en feuilles de brick, une base d’oignons, de persil, de coriandre, d’œuf dur et d’amandes, ce mélange de sucré et de salé est parfumé à la cannelle. La tradition veut que ce soit un plat fait avec du pigeon, une recette connue originaire de Fès. Il existe de nombreuses variantes de la pastilla : aux poissons, au poulet ou à la viande et même au poulet et au citron sans amandes ou sans sucre.

Dans la tradition de la cuisine marocaine, la pastilla est un une entrée préparée lors des mariages qui se mange juste avant le plat principal accompagnée d’un thé à la menthe non sucré.

Ensuite, où mangez une pastilla à Marrakech ?

Terrasse du Kasbah Cafe (Marrakech) (<a title="Terrasse du Kasbah Cafe " href="http://kasbahcafemarrakech.com/?page_id=11" target="_blank" rel="nofollow">Source image</a>)
Terrasse du Kasbah Cafe (Marrakech) (Source image)

Lors de notre voyage à Marrakech, nous avons goûté à de nombreuses spécialités marocaines, c’est après avoir visité les tombeaux Saadiens que j’ai découvert la pastilla au poulet. Situé en face de l’entrée des tombeaux, le Kasbah Cafe, restaurant marocain sur plusieurs étages à la décoration sobre et traditionnelle, sert une cuisine locale et internationale, midi et  soir.

Vue depuis la terrasse du Kasbah Cafe (Marrakech)
Vue depuis la terrasse du Kasbah Cafe (Marrakech)

Son principal atout est la magnifique terrasse ombragée  avec vue sur les tombeaux Saadiens, les toits de Marrakech et sur les (bruyantes) cigognes.

Pastilla au poulet (Kasbah Cafe -Marrakech)
Pastilla au poulet (Kasbah Cafe -Marrakech)

Au menu, spécialités marocaines : pour Monsieur pastilla au poulet et aux amandes et salade pour Madame. Il faut dire qu’avec une température extérieure de 30 degrés, manger et surtout finir une pastilla relève de l’exploit. Deux conseils : il est possible de prendre une pastilla au poulet pour 2 et surtout venez le ventre vide.

Ce restaurant est proposé dans la plupart des guides touristiques (le Routard, Michelin, trip advisor) et ses prix sont plus élevés que la moyenne, il est évidemment possible de trouver moins cher dans la ville en s’éloignant des lieux touristiques.

Enfin, faire soit même une pastilla de la cuisine marocaine

Voici une recette pour faire vous-même une pastilla au poulet digne des cuisines Marocaines, la préparation est longue mais la difficulté moindre:

Ingrédients pour 6 personnes :

– 12 feuilles de brick
– 1 poulet de 1.5 kg
– 200 g beurre
– 1 bouquet de persil
– 4 oignons pelés et hachés
– 1 dose de safran
– cannelle en poudre (1 c à c)
– sucre en poudre (1 verre)
– 8 œufs
– 250g d’amandes mondées
– 1 verre d’huile
– 2 cuil. à soupe de sucre glace pour la décoration
sel,poivre
– 1 cuil. à café de fleur d’oranger

Recette :

1 – Tout d’abord, préparer les éléments

Coupez le poulet  en morceaux, mettez-le dans une marmite, ajouter les épices (gingembre, poivre, curcuma, safran et sel), ajoutez un petit fond d’eau et laisser cuire 5 minutes en mélangeant pour que le poulet s’imprègne bien des épices. Ajoutez l’oignon coupé en lamelles, le  beurre, un bouquet de persil finement haché. Mélangez avec une cuillère en bois et couvrez pour laisser cuire jusqu’à ce que le poulet devient tendre (20mn). Une fois cuit, retirez le poulet de la sauce, désossez-le et émiettez-le.

2 – Ensuite, préparer la sauce

Remettez la sauce sur le feu pour réduire jusqu’à évaporation complète de l’eau en remuant sans arrêt, ajouter le sucre et la cannelle pour faire caraméliser les oignons. Battez les œufs en omelette puis ajoutez-les aux oignons caramélisés en  remuant énergiquement . La sauce ainsi prend une texture d’une crème bien épaisse ou des œufs brouillés. Il faudra laisser évaporer toute trace d’eau.

3 – Puis, préparer la décoration

Faites frire à l’huile  les amandes mondées pour les faire dorer (vous pouvez les faire griller au four). Concassez-les dans un robot avec la cannelle, le sucre glace et la fleur d’oranger. Préchauffez le four à 180/190°C. Beurrez un plat rond (type plat à tarte par exemple).

4 – Enfin, assembler de la pastilla :

  • Beurrez le plat.
  • Au fond du plat disposez 4 feuilles de brick (que vous aurez préalablement bien enduit de beurre fondu) de manière chevauchée en laissant déborder environ la moitié  des feuilles à l’extérieur du plat (voir photo). Vous pouvez ajouter aussi une feuille toujours bien enduite de beurre au centre pour consolider le fond de la pastilla.
  • Disposez sur les feuilles une couche d’œufs en répartissant de façon homogène pour couvrir la totalité de la surface couvrez avec une feuille de brick.
  • Ajouter de la même façon le poulet émietté (toute la garniture doit être froide sinon les feuilles se déchirent).
  • Couvrez avec une feuille de brick.
  • Disposez par-dessus les amandes concassées.
  • Repliez vers l’intérieur le bord  des feuilles qui débordent en la ramenant au centre en appuyant légèrement pour qu’elles épousent la couche des amandes(vous pouvez utiliser un peu de jaune d’œuf pour souder les feuilles)
  • Recouvrez d’une à 2 feuilles bien beurrées pour fermer la pastilla, et rentrez les bords vers l’intérieur du moule.Astuce :  badigeonnez légèrement les bords de  la dernière feuille de  d’œuf afin qu’elle adhère bien et ne se décolle pas en cuisson.

Badigeonnez du reste du beurre fondu. Enfournez 30 minutes jusqu’à ce qu’elle soit bien dorée. Dressez la pastilla sur un plat de service. Saupoudrez de sucre glace et de cannelle et servez.

Bonne dégustation…

Retrouver tous nos articles sur le Maroc dans notre blog voyage.

Avez vous déjà gouté à une pastilla? Si oui dans quelle ville et qu’en avez vous pensé ?

La pastilla au poulet de la cuisine Marocaine
4.4 (7 votes)
Découvrez la newsletter du blog voyage Planete3w !

Abonnez-vous !

En vous inscrivant dès aujourd'hui à notre newsletter,

vous recevrez nos conseils, nos astuces et nos carnets de voyage.

1 envoi maximum par mois, garantie Zéro Spam.

A propos de Thomas
Thomas
Passionné de voyage et d'high-tech depuis toujours, ce blog voyage est l'occasion pour moi de vous partager mes coups de cœur, mes découvertes mais aussi mes galères. En Octobre 2016, nous avons décidé de réaliser un de rêves : faire un Tour du Monde d'un an ! Prêt à nous suivre dans cette folle aventure ?
9 commentaires
  1. Carnets de Voyage Photos

    Bonsoir,

    Nous aussi nous avons goûté la pastilla lors de notre voyage à Marrakech. Mais ce n’est pas le plat que j’ai préféré. Il m’a semblé trop sucré et trop proche d’un dessert. Je ne sentais même pas le goût du poulet, complètement éclipsé par la cannelle. Après, on a juste fait un essai. La prochaine fois que je retourne au Maroc, je retente l’expérience.

    Par contre, on a tellement aimé les tajines marocains (et particulièrement celui qu’on a mangé chez l’habitant dans une maison berbère de l’Ourika), que sitôt rentré à la maison, on a acheté un plat à tajine. Depuis, on en cuisine très fréquemment.

    Merci pour cet article sympa qui fait voyager par les papilles… Du coup, j’ai faim ;-)

    • Thomas

      Rien ne vaut la cuisine de l’habitant, je suis tout à fait d’accord. La pastilla, c’est effectivement assez sucré, la cannelle prends vite le dessus sur les autres aliments. C’est vrai qu’une bonne tajine marocaine miammmm!!

  2. Pierre

    La pastilla est un régal mais c’est vrai que c’est costaud.
    Lorsqu’on la voit au départ on se dit « oh c’est petit » mais elle cache bien son jeu ;-)

    Il existe une version au pigeon que l’on trouve beaucoup à Fès.

    • Thomas

      Je ne manquerai pas de tester la pastilla au pigeon lors d’un voyage à Fès.

  3. Tunimaal

    Merci pour la recette, voilà un plat que ma femme aimera sans doute préparer ^_^

    • Thomas

      Salut Tunimaal, je t’avoue que la recette est plus difficile qu’il n’y parait. Bon courage ;)

  4. Mike@VDN

    Diable ! J’avais oublié combien c’est bon ça !
    Quand je vivais à Paris, j’avais eu l’occasion d’en déguster… Maintenant, au Guatemala, c’est une autre affaire.

    • Mike@VDN

      PS – Du coup, ben merci pour la recette (j’oubliais)

    • Thomas

      Salut Mike, effectivement au Guatemala ça ne doit pas être évident de trouver des pastillas au poulet :). Mais il doit y avoir de bonnes spécialités culinaires guatémaltèque, non ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *