La pastilla au poulet de la cuisine Marocaine

16 mars 2014 In Cuisine du Monde Maroc

9 Comments


blank
Mike@VDN
15 décembre 2014 at 22 h 58 min
Reply

Diable ! J’avais oublié combien c’est bon ça !
Quand je vivais à Paris, j’avais eu l’occasion d’en déguster… Maintenant, au Guatemala, c’est une autre affaire.



    blank
    Mike@VDN
    15 décembre 2014 at 22 h 58 min
    Reply

    PS – Du coup, ben merci pour la recette (j’oubliais)

    blank
    Thomas
    17 décembre 2014 at 20 h 06 min
    Reply

    Salut Mike, effectivement au Guatemala ça ne doit pas être évident de trouver des pastillas au poulet :). Mais il doit y avoir de bonnes spécialités culinaires guatémaltèque, non ?

blank
Tunimaal
13 décembre 2014 at 21 h 29 min
Reply

Merci pour la recette, voilà un plat que ma femme aimera sans doute préparer ^_^



    blank
    Thomas
    14 décembre 2014 at 11 h 28 min
    Reply

    Salut Tunimaal, je t’avoue que la recette est plus difficile qu’il n’y parait. Bon courage ;)

blank
Pierre
19 mars 2014 at 13 h 02 min
Reply

La pastilla est un régal mais c’est vrai que c’est costaud.
Lorsqu’on la voit au départ on se dit « oh c’est petit » mais elle cache bien son jeu ;-)

Il existe une version au pigeon que l’on trouve beaucoup à Fès.



    blank
    Thomas
    19 mars 2014 at 14 h 44 min
    Reply

    Je ne manquerai pas de tester la pastilla au pigeon lors d’un voyage à Fès.

blank
Carnets de Voyage Photos
17 mars 2014 at 20 h 20 min
Reply

Bonsoir,

Nous aussi nous avons goûté la pastilla lors de notre voyage à Marrakech. Mais ce n’est pas le plat que j’ai préféré. Il m’a semblé trop sucré et trop proche d’un dessert. Je ne sentais même pas le goût du poulet, complètement éclipsé par la cannelle. Après, on a juste fait un essai. La prochaine fois que je retourne au Maroc, je retente l’expérience.

Par contre, on a tellement aimé les tajines marocains (et particulièrement celui qu’on a mangé chez l’habitant dans une maison berbère de l’Ourika), que sitôt rentré à la maison, on a acheté un plat à tajine. Depuis, on en cuisine très fréquemment.

Merci pour cet article sympa qui fait voyager par les papilles… Du coup, j’ai faim ;-)



    blank
    Thomas
    17 mars 2014 at 21 h 07 min
    Reply

    Rien ne vaut la cuisine de l’habitant, je suis tout à fait d’accord. La pastilla, c’est effectivement assez sucré, la cannelle prends vite le dessus sur les autres aliments. C’est vrai qu’une bonne tajine marocaine miammmm!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *