Blog voyage » Carnets de voyage » Espagne » Partons sur les traces de Gaudi à Barcelone (2/2)

Partons sur les traces de Gaudi à Barcelone (2/2)

Les fenêtres de la casa Batllo à Barcelone (Espagne)
Les fenêtres de la casa Batllo à Barcelone (Espagne)

Après un premier article sur les traces de Gaudi à Barcelone, notre programme continue avec aujourd’hui, 2 maisons/musées et un palais, tous réalisés par Gaudi lui-même

Deuxième partie de l’itinéraire Gaudi à Barcelone

Pour commencer, la Casa Milà/La Pedrera

La façade de la Casa Milà à Barcelone (Espagne)
La façade de la Casa Milà à Barcelone (Espagne)

La Casa Milà surnommée ironiquement « La Pedrera » (« la carrière de pierre »), a été construite entre 1906 et 1910 par Gaudi. A sa construction, il devait s’agir d’un hôtel particulier, dorénavant il s’agit d’un des monuments les plus visités de Barcelone.

Le toit de la Casa Mila à Barcelone (Espagne)
Le toit de la Casa Mila à Barcelone (Espagne)

La grande façade sculptée en forme de vague avec ses balcons de pierres couronnés d’acier forgé comme des algues et un toit ressemblant à une coque de bateau, donne une image futuriste et amusante à ce bâtiment. La Casa Milà a la particularité de ne comporter aucune ligne droite, sa façade a été conçue de telle manière qu’on ne puisse pas tracer de verticale du toit au sol. Chacun de ses moindres détails surprend par son originalité et ses techniques de construction.

La visite de la Casa Milà permet de découvrir :

D’abord le hall d’exposition

L’étage principal de la Casa Milà. Il a été ouvert comme un hall d’exposition en 1992. L’escalier du vestibule est décoré avec des peintures murales, certaines des colonnes de pierre sculptées portent des motifs et des inscriptions ornementales, ainsi que des fragments de plafond.

Puis la cour intérieure

Les façades de la cour sont un véritable spectacle de formes, de lumières et de couleurs. Les couleurs sont accentuées par les peintures murales; la plupart du temps par des motifs floraux qui ornent également les plafonds.

Ensuite, l’appartement Pedrera

Situé au quatrième étage de l’immeuble, il regroupe deux logements. Le premier permet d’avoir un aperçu d’une période clé de l’histoire de Barcelone, entre la Semaine tragique (1909) et l’Exposition universelle (1929). Le deuxième logement a été recréé comme l’appartement de la famille bourgeoise dans le premier tiers du XXe siècle, entièrement rééquipé avec les éléments originaux qui composent un appartement de La Pedrera (poignées de porte, moulures, portes et carrelages).

Puis, l’espace Gaudi

Dans le grenier de la Pedrera. Cet espace est l’un des les plus représentatifs de l’architecture de Gaudí, il contient notamment des modèles, des plans, des objets et des dessins présentant les fondamentaux de la conception de l’architecture et du design selon Gaudi.

le toit terrasse : espace unique à l’architecture étonnante. Les cages d’escalier, les tours de ventilation et les cheminées couvertes de mosaïques colorées offrent par leur forme originale et leur dessin innovant, un authentique jardin de sculptures à l’air libre.

La Pedrera est fermée uniquement du 07 au 13 Janvier, sinon elle est ouverte tous les jours entre le 01 Mars au 31 Octobre de 9h à 20h, et de 9h à 18h30 du 01 Novembre au 28 Février. Plus d’informations sur le site internet de la Casa Mila

Casa Batlló

La façade de la Casa Batlló à Barcelone (Espagne)
La façade de la Casa Batlló à Barcelone (Espagne)

Située à 500 mètres de la Casa Milà, la Casa Batlló est un immeuble moderniste construit de 1904 à 1906. La façade à elle seule vaut le coup d’œil, elle est considérée comme l’une des œuvres les plus originales de Gaudi.

Porte dans la casa Batlló à Barcelone (Espagne)
Porte dans la casa Batlló à Barcelone (Espagne)

D’abord l’intérieur de la casa Batlló

A l’intérieur, on découvre des pièces plus originales les une que les autres, des portes arrondies, des plafonds en trompe l’œil, des fenêtres intérieures avec un système de ventilation unique, un magnifique puit de lumière et des combles futuristes. Au troisième étage, on accède à une terrasse avec une magnifique façade décorée de mosaïques multicolores dessinant des guirlandes et des bouquets de fleurs comme des lianes qui pendraient de la terrasse.

Le toit de la casa Batlló à Barcelone (Espagne)
Le toit de la casa Batlló à Barcelone (Espagne)

Puis l’extérieur pour la suite de la visite

Le clou de la visite est sans autant doute le toit de l’immeuble, il possède au total 26 cheminées couvertes de mosaïques aux motifs floraux à mi-chemin entre les forêts de cheminées du Palais Güell  et la Casa Milà.

Nombreuses sont les interprétations des formes et des couleurs de la façade et des éléments constituant l’immeuble. Une des thèses les plus communes est que l’ensemble de l’immeuble s’inspire de l’ambiance marine. D’autres thèses un peu plus farfelues disent que l’escalier principal est inspiré d’un animal préhistorique dans sa grotte, que les spirales du plafond du salon principal représentent la voie lactée ou même que les fenêtres de la façade extérieure représentent des chauves-souris. N’est-ce pas là la grande force de Gaudi, intriguer et faire rêver les visiteurs ? Vous trouverez toutes les informations utiles pour planifier votre visite sur le site internet de la Casa Batlló.

Enfin, le palais Güell

Le toit terasse du Palais Guell à Barcelone (Espagne)
Le toit terasse du Palais Guell à Barcelone (Espagne)

Pour finir cette journée consacrée à Gaudi, direction les fameuses « Ramblas » pour visiter le Palais Güell.  Inscrit au patrimoine de l’Unesco depuis 1984, ce palais a été dessiné par Gaudi. Et commandé par Eusebi Güell qui y vivra pendant plus de 40 ans. Pendant un peu plus d’une heure, vous découvrirez les anciennes écuries au sous-sol et ses colonnes fongiformes jusqu’à la magnifique terrasse sur le toit. Vous découvrirez également des mosaïques colorées, des aménagements astucieux. Ainsi que des conceptions novatrices pour laisser passer la lumière, des cheminées atypiques et une façade exceptionnelle.

L'intérieur du Palais Guell à Barcelone (Espagne)
L’intérieur du Palais Guell à Barcelone (Espagne) (Source image)

Le palais Güell est ouvert en été (du 1er avril au 31 octobre) : de 10 h à 20 h. En hiver (du 1er novembre au 31 mars) : de 10 h à 17 h 30. Il est fermé : les lundis non fériés, les 25 et 26 décembre, le 1er janvier et du 6 au 13 janvier (pour les travaux annuel d’entretien). Le billet d’entrée est de 12€. Retrouvez toutes les informations sur le site internet du Palais Güell.

Pour conclure, mon bilan de cet itinéraire Gaudi à Barcelone

Cet itinéraire est très agréable. Il permet de découvrir les traces laissées par Gaudi à Barcelone, en alternant visite, marche et repos dans le parc. Ces œuvres sont vraiment intéressantes et uniques en leur genre. Attention tout de même au budget de cette journée. Si vous visitez chacun de ces sites, il vous en coûtera tout de même 65€ par personne. Pour en profiter d’avantage, vous pouvez faire cet itinéraire en plusieurs jours ou comme nous en plusieurs voyages. Si vous ne devez choisir que 2 sites, je vous conseille la Sagrada Família et le parc Güell. Ils sont les 2 lieux immanquables de toute visite de Barcelone. Et gardez bien à esprit que ces lieux sont très fréquentés toute l’année. Il est donc FORTEMENT conseillé de réserver ses billets à l’avance.

Globalement, qu’avez-vous pensé des œuvres de Gaudi à Barcelone ? Quelle est votre œuvre de Gaudi préférée ? Barcelone fait-elle partie de vos incontournables pour votre road trip en Espagne ?

Pour terminer, si vous souhaitez en savoir plus. Tous nos coups de coeur sont dans la rubrique Barcelone !

Partons sur les traces de Gaudi à Barcelone (2/2)
4.8 (14 votes)
Découvrez la newsletter du blog voyage Planete3w !

Abonnez-vous !

En vous inscrivant dès aujourd'hui à notre newsletter,

vous recevrez nos conseils, nos astuces et nos carnets de voyage.

1 envoi maximum par mois, garantie Zéro Spam.

A propos de Thomas
Thomas
Passionné de voyage et d'high-tech depuis toujours, ce blog voyage est l'occasion pour moi de vous partager mes coups de cœur, mes découvertes mais aussi mes galères. En Octobre 2016, nous avons décidé de réaliser un de rêves : faire un Tour du Monde d'un an ! Prêt à nous suivre dans cette folle aventure ?
14 commentaires
  1. Paul

    Salut, pour ma part j’ai préféré la casa Batlló à la casa Milà. Je l’ai trouvé plus intéressante et plus authentique. Par contre, ils se font plaisir sur les prix.

  2. Karine

    Barcelone est une ville que j’aime beaucoup. Je n’ai pas encore visité la Casa Milà mais la prochaine fois que je vais à Barcelone, je ne manquerai pas d’y faire un tour. Merci pour toutes ces infos sur Gaudi.

    • Thomas

      Salut Karine, effectivement Barcelone est une ville qui ne laisse personne insensible. N’hésite pas à revenir sur http://www.planete3w.fr pour nous partager ton avis sur la Casa Milà

  3. Montre GPS

    Gaudi est partout à Barcelone!
    Il a véritablement marqué la ville avec son architecture si particulière et si raffinée!

    C’est sympa de nous faire découvrir ça ;)

  4. Mali

    J’ai regretté de ne pas avoir fait tout ça en y allant !

    • Thomas

      Salut et bienvenue sur notre blog Mali, la prochaine fois peut-être. Graçe aux compagnies aériennes low cost ça ne cout pas très cher d’aller à Barcelone.

  5. Rhay

    Gaudi a fait un boulot remarquable à Barcelone. Perso j’ai beaucoup aimé la Sagrada Familia, en dehors du prix de la visite ;-)

    • Thomas

      Salut Rhay, est bienvenue sur notre blog. C’est vrai que son travail à Barcelone est remarquable, la Sagrada Familia est magnifique. Pour ce qui est des tarifs d’entrée, ce n’est clairement pas donné :( .

  6. Daniel

    Salut ! Je suis d’accord avec toi, s’il ne fallait choisir que 2 sites : la Sagrada familia et le parc Guell. Barcelone vaut vraiment le détour. A quand un billet sur Valencia ?
    Chapeau pour le blog et bonne continuation.

    • Thomas

      Salut et merci pour tes encouragements.C’est que Barcelone est une belle ville. Quant à Valencia, un article est en cours de rédaction pour vous présenter cette très belle ville.

  7. François

    Je suis fan de l’architecture Gaudi. Les couleurs et surtout les formes sont tellement unique. Tous ces détails donnent une image éternelle à ces œuvres.

    • Thomas

      Bonsoir François, c’est vrai que ces œuvres sont intemporelles et en très bons états. Elles font parties intégrante de la ville de Barcelone.

  8. Laura

    J’aime beaucoup Gaudi.
    Barcelone a une chance incroyable d’héberger de telles oeuvres !
    J’y suis allée il y a quelques années et j’ai l’occasion de me promener dans le parc Guell. Une merveille !
    J’ai hâte d’y retourner pour visiter ses autres oeuvres :)

    • Thomas

      Bonsoir Laura, c’est vrai que se promener dans le parc Guell est très agréable. La vue sur Barcelone depuis la terrasse est très belle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *