Accueil » Carnets de voyage » Italie » Visiter Rome en 4 jours : carnet de voyage

Visiter Rome en 4 jours : carnet de voyage

Pour notre 2eme voyage en Italie, nous avons choisi de découvrir en 1 semaine, 3 villes importantes d’Italie : Rome, Florence et Pise. Nous avons passé 4 jours à Rome, 2 jours à florence (on vous raconte tout ça dans notre article sur Florence) et notre journée à Pise. 4 jours à Rome ne sont pas de trop pour découvrir cette ville,  qui est un véritable musée à ciel ouvert ! Retour sur ce citytrip de 4 jours à Rome…

1 er jour : les vestiges de la Rome Antique

Notre première journée du citytrip à Rome est placée sous le signe de l’antiquité avec au programme, les 4 plus grands vestiges de cette glorieuse période romaine.

Largo di Torre Argentina : l'endroit où Jules César fut assassiné à Rome
Largo di Torre Argentina : l’endroit où Jules César fut assassiné à Rome

Pour notre premier vestige de l’antiquité romaine, nous découvrons le Largo di Torre Argentina. Une place rectangulaire au cœur du quartier historique du Champ de Mars qui abritait jadis 4 temples romains. Aujourd’hui, il s’agit d’un complexe archéologique fermé au public mais ouvert sur l’extérieur (à 8 mètres au-dessous du niveau de la place), avec de nombreux chats ! En 2012, des archéologues ont découvert au cœur du Largo di Torre Argentina l’endroit où Jules César fut assassiné. Le Largo di Torre Argentina est situé sur le corso Vittorio Emanuele. Comme souvent à Rome, il ne reste plus grand-chose des temples romain, il va falloir s’y faire…

Le Colisée de Rome
Le Colisée de Rome

Ensuite, direction l’emblème de la Rome Antique : le Colisée. Un immense amphithéâtre construit en 80 ap. J.-C. Il s’agit d’ailleurs de la plus grande œuvre jamais construite par l’Empire romain. À l’époque, le Colisée servait d’arène aux combats d’animaux sauvages, de gladiateurs et à d’autres spectacles (exécutions de condamnés à mort, reconstitutions de batailles romaines célèbres, …). Il pouvait accueillir jusqu’à 75 000 personnes.

L'intérieur du Colisée de Rome
L’intérieur du Colisée de Rome

Le Colisée est depuis sa création, le symbole de Rome. Il attire aujourd’hui des millions de touristes. La visite du Colisée permet de découvrir l’intérieur de l’arène et un musée consacré à Éros. Il n’est malheureusement pas possible de découvrir les « souterrains » du Colisée. Il s’agit d’une visite incontournable à Rome, qui démontre une fois de plus, la puissance qu’avait Rome à cette époque.

À proximité du Colisée, se trouvent d’autres vestiges antiques comme le Théâtre de Marcellus, le Circus Maximus (une immense aire publique où se déroulaient des courses de chars), l’arche de Titus, la Bocca della Verità (la bouche de la vérité) ou encore le Temple d’Hercule Vainqueur (Tempio di Ercole Vincitore). Cependant, les vestiges les plus importants et les plus intéressants sont le Palatin et le Forum Romain.

Des ruines sur le mont Palatin à Rome
Des ruines sur le mont Palatin à Rome

Le mont Palatin est l’une des sept collines de Rome, sans nul doute, le plus célèbre grâce à la légende des frères jumeaux Romulus et Remus : ils ont créé sur cette colline, les premières fondations de l’empire Romain. Il disposait d’une position centrale dans l’ancienne Rome. Haute de 70 mètres, elle donne d’un côté sur le Forum Romain et de l’autre sur le Circus Maximus. Le mont Palatin a abrité plusieurs monuments comme des temples et des résidences impériales. Aujourd’hui le mont Palatin est devenu un grand musée en plein air, quoique les ruines ne soient plus très lisibles.

Site archéologique le plus important de Rome : Le Forum Romain
Site archéologique le plus important de Rome : Le Forum Romain

Site archéologique le plus important de Rome, le Forum Romain est, après le Colisée, le vestige de Rome le plus fréquenté par les touristes. Le Forum Romain ou Forum Magnum était le cœur de la vie politique, économique et religieuse de la cité antique. C’est ici que les Romains célébraient des cérémonies religieuses, des mariages mais aussi des combats de gladiateurs. Parmi les monuments les plus importants du Forum Romain, on retrouve le temple de Saturne, l’arc de Septime Sévère, le temple de Castor et Pollux et la maison des Vestales.

Pour compléter la promenade entre les dédales de ruines, je vous conseille de vous inscrire à une visite guidée ou d’acheter un guide qui montre le Forum Romain de l’époque. Impossible de venir à Rome sans visiter le Forum Romain !

Il existe un billet couplé permettant de visiter le Colisée, le Palatin et le Forum Romain au prix de 12 . Mon conseil pour éviter les longues files d’attente : acheter ce billet couplé au Forum Romain ou au Palatin mais surement pas au Colisée, où il y a toujours énormément de monde ! Sachez également que pour 2 de plus, il est possible de l’acheter directement sur internet : e-shop colosseo.

Pour finir cette première journée à Rome, nous retournons dans le quartier où nous logeons (Trastevere) pour prendre notre premier aperitivo (un apéro italien) et manger notre première pizza du séjour chez Da Baffetto réputé pour leurs pizzas au feu de bois. Le quartier de Trastevere est, selon moi, le meilleur quartier pour se loger à Rome : bon marché avec un emplacement central et de nombreux restaurants/bars/trattorias.

2 ème jour : Le Vatican, la Basilique Saint-Pierre et le château Saint Ange

Pour notre deuxième journée à Rome, direction le plus petit pays du monde : le Vatican. Réveil matinal pour être parmi les premiers sur la mythique place Saint Pierre et ne pas attendre trop longtemps pour visiter le musée du Vatican.

La place et la basilique Saint Pierre de Rome
La place et la basilique Saint Pierre de Rome

Quelle place ! On n’imagine assez bien l’atmosphère qu’il y régnait lors des grandes fêtes religieuses célébrées par le Pape. La place Saint-Pierre est située devant la basilique Saint-Pierre. Elle est visible de loin (dès le pont Vittorio Emanuele II) et la grande rue Via della Conciliazione permet de s’y rendre.

"Sphere within Sphere" dans la cour du musée du Vatican à Rome
« Sphere within Sphere » dans la cour du musée du Vatican à Rome

Avant de découvrir l’intérieur de la basilique Saint-Pierre, nous avons visité le Musée du Vatican qui regroupe en réalité 11 musées (Égyptien, Chiaramonti, Chrétien, Art religieux moderne, …), 1 bibliothèque et 3 chapelles dont la fameuse chapelle Sixtine. Autant vous le dire tout de suite, le Musée du Vatican est immense ! Il est possible d’y passer la journée. Pour notre part, nous y avons passé 3-4h dont 30 minutes à admirer la chapelle Sixtine, un lieu magnifique (attention aux torticolis).

Le prix d’entrée pour le Musée du Vatican et de la chapelle Sixtine est de 18 €, pensez à réserver à l’avance par internet vos billets coupe-file sous peine de faire la queue pendant des heures (Réservation par internet Musée du Vatican Rome). Attention aux guides non officiels et aux vendeurs de tickets qui trainent autour du musée et de la place Saint-Pierre, leurs offres ne sont pas toujours intéressantes : mieux vaut privilégier les guides officiels du Vatican.

Direction ensuite l’intérieur de la basilique Saint-Pierre, normalement si l’on ne fait pas partie d’une visite guidée, il est obligatoire de sortir du musée du Vatican et de faire la queue pour entrer dans la basilique. Cependant, nous avons suivi un groupe et avons pu rejoindre l’intérieur de la basilique directement depuis la chapelle Sixtine (petite porte tout au fond à droite) sans faire la queue (pratique l’astuce mais pas très légale ;)).

L’entrée dans  la basilique est gratuite, seul l’accès à la coupole de la basilique est payant (5 €). La vue à 360 degrés depuis la coupole, sur Rome et notamment sur la place Saint-Pierre est magnifique ! 

L’intérieur de la basilique est magnifique, la décoration de style baroque manque un peu de chaleur et de charme mais elle impressionne tout de même. Le plus beau selon moi été le plafond décoré à la feuille d’or. J’avoue avoir tout de même été plus étonné par la basilique Saint-Marc de Venise, que nous avons également eu la chance de visiter !

Le château Saint Ange à Rome
Le château Saint Ange à Rome

Au début de la rue Via della Conciliazione (celle qui mène à la place Saint-Pierre) se trouve l’imposant et très original château Saint Ange (castel Sant’Angelo). Ce château a successivement été un mausolée, une forteresse puis une prison. Aujourd’hui, on y accède par un pont piéton orné de dix statues d’anges du Bernin (nous les avons comptées, il y en a bien 10). Hormis quelques belles fresques, c’est surtout pour sa vue sur le Vatican que nous avons apprécié cette visite assez onéreuse (Tarif plein : 10,5€).

À la nuit tombée, nous faisons un grand tour à pied pour revoir les monuments éclairés avec l’impression de les redécouvrir. Ne manquez pas le château Saint Ange, la basilique Saint-Pierre, le Colisée et la fontaine de Trevi. Rome la nuit, c’est vraiment très sympa aussi !

3 ème jour : des fontaines et des places

Comme dans de nombreuses villes en Italie, Rome dispose de plusieurs magnifiques et imposantes fontaines dont la fontaine de Trevi…

La fontaine de Trévi à Rome
La fontaine de Trévi à Rome

La fontaine de Trevi est la fontaine la plus connue de Rome et par la même occasion la plus fréquentée. Pas évident de prendre une photo sans trop de monde dessus. Malgré la forte affluence touristique, la fontaine de Trevi est impressionnante de par son emplacement et de par sa taille. La légende veut qu’on lance une pièce par-dessus l’épaule en faisant le vœu de revenir à Rome (signe de bonne santé), deux pièces pour rencontrer l’amour, et enfin trois comme vœux de mariage.

A 2 pas de la fontaine de Trevi, se trouve un très bon glacier : San Crispino Il Gelato avec de très bonnes glaces et sorbets faits maison.

Direction ensuite la deuxième fontaine la plus importe de Rome : la fontaine Barcaccia sur la place d’Espagne (piazza di Spagna) en passant par les Champs Élysées de Rome : la Via Del Corso.

La Piazza di Spagna est un lieu très agréable à Rome
La Piazza di Spagna est un lieu très agréable à Rome

Située dans le quartier des boutiques de luxe, la Piazza di Spagna est un lieu très agréable pour se poser sur les marches de l’église de la Trinité des Monts et admirer le panorama. C’est aussi le point de départ des promenades en calèche. En continuant vers le Nord nous arrivons sur la Piazza del Popolo (la place du peuple), une large place très animée au pied des jardins de la Villa Borghèse.

Vue sur la piazza popolo depuis la terrasse Pincio à Rome
Vue sur la piazza popolo depuis la terrasse Pincio à Rome

Plus grand parc de Rome, la villa Borghese offre de magnifiques points de vue sur Rome (notamment depuis la terrasse, le Pincio), particulièrement au coucher du soleil. Ce parc public est également le lieu idéal pour faire une (petite) sieste et échapper à la chaleur étouffante de Rome. Pour les plus téméraires, la villa Borghese abrite plusieurs musées comme l’Académie de France, la Galleria Borghese ou encore le Musée civique de zoologie.

La piazza Navona, une place construite sur les ruines du stade de Domitien à Rome
La piazza Navona, une place construite sur les ruines du stade de Domitien à Rome

En fin d’après-midi, nous rejoignons le centre historique de Rome en passant par la piazza Navona, une place construite sur les ruines du stade de Domitien, dont elle conserve la forme exacte. Cette place est l’une des places les plus vivantes de Rome avec ses artistes de rues, ses peintres et ses nombreux restaurants trop touristiques. La piazza Navona est pour moi l’une des plus belles places de Rome.

Le soir, nous partons à la découverte du quartier : Rione i Monti. Un quartier populaire éloigné des lieux touristiques où il fait bon se promener. Par hasard, nous sommes passés devant le restaurant La Carbonara en tant que fan de carbonara nous nous y sommes arrêtés. Le plat de pâte carbonara est à 7 €, le personnel est serviable et la décoration sympa. Bref, une adresse que je vous recommande !

4 ème jour : Capitole, Campo de’ Fiori et le Panthéon

Pour le 4eme et dernier jour à Rome, direction la Piazza di San Marco pour découvrir le Capitole.

Le Capitole à Rome
Le monument de Victor Emmanuel devant le Capitole

Derrière l’imposant monument de Victor Emmanuel en marbre blanc se trouve le Capitole. Il est situé sur la piazza del Campidoglio qui fut le cœur religieux et politique de la Rome antique puis le siège du gouvernement de la ville. La place du Capitole est bordée de musées de statues antiques (Musei capitolini) qui ont été dessinées par Michelangelo (tout comme les escaliers qui permettent d’aller sur la place du Capitole). Il y a également de nombreuses statues (Castor et Polux, Marc-Aurèle, …). Le tarif est de 12€ pour la visite des musées de la Place du Capitole.

À l’heure du déjeuner, nous allons découvrir le marché du Campo de’ Fiori. Il s’agit d’un marché de fruits et légumes qui a lieu tous les jours de la semaine sauf le dimanche jusqu’à 14h. On y trouve également des marchands de poissons, de fleurs, des cafés et des restaurants. Attention, il s’agit du marché le plus touristique de Rome et par conséquent, les tarifs y sont plus élevés.

Pour terminer ce séjour, nous visitons le dernier lieu incontournable de Rome : Le Panthéon.

Le Panthéon à Rome
Le Panthéon à Rome

Situé sur la piazza della Rotonda (près de la piazza Navona), le Panthéon est l’un des monuments de Rome les mieux conservés. Il a quasiment le même aspect que durant l’Antiquité. Il s’agit d’un édifice religieux antique qui, à l’origine été un temple dédié à toutes les divinités de la religion antique. Il fut converti en église au VIIe siècle. Cet édifice spectaculaire est principalement l’œuvre d’Hadrien. L‘intérieur comme l’extérieur ne cessent d’émerveiller les touristes et les Romains. En plus, l’entrée dans le Panthéon est gratuite, que demander de plus ?

A proximité du Panthéon, se trouve un autre bon glacier, Giolitti : parfums variés, bonne quantité mais attention aux tarifs, ça grimpe vite !

Au fait, je ne vous l’ai pas dit mais nous avons aussi visité des centaines d’églises. Je n’avais jamais vu autant d’églises dans une ville !

Si vous souhaitez en découvrir plus sur l’Italie, c’est dans la rubrique Italie !

Et vous, avez-vous apprécié votre séjour à Rome ? Qu’avez-vous pensé de Rome ?

Visiter Rome en 4 jours : carnet de voyage
4.73 (11 votes)
Découvrez la newsletter du blog voyage Planete3w !

Abonnez-vous !

En vous inscrivant dès aujourd'hui à notre newsletter,

vous recevrez nos conseils, nos astuces et nos carnets de voyage.

1 envoi maximum par mois, garantie Zéro Spam.

A propos de Thomas

Thomas
Passionné de voyage et d'high-tech depuis toujours, ce blog voyage est l'occasion pour moi de vous partager mes coups de cœur, mes découvertes mais aussi mes galères.

Dans la même catégorie

Visiter Venise en 4 jours

Visiter Venise en 4 jours

Envie d'évasion et de romantisme ? Laissez-vous guider à travers Venise. Quelque soit la saison, Venise est parfaite : tuiles rouges, chaises de paille, gondoles et palais rongés par les algues ... Passer 4 jours à Venise reste toujours unique.

11 commentaires

  1. Rome une ville fantastique avec les incontournables décrits dans l’article et des parfums de pizzas et de gelati

  2. Je garde ce bon plan en tête ! ça donne trop envie !

  3. J’ai vraiment très envie de découvrir Rome. Et justement, je pensais m’y rendre pour 4 jours. Mais bon, ce projet est quelque peu retardé 🙁

  4. C’est une très jolie ville en effet !

  5. J’ai découvert Rome il y a une douzaine d’années (bouh, comme ça passe vite !) et j’avais été très emballée par cette ville. J’y retournerais avec plaisir…

  6. J’ai également beaucoup aimé mon séjour à Rome. J’y retournerai bien, car lors de mon voyage la fontaine de Trevi était en travaux et pour (re)manger leurs bonnes glaces 🙂

  7. bonjour

    Je suis surprise de vos photos du capitole … Ce monument blanc, c’est la « machine à écrire » !!!! ( monument pour victor emmanuel II) …. mais pas du tout le capitole.
    Le musée du capitole n’est pas à cet endroit (dans le monument de Victor Emmanuel on trouve un musée gratuit de la marine militaire) mais bien sur la place du capitole ( Campidoglio) , en haut des escaliers concus par Michel Ange .

    Joli carnet de voyage au demeurant, dommage pour cette mauvaise légende de photos.

    Cordialement

  8. Je part avec 3 amis le 31 octobre à Rome, j’ai hâte ça à l’air d’être une ville tellement riche en monument il y a beaucoup à voir ^^

    • Thomas

      Hello Nakatomy, oh oui il y a des choses à voir à Rome. Octobre-Novembre, est une période agréable pour visiter Rome il devrait faire bon. Pensez à réserver à l’avance vos billets pour le Vatican si vous souhaitez y aller. ça vous évitera de faire la queue. Prévoyez de bonnes chaussures car vous allez beaucoup marcher à Rome ;).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *