Accueil » Carnets de voyage » Brésil » Voyager en avion au Brésil

Voyager en avion au Brésil

Lors de notre voyage de 3 semaines au Brésil, nous avons pris au moins 9 vols pour faire 5 trajets en avion. Pas forcément beaucoup plus cher que le bus, l’avion permet de gagner énormément de temps pour parcourir le Brésil. Voici un guide des compagnies aériennes pour voyager au Brésil.

Un pays grand comme un continent

Avec une superficie de 8 514 876 km², le Brésil est le 5 ème plus grand pays du monde derrière les États-Unis, la Chine, le Canada et la Russie. Le train n’étant que très peu développé (voir pas du tout) et les distances très grandes entre les grandes villes du pays, l’avion s’avère être le meilleur moyen de transport pour se déplacer au Brésil

Depuis la coupe du monde de football, le trafic aérien au Brésil s’est considérablement amélioré et développé. Il est possible de rejoindre toutes les grandes villes du Brésil en avion. Les compagnies aériennes brésiliennes ont développé leur réseau comme un métro, c’est à dire avec de nombreux arrêts et des petits trajets. Il n’est pas rare de faire une ou plusieurs escales pour rejoindre sa destination.

Voyager en avion au Brésil : les compagnies aériennes

Plus grande compagnie aérienne du Brésil, la TAM (TAM Linhas Aéreas) dispose d’une flotte de 161 avions qui desservent 61 destinations en Amérique du Sud dont 45 au Brésil. La TAM fait partie de la troisième plus grande alliance aérienne au monde, alliance de compagnies aériennes.

La carte des vols de la TAM au Brésil
La carte des vols de la TAM au Brésil

La TAM est une compagnie aérienne sérieuse, de renommée mondiale qui dispose d’une version française de son site internet (pratique pour réserver et pour le support client), de bornes automatiques dans les aéroports pour imprimer ses cartes d’embarquement et du checking par mobile.

Nous avons fait 2 trajets avec la TAM, Brasília-Salvador de Bahia (80€ par personne) et Iguazu-Rio de Janeiro-Campinas (55€ par personne), sans problème avec à chaque fois des départs à l’heure et pendant les vols, des boissons et des petites collations.

L’autre compagnie aérienne internationale proposant de nombreux vols au Brésil c’est Avianca, une compagnie aérienne colombienne. Il s’agit de la plus ancienne compagnie aérienne en activité sur le continent sud-américain. Elle dispose d’environ 95 avions.

La carte des vols de Avianca au Brésil
La carte des vols de Avianca au Brésil

Le site internet de Avianca est traduit en 3 langues : Anglais, Espagnol et Portugais. Comme pour la TAM, Avianca dispose de bornes automatiques dans les aéroports pour imprimer ses cartes d’embarquement et du checking par mobile.

Nous avons fait 1 trajet avec Avianca : Salvador de Bahia (l’un de nos coups de coeur de ce voyage !) – Sao Paulo (notre plus grande déception du Brésil…) (60€ par personne). Une fois de plus, aucun problème lors de la réservation et du trajet, départ à l’heure, boissons et petites collations et même séries en anglais sur petit écran.

Se déplacer en avion au Brésil : les compagnies low-cost

Principale compagnie aérienne low cost au brésil, Gol Airlines est en pleine expansion. Elle dessert 50 villes brésiliennes dont Brasilia, Rio de Janeiro, Recife, Manaus, Iguazu,… La priorité de cette compagnie aérienne, c’est le prix ! Pour le reste c’est une autre histoire… Ils proposent régulièrement de belles promotions.

La carte des vols de Gol Airlines au Brésil
La carte des vols de Gol Airlines au Brésil

Dès la réservation, on se rend compte que c’est une compagnie low-cost. Pour réserver un billet depuis la France, il est nécessaire de changer le pays du site (Other countries) sinon on vous demandera votre CPF (identifiant que seul les brésiliens ont). Dans notre cas, nous avons du faire plusieurs fois la réservation pour recevoir la confirmation, sachez que le support n’est qu’en portugais.

Nous avons fait un trajet avec Gol Airlines, Rio de Janeiro (mythique mais indispensable lors d’un premier séjour au Brésil…)- Iguazu (les Chutes sont justes incroyables, ne passez pas à coté !) (40€) qui ne s’est pas déroulé comme prévu. En effet, nous devions partir de Rio à 14h, faire une escale d’une heure à Curitiba et arriver à 19h à Iguazu. 2 semaines avant de partir au Brésil, Gol Airlines nous informe d’un changement de vol, une escale supplémentaire à Campinas et un départ 4h plus tôt. Impossible de trouver une autre alternative, nous passerons la journée dans les aéroports et dans les avions pour faire les 1500 km séparant Rio de Janeiro et Iguazu.

La carte des vols de Azul au Brésil
La carte des vols de Azul au Brésil

La principale concurrente de Gol Airlines, c’est Azul (Azul Linhas Aéreas) compagnie aérienne low cost au Brésil. Elle dessert plus d’une cinquantaine de villes au Brésil avec des billets à partir de 20€. Lors de notre voyage au brésil, nous n’avons pas pris cette compagnie aérienne.

Les pass aériens pour voyager à l’intérieur du Brésil

Si vous restez un bout de temps au Brésil et que vous avez prévu de prendre plusieurs fois l’avion, sachez que la TAM et Gol Airlines proposent des pass multi-trajets.

La TAM propose le TAM Brazil Air Pass qui comprend de 4 à 9 coupons (de 490€ à 1000€) et qui est valable 21 jours à partir du premier vol. Un coupon correspond à un trajet (escale ou destination). Ce pass est valable uniquement sur des trajets de la compagnie TAM. Pour en savoir plus et connaître les conditions d’application : TAM Brazil Air Pass.

Pour le pass Gol Airlines, Brazil Airpass, c’est quasiment pareil. De 4 à 9 coupons de vols (de 490€ à 1000€) valable pendant 30 jours maximum. Pour en savoir plus et connaître les conditions d’application : Brazil Airpass Gol Airlines.

Dans notre cas, ces pass n’étaient pas intéressants. Comparez bien le coût du pass et le coût total de vos trajets. Et attention, les places à ces tarifs sont réduites dans chaque vol et il faut connaitre à l’avance son parcours car toutes modifications entraînent des frais non négligeables.

Mon avis sur les voyages en avion au Brésil

Vous l’aurez compris hormis les modifications de vol pour le trajet Rio de Janeiro – Iguazu avec Gol, nous n’avons eu aucun problème. Je vous conseille d’acheter vos billets d’avion à l’avance (2- 3 mois) sur internet car les prix ne font qu’augmenter et de comparer tous les trajets sur les différents sites internet des compagnies aériennes brésiliennes. Certains trajets sont moins chers sur les grandes compagnies que sur les compagnies low-cost. C’est en appliquant ces 2 conseils, que nous avons réussi à voyager au Brésil sans nous ruiner.

Retrouvez nos coups de cœur de ce voyage au Brésil et tous nos conseils pour visiter le Brésil, de Brasilia, la capitale souvent oubliée des touristes, à Rio de Janeiro, en passant par Salvador et les chutes d’Iguazu, dans la rubrique Brésil !

Et vous, qu’avez-vous pensé des compagnies aériennes brésiliennes ? Et vous, c’est prévu pour quand le voyage au Brésil ?

Voyager en avion au Brésil
5 (6 votes)
Découvrez la newsletter du blog voyage Planete3w !

Abonnez-vous !

En vous inscrivant dès aujourd'hui à notre newsletter,

vous recevrez nos conseils, nos astuces et nos carnets de voyage.

1 envoi maximum par mois, garantie Zéro Spam.

A propos de Thomas

Thomas
Passionné de voyage et d'high-tech depuis toujours, ce blog voyage est l'occasion pour moi de vous partager mes coups de cœur, mes découvertes mais aussi mes galères.

Dans la même catégorie

Voyage au Brésil : nos hébergements

Voyage au Brésil : nos hébergements

Voici les 9 hébergements où nous avons dormi lors de notre voyage au Brésil. Logement chez l'habitant, hôtels, pousadas, auberges de jeunesse, ...

7 commentaires

  1. Juste pour info : le CPF n’est pas fait QUE pour les brésiliens. Je suis française et j’en ai un, valide à vie… comme de très nombreux étrangers qui veulent pouvoir faire des choses au Brésil (même certains touristes s’embêtent à le demander).
    Tu as dû tomber sur des réductions spéciales pour tes vols Gol car cette compagnie a beau se dire low cost, je te garantis qu,elle ne l’est pas (pour avoir habiter au Brésil 2 ans et avoir pris l’avion 2 fois par mois…) ! Je me retrouvais plus souvent à prendre TAM, du coup !

    • Hello Jenzinha, merci pour les précisions. Effectivement pour le CPF il faut faire une demande soit avant de partir soit directement sur place. Pour GOL nous avons surement eu de la chance mais c’est vrai que sur certains trajer TAM est moins cher que GOL. Comme précisé dans l’article, il faut comparer sur les différents sites avant d’acheter.

  2. A mon tour de partager une de mes expériences en lien avec cet article!
    J’ai récemment réservé un Rio-Florianopolis. TAM et Azul présentaient les mêmes prix (à 2 dollars près). Gol était 15 dollars plus cher. Du coup j’ai choisi Azul qui part de l’aéroport Santos Dumont, au contraire de TAM qui part de Galeão.

  3. Le Brésil, c’est pour l’été 2016 ici 😉 Nous aurons à priori une quinzaine de jours dans la région de Sao Paulo et Rio, j’ai hâte….

  4. Personnellement pour le brésil, je vous conseil le bus, si vous rester sur des déplacements inférieur à 1300km.

    J’habite Belo Horizonte et je vais à SP ou Rio de Janeiro en bus, pourquoi? L’avion est souvent très chère, parfois 5 fois plus chère que le bus, ensuite les aéroports sont à 1 heures de route des villes minimum. temps d’embarquement de désembarquement etc. Le bus est souvent plus avantageux et vous arrivez au centre ville.

    Un SP-Belo Horizonte 220 euros aller retour en exécutive. Et sans CPF, c’est un peu le bordel au brésil. Mais ne pas oublier qu’on peut vous bloquez votre CPF, ou demandez de le réactiver.

    • Bonjour, effectivement les bus sont très développés au Brésil et pour des distances courtes ils sont très pratiques. En revanche, pour les plus longues distances le problème c’est la durée du trajet. Effectivement le bus à plusieurs avantages comme le fait que les gares soit en centre-ville et non à la périphérie comme les aéroports. Lors de notre voyage au Brésil, nous avons trouvé des bons prix sur les billets d’avion interne Brésil peut-être un coup de chance !

      • J’ai fais une erreur 220 reais aller-retour.

        L’avion est très chère en période de vacances au Brésil et les jours fériés.

        Dans la région SUD, Rio de Janeiro, SP, Minas Gerais, le bus de nuit est tout à fait envisageable, car vous gagnez 1 nuit d’hôtel et au moins une après-midi. Les temps de transport sont très long.

        Exemple dans la ville de Belo Horizonte, pour faire zona sul, Zona Este, je peux mettre 1h00 pour faire 15km.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *