Accueil » Carnets de voyage » France » Visiter Marseille en 2 jours

Visiter Marseille en 2 jours

C’est vrai que sur notre blog voyage nous parlons très peu de la France et pourtant il y a de très belles régions comme la Normandie,  la Corse, la Loire ou encore la Provence-Alpes-Côte d’Azur. Il y a maintenant 2 ans nous avons profité de billets de train pas chers avec OUIGO pour aller passer 2 jours à Marseille. Retour sur ce week-end dans la capitale phocéenne.

Jour 1 : Les classiques de Marseille

Pour cette première journée de visite de Marseille le programme est simple, les incontournables de la cité phocéenne : le Vieux-Port, Notre-Dame-de-la-Garde et le quartier du Vieux Panier.

Point de départ de cette journée, le Vieux-Port et notamment son marché aux poissons à la criée. Le Vieux-Port est le plus ancien port de la ville, tout comme le centre historique et culturel de Marseille, construit durant l’Antiquité. Outre le folklorique marché aux poissons à la criée, où les pêcheurs vendent directement de leur barque la pêche du jour, l’église Saint-Ferréol mérite le coup d’œil. Sachez que pour rejoindre la rive opposée vous pouvez emprunter gratuitement le Ferry-boat.

Direction ensuite le monument le plus emblématique de Marseille : Notre-Dame-de-la-Garde.

Notre Dame de la Garde dominant Marseille
Notre Dame de la Garde dominant Marseille (Source)

Notre-Dame-de-la-Garde appelée par les marseillais « la Bonne Mère » est une figure emblématique de la ville, elle veille sur les marins, les pêcheurs et tous les Marseillais. L’intérieur de « la Bonne Mère » est très beau surtout les mosaïques et les couleurs. Depuis Notre-Dame-de-la-Garde, la vue sur Marseille est imprenable.

Depuis le Vieux-Port, un petit-train vous emmène pour 8€ à Notre Dame de la Garde, en passant par la corniche, en bord de mer. Sinon il est aussi possible d’y aller en marchant (comptez 30 minutes), en bus (ligne 60 au départ du cours Jean Ballard (au coin du Vieux Port et en bas de la rue Breteuil) ou en voiture (attention au stationnement, surtout le week-end).

Changement de décor avec le cœur historique de Marseille : le quartier « Le Panier » derrière l’Hôtel de Ville. Le nom de ce quartier viendrait de l’enseigne d’une auberge « Le Logis du Panier », installée au XVIIe siècle.

Une ruelle du quartier historique et populaire de Marseille Le panier
Une ruelle du quartier historique et populaire de Marseille Le Panier (Source)

Ce quartier historique et populaire, permet de découvrir l’histoire de Marseille. « Le Panier » est un quartier méditerranéen typique aux façades colorées où il est très agréable de se promener. Parmi les monuments à ne pas rater dans ce quartier, il y a la Vieille Charité, la Maison Diamantée, le Pavillon Daviel, l’Hôtel Dieu, l’Hôtel de Cabre, l’église des Accoules et la place de Lenche. Attention « Le Panier » est un quartier assez pentu :). Pour ne rien manquer de ce quartier, je vous conseille de suivre le parcours proposé par l’office du tourisme de Marseille : « Le Vieux Marseille – le Panier ».

Jour 2 : Culture et farniente

Pour ce deuxième jour à Marseille, un peu de culture moderne avec le très intéressant MAC (musée d’art contemporain). Le MAC est doté d’une collection d’œuvres contemporaines ainsi que des expositions temporaires très sympas qui changent très souvent. Le tarif d’entrée pour les collections permanentes est de 5€. Ce musée est situé dans le quartier de Bonneveine, près des plages.

Direction ensuite, le deuxième musée le plus intéressant de Marseille : le MuCEM. C’est le musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée. Il est consacré aux cultures de la Méditerranée, dans une optique dans laquelle l’Europe et les autres continents bordant cette mer, occupent une grande place.

Le musée des civilisations de l'Europe et de la Méditerranée de Marseille
Le musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée de Marseille (Source)

Le MuCEM vaut également le détour pour son bâtiment ultra-moderne à l’entrée du Vieux-Port. Le bâtiment est d’ailleurs éclairé tous les jours à la nuit tombée, le lieu parfait pour apprécier le coucher de soleil sur la mer et sur Marseille. Le tarif d’entrée pour les expositions temporaires et permanentes est de 8€.

Et comment visiter à Marseille sans aller faire un tour sur l’un des belles plages à proximité. Plusieurs options : les calanques de Marseille (Callellongue, Sormiou, …) ou l’Archipel du Frioul. Nous avons opté pour l’Archipel du Frioul. Sachez que pour les calanques, des prestataires proposent des tours au départ du Vieux-Port.

L'île de Pomègues dans l'Archipel du Frioul au large de Marseille
L’île de Pomègues dans l’Archipel du Frioul au large de Marseille (Source)

L’Archipel du Frioul est situé à environ 30 minutes de bateau de Marseille. Il s’agit d’un véritable petit paradis préservé, composé de 4 îles (Pomègues et Ratonneau, If et Tiboulen) avec plages, eaux turquoise et calanques. Les îles du Frioul sont parfaites pour se reposer tout en admirant la beauté des lieux. Pour ceux qui préfèrent visiter ou bouger, il y a plusieurs sentiers de promenade à travers la nature sur ces îles et sur l’île If, vous pourrez visiter le fameux Château d’If.

La cèlebre prison Chateau d'If au large de Marseille
La célèbre prison Château d’If au large de Marseille

Une forteresse stratégique construite en 1516 sur ordre de François Ier. Très vite, la forteresse change de fonction et devient prison. Cette prison est désormais très célèbre car elle a abrité José Custodio Faria qu’Alexandre Dumas a rendu immortel avec le Comte de Monte-Cristo. Pour organiser votre visite, consultez le site internet du chateau d’If.

 Je vous conseille de commencer la visite du château d’If (2 heures) et ensuite finir la journée sur l’une des îles de l’Archipel du Frioul.

Mon avis sur ce week-end à Marseille

Marseille est une ville très sympa à visiter, évidemment 2 jours ce n’est pas suffisant surtout pour découvrir les riches alentours de la ville. Il est possible d’aller à Marseille sans se ruiner soit en y allant en avion avec des compagnies aériennes low cost comme Ryanair et Hop!, soit en bus ou même en train. Pour les parisiens et lyonnais, il est possible de trouver des billets de trains à partir de 10 € avec les bons plans dernière minute OUIGO. La gastronomie marseillaise est également à ne pas manquer lors d’un séjour dans la capitale phocéenne.

Et vous, qu’avez-vous visité à Marseille en 2 jours ?

Retrouvez d’autres belles découvertes en France comme Lille, Bordeaux ou Lyon, dans notre blog voyage !

Visiter Marseille en 2 jours
2.67 (3 votes)
Découvrez la newsletter du blog voyage Planete3w !

Abonnez-vous !

En vous inscrivant dès aujourd'hui à notre newsletter,

vous recevrez nos conseils, nos astuces et nos carnets de voyage.

1 envoi maximum par mois, garantie Zéro Spam.

A propos de Thomas

Thomas
Passionné de voyage et d'high-tech depuis toujours, ce blog voyage est l'occasion pour moi de vous partager mes coups de cœur, mes découvertes mais aussi mes galères.

Dans la même catégorie

logement insolite AIRSTREAM Lille

Logements insolites à Lille : dormir dans un airstream

Pour notre premier hébergement insolite, nous avons choisi de passer la nuit dans une véritable caravane airstream du Texas ! Tout ça à quelques minutes de Lille... Dépaysement garanti !

5 commentaires

  1. Nous avons passé 2 jours à Marseille l’année dernière et avons fait à peu près le même parcours que vous ! Nous avons adoré les îles du Frioul et le MUCEM. Je vous partage le lien vers notre récit, cela vous rappellera de bons souvenirs ! http://smilingaroundtheworld.com/2014/05/04/week-end-a-marseille-3-et-4-mai-2014/

  2. Tu décris bien les incontournables ! Mais deux jours, je trouve que c’est un peu court. Nous avons visité la cité phocéenne en 4 jours et nous n’avons pas vu tout ce que nous voulions voir. Il y a plein de belles choses à voir à Marseille 😉 Au plaisir de te lire

  3. A travers cet article, ça promet une riche découverte de la ville de Marseille: ses merveilles, sa gastronomie etc. C’est probable également de découvrir d’autres horizons au départ de Marseille: Comme Calvi, en Corse. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *