Accueil » Carnets de voyage » Irlande » Road Trip Irlande : une journée dans le Burren

Road Trip Irlande : une journée dans le Burren

Après avoir passé une journée dans le Connemara, changement radical de décor avec cette fois une journée dans le Burren. Moins de mouton et plus de pierres, le Burren offre des  paysages désertiques quasi lunaires. Voici le compte rendu de cette journée dans cette belle région d’Irlande.

Matinée : découverte du Burren et attrape-touristes

Premier arrêt de la journée : La Aillwee Cave près de Ballyvaughan à environ 1h de route de Galway. Une des grottes les plus vastes et les plus célèbres d’Irlande.

Une cascade au beau milieu de la grotte Aillwee dans le Burren
Une cascade au beau milieu de la grotte Aillwee dans le Burren

La visite de la grotte est assez banale, on y découvre des stalactites, des stalagmites et quelques galeries. La principale attraction de cette grotte, c’est la cascade d’environ 20 mètres que l’on découvre en fin de parcours. La visite de la grotte Aillwee Cave se fait forcément en compagnie d’un guide, elle dure environ 45 minutes et les départs se font tous les 20 minutes. L’entrée dans la Aillwee Cave coûte 12 € (ou 10 € si l’on achète le billet sur internet), cher pour ce que c’est !

Au même endroit que la Aillwee Cave il y a le Burren Birds of Prey, un centre de protection d’oiseaux (notamment des faucons et des chouettes) qui organise des spectacles d’oiseaux dressés.

Un très beau faucon mais un piètre spectacle, dommage !
Un très beau faucon mais un piètre spectacle, dommage !

Justement le spectacle d’oiseaux dressés, parlons-en, un vrai attrape-touristes facturé 10 € (ou 8 € si l’on achète le billet sur internet). Un spectacle d’environ 30 minutes où nous avons vu, certes 3 très beaux faucons faire quelques pirouettes mais rien de bien passionnant. Beaucoup de bla bla et peu de spectacle, une vraie déception. Les autres personnes du public semblaient également déçues.

Si vous souhaitez faire ces 2 activités, sachez qu’il existe un billet complet vendu 18 (ou 16 € si l’on achète le billet sur internet) au lieu de 22 €. Honnêtement, je ne conseille pas ces 2 activités.

Sachez qu’il y a une autre cave qui se visite dans le Burren, la Doolin Cave. Elle abrite notamment la seconde plus grande stalactite au monde (7m de haut). Le tarif de base est de 15 par personne ou 12 si vous réservez par internet. Les avis sur cette visite semblent assez mitigés, certains apprécient le côté spéléologie de la visite tandis que d’autres déplorent le manque d’information et le tarif d’entrée.

Après-midi : des paysages à couper le souffle

Heureusement dans le Burren, il n’y a pas que des attrape-touristes, il y a aussi des lieux très sympas. À 20 minutes de route de la Aillwee Cave (à 8 km au sud de Ballyvaughan), il y a le fameux Dolmen de Poulnabrone.

 Le Dolmen de Poulnabrone dans le Burren en Irlande
Le Dolmen de Poulnabrone dans le Burren en Irlande

Ce dolmen est l’un des plus célèbres d’Irlande et date de la période néolithique, probablement entre -4200 et -2900. À l’origine, il servait d’autel funéraire. Le Dolmen de Poulnabrone est composé de 7 blocs de pierre et est haut de 2 mètres. Il se trouve au milieu des montagnes rocailleuses d’Aillwee. L’accès au dolmen est gratuit et pour des raisons évidentes de conservation, il n’est pas possible de le toucher.

À proximité du Dolmen de Poulnabrone se trouve le Caherconnell Stone Fort, un fort préhistorique Irlandais enfin plutôt ce qu’il en reste. Construit avec les pierres typiques du Burren, le Caherconnell Stone Fort est en accès libre.

Le Burren est une région rocailleuse d'Irlande
Le Burren est une région rocailleuse d’Irlande (Source)

Outre les paysages rocailleux, le Burren abrite un lieu incontournable lors d’un voyage en Irlande : Cliffs of Moher. Vous savez ses impressionnantes falaises que l’on voit généralement sur les photos représentant l’Irlande.

Les impressionantes falaises Moher en Irlande
Les impressionnantes falaises Moher en Irlande

Les Falaises de Moher s’étendent sur plus de 8 km de long et mesurent jusqu’à 215 mètres de haut, frissons garantis. Un sentier tout le long des falaises permet d’observer au plus près la beauté des lieux. Autour des falaises, il y a plusieurs sentiers qui permettent de s’éloigner du flux de touristes notamment le Doolin trail qui rallie les falaises au village de Doolin en passant par la O’Brien’s Tower.

Les impressionnantes falaises Moher en Irlande
Les impressionnantes falaises Moher en Irlande

Par beau temps, la vue sur la mer est dégagée, on voit notamment les îles d’Aran. Il est aussi possible de s’approcher au plus près des falaises par la mer en participant à une croisière Cliffs of Moher Cruises. Les falaises de Cliffs Of Moher sont malgré un flux touristique important un incontournable lors d’un séjour en Irlande.

En ce qui concerne le déroulement et l’organisation de la visite, sachez que le paiement se fait directement au parking (6 € par adulte, 4 € par senior et gratuit pour les jeunes de moins de 16 ans) et que la visite est libre. Pour les personnes « malintentionnées » ou qui ne souhaitent pas payer, il suffit de se garer autre part que sur le parking pour ne rien payer ou de déposer les autres voyageurs de la voiture avant pour ne payer qu’une seule entrée.

Retrouvez toutes les informations utiles sur le site internet Cliffs of Moher.

Et vous, qu’avez-vous fait lors de votre passage dans le Burren ?

Prochaine étape du road trip en Irlande : les îles d’Aran.

Road Trip Irlande : une journée dans le Burren
5 (3 votes)
Découvrez la newsletter du blog voyage Planete3w !

Abonnez-vous !

En vous inscrivant dès aujourd'hui à notre newsletter,

vous recevrez nos conseils, nos astuces et nos carnets de voyage.

1 envoi maximum par mois, garantie Zéro Spam.

A propos de Thomas

Thomas
Passionné de voyage et d'high-tech depuis toujours, ce blog voyage est l'occasion pour moi de vous partager mes coups de cœur, mes découvertes mais aussi mes galères.

Dans la même catégorie

Road Trip Irlande : nos hébergements

Road Trip Irlande : nos hébergements

Voici les 6 hébergements où nous avons dormi lors de notre road-trip en Irlande.

2 commentaires

  1. Super cet article. Je vais en Irlande début Septembre et je pense que je vais légèrement modifier mon planning pour accorder plus de temps au Burren. ça serait frustrant de manquer les falaises de Moher à cause du mauvais temps. Où avez-vous dormi dans le Burren ? A Doolin ou à Liscannor?

    • Bonjour Etienne, le Burren est une très belle région unique en son genre. Si tu as prévus d’aller faire un tour sur les îles d’Aran, je te conseille de dormir à Doolin qui est le point de départ des bateaux pour les îles d’Aran. Si tu n’as pas prévus d’y aller tu peux dormir à Liscannor qui est plus grand que Doolin et qui présente l’avantage d’avoir des plages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *