Accueil » Interviews Voyage » Les incontournables de la Bolivie par Bolivia Excepción

Les incontournables de la Bolivie par Bolivia Excepción

Aujourd’hui, nous accueillons l’agence de voyage Bolivia Excepción qui vous présente les incontournables de la Bolivie. La Bolivie dispose d’une culture riche et d’écosystèmes variés qui la rendent attractive en toutes saisons. Séjourner dans ce pays, c’est découvrir une des multiples facettes de l’Amérique latine.

La Paz

La capitale de la Bolivie est la plus haute au monde. Perchée à 3 700 m, La Paz est le poumon vibrant du pays. La ville s’étire en hauteur sur les cerros qui la caractérisent tant, ainsi les petites maisons aux toits rosés sont entourées des montagnes de la Cordillère des Andes. A cette altitude, vous pouvez éprouver une légère difficulté à respirer normalement, n’hésitez pas à consommer des infusions de feuilles de coca ou bien à les mastiquer comme les locaux.

A La Paz, vous marchez sur les pavés de la Place Murillo où sont installés les principaux bâtiments officiels de la capitale dont le Palais présidentiel. La cathédrale est également posée sur cette place centrale. Les vestiges de l’époque coloniale sont visibles dans la rue Jaén. Les balcons espagnols et les maisons qui la parsèment, témoignent d’une période passée durant laquelle les conquistadors espagnols dirigeaient la région.

Pour vivre au rythme des habitants, nous vous invitons à déambuler dans les marchés dont le Mercado de los Brujos où l’on peut se procurer tous les produits nécessaires à la médecine de tradition andine. Vous pouvez également, et surtout, vous procurez des objets artisanaux et des tissus en laine colorée. Pour continuer vos emplettes, dirigez-vous vers la rue Sagarnaga. En arpentant les rues et allées de La Paz jusqu’au Mirador Kill Kill, vous bénéficiez d’une vue à 320 degrés sur la ville, magique !

Lac Titicaca

A cheval entre l’altiplano bolivien et péruvien, le lac Titicaca se veut mystique. A 3 812 m, il est le plus grand lac d’eau douce et se visite à partir du pittoresque village de Copacabana. D’ailleurs, ce lieu mélange harmonieusement les traditions incas à la religion catholique. Ainsi, vous visitez la cathédrale de Copacabana après avoir gravi le Calvario, un mont situé à 900 m du centre de Copacabana et qui fit office de lieu d’offrandes durant l’époque inca.

L'Isla del Sol sur le lac Titicaca en Bolivie
L’Isla del Sol sur le lac Titicaca en Bolivie

Suite à ces découvertes sur la terre ferme, vous partez voguer sur le plus grand lac d’eau douce au monde qui abrite une quarantaine d’îles dont l’Isla del Sol, un lieu sacré pour la culture inca où l’on peut visiter de nombreux sites archéologiques. Les îles flottantes, quant à elles, sont des immanquables du lac Titicaca tant elles surprennent de par leur mode de construction qui emploie des types de roseaux et enchantent le regard du voyageur par les tenues traditionnelles et colorées de leurs habitants, les Uros.

Potosí

¡Vale un Potosí !, cette phrase illustre la grandeur de la ville minière durant l’époque coloniale. En effet, Potosí s’est enrichie grâce à l’extraction du plus grand gisement d’argent au monde dans le Cerro Rico durant les XVI et XVIIe siècles. Aujourd’hui, il est plus rare de trouver de l’argent mais des mineurs continuent à en chercher ; ils se sont également mis à exploiter de l’étain.

En tant que voyageur, vous pouvez accompagner les mineurs dans leurs éprouvantes escapades où la chaleur et le manque d’oxygène sont récurrents. Avant votre entrée dans cette antre sombre, n’oubliez pas de vous munir d’offrandes achetées au marché des mineurs afin d’honorer la Pachamama, la Terre mère, qui veille sur les travailleurs.

Vue sur la cathédrale de Potosí et sur la ville
Vue sur la cathédrale de Potosí et sur la ville

La ville de Potosí se visite également à travers ses monuments historiques, vous noterez la beauté architecturale de la cathédrale de Potosí et de la Casa de la Moneda. La place 10 de Noviembre vit au rythme des festivités populaires et politiques.

Sucre

La ville blanche vous ravit ! Parsemée de bâtiments blancs, Sucre est inscrite au patrimoine culturel de l’humanité de l’Unesco car ses édifices rappellent l’époque faste de l’aristocratie espagnole durant la colonisation. Vous y visitez la Casa de la Libertad où fut prononcée la déclaration d’indépendance du pays en 1825, ou le couvent de San Felipe de Neri de style néoclassique. Depuis sa terrasse, vous profitez d’un panorama sans nuages sur la ville.

Côté saveurs, le marché des fruits de Sucre enchante les papilles des gourmets, vous vous amusez à goûter ses fruits si exotiques venus principalement de la forêt amazonienne !

Salar d’Uyuni

Un désert de sel, certes mais pas n’importe lequel ! Le Salar d’Uyuni s’étend sur près de 12 000 km² et cela à 3 670 m d’altitude. Dans cette zone semi-désertique, lagunes, volcans et villages parsèment le Salar. Los Ojos de Agua sont des curiosités de la nature, ce sont des résurgences d’eau froide à la surface.

Le désert de sel Salar d’Uyuni en Bolivie
Le désert de sel Salar d’Uyuni en Bolivie

En plein cœur de cette étendue blanche, l’île Inca Huasi est peuplée de cactus géants ! Elle s’allonge sur 24 hectares. A son sommet, vous contemplez le volcan Tunupa. D’ailleurs, si l’envie vous en dit, vous pouvez partir à sa rencontre ; le mirador à 4 600 m en vaut le détour.

Les villages du Salar d’Uyuni tirent également leurs épingles du jeu ainsi n’hésitez pas à vous attarder dans le village de Coquesa au pied du volcan Tunupa. Charmantes, ses habitations sont principalement construites en pierre. En passant par la ville d’Uyuni, vous longez la voie ferrée qui vous mène dans un cimetière de locomotives à ciel ouvert. L’espace d’un instant, vous revivez la scène d’un de vos westerns préférés !

Sud Lipez et la route des joyaux

San Pedro de Quemez représente une belle porte d’entrée pour explorer le Sud Lipez et son histoire, notamment en visitant le Musée archéologique multiethnique. Concernant les trésors naturels du sud Lipez, vous partez en excursion dans la Valle de Rocas près de Villa Alota, qui constitue un ensemble de blocs rocheux aux formes excentriques créés suite aux éruptions volcaniques des volcans alentour. Les aficionados d’escalade aiment s’essayer à les grimper.

En empruntant la route des joyaux, vous longez la frontière avec le Chili en dépassant de sublimes lagunes telles que la Laguna Colorada qui se caractérise par des eaux colorées de rouge sur 60 km. Au sud de la Lagune, dans la réserve de la faune andine Eduardo Avaroa, s’étend le Désert de Dali et ses nombreux reliefs colorés. Non vous ne rêvez pas, ces paysages sont bien réels ! Le Sud Lipez protège beaucoup plus de sites somptueux, partez à leur découverte !

Cochabamba

Au centre de la Bolivie, la ville de Cochabamba est reconnue comme la ville gastronomique du pays. Avant de vous poser dans un restaurant pour déguster les plats régionaux, vous visitez Cochabamba à travers ses édifices historiques : la place 14 Septembre est le centre historique autour duquel gravitent les principales autorités municipales et la cathédrale baroque. Vous poursuivez votre balade et faites une halte devant le Palacio Portales, une luxueuse bâtisse qui mêle plusieurs styles architecturaux.

A défaut d’aller à Rio de Janeiro, Cochabamba abrite El Cristo de la Concordia de 34 m de haut, cette statue est la plus haute au monde devant le célèbre Christ carioca. Posé au sommet d’une colline, le Cristo présente une vue panoramique sur la vallée.

Vente en directe sur le marché de Cliza en Bolivie
Vente en directe sur le marché de Cliza en Bolivie

Les marchés de Cochabamba sont authentiques et des plus dépaysants : le mardi, celui de Punuta accueille les acheteurs de bétail alors que le dimanche, le marché de Cliza propose des étals colorés où les produits locaux sont mis à l’honneur.

Tarija et la route des vins

A l’extrême sud du pays, vous découvrez la région viticole de Tarija. Sous un climat tempéré, vous arpentez les rues au charme andalou de la ville homonyme, entre sa Place d’armes fleurie, son fleuve Guadalquivir qui la traverse ou encore ses maisons extravagantes mandatées par des magnats industriels du XXe siècle tel le Castillo Azul.

La région viticole de Tarija en Bolivie
La région viticole de Tarija en Bolivie

A l’extérieur de Tarija, la vallée de Santa Ana est une terre fertile qui permet la culture de nombreux vins dont le cabernet sauvignon ou la barbera. Dans la vallée de La Concepción, vous dégustez la singani soit la liqueur de raisin nationale.

Santa Cruz de la Sierra

Sous un climat tropical, la ville de Santa Cruz évolue entre modernité et vestiges coloniaux. Ainsi, vous admirez la façade de la Basilique menor de San Lorenzo au style éclectique puis déambulez dans les 24 hectares du Biocentre Güembe, un parc naturel où la flore tropicale est reine. Vous poursuivez au jardin botanique où vous croisez quelques sympathiques caïmans…

Côté culture, dirigez-vous vers le Musée de l’histoire régionale du département de Santa Cruz afin d’admirer de nombreuses pièces archéologiques en plus du bâtiment, inscrit au patrimoine historique de la ville.

Parc national Madidi

Vous montez vers le nord-ouest, à la rencontre du Parc national Madidi. Sur 1 700 000 hectares, il préserve une biodiversité foisonnante ; on y compte plus de 6 000 espèces de plantes supérieures, 300 espèces de poissons et 1 000 espèces d’oiseaux tropicaux. Vous apercevez ces créatures durant vos promenades sur les sentiers.

Ainsi se clôture ces incontournables de Bolivie, alors séduits ?

Pour plus d’informations sur la Bolivie, n’hésitez pas à consulter le site de l’agence de voyage Bolivia Excepción.

Les incontournables de la Bolivie par Bolivia Excepción
4.6 (5 votes)
Découvrez la newsletter du blog voyage Planete3w !

Abonnez-vous !

En vous inscrivant dès aujourd'hui à notre newsletter,

vous recevrez nos conseils, nos astuces et nos carnets de voyage.

1 envoi maximum par mois, garantie Zéro Spam.

A propos de Thomas

Thomas
Passionné de voyage et d'high-tech depuis toujours, ce blog voyage est l'occasion pour moi de vous partager mes coups de cœur, mes découvertes mais aussi mes galères.

Dans la même catégorie

Voyage au Brésil

Simon du blog Allo le monde : interview Brésil !

Aujourd'hui j'ai posé 7 questions à Simon du blog Allolemonde.fr. Actuellement en pleine découverte de l'Amérique du Sud, il a passé plus de 2 mois au Brésil. C'est d'ailleurs le sujet que j'ai choisi pour cette interview. Découvrez l'intégralité de cette interview ...

2 commentaires

  1. Super article, je suis justement entrain de préparer mon 1er voyage en Bolivie. Je vais ajouter quelques étapes que vous conseillez dans mon itinéraire de voyage. Merci encore.

  2. Je reviens tout juste d’un voyage de 3 semaines en Bolivie. Quel super voyage ! Je n’ai par contre pas eu le temps de voir tous ces incontournables mais c’est pas grave j’ai vu tout ce que je voulais voir. En tout cas, je conseille à tout le monde d’aller découvrir la Bolivie c’est magnifique !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *