Accueil » Astuces et conseils de voyage » Voyager pratique » Indemnisation des vols annulés, retardés : vos droits

Indemnisation des vols annulés, retardés : vos droits

Si vous voyagez régulièrement comme nous, vous savez sans doute qu’il peut vous arriver de nombreuses péripéties avec les compagnies aériennes : vols retardés, annulés ou surbookés.

Un très grand nombre de voyageurs ne connaissent d’ailleurs pas leurs droits notamment en termes d’indemnisation… et passe donc à coté parfois de 600€ d’indemnités ! Pour pallier ce manque d’informations, nous vous proposons de faire un point sur vos droits et les moyens de les faire valoir !

Quels sont mes droits en tant que voyageur pour l’indemnisation des vols retardés ou des vols annulés ?

Avec l’explosion des compagnies aériennes low-cost et des destinations à bas prix, le nombre de vols est en croissance exponentielle. Le nombre de passagers aériens a donc littéralement explosé lui-aussi.

En parallèle, les compagnies ont mis en place des pratiques, pas toujours intéressantes pour leurs passagers comme le surbooking par exemple. La conséquence est donc une augmentation du nombre de litiges entre les compagnies et les voyageurs.

vol retarde indemnisation
Vol retardé ou vol annulé, pas facile de faire face… (Source)

Pour mieux contrôler toutes ces pratiques, la réglementation aérienne a également évoluée, notamment grâce à l’Union Européenne. Aujourd’hui, il existe des possibilités d’indemnisation en cas de vols retardés, annulés ou surbookés qui permettent aux passagers d’être mieux protégés, à condition de connaître ses droits !

Que faut-il savoir sur l’indemnisation des vols annulés, retardés ou surbooking ?

La législation CE 261/2004 (longue à lire mais facile à comprendre) encadre tous les vols au départ de l’Union Européenne (Norvège, Suisse et Islande compris) ainsi que les vols en provenance d’autres pays, si la compagnie concernée appartient aux pays cités précédemment.

Si vous êtes concernés alors vous êtes en droit de demander un droit à l’information à la compagnie aérienne qui vous transporte. Un droit à une assistance et à une prise en charge (restauration et hébergement si le retard de vol est d’au moins 2h) ainsi qu’un droit à un remboursement (selon votre cas) et surtout un droit à une indemnisation si le vol est annulé ou retardé de plus de 3h. Mais c’est à vous de les demander !

Cette indemnisation est corrélée à la distance du vol et varie entre 250 et 600€ ! Autant dire qu’elle peut parfois largement couvrir le prix initial de votre billet d’avion !

Que faire en cas de vols annulés, retardés ou surbookés pour récupérer des indemnités ?

Le meilleur conseil est de vous rapprocher de la compagnie aérienne et de demander idéalement une attestation de retard (c’est un document non indispensable mais très pratique dans les dossiers). Les procédures sont alors longues, sans forcément y mettre de la bonne volonté de leur côté, les dossiers n’arrivent bizarrement jamais complets ou se perdent dans les méandres administratives…

Sinon, vous pouvez faire appel à la société Air-indemnite.com.

Il s’agit d’une plateforme qui aide les voyageurs comme vous et moi à obtenir une indemnisation en cas de vol annulé, surbooké ou retardé. Le fonctionnement est très simple et ne vous demande pas d’avancer d’argent pour lancer votre réclamation :

  • Etape 1 : Vous déposez votre réclamation gratuitement grâce au formulaire ci-dessus ou directement sur le site Air Indemnité (pensez à garder vos billets et tous les justificatifs liés au retard de vol mais aussi tous les frais annexes liés à ce retard). Il est ensuite étudié par des experts pour être sûr qu’il entre dans les clauses d’indemnisation prévues par la loi. Les experts prennent contact avec vous si besoin, pour compléter la demande.
  • Etape 2 : Si tout est OK, la procédure est lancée par Air Indemnité. Vous pouvez suivre l’avancée du dossier directement sur leur site. Laissez-vous guider, l’équipe gère pour vous !
  • Etape 3 : Si la demande aboutit, vous percevez directement votre indemnisation (moins 25% de commission prise par Air Indemnité).

Nous avons nous-même connu quelques déboires avec une annulation de vol à Dublin que nous vous avons raconté dans cet article. Nous avons été pris en charge par la compagnie mais nous n’avons jamais demandé/reçu d’indemnisation… Dommage, si on avait su !

Une petite vidéo pour résumer :

Mon avis sur le service d’indemnisation des vols

C’est une solution que nous gardons maintenant en tête et que nous conseillons à tous les voyageurs. Au-delà de connaitre et défendre nos droits, c’est également un moyen de se faire indemniser pour les préjudices subis (congés supplémentaires, navettes à réorganiser, correspondance, nuit d’hôtel perdue…) !

À retenir en cas de retard de vol de plus de 3h ou d’annulation :
Gardez tous vos justificatifs pour demander une indemnisation auprès de la compagnie.
Récupérez une attestation de retard de vol à l’aéroport si possible.
Déposez gratuitement une réclamation d’indemnisation en ligne et laissez les experts s’occuper de votre indemnité. En cas de succès, vous percevrez votre indemnisation directement sur votre compte.

PS : Cet article n’est pas sponsorisé par Air Indemnité, je reste complètement libre dans mes propos et avis. Il contient des liens d’un programme d’affiliation.

Indemnisation des vols annulés, retardés : vos droits
5 (11 votes)
Découvrez la newsletter du blog voyage Planete3w !

Abonnez-vous !

En vous inscrivant dès aujourd'hui à notre newsletter,

vous recevrez nos conseils, nos astuces et nos carnets de voyage.

1 envoi maximum par mois, garantie Zéro Spam.

A propos de Elodie

Elodie
Pour moi, voyage rime avec plaisir ! Le plaisir de découvrir de nouveaux paysages et d'autres cultures. Le plaisir de changer de rythme et de vivre l'instant présent tout simplement. Plongez avec moi dans l'Evasion, avec un grand E !

Dans la même catégorie

Louer sa voiture avec TravelerCar pendant son voyage

Louer sa voiture avec TravelerCar pendant son voyage

Que faire de ma voiture pendant que je voyage ? Comment faire pour ne pas payer de parking pendant que je voyage ? Découvrez TravelerCar.

3 commentaires

  1. Bonjour Elodie, il y a t-il une limite de temps pour faire la réclamation ou on peut la faire même 5 ans après ?

    • Elodie

      Bonjour Charles,

      tu as 2 ans pour demander ton indemnisation pour vols retardés et 5 ans pour les surbooking et annulations. Ce sont les conditions inscrites sur Air Indemnités mais je pense que ce doit être bon pour tous les cas !
      Le plus important est surtout de garder tous les justificatifs…

  2. J’avais tenté une demande d’indémnisation ‘éligible’ à dédommagement suite à un gros retard.
    Je n’étais pas passé par Air Indémnité mais Vol Retardé. Le principe est le même.

    La réclamation n’a pas aboutie et VolRetardé a abandonné la réclamation …
    Avis mitigé.

    Prochaine fois, je testerai celui-ci 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *