Accueil » Carnets de voyage » Belgique » 1 journée à Charleroi sur le thème de l’art

1 journée à Charleroi sur le thème de l’art

De Charleroi, nous ne connaissions que l’aéroport et sa réputation plutôt négative en terme de tourisme. Alors quand l’occasion s’est présentée de passer 3 jours en Wallonie dont une journée à Charleroi, nous avons foncé ! Voici ce qu’il y a faire en 1 journée à Charleroi en matière d’art.

Promenade industrielle art urbain

Street art le long du chemin de halage à Charleroi
Street art le long du chemin de halage à Charleroi

Avant tout, Charleroi est devenu au fil du temps, avec Gand, un haut lieu du street-art en Belgique, grâce notamment à d’importants projets culturels tels que Urban Dream et Asphalte. Deux projets d’art urbain qui ont apporté de la couleur et de la gaieté dans un paysage industriel.

Le chemin de halage, une balade post-industrielle art urbain
Le chemin de halage, une balade industrielle d’art urbain

À commencer par l’ancien chemin de halage, un chemin qui longe la Sambre et de nombreuses usines dont certaines désaffectées. Quelques œuvres de street-art sont visibles depuis ce chemin mais c’est surtout son atmosphère qui est particulière : un cimetière industriel à ciel ouvert à l’ambiance post-apocalyptique ; d’autant plus quand il pleut ou qu’il grêle (comme ce fut notre cas !). Cette balade de 4 km depuis Marchienne-au-Pont vers la gare de Charleroi permet de découvrir l’envers du décor industriel de la banlieue.

Plusieurs oeuvres de street art route de Mons à Charleroi
Plusieurs oeuvres de street-art sur la route de Mons à Charleroi

Pour voir davantage de street art, il suffit de se rendre route de Mons et route Latérale pour découvrir plusieurs murs peints par des street-artists belges et internationaux. Le paysage industriel de la route de Mons (fonderies, fourneaux, …), est un véritable « far west industriel » très photogénique, qui a d’ailleurs servi de décor au film Largo Winch II.

Route de Mons, il y a également un lieu unique en son genre : Rockerill (façade orange ornée d’un vinyle noir, vous ne pouvez pas le manquer). Une ancienne forge transformée en un centre urbain dédié aux cultures populaires, sociales et alternatives qui organise notamment des Apéros industriels, des expositions, des concerts et des soirées électro. Un lieu branché et underground de Charleroi.

Street art dans le centre-ville de Charleroi
Street art dans le centre-ville de Charleroi

Il reste dans le centre-ville de Charleroi quelques œuvres de street-art, vestiges du projet Biennale d’Art Urban Asphalte de 2014. À l’époque, onze fresques monumentales ont été réalisées dans le centre-ville, permettant à Charleroi de se transformer en véritable musée à ciel ouvert. Lors de notre passage, nous n’en avons trouvé que 4 mais sachez qu’à partir du 23 Septembre 2016 Asphalte#2 envahira de nouveaux les murs de Charleroi.

Tout comme à Bruxelles, la bande dessinée est présente à Charleroi et c’est sur les ronds-points du centre-ville que ça se passe ! Quasiment tous les ronds-points du centre-ville (Boulevard Joseph II, Avenue du Général Michel, Rue Willy Ernst, …) ont une statue d’un personnage de bande dessinée (Boule et Bill, Lucky Luke, Spirou et Fantasio, Marsupilami, …).

Visite du BPS22 le musée culturel de Charleroi

Le BPS22 est le musée des arts plastiques de la Province de Hainaut, le nouveau musée d’art actuel en Wallonie (il a rouvert en 2015). C’est un lieu d’expositions temporaires, un espace de création contemporaine qui privilégie les formes d’art centrées sur l’actualité sociétale.

La salle principale du musée BPS22 de Charleroi
La salle principale du musée BPS22 de Charleroi

Installé dans le hall industriel de verre construit dans le cadre de l’Exposition industrielle et commerciale de 1911 à Charleroi, le BPS22 a su garder toute sa beauté industrielle. Le lieu est magnifique, il inspire à la tranquillité et à la culture.

Une des salles de la White box du BPS22 de Charleroi
Une des salles de la White box du BPS22 de Charleroi

La grandeur du musée permet une scénographie importante et surtout de grands espaces entre les œuvres d’art. Le BSP22 est composé de deux espaces : le grand hall et la white box. Dans ces deux espaces, les expositions mélangent arts anciens, modernes et contemporains avec à chaque fois, une attention particulière apportée aux phénomènes culturels connexes à l’histoire de l’art classique (street art, contre-cultures, graphisme, …).

Cependant, le BSP22 n’est pas qu’un simple musée, c’est aussi un lieu de médiation et de sensibilisation à l’art moderne. Un service médiation a été mis en place avec pour objectif de faire du BPS22 un lieu de vie, où les gens de tous horizons, se sentent bien.  De ce fait, différents outils (fascicules, site mobile, …) ont été mis en place et des événements (goûters philos, ateliers d’art plastiques, …) sont organisés régulièrement.

BPS22
Adresse : 22 Boulevard Solvay, 6000 Charleroi
Site internet : http://www.bps22.be/fr/
Plein tarif : 6€
Horaires : du mardi au dimanche de 11h à 19h

Découverte du Musée de la Photographie de Charleroi

Le musée de la photographie de Charleroi est installé dans un ancien carmel
Le musée de la photographie de Charleroi est installé dans un ancien carmel

Situé en périphérique de Charleroi, le Musée de la photographie est l’un des musées incontournables de la ville. En effet, il s’agit d’un des lieux les plus vastes en Europe dédiés à la photographie (environ 4 000m2).

Le musée de la photographie de Charleroi abrite environ 80 000 photos
Le musée de la photographie de Charleroi abrite environ 80 000 photos

Installé depuis 1987 dans l’ancien carmel de Mont-sur-Marchienne, un couvent construit à la fin du XIX eme siècle, il abrite environ 80 000 photographies. Le musée aborde la photographie selon différents angles : l’histoire chronologique de la photographie, l’évolution des appareils photographiques, …

Le très agréable jardin intérieur du musée de la photographie de Charleroi
Le très agréable jardin intérieur du musée de la photographie de Charleroi
Le jardin du musée de la photographie de Charleroi abrite également des photos
Le jardin du musée de la photographie de Charleroi abrite également des photos

Un parcours découverte permet d’en apprendre davantage sur la photographie (vocabulaire, techniques, … ) grâce à des petits ateliers ludiques et pédagogiques à destination des enfants mais aussi des adultes. Outre les photos qui sont très belles, il ne faut pas oublier d’admirer le lieu qui est juste magique. Notamment le parc du musée avec ses grandes photos, le café du musée avec son jardin intérieur et surtout les anciennes salles du musée.

Quelques photos de l'expo temporaire du Groupe Lhoist
Quelques photos de l’expo temporaire du Groupe Lhoist
Photos de l'exposition génération Tharir au musée de la photographie de Charleroi
Photos de l’exposition génération Tharir au musée de la photographie

Le musée propose régulièrement des expositions temporaires très intéressantes. Lors de notre passage, il y en a 2 qui ont retenu mon attention : Commandes photographiques du Groupe Lhoist et Génération Tharir. La première illustre l’étendue des activités du groupe belge Lhoist (leader mondial de la production de chaux) à travers le monde. Quant à la deuxième, elle traite de l’Egypte pendant le printemps arabe, une exposition témoignage très touchante réalisée par Pauline Beugnies, une carolo (habitante de Charleroi) qui a vécu plusieurs années en Egypte.

Musée de la Photographie
Adresse : Avenue Paul Pastur 11, 6032 Charleroi, Belgique
Site internet : http://www.museephoto.be/
Plein tarif : 7€
Horaires : du mardi au dimanche de 10h à 18h

Dormir dans un gîte rural à Walcourt

Nous n’avons pas logé à Charleroi mais à Walcourt, un village à 20 km au Sud de Charleroi, aux portes des Lacs de l’Eau d’Heure et des Ardennes belges.

Notre chambre dans le gîte rural Confluences près de Charleroi
Notre chambre dans le gîte rural Confluences près de Charleroi

Installée dans une ancienne grange du 16ème siècle, en pierre du pays, au pied de la basilique de Walcourt, cette charmante maison d’hôtes rurale est constituée de 5 belles chambres, d’un coin cuisine équipée et d’un jardin à côté du gîte. Les mots d’ordre ici sont convivialité, sérénité et authenticité. Annick et Ferdi, les propriétaires, nous ont très bien accueilli et nous ont tout de suite mis à l’aise.

Petit déjeuner bio et local dans le gîte Confluences à Walcourt en Wallonie
Petit déjeuner bio et local dans le gîte Confluences à Walcourt en Wallonie
Confitures maison à Confluences en Wallonie
Confitures maison chez Confluences en Wallonie

La maison d’hôtes Confluences bénéficie de plusieurs labels reconnus (3 épis, Pays des vallées, Nature & Découverte), un gage de qualité qui se traduit notamment par un bon petit déjeuner avec des produits bio et locaux (pains biologiques, confitures maison, jus de pommes maison, œufs frais, …).

Une bonne adresse que je vous recommande si vous cherchez un hébergement calme et de qualité en Wallonie près de Charleroi et de Dinant (2 étape de notre mini road-trip en Wallonie).

Chambre d’hôtes Confluences
Adresse : 42 Grand-Place, 5650 Walcourt
Site internet : http://www.confluences.be/
Tarif : à partir de 70€ pour 2 personnes

Mon avis sur cette journée à Charleroi

Malgré une météo défavorable, j’ai apprécié cette journée à Charleroi. C’est vraiment une ville à part et un environnement que je n’ai pas l’habitude de découvrir. Même si je m’attendais tout de même à voir plus de street-art notamment dans le centre-ville. Nous n’avons malheureusement pas trouvé/osé entrer dans les usines désaffectées pour faire de l’exploration urbaine (urbex). Une bonne raison pour revenir à Charleroi…

Et vous, qu’avez-vous visité à Charleroi ? Qu’avez-vous pensé de Charleroi ?

Un grand merci à Julie de l’office du tourisme de Charleroi pour nous avoir accueilli un jour de grève du service public et à Laure du BPS22 pour son accueil.

1 journée à Charleroi sur le thème de l’art
5 (4 votes)
Découvrez la newsletter du blog voyage Planete3w !

Abonnez-vous !

En vous inscrivant dès aujourd'hui à notre newsletter,

vous recevrez nos conseils, nos astuces et nos carnets de voyage.

1 envoi maximum par mois, garantie Zéro Spam.

A propos de Thomas

Thomas
Passionné de voyage et d'high-tech depuis toujours, ce blog voyage est l'occasion pour moi de vous partager mes coups de cœur, mes découvertes mais aussi mes galères.

Dans la même catégorie

Sur les traces de Marvin Gaye à Ostende

Sur les traces de Marvin Gaye à Ostende

Partons sur les traces à Ostende d'un des plus célèbres chanteurs américains : Marvin Gaye. Car oui, Marvin Gaye a vécu à Ostende.

7 commentaires

  1. Chouette manière d’appréhender Charleroi je trouve. Bon week-end.

  2. Bonsoir, effectivement Charleroi n’a pas hyper bonne réputation. Comme quoi rien ne vaut une visite pour se faire son propre avis.

    • Thomas

      Bonjour Maxime, tout à fais d’accord avec toi. As-tu toi aussi visité des villes qui n’ont pas bonne réputation ? En tout cas, Charleroi c’est sympa et différent de ce que l’on connaissait.

  3. J’ouvre votre page pour découvrir qui se cache derrière Planete3w et découvre que votre dernier article est sur Charleroi, ma région ! C’est cool que des bloggeurs y passent 🙂 J’adore le musée de la photo et le côté industriel de Charleroi, c’est top de voir que la ville bouge et évolue et commencerait presque à devenir tendance !

    • Thomas

      Oui ils ont l’air de faire pleins de chose à Charleroi pour la rendre « plus belle  » et « plus touristique ». Rien ne vaut de ce faire son propre avis. Le BPS2 est aussi très sympa, tu y es déjà allé ?

  4. Je ne connais pas du tout cette ville mais ça donne envie d’y aller, notamment pour les musées … c’est un peu dommage pour l’urbex, mais bon ça ne s’improvise pas non plus, il faut connaître …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *